Vous êtes sur la page 1sur 1

TAFSEM 2020

Test : E i e e c i e de l e e i e
C c d acc e S5 de l ENCG
Durée : 30 mn

Dep is q e le Maroc a d cr t l Etat d Urgence Sanitaire, s ite l apparition des premiers cas
positifs au Coronavirus, les entreprises marocaines ont vécu une période de cessation de
fonctionnement sans précédent. En effet, plusieurs sociétés, industrielles et commerciales,
taient dans l obligation de rompre le r acti it , et par cons q ent le rs c cles d e ploitation
et de financement ont été profondément impactés par cette crise sanitaire.

Si le nombre de d faillances d entreprises fin 2019 fr lait les 10 000 défaillances, à cause
des retards de paiement et le faible carnet de commandes, les déchéances et faillites au titre de
l e ercice en co rs seront d astatrices po r l conomie marocaine. Selon moi, j estime a
mieux 20 000 défaillances si et seulement si des actions concrètes seront entreprises avant la
fin de l ann e en co rs, afin de sa er ne partie des entreprises en difficulté. Au cas
contraire, le chiffre de l ann e 2019 risq erait de tripler.

Dans le même sillage, les financements mis en place pendant et après confinement n taient
pas adaptés au tissu économique marocain, formé essentiellement des très petites entreprises
(TPE), petites entreprises (PE) et moyennes entreprises (ME), et qui forment plus de 95% du
tissu entrepreneurial marocain. Encore pire, les garanties supplémentaires, outre que la
garantie donn e d office par l Etat, demand es par certaines banq es de la place entravaient le
financement desdites entreprises, telles que le nantissement sur fonds de commerce ou
l h poth q e s r biens personnels, et q i se retro aient d j en diffic lt s conomiq e,
financière et monétaire.

A l e ception des secte rs de l alimentaire, des t l comm nications et des nergies


domestiques, qui ont pu réaliser de la croissance en ces circonstances particulières, suite à la
hausse de la consommation domestique des ménages en confinement, tous les autres secteurs
économiques sont profondément touchés et en décroissance continue. Ce qui démontre
l ample r de cette crise sanitaire s r l entreprise marocaine.

Source : Youssef Guerraoui Filali, Directeur du Centre Marocain pour la Gouvernance et le


Management
Travail à faire :

1. relever d e e le c ai e de l e i e ent auxquelles a dû


fai e face l e e i e a cai e, et préciser les facteurs
de i e e i c ce .

2. l e e i e face a c id-19 : quel rôle de la politique fiscale ?