Vous êtes sur la page 1sur 9

TOUT SAVOIR SUR LA MEDITATION

Dans ce cours, vous saurez tout sur :

Partie 1: Apaiser le mental

Partie 2: Les bénéfices de la méditation

Partie 3: Un mot d'avertissement

Partie 4: D’abord, méditez dans une forme simple

Partie 5: Méditer en marchant

Cela étant dit ... Permettez-moi de commencer:

Partie 1: Apaiser le mental

Avant de commencer à pratiquer la méditation vous avez besoin


de comprendre ce que c'est et pourquoi vous devez d'utiliser cette
méthode de relaxation. Le cerveau est le principal outil que vous
utiliserez dans ce processus. Mais, vous ne pouvez pas réaliser ce
processus lorsque le cerveau est en « mode normal », qui en
réalité, est très anormal dans ce qu'il fait.

Dans votre état d'esprit «normal», votre cerveau fonctionne dans


diverses directions. Il fonctionne comme à l'ordinaire ce qui
signifie qu'il rebondit d'une idée et d’une pensée à l'autre. En fait,
c'est une activité tout à fait anormale du cerveau car il doit se
1
concentrer sur une quantité moindre d'idées s’il veut réussir à
résoudre des problèmes ou situations.

Des stimuli de partout entrent dans le cerveau. Lorsque quelque


chose de nouveau vous stimule l'esprit, il se déplace de sa pensée
antérieure vers la nouvelle. Même si vous avez l’impression de
vous contrôler totalement pendant ce type de fonctionnement
cérébral, ça n’est probablement pas le cas.

Vous avez très peu de contrôle sur la façon dont vous vous
comportez et pensez pendant ce type de situation. Non seulement
vos pensées vont d'une à l’autre rapidement, mais votre être
physique fait aussi la même chose. Vos émotions suivent aussi
vos pensées.

Un exemple de ce type d'activité cérébrale peut être aussi simple


que d’apercevoir un enfant qui joue. Si vous voyez cet enfant
pendant que vous conduisez, votre esprit se déplace du contrôle
du véhicule vers l'enfant qui joue. L’enfant est mignon sur son
vélo. Alors, votre esprit se déplace vers des pensées de votre
propre enfance. Vous vous sentez bien et le sourire vous vient
aux lèvres grâce à ces souvenirs heureux.

Bien sûr, un enfant ne joue pas toujours aussi innocemment.


Vous pouvez passer par ce même processus émotif avec des
pensées et des images négatives. Considérez maintenant que cet
enfant est un adolescent en train de faire quelque chose qu'il ne
devrait pas faire, vous allez peut-être penser à vos propres
enfants, font-ils des choses dont vous n’êtes pas au courant ? Et
vos émotions vous suivre aussi avec des pensées craintives et
tendues.

Dans une situation négative, vous êtes susceptible de vous laisser


distraire par des pensées qui fusent dans votre esprit, ce qui a
alors une incidence directe sur la façon dont vous conduisez votre
véhicule. Peut-être allez-vous griller un feu rouge ou éviter un
accident de la route in-extrémis.

Comme vous pouvez le voir, dans votre état normal d'esprit, vos
émotions ainsi que votre être physique sont en cause. Chacun
joue son propre rôle dans l'issue des événements.

2
Souvent, le stress augmente au cours de ce processus et puisque
c'est notre état d'esprit "normal", il s’accumule avec le temps.
Vous pouvez vous retrouver incapable de vous concentrer sur
quoi que ce soit et il peut devenir très difficile d’avoir un bon
équilibre dans tout ce que vous faites dans votre vie quotidienne.

Le « mode normal » du cerveau peut être dévastateur, d'où la


nécessité d'apaiser le mental. C'est ce que permet de faire la
méditation et nous verrons cela dans une prochaine leçon

2. Les bénéfices de la méditation.

La méditation permet de vous concentrer, vous permettant


d'accomplir vos tâches d’une façon meilleure et plus rapide.

La méditation vous permet de réduire le stress. En réduisant


votre stress, vous pourrez prendre de meilleures décisions et
gérer les problèmes plus efficacement.

La méditation vous permet d'améliorer votre santé, y compris


l’amélioration des problèmes de cœur, les risques de cancer,
l'hypertension artérielle et de nombreux autres problèmes. En
diminuant le stress qui affecte votre corps, vous pouvez guérir
plus rapidement et plus efficacement tous ces problèmes.

La méditation vous permet d'être meilleur pour vos amis et pour


les membres de votre famille.

La méditation vous permet de communiquer plus efficacement,

3
avec des mots plus forts qui finalement vous mèneront à un
meilleur royaume.

La méditation vous permet d'être un meilleur ami et membre de


la famille. Grâce au dévouement de ceux qui vous entourent, vous
pouvez tous être illuminé et donc sur une plus grande sphère de
l'être.

La méditation favorise aussi la santé de l'esprit. En permettant à


votre esprit d'entrer dans cet état d'amélioration, vous pouvez
devenir un être étonnant, vous penserez clairement. Vous
garderez un esprit vif.

La méditation vous permet de devenir la vraie personne que vous


êtes, celui ou celle que vous désirez être, plutôt que la personne
captive du monde qui l’entoure. Si vous méditez, vous en
apprendrez beaucoup sur vous-même ainsi que sur le monde qui
vous entoure !

La méditation apporte beaucoup de bénéfices. Pour chaque


personne, cette expérience est unique. Si vous voulez découvrir ce
qu'elle peut vous offrir, vous devez apprendre à méditer. La
méditation n’apporte rien de négatif mais tout de positif.

Un mot d'avertissement pour vous permettre de savoir si la


méditation vous convient vraiment.

Lorsque vous commencez la méditation, vous réalisez que le


procédé peut ramener à la surface des sentiments, des pensées et
même des événements traumatisants qui se sont déroulés dans
votre passé. Si vous avez refoulé ces souvenirs ou si la méditation
vous affecte psychologiquement, n'abandonnez pas. Vous devriez
travailler avec un instructeur qualifié pour résoudre ces
problèmes pour que la méditation puisse être un succès.

La méditation peut ne pas être pour vous si vous êtes


paranoïaque, si vous souffrez de troubles délirants ou si vous
faites face à des niveaux élevés d'anxiété, au point de n'être pas
capable de fonctionner normalement. Ces individus découvrent
souvent que la méditation peut aider, mais seulement sous la
supervision de leurs médecins. Ceux qui ont des épisodes
psychotiques quelconques devraient tout d'abord travailler avec
un spécialiste de la méditation avant de commencer leur propre

4
méditation.

Ceux qui sont intéressés par la méditation, mais inquiets de ce


qui pourrait survenir pendant qu'ils méditent, devraient s'assurer
qu'un spécialiste de la méditation qualifié est là pour les aider
lors des tous premiers épisodes. Sinon, le mieux, est de ne rien
attendre de particulier.

La méditation est une forme d'art qui provient de tous les types
de cultures et des civilisations anciennes. Pourtant, chaque forme
provient de son propre milieu, la rendant un peu différente des
autres.

Une chose que vous remarquerez au sujet de la méditation, est sa


capacité à changer avec la culture et, par conséquent, vous
trouverez des noms différents pour certaines des techniques et
des styles que vous trouverez. Vous découvrirez également de
nombreuses applications mystiques ou religieuses. Lorsque vous
avancerez dans la méditation, réalisez comment chaque aspect
est différent selon le lieu d'où il vient et la façon dont il est utilisé.
Pourtant, tous œuvrent à vous offrir le même résultat final.

Par exemple, dans la formation de l'esprit du Christianisme


antique, la méditation représente le processus de réflexion sur un
sujet, avec un bon taux de concentration. Toutefois, dans la
méditation orientale, la méditation ne possède pas ce sens. Au
contraire, vous faites l'opposé et ne pensez pas à un sujet.

Dans sa forme, le but de la méditation est de se détacher; de vous


abstraire de vos pensées, puis de permettre au silence de s'ouvrir
à vous. Lorsque cela survient, votre esprit devient entier. Dans les
arts de la méditation orientale, cela s'appelle la réponse de
relaxation que présente votre corps. Toutefois, dans les pratiques
mystiques chrétiennes, cela est appelé contemplation, ce dont
nous avons déjà parlé.

La méditation dans une forme simple 

Pour commencer, trouver un endroit calme et où vous ne serez


pas dérangé. Vous êtes ici, à la recherche de vingt minutes de
méditation sans être dérangé. Éteignez tous les téléphones et tout
ce qui pourrait être une distraction.

5
Maintenant, asseyez-vous confortablement dans le silence.
Gardez votre dos avec votre colonne vertébrale alignée
verticalement. Peu importe si vous prenez une autre position,
mais souvenez-vous que vous devez être installé confortablement.

Impliquez-vous dans ce que vous faites au moment présent. Ceci


signifie qu'aucune distraction ne doit vous perturber. Assurez-
vous de n'être interrompu par rien de ce qui se passe autour de
vous. Plus important: retirez tout ce qui, dans la pièce ou dans
votre champ de vision, pourrait être une distraction potentielle.
Impliquez-vous dans l'accomplissement de la méditation.

Choisissez un mot en rapport avec vos croyances naturelles. Par


exemple, utilisez « amour », « paix », ou autre. Si vous êtes
croyant, choisissez un mot d'une phrase courte qui a de
l'importance dans ce en quoi vous croyez. « Alléluia » ou « Om »
sont de bons choix. Fermez les yeux une fois le mot choisi.
Fermer les yeux vous aide à entrer en relaxation.

Maintenant, nous allons parcourir notre corps et détendre chaque


muscle. Commencez avec vos orteils. Pensez, de manière
consciente, que vos orteils doivent se détendre et sentez-les se
détendre. Ensuite, passez à vos pieds, à vos jambes, etc. Vous
voulez permettre à chacun de vos muscles de se relaxer. Assurez-
vous d'inclure votre cou, votre mâchoire, votre bassin, votre dos,
vos bras, vos doigts et vos mains et vos épaules. Lorsque cela se
produit, sentez la tension quitter votre corps.

6
Continuez à respirer avec de profondes et longues respirations
pendant le processus et répétez votre mot de méditation encore et
encore et encore. Inspirez, dites votre mot, expirez et répétez-le.
Vous n'avez pas besoin de dire le mot à voix haute, mais
prononcez-le mentalement.

Utilisez l'attitude passive dont nous avons parlé. Si une pensée


quelconque vous vient à l'esprit alors que vous êtes assis,
détendu, laissez-la passer en vous disant simplement « peu
importe ». La plupart des gens auront des problèmes avec ça au
début, donc, ne vous inquiétez pas de savoir si vous faites bien ou
pas. Laissez juste passer ces pensées du mieux que vous pouvez.
Et continuez à répéter votre mot de méditation.

Continuez pendant au moins dix minutes et efforcez-vous d'en


atteindre vingt. N'utilisez aucune alarme pour vous prévenir,
ouvrez juste les yeux pendant un instant pour vérifier.

Asseyez-vous et détendez-vous pendant plusieurs minutes une


fois sorti de votre méditation. Gardez les yeux fermés pendant
une ou deux minutes. Ne vous levez pas tout de suite. Donnez-
vous du temps pour revenir à la réalité avant de le faire.

Vous devriez essayer cette méditation simple au moins une fois


par jour, mais deux ou trois fois par jour peuvent vraiment avoir
un effet bénéfique sur votre stress quotidien. Beaucoup de gens
trouvent que cette méditation simple fonctionne bien avant de
commencer la journée, lorsqu'ils sont reposés et avant d'avoir pris
le petit-déjeuner.

Après avoir pratiqué ce type de méditation pendant plusieurs


jours ou plus, vous devriez avoir appris ce que sont les bienfaits
de la méditation et ce qu'elle peut offrir. Si vous ne sentez aucune
différence, il se peut que vous ne suiviez pas chaque étape de
manière appropriée. Vous devez vous focaliser uniquement sur la
relaxation. N'ayez pas l'objectif d'arriver à quelque-chose. Les
buts fixes sont produits par votre mental. Ils produisent
forcément une tension nerveuse qui empêche la vraie méditation.

 LA MEDITATION EN MARCHANT.

Un autre type de méditation que vous pouvez aisément incorporer


dans votre vie quotidienne est la Méditation en marchant. Le

7
procédé semble plus simple qu'il ne l'est, mais essayer vaut le
coup parce que vous entrez dans une nouvelle lumière, peu
importe où vous vous trouvez.

Méditer en marchant demande de l'entraînement, donc prévoyez


de lui donner quelques chances avant de prétendre que ça ne
fonctionne pas pour vous.

Voici comment fonctionne la méditation en marchant :

Commencez par porter attention sur votre corps alors que vous
marchez. Vous devriez remarquer comment vous le ressentez, pas
seulement pour la marche, mais comment cela affecte chaque
partie de votre corps. Vous devriez sentir le sol tapant contre la
plante de votre pied. Vous devriez sentir les muscles de vos
jambes et de votre dos se tendre à chaque pas. Soyez attentif à
ces choses.

Focalisez votre attention, maintenant, sur chacun de vos pieds.


Commencez avec un seul pied. Lorsqu'il touche le sol, remarquez-
le. Sentez l'autre pied monter puis descendre et remarquez
également la sensation. Continuez à faire ceci encore et encore,
jusqu'à ce que cela devienne un mantra que vous répétez à vous-
même.

Si votre esprit commence à vagabonder, forcez-vous à vous


focaliser de nouveau sur vos mouvements. Vos yeux doivent voir
en face de vous, sans vraiment regarder quoique ce soit de
particulier. Ne vous concentrez sur rien d'autre. Ceci vous aidera
à faire passer votre méditation au niveau suivant.

Pourquoi utiliser la méditation en marchant ? C'est simple.


Quand avez-vous porté attention pour la dernière fois aux réels
mouvements de marche?

Vous pensez aux choses innombrables que vous avez à faire, où


vous devez aller et à qui vous devez parler, mais pas aux
mouvements de la marche eux-mêmes, qui offriraient, si vous
vous concentrez dessus, un haut niveau de relaxation.

En vous concentrant sur la marche, vous pouvez faire


l'expérience d'une meilleure détente et des mouvements de la
marche eux-mêmes. Grâce à cela, vous pouvez entrer dans une

8
nouvelle conscience du monde autour de vous et de votre propre
physique.