Vous êtes sur la page 1sur 2

Cours ING1035 – Matériaux Corrigé des exercices interactifs

Concentration de contraintes au bord d’un trou

a) Force maximale à appliquer à la plaque


Les réponses spécifiques dépendent du matériau que vous avez sélectionné et des dimensions de la
plaque. Voici le principe de résolution de cet exercice.
La condition imposée stipule que tout élément de volume de la plaque trouée reste en régime de
déformation purement élastique et soit intact. De cette condition, on en déduit que la contrainte locale maximale,
σloc, qui se manifeste au bord du trou, soit au plus égale à la limite d’élasticité du matériau Re0,2 – si celui-ci a
un comportement ductile – ou à la résistance à la traction Rm du matériau – si celui-ci a un comportement
fragile. Nous avons donc les conditions suivantes :

Matériau ductile : σ loc ≤ R e0,2 (1a)

Matériau fragile : σ loc ≤ R m (1b)

La contrainte locale σloc est proportionnelle à la contrainte nominale σnom, appliquée sur la plaque au
niveau de la section droite passant par le trou , la constante de proportionnalité étant le facteur de concentration
de contrainte Kt associé au trou. Nous avons donc les équations suivantes :

σ loc = K t σ nom
σ loc
σ nom = (2)
Kt

F
σ nom = (3)
e(W − d )
où W et e sont respectivement la largeur et l’épaisseur de la plaque et d est le diamètre du trou.
En combinant les équations 1a (ou 1b), 2 et 3, on obtient ainsi la valeur maximale Fmax de la force à
appliquer à la plaque pour respecter la condition imposée :
e(W − d )R e0, 2
Matériau ductile : Fmax = (4a)
Kt

e(W − d )R m
Matériau fragile : Fmax = (4b)
Kt
Parmi les matériaux disponibles, les matériaux ductiles sont ceux qui sont caractérisés par une limite
d’élasticité Re0,2 et une résistance à la traction Rm distinctes (Re0,2 étant inférieure à Rm). Pour les matériaux
fragiles qui ont un comportement élastique jusqu’à leur rupture, la limite d’élasticité Re0,2 et la résistance à la
traction Rm sont confondues. Le tableau suivant classent les matériaux disponibles selon leur comportement :

Ductile Al 2024T6 | Al 7075T6 | Acier 1010 | Acier 1080 | Acier 4340 | Laiton 70-30
Fragile Fonte blanche | Alumine (Al2O3) | Carbure de silicium (SiC) | Verre ordinaire

© Jean-Paul Baïlon - École Polytechnique de Montréal 1 de 2


Cours ING1035 – Matériaux Corrigé des exercices interactifs

b) Que se passe-t-il si la force appliquée dépasse la valeur maximale ?


Si le matériau est fragile, la contrainte locale maximale à ne pas dépasser est alors la limite d’élasticité
du matériau Rm. Si la contrainte locale excède cette valeur, il y a alors rupture fragile du matériau. La réponse
est donc :
Rupture fragile de la plaque
Si le matériau est ductile, la contrainte locale maximale à ne pas dépasser est alors la limite d’élasticité
du matériau Re0,2. Si la contrainte locale excède cette valeur, il y a alors plastification du matériau, cette
plastification débutant au voisinage du trou dans les zones de concentration de contrainte. La réponse est donc :
Déformation plastique localisée au bord du trou
La concentration locale des contraintes au bord du trou est bien illustrée dans le vidéo par les franges
de différentes couleurs qui apparaissent dans un matériau photoélastique déformé élastiquement.

© Jean-Paul Baïlon - École Polytechnique de Montréal 2 de 2