Vous êtes sur la page 1sur 14

Issat sousse 

TP N°3 : applications des


amplificateurs
opérationnelles
Fonction électronique analogique

Enseignant : Gaddour Ahmed

Compte-rendu par : Fady Habib Bouslama

Groupe : LEM-A2-MI

pc
TP N°3 : applications des
amplificateurs opérationnelles

I. Manipulation :

II. Montage
amplificateurs de tension :
1. Amplificateur inverseur :

R1
10k

U1(V-)

R2(1)
U1
4
5

R2(1)
R2 2 U1(OP)
10k 6
3
7
1

LM741

U1(V+)
 Etude theorique de gain :
Maille 1 : Ve-R1.I=0
Ve
↔ I= R 1
Maille 2: Vs+R2.I=0
↔ Vs=-R2.I

−R 2
V S= R1 . VE
R1=R2=10KΩ ↔ VS= - ve
−R 2
gain statique= R1

gaa


Visualization :

 Calculer le gain statique :

V S= gain statique=1
−R 2
R1
.
VE

R1= R
2=1 0
KΩ ↔ VS= - ve
2. Amplificateur non inverseur :

R2
10k

U1(V-)

U1
4
5

R1 2 Vs
Ve 6
10k
3

U1(+IP)
7
1

LM741

U1(V+)

 L’expression de gain statique:


V+ =Ve
Vs . R 1
V- = R 1+ R 2 (d’après millman)
L’AOP est idéal : V+=V-
Vs . R 1 R2
Ve= R 1+ R 2 ↔ Vs= (1+ R 1 ).Ve

R2
gain statique= (1+ R 1 )
 Visualization :

R1=R2=10KΩ ↔ VS= 2Ve c’est la même avec les résultats théorique.

3. Amplificateur sommateur non inverseur :

R3
2.2k

U1(V-)

U1
4
5

Ve1 Ve1
R1 2 Vs
1.1k 6
3
R2(1) Ve2
R2
7
1

1.1k LM741

U1(V+)
 expression théorique de gain :

Ve 1
Maille 1 : Ve1-R1.i1=0 i = R1
↔ 1

Ve 2
Maille 2 : Ve2-R2.i2=0 ↔i2= R 2
Ve 1 Ve 2
Maille 3 : Vs+R3.I=0 ↔ I=i1+i2 ↔ Vs=-R3.( R 1 + R 2 )

R3
R1=R2 ↔ GAIN STATIQUE= R1


Visualization :

Ve 1 Ve 2
Vs=-2.2( 1.1 + 1.1 ) =-2(3+2) =-10V
↔ Meme resultat théorique.
Ve2 doit être supérieur a 4.5 V pour que Vs atteint la zone
de saturation.
On fixe Ve2 pour la valeur 2V et on varie Ve1 doit le but
d’obtention de la zone de saturation.

↔ Ve1 doit être supérieur à 6.5V


 Amplificateur sommateur non inverseur :

4. Amplificateur soustracteur :
R3
2.2k

U1(V-)

U1
Ve1 Ve1
R1
4
5

2 Vs
1.1k
R2(1) Ve2 6
R2 3
2.2k
7
1

LM741

R4
1.1k
U1(V+)

 L’expression théorique :

 Visualization :
R2
Gain statique : R 1 (V2-V1)

5. Amplificateur pseudo-intégrateur :

C1

0.2uf

R2
10k

U1
4
5

R1(1) ve
R1 2 vs
1k 6
3
7
1

LM741
On a un déphasage de π/2 entre l’entrée et la sortie Si on
modifie R et C, on peut voir l’influence sur Vs. (si Rx2, Vs/2)
Dessiner les courbes au tableau : Ve=f(t) et Vs=f(t) Si on
diminue f, le gain augmente : il est donc inversement
proportionnel à la fréquence. Attention, on atteint la saturation
si f est trop faible. En effet, la théorie dit : Ve=asinωt
Vs=a/ωRCcosωt.

 Fréquence d’intégrateur :
Dans le domaine Travailler à fréquence élevée le montage est
un intégrateur.

Signal carré On observe un


sign al triangulaire sur Vs. Si
Ve=a, Vs=-at/RC.
6. Convertisseur numérique analogique (CNA) a
résistance pondères :

R1
SW1
R2 1k

SW -SPST-MOM 16k

U1(V-)
SW2
R3
SW -SPST-MOM 8k

U1
SW3(COM) ve
SW3
4
5

R4 2 vs
SW -SPST-MOM 4k 6
3

SW4
7
1

R5 LM741

SW -SPST-MOM 2k

U1(V+)

Vs = −Eref.( 16.a0 + 8.a1 + 4.a2 + 2.a3) / 16


=-2V(dans notre cas)
Cas ou a0 est ouvert
et les autres
interrupteurs sont
R1

fermés.
SW1
R2 1k

SW-SPST-MOM 16k

U1(V-)
SW2
R3
SW-SPST-MOM 8k

Vs=1.75V
U1
SW3(COM) ve
SW3
4
5

R4 2 vs
SW-SPST-MOM 4k 6
3

SW4
7
1

R5 LM741

↔Même resultat
SW-SPST-MOM 2k

U1(V+)

théorique
R1
SW1
R2 1k

SW-SPST-MOM16k

U1(V-)
SW2
R3
SW-SPST-MOM8k

U1
SW3(COM) ve
SW3

4
5
R4 2 vs
SW-SPST-MOM4k 6
3

SW4 7
1
R5 LM741

SW-SPST-MOM2k

U1(V+)

Valeur minimale de saturation pour Eref=0v

Et pour la valeur maximale il suffit d’ouvrir toutes les interrupteurs avec


un voltage aléatoire pour obtenir la saturation.

R1
SW1
R2 1k

SW-SPST-MOM 16k

U1(V-)
SW2
R3
SW-SPST-MOM 8k

U1
16 ve
SW3
4
5

R4 2 vs
SW-SPST-MOM 4k 6
3

SW4
7
1

R5 LM741

SW-SPST-MOM 2k

U1(V+)

Vous aimerez peut-être aussi