Vous êtes sur la page 1sur 8

André

Campra 1660-1744
Arion
C A N T A T E AV E C S Y M P H O N I E

réduction clavier - keyboard reduction

C O L L E C T I O N VO I X S O L I ST E - E N S E M B L E VO C A L
Édition et réduction clavier de Julien Dubruque

Éditions du Centre de musique baroque de Versailles


CAH.275-RC
7

LIVRET ET TR ADUCTION LIBRETTO AND TRANSLATION

Avertissement Foreword

Comme les cantates sont devenues à la mode, j’ai cru As cantatas became fashionable, and at the urging of
que je devais, à la sollicitation de quantité de personnes, many people, I thought that I should offer some of my
en donner quelques-unes au public de ma façon. J’ai own cantatas to the public. As much as I was able, I
tâché, autant que j’ai pu, de mêler avec la délicatesse attempted to blend the delicateness of French music
de la musique française la vivacité de la musique with the liveliness of Italian music; those who have
italienne : peut-être que ceux qui ont abandonné tout à completely lost the taste for the former will not be
fait le goût de la première ne trouveront pas leur compte satisfied with the way I composed this short work. I am
dans la manière dont j’ai traité ce petit ouvrage. Je suis convinced as much as anyone that the Italians have
persuadé autant que qui que ce soit du mérite des merit, but our language would not be able to tolerate
Italiens, mais notre langue ne saurait souffrir certaines certain things that they put forth. Our music has beautiful
choses qu’ils font passer. Notre musique a des beautés aspects that the Italians could not help but admire, and
qu’ils ne sauraient s’empêcher d’admirer, et de tâcher try to imitate, though these aspects are neglected by
d’imiter, quoiqu’elles soient négligées par quelques-uns some fellow Frenchmen. I sought above all to preserve
de nos Français. Je me suis attaché surtout à conserver the beauty of song, the expressivity, and our kind of
la beauté du chant, l’expression, et notre manière de recitativo delivery, which is the best, in my opinion. It is
réciter, qui selon mon opinion est la meilleure ; c’est aux up to people of good taste to decide if I am right or
gens de bon goût à décider si j’ai tort ou raison. wrong.

Arion Arion
Cantate avec symphonie Cantata with instruments
Les paroles sont de Monsieur Roy. Lyrics by Monsieur Roy.

[1. Air] [1.Aria]


Agréable enchanteresse, Charming enchantress,
Fille des tendres Amours, The Cupids’ daughter,
Des Jeux aimable maîtresse, Sports’ kind mistress,
Que ne peut point ton secours ! Your interventions always succeed!
C’est toi, céleste Harmonie, Oh you, celestial Harmony,
Dont la douce tyrannie Your sweet tyranny
Sait enchaîner les mortels, Enchains mortals
Et désarmer la furie And disarms the fury
Des monstres les plus cruels. Of the cruelest monsters.
Agréable enchanteresse, Charming enchantress,
Fille des tendres Amours, The Cupids’ daughter,
Des Jeux aimable maîtresse, Sports’ kind mistress,
Que ne peut point ton secours ! Your interventions always succeed!
Les éléments t’obéissent, The elements obey you,
Tu sembles régler leur cours ; You seem to set their path;
Et les rochers les plus sourds And the most impervious rocks
À tes accents s’attendrissent. Soften at the sound of your voice.
Agréable enchanteresse, Charming enchantress,
Fille des tendres Amours, The Cupids’ daughter,
Des Jeux aimable maîtresse, Sports’ kind mistress,
Que ne peut point ton secours ! Your interventions always succeed!

2. Récitatif 2. Recitativo
Arion, qui dans l’art des sons Arion who, in the art of sound,
S’était fait une gloire extrême, Brought great glory upon himself,
Qui semblait d’Apollon même Who, by Apollo himself,
Avoir reçu des leçons, Seemed to have been taught,
Ayant fait dans Corinthe admirer sa science, After his talents were admired in Corinth,
Riche, heureux, retournait aux lieux de sa naissance. He returned, rich and happy, to his birthplace.
8

3. Ariette 3. Ariette
L’onde et les zéphyrs The waves and zephyrs
Servaient ses désirs. Served Arion’s desires.
L’aquilon rapide, The swift north wind
Le tyran des flots, The tyrant of the waves,
D’un souffle timide, With a timid breath,
Troublait leur repos. Disturbs their rest.
L’onde et les zéphyrs The waves and zephyrs
Servaient ses désirs. Served Arion’s desires.

4. Récitatif 4. Recitativo
Mais, dans un temps calme et paisible, And yet, in a calm and peaceful time,
Que de cœurs en secret troublés ! How many hearts are secretly troubled!
Quel dessein ! Quel projet terrible ! What a scheme! What a huge project!
Tremblez, jeune Arion, tremblez… Tremble with fear, Arion, tremble…

[5. Air] [5. Aria]


Un monstre plein d’injustice A monster full of injustice
Sort des gouffres ténébreux ; Emerges from the shadowy abyss;
La sombre et pâle Avarice Avarice, somber and pale,
Souffle un poison dangereux : Blows a dangerous poison;
Sur ses pas marche l’Envie, Envy walks in her steps
Et la Cruauté la suit ; And Cruelty follows her;
Le flambeau d’une Furie A Fury’s torch
Est l’astre qui la conduit. Is the star that guides her.

6. Récitatif 6. Recitativo
Déjà les matelots, que l’Avarice inspire, Already the sailors, inspired by Avarice,
De cet infortuné dévorent les trésors ; Devoured the treasures of this unfortunate one;
C’est peu de les ravir, ils veulent qu’il expire. It is not enough to steal them, they want him to perish.
« Eh bien, dit-il, je cède à vos efforts ; “Well then, he says, I yield to your efforts;
Mais, du moins, permettez que ma voix et ma lyre But at least allow my voice and my lyre
Soulagent mes douleurs par mes derniers accords. » To ease my pain through my last harmonies.”

7. Air 7. Aria
Les flots sentent la puissance The waves sense the power
De ses sons harmonieux. Of his harmonious sounds.
Les vents les plus furieux The most furious winds
Respirent sans violence. Display no violence.
Les flots sentent la puissance The waves sense the power
De ses sons harmonieux. Of his harmonious sounds.

De la froide Néréide The cold Nereid’s heart


Le cœur s’enflamme à ses chants. Is ignited by his songs.
Le Dieu de l’empire humide The god of the watery empire
S’attendrit à ses accents. Softens at his tones.

L’équitable souveraine The just empress


Qui préside sur les mers Who presides over the seas
De la plus tendre sirène Stops listening to the concert
Abandonne les concerts. Of the most tender Siren.

Les flots sentent la puissance The waves sense the power


De ses sons harmonieux. Of his harmonious sounds.
Les vents les plus furieux The most furious winds
Respirent sans violence. Display no violence.
Les flots sentent la puissance The waves sense the power
De ses sons harmonieux. Of his harmonious sounds.
9

8. Récitatif 8. Recitativo
Mais, ces mortels inexorables But these inexorable mortals
Craignent que la pitié ne désarme leur cœur. Fear the pity will disarm their heart.
Arion va périr… Les ondes redoutables Arion shall perish… the formidable waves
Vont finir leurs forfaits, sa vie et ses douleurs. Will finish their crimes, his life, and his pain.

Non, Arion, espère… admire, No, Arion, hope… admire,


Les Dieux prennent soin de ton sort. The gods are taking care of you.
Un dauphin, attiré par ta voix et ta lyre, A dolphin, attracted by your voice and your lyre,
Approche, te reçoit, et ce vivant navire Draws near, takes you, and this living boat
Te rend au port. Brings you into port.

Translation: Marina Davies


ARION
Cantate avec symphonie
Les paroles sont de Monsieur Roy.

[1. Air]
#3

{
Lentement
∑ ∑ ∑ ∑ ∑ ∑
&
+
#3 œ œ™ œ ™
Œ œ œj # œœ œ œ˙ ™™ œj œ œœ œœœ œœœ ˙˙˙
œœœ œ œk# ˙˙˙
œœ
& ˙™ œ nœ
œ œ œ
?
#3 ∑ Œ ˙ Œ ˙ œ ˙™ ˙

{
z 5 6 6 7 6 z

+
4

œ ™ œj œ˙ ™
+ + œœ ™ œ œ ™ œ œ œ ™ œ œj
œœ ™
# œ œ˙ ™ ˙˙
7
œ œ œœ œ œ œ
& œœœ œœ Œ œ œ œj ˙˙
˙ Œ
œ
˙ œ œ™
# ˙
œ œ ˙ ˙ œ Jœ œ
Œ œ Œ
?
9 7 6 6 7 6 6 5 6
7

œj ™ œk œ ™
#
œj œj œj œ ™
œ
13

& ∑ ∑ ∑ Œ œj œ
+

{
+ +
œ̇ ™ œ œ # œœ œ œ
A gré - able en- chan-te - res se,

# # œ ™ # œj œ
˙˙ œ œ ˙˙˙ ™™™
- -

& ˙™
# kœ œ̇œ Œ œœœ # œœœ œœ
œ œ œ

# ˙™ œ œ
œ œ
˙
#œ Œ Œ
? œ œ ˙ ˙™
z [6] z 6 4 3z z

Jœ ™ Kœ œ ™ œ œ +œ ™
# Ϫ
˙ Jœ
19

œ œ œ œj œ œ œj ˙ œ
& œk

{
+
œœ ™ œ œj
+
Fil le des ten dres A mours, Des Jeux, ai - ma ble maî -
+
œ˙ ™ # œ˙ ™ # œj œ
- - - - -

# œœ
œ
œk œœ œj n œ˙ ™ œ œ œ ™ œ œ̇ ™ œ œ œ ™
& œ Œ œ œ œj

?
# ˙ œ ˙™ ˙ Œ ˙ œ œ™ œj œ
5 6 6 7 6 z 6 5 6
4

CMBV – CAH.275-RC
12

# # +œ ™ # Jœ œ ˙ Jœ # Jœ ˙
24
œ #œ #œ Œ ∑
&

{
+ ton se - cours ! + +
œœ œ œœ™ # œ œj œ œ ™ œ œ̇ ™ œ œ
tres se, Que ne peut point
+
- -

# ‰ œj n # œœœ # œœœ œ œ#œ


œ œ
# ˙˙ ™™
& œœ œ œ œœ œ
Œ
œ œ œ œ ˙ œ
˙™
# œ œ
? œ ˙ ˙
z 6 z6 4 3z 6 z
4z

# ˙ œ
+œ œ™ Jœ Jœ ™ Kœ œ
29

& ∑ Œ Œ œ œj œj

{
# œ ™ œ œj # œ # œ œ ˙ ™
C’est toi, cé - leste Har - mo - ni - e, Dont la

˙™ Œ Œ œ œ ™ œ œj œ˙ œ œ œ œœ œ
& œ œ œ œ Œ Œ #œ ˙ œ
œ œ œ
# ∑ Œ Œ ˙ œ
˙™
? œ œ
6 z
4 z

Jœ Jœ Jœ œ ™
# œ œ œ œ
œ™ œ œ œ œ œ œ œ œ œ™
34

& œj œ œj œj œj
+ +

{
+
dou - ce ty - ran- ni - - e Sait en - chaî - ner les mor - tels, Et dé - sar -

œ œ œœ œœ œœ œ œ +
# œ œœ ™ œ Jœ œ˙˙ œ œ œ œ œ œœ œ œ œœ ˙˙ ™™
& œœ Œ œ œ Œ
# œ œ™ Jœ ˙ Œ Œ ˙ Œ ˙™
? ˙
6 6

# ˙ œ œj ™ œk
Jœ Jœ œ œ œ ˙ œ œ ™ œj ˙ ™
39

& œ Œ
+ +

{
+ +
- mer la fu - ri - e Des mons - tres les plus cru - els. A gré - able

œ œœ œœ œ œ œœ œœ ™™ Jœœj œœ
-

# œ œ ™ œ œj ˙˙ ™™
Œ ‰ œ ˙ œ œ ˙™ ∑
&
œ œ ˙ ˙ œ œ œ
# Œ ‰ œ
œ
œ œ œ œ œ œ ˙™
?
6 6 6
5

CMBV – CAH.275-RC
13

#
œ™ œj œj œj œ ™ œ™
45

œj œ œ œ œ œj œ œ œj ˙ œ
& +
œk

{
+
œœ ™ œ œj
en - chan - te - res - se, Fil - le des ten - dres A mours, Des

œ˙ ™
- -

#
Œ œœ # œœ œœ œ œœ
œ œ
œk œœ œj # œ˙ ™ # œj œ
& œ œ œ œ œ
Œ
œ œ
?
# Œ ˙ Œ ˙ œ ˙™ ˙ Œ
z 5 6 6 7 6 z
4

50
# ˙ Jœ ™ Kœ œ ™ œ œ +œ ™ Jœ # +œ ™ # Jœ œ ˙ Jœ # Jœ
œ #œ #œ
&

{
Jeux ai ma ble maî tres se, Que ne peut point
+ ton se -
œœ œ œœ™ # œ œj
+
- - - - -

+ +
# nœ ™
& ˙ œ œ œœ ™ œ œ̇ ™ œ œ œ ™ œ œj # ˙˙ ™™
‰ œj # œœ # œœ
œœ œ œ œ œ

œ œ œ œ
?
#
˙ œ œ™ œj œ ˙™ œ œ ˙
6 5 6 z 6 6z 4 3z
4z

# ˙ Jœ Jœ ™ Kœ
55
Œ ∑ ∑ Œ ‰
&

{
cours !
+ + + Les é lé -

œ™ ™ œ œ
-

# kœ œ ™ œ œ œœ
# œœ œ œ œœ œ œ ˙
œ œ œ œ̇ œœ œ # œ ˙˙ Œ
& œ Œ œ œ
˙ œ œ œ œ
# œ Œ
? ˙ œ ˙
6 z [6]
4 3z

# ˙
œj œj # œj ™ œk œ œ™ œ œ™
+
Ϫ
‰ Jœ œj œ ™
59
Jœ œ Jœ Jœ Jœ
& +

{
+
- ments t’o -bé is - sent, Tu sem bles ré - gler leur cours ; Et les ro -

# œœœ ™ œ œ œ œ n œœ œj œ̇˙ ™ œ œ
- -

+
# œœ œ˙ œ œ œ ˙ ™ œœ # œ˙ ™ œœ
& œ ˙ #˙ ™ Œ
œ œ ˙

# œ n˙ ˙ ˙ œ œ œ
Œ œ ˙
? ˙
7 6 z a 4 z
5 4

CMBV – CAH.275-RC
14

# ˙™
64

œ œ œ œ œ # Jœ Jœ Jœ #œ œ œ ˙ #œ
& +

{
chers les plus sourds À tes ac cents s’at ten dris sent.
+
- - - - - - - -

+
# œœ # œ ™ # œ œ œ˙˙ ™ nœ #œ œ œœ ™ œ # œj œœ # # œ˙ ™ ˙™
& œ ˙˙ # ˙˙ ™™
#œ œj
Œ # œœ
œ
Ϫ
# œ ˙ Œ œ œ œ œ
? œ ˙ œ œ œ
7 z z6 6 4 3z z
z4

œj ™ œk œ ™ œ™
#
œj œj œj œ ™
œ
69
Œ œj œ œ œ œ œj œ œ œj
& +

{
œœ ™
A gré able en - chan - te res se, Fil le des ten dres A

œ˙ ™
- - - - - - -

# œœ # œœ œœ œœ œj œœ œj
∑ œ œ
œk
& Œ œ œ œ œ œ œ
œ œ
# Œ ˙ Œ ˙ œ ˙™
? ˙™
z 5 6 [6] 7 6
4

# ˙ Jœ ™ Kœ œ ™ œ œ +œ ™ Jœ # +œ ™ # Jœ œ
74
˙ œ œ #œ #œ
&

{
œk

+ mours,
Des Jeux
+
ai ma
+
ble maî tres se, Que ne peut

# # œ˙ ™ # œj œ
- - - - - -

+
n œ˙ ™ œ œ œœ ™ œ œ̇ ™ œ œ œ ™ ‰ œj # œœœ # œœœ
& Œ œ œj # ˙˙ ™™ œœ
œ œ œ œ
?
# ˙ Œ ˙ œ œ™ œj œ ˙™
z 6 5 6 z 6 6z
4z

# ˙ Jœ # Jœ ˙
79

& Œ ∑ ∑ ∑

{
+ ton se cours !
point
+ +
# œœœ œœ œœ™ # œ œj œœ œ ™ œ œ œ œ̇ ™ œ œ
-

œœ œ # œ œœ œ ˙™
œ̇ œœ œœ ˙˙ ™™
# kœ
œ Œ
# jœ
& œ

# œ ˙ œ œ œ œ
œ
? œ ˙ ˙ œ ˙™
4 3z 6 z [6]
4 z

CMBV – CAH.275-RC