Vous êtes sur la page 1sur 7

REPUBLIQUE DU CAMEROUN PROBATOIRE DE BREVET DES TECHNICIEN BLANC

Paix – Travail –patrie Session 2016-2017


Spécialité : MAINTENANCE ET INSTALLATION DES
SYSTEMES ELECTRONIQUES   (MISE)
Durée : 04H
Coefficient : 04

CIRCUITS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES


 Documents autorisés
Aucun document en dehors de ceux remis aux candidats par les examinateurs n’est autorisé

A) CIRCUITS ELECTRIQUES (10 pts)

Dossier Sujet

En vous servant des éléments puisés dans le dossier technique et dans votre cours de
circuits électriques et électroniques, répondre aux questions posées.

1ère Partie : Circuits et installations électriques /10pts


Exercice 1.1 Protection par disjoncteur différentiel 4pts

On envisage une installation électrique qui possède une prise de terre; la liaison entre le
dipôle D et la terre est assimilée à une résistance R T. Le dipôle D présente un défaut d’isolement.
Un utilisateur pose sa main sur la carcasse métallique et reçoit une décharge électrique. Son corps
est assimilé à une résistance RH. On prendra RH = 1000.

RN est la résistance entre la terre et le neutre de l’installation. On prendra R N = 10. (voir figure 2)

DDR
IF = Rupture d'isolement
500 mA

Phase
RH
U=230 V D
UD
Neutre

Enveloppe
RN
conductrice RT
Fig. 2

Prise de terre

PROBATOIRE DE BT MISE –BLANC Circuits Electriques et Electroniques Session 2016-2017 Page 1/7
Bien que l’étude porte sur des installations en régime sinusoïdal, on supposera qu'il est possible
d’effectuer les calculs comme s’il s’agissait d’une installation en régime continu.

1.1.1- Reprendre la figure 3 en ajoutant la résistance RH et le courant de décharche I’D dans le


corps humain. 0.25pt

DDR
IF =
500 mA
I1 ID
Phase
I’D
U=230 V D
I2 UD
Neutre
RH
Enveloppe
RN
conductrice RT
x
I’’D

Fig. 3 Prise de terre


1.1.2- Donner l’expression de la résistance équivalente R eq entre le point où l’utilisateur a posé sa
main et la terre. 0.25pt
1.1.3- Ecrire la relation entre les courants I D, I’D, et I’’D et indiquer alors le courant qui circule
dans la résistance RN. 0.25pt+0.25pt
1.1.4- Etablir l'expression de ID en fonction de U , RN et Req (on suppose que le DDR est fermé).
1pt
1.1.5- En déduire celles de UD et I’D 0.25ptx2
1.1.6- Effectuer les différents calculs et compléter le tableau suivant. 1.75pt

ID
Valeur à UD
Déclenchement I'D Danger pour
RT ( Réq ( (calculé)
du DDR?
prendre
l'utilisateur?
pour ID(A) (V) (mA)
(A)

Infinie

200

Exercice 1.2 Analyse d’une installation électrique 6pts

La figure 4 présente le schéma général d’une installation électrique.

1.2.1- Donner la différence entre un disjoncteur divisionnaire et un disjoncteur


différentiel 1pt

PROBATOIRE DE BT MISE –BLANC Circuits Electriques et Electroniques Session 2016-2017 Page 2/7
1.2.2- Quelle est la section du câble utilisé pour réaliser une prise pour cuisinière ?
0.5pt

1.2.3- Pourquoi faut-il interconnecter toutes les prises de terre d’une installation
électrique ? 1pt

1.2.4- Nommer le dispositif numéroté par 4 sur la figure 4. 0.5pt

1.2.5- Quel est le nombre maximal de points lumineux admissible sur un circuit
d’éclairage ? 1pt

1.2.6- Peut-on brancher la cuisinière et le congélateur sur le même circuit ? Justifier


votre réponse. 0.5pt+0.5pt

1.2.7- Donner deux dispositions de la norme NF C 15-100 1pt

Exercice 2.1 Amplificateur à transistors

AES-SONEL

Fig 4 : Schéma électrique

Dossier Technique

PROBATOIRE DE BT MISE –BLANC Circuits Electriques et Electroniques Session 2016-2017 Page 3/7
D1 : Informations sur la protection par DDR
a) Principe de fonctionnement d’un disjoncteur différentiel (DDR)

Rupture
I1 d’isolant
Phase
DDR
IF D
Neutre
I2
Enveloppe
ID
conductrice

Fig. 1 Prise de terre

– Le dispositif représenté figure 1 pourrait être par exemple une machine à laver. Alors, D correspond
au moteur et l’enveloppe à la carcasse métallique de la machine.

– En cas de rupture d’isolant, une partie du courant "entrant" I 1 est dérivé vers la "terre" sous forme
d'un courant ID (courant de défaut). ID = I1 - I2

– Le DDR peut être considéré comme un interrupteur qui s’ouvre automatiquement si la différence
entre les intensités des courants I1 et I2 atteint IF = 500 mA (pour un DDR de sensibilité 500 mA). IF
est l’intensité du courant de déclenchement du DDR.

b) Effet d’une électrisation

A partir de 5 mA Secousse électrique

A partir de 10 mA Contraction musculaire

A partir de 25 mA Tétanisation des muscles respiratoires

A partir de 50 mA Fibrillation ventriculaire : effet irréversible

D2 :  Quelques éléments d’une installation


électrique
-Les compteurs électriques

Le compteur électrique sert à mesurer la quantité d'énergie électrique consommée par


l'utilisateur, afin de pouvoir lui facturer. Les modèles les plus répandus sont de conception
électromécanique, avec une sorte de roue crantée au centre.de plus en plus apparaissent les
nouveaux compteurs qui sont les compteurs électroniques.
PROBATOIRE DE BT MISE –BLANC Circuits Electriques et Electroniques Session 2016-2017 Page 4/7
- Le tableau électrique

Le tableau électrique est l'organe central d'une installation électrique.

Il se présente sous la forme d'un coffret dans lequel viennent s'encastrer différents modules
qui composent l’installation électrique domestique.

- Disjoncteurs

On distingue 3 types de disjoncteurs

-Le disjoncteur général ou de branchement

Le disjoncteur général protège l'installation électrique et les personnes. Il assure l'arrêt


d'urgence de l'ensemble de l'installation en cas de problème.

Il est réglé selon l'abonnement (puissance) choisi par l'usager. Si trop d'appareils électriques
fonctionnent en même temps et excèdent la puissance souscrite, il disjoncte et coupe le
courant.

Cependant, ce disjoncteur ne suffit pas à assurer la protection de votre installation, d'autres


dispositifs doivent être mis en place

-les disjoncteurs divisionnaires

Les disjoncteurs divisionnaires assurent la protection des différents circuits électriques de


l’installation. En cas de problème, il coupe le circuit responsable de la surcharge ou du court-
circuit.

-les disjoncteurs différentiels

Les disjoncteurs différentiels à haute sensibilité (30 mA) protègent contre tous les
risques de défauts susceptibles se produire sur un circuit c-à-d les surcharges et des courts-
circuits, mais également les personnes des risques d'électrisation, d’ électrocution et d’
incendie.

- Le câblage électrique

La distribution du courant électrique est assurée par des câbles. Ceux-ci partent du
tableau de répartition et alimentent les prises électriques, les points d'éclairage, le chauffe-
eau, etc.

La section d'un câble doit être adaptée à la puissance du circuit, par exemple

 1,5 mm² pour un circuit d'éclairage de 10 A ;


 2,5 mm² pour les circuits de prises « classiques » (16 A) ;

PROBATOIRE DE BT MISE –BLANC Circuits Electriques et Electroniques Session 2016-2017 Page 5/7
 6 mm² pour les circuits prises de 32 A, destinés aux gros appareils électroménagers
type plaque de cuisson.

Un code couleur facilite le câblage électrique par exemple

 rayé vert/jaune pour le fil de terre ;


 bleu pour le neutre ;
 rouge marron, noir ou gris pour la phase

- Prise électrique

Une prise électrique permet d'alimenter tous les appareils électriques de la vie
courante : réfrigérateur, lave-linge, aspirateur etc., en les reliant au réseau électrique.

Les prises électriques ne peuvent pas être placées à n'importe quelle hauteur. Il faut
respecter un minimum par rapport au sol fini :

 à 5 cm du sol minimum pour des prises 16 A ou 20 A ;


 à 12 cm du sol minimum pour des prises 32 A ;
 entre 8 et 25 cm au-dessus du plan de travail dans la cuisine.

- Interrupteur

Un interrupteur assure la commande manuelle de l'ouverture et la fermeture d'un circuit


électrique.

D3 : Norme NFC15-100
Les principales dispositions de la norme électrique NF C 15-100 concernent les points
suivants :

 Le schéma de l'installation doit être fourni.


 Tous les circuits électriques de l'installation doivent être protégés par des dispositifs
différentiels à courants résiduels (DDR) de 30 mA (disjoncteur et/ou interrupteur).
 La mise en place d'une gaine électrique de type gaine technique logement (GTL) qui regroupe
en un seul emplacement toutes les arrivées des réseaux de courants forts et faibles de
l'installation.
 L'installation doit comporter au moins quatre circuits indépendants ou spécialisés
(électroménager), un nombre minimum de points lumineux et de prises électriques par pièce.
Ainsi, il faut trois prises minimum par chambre, six prises minimum dans une cuisine, une
prise tous les 4 m² dans un séjour, etc.
 Une protection contre les surtensions d'origine atmosphérique (parafoudre) est obligatoire
dans certains cas.
 La mise à la terre de l'installation électrique. Toutes les prises de terre doivent être
interconnectées.

B) CIRCUITS ELECTRONIQUES (10pts)

PROBATOIRE DE BT MISE –BLANC Circuits Electriques et Electroniques Session 2016-2017 Page 6/7
Exercice 1. (5pts)

+ Soit le montage de la figure F1 d’un ampli op idéal. VE=5V,


IO R1=1KΩ, R2=4KΩ, R3=10KΩ.
IS 1) Comment est monté (amplificateur ou comparateur),
-
Justifier. 1pt
VE I1
VS 2) Donner l’expression de VS et I1 2pts
R2 R3 3) Calculer la valeur de VS. et I1 1.5pts
R1 4) En déduire IS et IO. 1.5pts

Exercice 2. (5pts)
Le montage de la figure F2 est celui d’une alarme. On donne C1 = 100uF, C2= 0.001F , RB1=RB2
=47KΩ, R3=10KΩ, R4=10KΩ, R1=100KΩ, R2=2,7KΩ, RHP=12Ω, VBE1=VBE2=0,7V, β=40, VCC=14V

1) Donner le nom du montage représenté par le bloc A. (0,5pt)


2) Dès la mise sous tension de ce montage, le transistor T1 se sature. Faite une analyse et donner
l’état de fonctionnement de T2. (1pt)
3) Donner le rôle des résistances de base RB1 et RB2. (0,5pt)

4) Calculer le temps de blocage (t1) et de saturation (t2) du transistor T2. (1pt)

1) Tracer l’allure du signal UCE2. (1pt) VCC


2) La sortie UCE2 présente l’état logique haut (14V).

6-1) Calculer le courant IB3 de base de T3. (0.5pt) R2

6-2) Calculer le courant collecteur IC. (0.5pt)


Bloc A
HP
IC
R1 T3

T4
T1
T2

PROBATOIRE DE BT MISE –BLANC Circuits Electriques et Electroniques Session 2016-2017 Page 7/7

Vous aimerez peut-être aussi