Vous êtes sur la page 1sur 1

Types de données

Les types numériques: Type booléen Type caractère  Type chaîne de caractères

Type entier Domaine   de   valeur   :  deux   valeurs Domaine   de   valeur   :  tous   caractère Définition :  une chaîne de caractères
Domaine de valeurs :  sous­ensemble logiques VRAI et FAUX   (true, false) alphanumérique   imprimable   de est une entité composée d'une suite de
l'alphabet   latin   sont   admis   (lettre n caractères. 0≤ n ≤ 255. si n=0 on dit
de z.              Max=32767
Opérateurs logiques sur les booléen: majuscule,   minuscule   des   chiffres, que la chaîne est vide.
NON: négation NOT symboles   spéciaux   (des   ponctuation, Les   valeurs   de   chaînes   de   caractères
Remarque:
Type Domaine de def Nombre de bits ET: conjonction AND signes   et   autres)   aussi   les   caractères sont définies entre guillemets.
SHORTINT ­128..127 Signé 8 bits OU: disjonction OR non   imprimable:retour   chariot,
INTEGER ­32768..32767 Signé 16 bits Ouex: Ou exclusif XOR l'échappe, le bip sonore. Dans le langage pascal:
LONGINT ­2147483648.. Signé 32 bits
Tableau de vérité: Tout   ses   caractères   sont   ordonnés Var  <nom_var> : String[<taille>] ;
2147483647
BYTE 0..255 Non signé 8 bits x y NON(x) x et y x ou y x ouex y selon   leurs   codes   ASCII   (American Exemple:
0..65535 Non signé 16 bits Faux Faux Vrai Faux Faux Faux
Standard   Code   For   Information Var  
WORD
Opérateurs arithmétiques : Faux Vrai Vrai Faux Vrai Vrai Interchange).   Norme   utilisée   pour   le nom : string[10] ;
+ , ­  , * , div et mod Vrai Vrai Faux Vrai Vrai Faux codage   binaire   des   caractères.(256 prenom : string;  {indéfini→ max=255}
caractères) begin  nom:='Bac2013' ; end.
div:  donne   le   quotient   dans   la   division Vrai Faux Faux Faux Vrai Vrai
entière. Exemple:
Exemples: "0"<"1"<  ... "A" < "B"<... "a"< "b"<... nom ← ""  vide
mod: donne le reste de la division entière.
reste 23 7 quotient 23 div 7= (15>5) ET (3<6) = Vrai prénom ← " "  espace
3  Vrai    ET Vrai Une variable de type caractère contient
2 23 mod 7=
(15>5) OU (2>5) = Vrai un   seul   caractère.   L'espace   est   un ville ← "Sousse"
Remarque: On peut accéder en lecture et
Devoirs et examens sur : www.Kiteb.net

En Pascal: var <nom_variable> : integer; caractère blanc.
   Vrai  OU  Faux en écriture au ième  caractère d'une chaîne
Exemple:        var m, i, j : integer ;
(10>5) OU (20>40) ET (3<2) =  Vrai Opérateurs sur les caractères: CH   en   utilisant   la   notion   CH[i]   où
Type réel  Vrai    OU   (Faux  ET  Faux) Type   caractère   ordonné,   donc   :   les 1≤i≤long(ch).
Domaine de valeurs :  sous ensemble   Vrai   OU   Faux opérateurs relationnels y sont définis. Exemple:
des nombres réels IR. Ordre de priorité: <, >, =, <=,>=,<> CH ←"Tunisie"  c←ch[1]
Entre parenthèses prioritaires. Exemple: "A "<"B"     vrai ch[7]← "a" donc ch devient "Tunisia"
2.6 10   2.6E+2 mantisse et exposant Non>ET>ou=ouex
2
Dans le langage pascal: Remarque:
Opérateurs arithmétiques: Dans le langage pascal: var <nom_variable>: char ; On peut utiliser les opérateurs relationnels
+,­,*,/ (division réelle) var <nom_variable>: boolean ; Exemple:      var c1,c2: char ; sur les chaînes:
Dans le langage pascal: Exemple: begin Exemple: "Mohamed" >"Ali"
var <nom_variable>: real ; var  flag, test :boolean ; c1:='A' ; c2:='B' ; "Said"<"Saleh"
Exemple : Var  x , y : real ; begin end. Rq: Comparaison caractère par caractère.
*Voir les fonctions arithmétiques standards: flag:=true ; test:=5<2 ; *Voir   Les   fonctions   prédéfinies   sur   les
* Voir les fonctions et les procédures standard sur
les chaînes de caractère:
end. caractères:

Vous aimerez peut-être aussi