Vous êtes sur la page 1sur 2

Anémie hémolytique acquise

Destruction prématurée des GR  durée de vie raccourcie  : Anomalie corpusculaire / Anomalie extra-corpusculaire
D’origine Immunologique TCD + D’origine non immunologique : TCD -
I. Hémolyse extra-corpusculaire : II. Hémolyse corpusculaire
► Hémolyse Allo-immune :
- Introduction d’allo-antigène ► Hémolyse mécanique ou dire par fragmentation :
- Transfusion sanguine  accident - Anomalie valvulaire cardiaque et macro vasculaire 
transfusionnel (Incompatibilité ABO) - Hémoglobinurie de marche - Micro angiopathie thrombotique MAT ► Hémoglobinurie
paroxystique nocturne HPH :

► Hémolyse auto-immune ► Hémolyse de cause infectieuse : - Mutation somatique acquise


- Formation d’anticorps  Protozoaires : du gène PIG-A
- Le TCD + est complété par la recherche Paludisme : Anémie normocytaire/chrome et peu régénérative,
de la spécificité de ces anticorps Babésiose : Hématozoaire, Trypanosomiase africaine : affection létale, - Blocage de synthèse de la
Toxo congénitale, Leishmaniose viscérale molécule d’ancrage du
 Bactéries : glycophophatidilinositol (GPI)
Clostridium perfringens : Neuraminidase (ATF) et Phospholipase C (hémolyse par
clivage de lécithine)  hémoculture - Molécules GPI dépendante :
Bartonella (Maladie de Carrion)  : Aigue : anémie hémolytique , Chronique : CD59 et CD55  protéines
► Hémolyse immunologique d’origine expression cutanée  frottis sanguin inhibitrices du complément
médicamenteuse :
- Signes cliniques : Hémolyse
 Rupture de tolérance : production ► Hémolyse et pathologie métabolique :
d’auto-anticorps : Alpha méthyl dopa,  Hypercuprémie (maladie de Wilson)  - Complications : évènements
Lévodopa..  Hypophosphatémie, IR chronique : Secondaire à un TRT prolongé d’antiacides thrombotiques ou une aplasie
médullaire
 Fixation directe du médicament sur la
Membrane du GR : ATB ► Hémolyse due à des agents chimiques : - Diagnostic : Anémie
 Agents oxydantes : sujets déficitaire de G6PD, sulfamides, chlorates, nitrates hémolytique non expliquée,
 Formation d’un complexe immun  Métaux lourds : Hydrogène arsénié, cuivre, plomb test HAM & DACIE et test de
médicament-anticorps :  Venins : Serpent, araignées, hyménoptères, scorpions SUCROSE, Cryométrie de flux
- Antalgiques, antipaludéens, ATB &
sulfamides, Diurétiques,
Neuroleptiques ► Hémolyse due à des agents physiques :
- Traitement : Eculizumab  Ac
 Eau : Lavage de vessie chez les rescapés de noyages, absorption massive
monoclonal dirigé contre le
d’eau
complément
 Chaleur et brûlures étendues > 47°C : Altération morphologiques et
fonctionnelles

Vous aimerez peut-être aussi