Vous êtes sur la page 1sur 2

Bachrarzi.

C Module : Oracle I
Filière : systèmes d’informations et Technologie Web Niveau : 2ème année
Afficher des données issues
De plusieurs tables
Emp (empno, empname, deptno, man_no)
Dep (deptno, deptname, loc)
Localisation (locno, ville)
Job_grades (grade, sal_min, sal_max)

Produit cartésien : est généré lorsque


- Toutes les lignes de la première table sont jointes à toutes les lignes de la
seconde.
- Lorsqu’une condition de jointure est omise.

Les types de jointures: Oracle 9i intègre une syntaxe de jointure conforme à la norme
SQL 99. Dans les versions antérieures, la syntaxe ne répondait pas à la norme ANSI.
Les jointures propriétaires d’Oracle sont :
- Equijointure
- Non-équijointure
- Jointure externe
- Auto-jointure

Jointure des tables à l’aide de la syntaxe Oracle :


SELECT table1.colonne, table2.colonne
FROM table1, table2
WHERE table1.colonne= table2.colonne ;

Lorsque le même nom de colonne apparait dans plusieurs tables, il doit être précédé du
nom de la table.

1. Equijointure : appelées aussi jointures simples ou jointures internes. Elles


impliquent fréquemment l’utilisation de clés primaires et de clés étrangères.

- La clause SELECT indique le nom des colonnes à extraire.


- La clause FROM désigne les tables auxquelles il faut accéder.
- La clause WHERE précise le type de jointure des deux tables.

Remarque: on peut utiliser des alias de tables pour


- Simplifier les interrogations
- Améliorer les performances (surtout s’il est de longueur min)

On peut également joindre plus de 2 tables. Pour joindre n tables, il faut au minimum n-
1 conditions de jointures.

2. Non-équijointure: condition de jointure contenant un opérateur qui n’est pas un


opérateur d’égalité.

3. Jointures externes: lorsqu’une ligne ne satisfait pas à une condition de jointure,


elle n’apparait pas dans le résultat. Par exemple, si un département ne contient

1
Bachrarzi. C Module : Oracle I
Filière : systèmes d’informations et Technologie Web Niveau : 2ème année
aucun employé. Les jointures externes permettent de visualiser également des
lignes qui ne répondent pas à la condition de jointure.

Remarque :
- L’opérateur de jointure externe est le signe (+). Il est placé du côté où
l’information est absente.

4. Auto-jointures: on peut avoir besoin de joindre une table à elle-même.