Vous êtes sur la page 1sur 5

Etude du fonctionnement

de l’autocommutateur privé
ADEPT-Telecom
“e.Volution”.

A- Qu’est-ce que le domaine téléphonique


privé ? page 2

B- Comment se présente l’auto-commutateur


e.Volution: page 2

B1- Présentation générale: page 2


B2- L’unité centrale du système e.Volution: page 3
B3- Les emplacements banalisées
- LP Arago NANTES - BEP Systèmes Electroniques Industriels et Domestiques -

selon les besoins des clients: page 3


B4- Les équipements utilisés
autour du système e.Volution page 3

C- L’extension du réseau téléphonique privé


vers un sous-réseau téléphonique sur IP: page 4

C1- le routeur/passerelle: page 4


C2- Le raccordement du routeur/passerelle: page 4
C3- Les postes téléphoniques IP spécifiques: page 5
C4- L’extension du réseau téléphonique sur IP: page 5

-1-
A- Qu’est-ce-que le domaine
téléphonique privé?
Le domaine téléphonique privé commence en aval du PTL/PTR (Point de Terminaison de
Ligne/Point de Terminaison Réseau).

L’organisation de la répartition des communications à l’intérieur d’une habitation ou d’une


entreprise, à destination ou à partir de plusieurs postes de téléphone ou plusieurs autres
terminaux, relève strictement du domaine privatif, obligation étant faite de respecter les
spécifications techniques d’interface définies par France Télécoms pour accèder au réseau
de téléphonie public.

La répartition des communications des lignes téléphoniques publiques vers les terminaux
privés est faite à l’aide d’un autocommutateur privé, en anglais Private AutoBranch eXchange,
dit PABX.

B- Comment se présente l’auto-


commutateur e.Volution:
- LP Arago NANTES - BEP Systèmes Electroniques Industriels et Domestiques -

B1- Présentation générale:


L’auto-commutateur e.Volution est un
système modulaire de gestion des communi-
cations voix et données.

Il est architecturé autour d’un boitier


comportant un fond de panier avec 10
emplacements.

L’un de ces emplacements (le plus à


gauche) est dédié au module “Alimentation
secourue”, c’est à dire comportant un bloc
d’alimentation et des batteries
d’accumulateurs 12V/2,3Ah de secours; ces
dernières permettent un fonctionnement d’une
demi-heure environ avec une communication
active.

Lors d’une coupure secteur, les communi-


cations télephoniques ne sont pas
interrompues, toutes les informations en
mémoire sont sauvegardées.
-2-
B2- L’unité centrale du système e.Volution:
L’unité centrale de ce système, ou carte
CPU, se place immédiatement à droite du bloc
d’alimentation secourue; cette unité centrale
gère les fonctionnalités suivantes:
- auto-commutateur évolué,
- serveur vocal 6 voies - deux heures,
- routeur RNIS ou ADSL avec Pare-feu;
elle comporte les dispositifs suivants:
- deux interfaces haut-débit LAN/WAN,
soit les prises RJ45 nommées E1 et E2,
- un port auxiliaire réservé au débogage
et à la traçabilité du fournisseur, soit la prise
RJ45 nommée AUX,
- un port destiné à recevoir une
imprimante ou un taxateur, soit la prise
RJ45 la plus basse.

B3- Les emplacements banalisés selon les besoins des


clients:
Huit emplacements banalisés restent
- LP Arago NANTES - BEP Systèmes Electroniques Industriels et Domestiques -

disponibles pour placer les dispositifs suivants:


- jusqu’à quatre modules RNIS/2T0,
configurables en 2T0, 1T0+1S0, ou 2S0,
- jusqu’à 6 modules Z/I où il est possible
de relier des terminaux analogiques ou
postes téléphoniques dédiés,
- jusqu’à six cartes DECT permettant de
communiquer avec 24 postes portables au
maximum.

La configuration utilisée ensuite comportera


1 carte RNIS (deux prises RJ45), et une carte
Z/I (quatre prises RJ45).

B4- Les équipements utilisés autour du système e.volution:


Autour de ce dispositif modulaire, nous
utiliserons les postes téléphoniques
suivants, à raccorder à la carte 4Z:
- un poste analogique e.950, poste ayant
des fonctionnalités nombreuses,
- des postes analogiques de base, de
référence a.10.
-3-
C- L’extension du réseau téléphonique
privé vers un sous-réseau
téléphonique sur IP:
C1- Le routeur/passerelle:
L’auto-commutateur e.Volution peut être
connectée via une connexion numérique (S0),
à un routeur/passerelle vers un sous-réseau
de téléphonie sur IP.

Ainsi, chaque poste téléphonique


spécifique IP recevra une adresse IP à laquelle
sera associée un numéro de téléphone in-
terne. On peut relier quatre postes
téléphoniques IP à ce routeur; au-delà, un
commutateur électronique (switch) sera
nécessaire.

Le routeur/passerelle utilisé ici est de marque PATTON. Il nécessite un bloc d’alimentation


- LP Arago NANTES - BEP Systèmes Electroniques Industriels et Domestiques -

5V continu, livré avec l’appareil.

C2- Le raccordement du routeur:

Vu de l’arrière, de gauche à droite:

- la prise nommée 5V DC 1A permet de relier le routeur/passerelle (Gateway Router) au


bloc d’alimentation;

- la prise RJ45 nommée WAN (ETH0/0) permet de relier la passerelle à Internet ou à un


réseau étendu (ou distant);

- quatre prises RJ45 figurent sous l’appellation générique LAN (ETH0/1): elles permettent
les connexions de:
- l’ordinateur de configuration du routeur/passerelle,
- les postes de téléphonie IP;
-4-
- la prise Line (BRI 0/0) doit être reliée à la prise S0 de l’autocommutateur, lorsque l’on
veut réaliser un sous-réseau téléphonique sur IP;

- la prise Phone (BRI0/1) doit être reliée à la prise T0 de l’autocommutateur dans certaines
configurations.

C3- Les postes téléphoniques IP spécifiques:

Dans le cadre du sous-réseau téléphonique sur IP,


des postes téléphoniques spécifiques doivent être
utilisés: nous utiliserons des postes SIP10 fabriqués
par ADEPT Télécom.

Ces postes sont équipés d’une prise RJ45


permettant laliaison avec un ordinateur individuel.

Le serveur interne de l’appareil téléphonique est


accessible par son adresse IP; celle-ci peut-être relevée
directement sur l’apareil.
- LP Arago NANTES - BEP Systèmes Electroniques Industriels et Domestiques -

C4- L’extension du réseau téléphonique sur IP:

Le routeur/passerelle permet de connecter peu de postes téléphoniques spécifiques; une


extension de l’installation imposera l’utilisation d’un commutateur électronique àinstaller dans
une baie de brassage.

-5-