Vous êtes sur la page 1sur 13

Chapitre : V Charges et surcharges

V.1. INTRODUCTION 
Dans ce chapitre on va calculer les charges et les surcharges que le pont doit supporter
car il à une fonction porteuse, les actions appliquées à un ouvrage peuvent être permanentes
ou variables.
1.2. Actions permanentes
Elles comprennent :
- Le poids des éléments porteurs : (poutres, dalle)
- Les entretoises
- Le poids des éléments non porteurs : dont l’existence est imposée par la fonction de
l’ouvrage : (trottoirs, corniche, garde-corps, glissières, revêtement).

1.3. Actions variables

1.3.1 Charges d’exploitation


Elles sont définies souvent par un règlement dans le cas d’un pont routier (fascicule 61
titre II); ces charges peuvent aussi être définies par la fonction de l’ouvrage, elles doivent
alors comporter une marge, afin de permettre ultérieurement des modifications éventuelles
des conditions d’exploitation. L’expérience montre en effet que, lorsqu’un ouvrage a été
conçu de façon à satisfaire trop strictement aux conditions prévues, tout changement de
celles-ci impose des renforcements très onéreux des structures porteuses.

1.3.2. Charges climatiques


a. Vent : son influence sur l’ouvrage dépend de l’état de celui-ci (état de construction ou
état d’exploitation).son effet n’est pas cumulable avec les charges d’exploitation
b. Température : son effet intervient dans le dimensionnement des joints de chaussée
c. La neige : il est rare à considérer que dans les passerelles

1.3.3. Actions accidentelles


Telles que le choc d’un bateau ou d’un véhicule sur une pile de pont ou l’effet d’un
séisme, la prise en compte de l’action des séismes est définie par un règlement parasismique
algérien ≪ RPA 99≫.
L’achèvement de ce travaille nous conduira à effectuer le calcul a la rupture selon
l’ensemble des actions et la prise en compte de leurs différentes combinaisons pour la
vérification de la stabilité des ouvrages

Univ-Batna 02 28 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

V.2. CALCUL DES CHARGES

2.1. Charges permanentes et compléments des charges permanentes


Les charges permanentes comprennent le poids propre de la structure porteuse, et les
compléments des Charges permanentes sont des éléments non porteurs et des installations
fixes ; on les appelle accessoires.

2.1.1. Charges permanentes 


Ces charges sont appelées CP ; et concernent :
a. Dalle 
10,90m
25cm

Figure -5-1- :- coupe transversale droite de la dalle-


- Epaisseur de la dalle est : 25cm.
- Le poids de la dalle par mètre linéaire :
Pd =S d ×ρ bét =10, 9×0,25×2,5=6,81t/ml .
- Le poids total de la dalle 
Pd=6 ,81×33,4=227,45t .
- Le poids de la dalle qui revient à la poutre intermédiaires est :
Pi =0,25×1,50×2,5 = 0,937t/ml
- Le poids de la dalle qui revient a la poutre de rive est : Pr = 0,25×1,6×2,5 = 1,00t/ml.

b. La poutre :

682,5 7
Figure-5-2 : poutre 918,0
0

p= ρb × S × L

Univ-Batna 02 29 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

p1=2,5 × 0,69× 0,325=0,5606 t


p2=2,5 × 0,7612× 0,25=0,4758 t
0,7628+ 0,6257
p3=2,5 × × 0,05=0,086 t
2
p4 =2,5 ×0,6257 × 6,815=10,6604
0,6257+ 0,4902
p5=2,5 × ×0,07=0,0976 t
2
P6= 2,5× 0,4902× 9,18=11,250t
- Le poids total de la poutre :
Ppoutre =2(P1 + P2 + P3 ) = 46,26t .
- Le poids de la poutre en mètre linéaire :
P p =46,26/33,4=1 ,385t/ml .
Cp=7×P p +P d =7×1,385+6 ,81=16 , 505t /ml .
Cp=16,505t/ml.
2.1.2. Compléments des Charges permanentes 
Ces charges sont appelées CCP; et concernent :
- Le revêtement.
- La chape d’étanchéité.
- Les trottoirs.
- Les corniches.
- Les garde-corps.
a. Poids de revêtement + La chape d’étanchéité 
Pr(t/ml )= ρ×S=2,2×8,0×0,08=1,408t/ml.
Revêtement de poutre mi travée
p RI =2,2× 0,08 ×1 , 50=0 , 2851 t/m

Univ-Batna 02 30 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

b. Le poids de trottoirs +corniche 

Garde-corps

40cm 1.05m

20cm

80cm
Φ=10cm

10cm

Figure 5-3- :-coupe transversale du trottoir-


S corniche = 0,2×0,40+0,10×0,6=0,14m 2
Pcorniche = ρ×S=2 . 5×0,14=0,35t/ml
S trot =1 , 45×0,2−(3×π×0 ,05 2 )=0 , 2664 m2
Ptrottoire =ρ×S=2,5x0, 2664=0,666t/ml
Ptr+co=1,016t/ml
c. Poids de garde-corps
Pgc =0,1t/m.
Ccp=Prev +2×( Pcor +Ptrott +Pgardcorps )=1,408+2x(1,016+0,1).
Ccp=3,64t/ml.

2.2. Charge totale


G = (CP+CCP )×L=(16 ,505+3 ,64 )×33 , 4=672 ,843 t .
G =672 , 843 t .
672 , 843
g= =20 , 14 t /ml .
33 , 4

Univ-Batna 02 31 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

2.3. Charge par poutre 

Charge (t/ml) Poutre intermédiaire Poutre de rive


Poutre seule 1,385 1,385
Dalle 0,9375 1,00
Revêtement+chape 0,2851 /
Corniche et trottoir / 1,016
garde-corps / 0,1
La somme 2,607 3,501

Tableau-5-1- : -poids revenant à chaque

V.3 .CALCUL DES SURCHARGES


ROUTIERES 

Elles sont définies par le fascicule 61 titre de pont route, dans notre ouvrage on
considère les systèmes de charge suivante
- La surcharge de type A(L)
- Système B
- La surcharge militaire Mc120
- La surcharge exceptionnelle convois D240 t
- La surcharge sur trottoirs
Ces actions sont appliquées et disposées sur la chaussée de façon à obtenir l’effet le plus
défavorable. Cependant la chaussée n’est pas totalement chargée; donc on définit la largeur
chargeable qui se déduit de la largeur roulable
a. La largeur roulable (L r) 
La largeur roulable est définie comme la largeur comprise entre dispositifs de retenue
ou bordures ,
b. La largeur chargeable (L c) 
Se déduit de la largeur roulable, en enlevant une bande de 0,50m le long de chaque
dispositif de retenue (glissière, barrière ou séparateur) lorsqu’il existe
c. Dans notre projet on a 

Univ-Batna 02 32 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

Pour chaque coté, un trottoir surmonté d’une barrière et un garde corps et une corniche à
l’extrémité.
Largeur roulable (Lr)
C’est la longueur comprise entre dispositif de retenue ou bordures Lr=8,00m

Largeur chargeable ( LC )
Elle se déduite de la largeur roulable en enlevant une bonde de 0,50m le long de chaque
dispositif de retenue (glissière ou barrière) qu’il en existe.
Dans notre cas, il n’existe pas des dispositifs de sécurité .donc Lc=Lr=8,00m

Nombre de voie (N)
Les chaussées comportent un nombre de voie de circulation égal à la partie entière du
quotient par 3 de leur largeur chargeable.
Lc 8 , 00
N= = =2 , 66 m.
3 3
N=2 voies .
d. Largeur de la voie ( Lv )
Lc 8 , 00
Lv= = =4 , 00 m .
N 2
Lv= 4 , 00 m.
e. Classe de ponts routes
On distingue trois classe de ponts, on fonction de leur largeur roulable les suivantes :
La classe La largeur roulable
1 L r≥ 7 m
2 5,5 m< L r< 7 m
3 L r <5,50 m

On a Lr =8,00m ≥ 7 m donc notre pont est classé dans la 1ere classe.

3.1. Système de charges a (L) 


Le système a se compose d’une charge uniformément répartie dont l’intensité dépend de
la longueur L chargée, il est défini par la formule suivante 
A = a 1× a 2 × A ( L)
36000
A ( L)=230+
L+12
Avec : L est la portée du pont

Univ-Batna 02 33 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

36000
A ( L)=230+
32,50+12
A ( L)=1,038t/m2
a1 : coefficient de dégressivité transversale de la charge, est donné par le tableau suivant
Nombre de voies chargées
Classe du pont 1 2 3 4 5
1 1 1 0,9 0,75 0,75
2 1 0,9 - - -
3 0 ,9 0,8 - - -

Tableau-5-2 : -valeurs de Coefficient de dégressivité transversale de charge-la

v0 3,5
a2= = =0, 875
v 4 , 00


v 0 = 3,50 m (Pont de1èr classe)


v 0 = 3,00 m (Pont de2ème classe)


v 0 = 2,75 m (Pont de3ème classe)

 : Largueur d’une voie ; v=4 ,00 m.


Dans notre projet on a 
Nbr de voies a1 a2 A(L) ×a1×a2 Largeur de voie A(L) en (t/ml)

1 1 0,875 0,9082 4,00 3,6328


2 1 0,875 0,9082 8,00 7,2656
Tableau-5-3- : Charge A (L) par voie -

3.2. Système de charges B 


Le système de charge B comprend trois sous-systèmes les suivantes :
 Sous système Bc : se compose de camions de (30T)

Univ-Batna 02 34 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

 Sous système Bt : se compose de tandems de (32T)


 Sous système Br : se compose d’une roue isolée de (10T)

3.2.1. Sous système B c 


Une file de système Bc se compose de deux camions de 30t disposée l’un après l’autre 
 Disposition dans le sens transversal : le nombre maximal de files que l’on peut disposer
égale au nombre de voies de circulation, il ne faut pas en mettre plus, même si cela est
géométriquement possible, les files peuvent être accolées ou non.
 Disposition dans le sens longitudinal : le nombre de camions est limité à deux, la distance
des deux camions d’une même file est déterminée pour produire l’effet le plus défavorable.
Le sens de circulation peut-être dans un sens ou dans l’autre à condition que les deux
camions circulent dans le même sens
En fonction de la classe du pont et du nombre de files considérées, la valeur des charges
du système Bc prise en compte est multipliée par le coefficient bc, donné dans le tableau
suivant :

Nombre de fils considéré


Classe du pont 1 2 3 4 >5
1 1,20 1,10 0,95 0,80 0,70
2 1,00 1,00 // // //
3 1 ,00 0,80 // // //

Tableau-5-4- : coefficient-de
majoration bc

Chaque camion contient trois essieux à roues simples ayant une masse
totale de 30t :
- Un essieu avant de 6t.
- Deux essieux arrières de 12t chacun.
La charge Maximale de système Bc s’obtient lorsque la chaussée est chargée par quatre
files de camion :

S : La charge maximale,

G : La charge permanente.

Univ-Batna 02 35 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

L : longueur de travée minimum

On a un pont de 1ere classe et deux voix donc :


bc = 1,1
 Coefficient de majoration dynamique 

0. 4 0.6
δ bc =1+ +
1+0 .2 L G
1+4
S Tel que :
L : la portée du pont : L=32,5m.
S : la surcharge maximale : S = 2×30×2×1,1=132t.
G : la charge permanente, G =672, 843t
0,4 0,6
δ bc =1+ + .
1+ 0,2×32 ,5 672 , 843
1+ 4×
132
δ bc =1, 0813

Tableau-5-5- : Charge Bc par essieu-


N bre de voies Coef bc Charge par essieux en (t)

1,2 E.AV 1×6×1,2×1,0813 7,7853


1 E.AR 1×12×1,2×1,0813 15,5707
1,1 E.AV 2×6×1,1×1,0813 14,2731
2 E.AR 2×12×1,1×1,0813 28,5463

3.2.2. Sous systèmeBt 


Un tandem se compose de deux
essieux munis de roues simples pneumatiques .les caractéristiques du system Bt sont
Le system Bt ne s’applique pas au pont de la 3emeclasse.
Pour les ponts de la 1ere et de la 2eme classe, il convient de respecter les règlements
suivants :
 Dans le sens longitudinal, un seul tandem est disposé par file
 Dans le sens transversal, un seul tandem est supposé circuler sur les pontes à une voie.

Alors que pour les ponts supportant deux voies ou plus , on ne peut placer que deux
tandems au plus sur la chaussée , côte à non , de manière à obtenir l’effet le plus
défavorable .Les caractéristiques du système sont présentées dans la figure suivante :
Un tandem du système Bt est applicable seulement sur la 1ére et 2ére classe, il est à deux
essieux (2×16t), chacun a deux roues simples qui répondent aux caractéristiques suivantes :

Univ-Batna 02 36 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

Transversalemen
t Longitudinalement
3,00m 3,00m

0,5m 2,00m 1,00m 2,00m

1,35m
1,35m
En plan
0,6m
2m
0,6m
1m
0,6m
2m
0,6m

0,25 0,25

Figure5-5- : -schémas du système Bt -


On dispose un seul tandem dans le sens longitudinal et, au plus, deux tandems
transversalement.
Les valeurs des charges du système Bt prise en compte sont multipliées par le
coefficient bt et par le coefficient de majoration dynamique δbt

- Pour les ponts de la première classe (notre cas):


bt = 1 .

- Pour les ponts de la deuxième classe :


bt = 0,9 .
0,4 0,6
δ bt =1+ + .
1+0,2×L G
1+4×
S
L = 32 ,5 m.
G =672 ,843 t .
S = 32×2×1 = 64 t .
0,4 0,6
δ bt =1+ + =1,0672
1+0,2×32 , 5 672 , 843
1+4×
64
Désignation Poids (t) bt  essieu (16t)
1 Tandem 32 1 1,0672 1×16×1,0672=17,075
2 Tandems 64 1 1,0672 2×16×1,0672= 34,150

Univ-Batna 02 37
Tableau-5-6 : -charges de Bt par essieu - Septembre -2020-
Chapitre : V Charges et surcharges

3.2.3 Sous système Br


Il est constitué d’une roue isolée portant une masse de(10 t)

On remarque que l’effet de Br est moins important que celui de Bc et Bt

3.3. Système militaire Mc120  


Les véhicules types militaires sont souvent plus défavorable que le système A et B pour
les éléments de couverture ou d’ossature des tabliers.

55t

1,0
2,3
55t

1,0
6,1m 6,1m
1 2,3 1
-Transversalement - -Longitudinalement - - En plan-

Figure-5-7- : -schémas du système Mc120-


 Masse totale de chenille:110t.
0,4 0,6
δ Mc =1+ + .
1+0,2×32 ,5 672 , 843
1+4×
110
δ Mc = 1, 0768
P = 110×1 , 077 = 118 , 44 t .
118 , 440
P= = 19 , 416 t/ml
6,1
P = 19 , 416 t/ml
Mc 120

3.4. Charge exceptionnelle D240 

Les charges exceptionnelles ne sont pas multipliées par le coefficient de majoration


dynamique. Le convoi type D comporte une remorque de trois éléments de 4 lignes à 2
essieux de 240 t de poids total.

Univ-Batna 02 38 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

Figure-5-8 : -schéma du système D240-


P=240t soit p=(P /l)=(240/18,6)=12,90t/ml
PD240=12,90t /ml

3.5. Surcharge de trottoir 

On applique sur le trottoir une charge uniforme de 150 Kg/m2.


La Largeur du trottoir est de 0,85 m.
 Pour un trottoir chargé 
Ptr = 0 , 15×1, 45= 0 , 217 t/ml .

Ptr =0,217 t /ml.


 Pour 2 trottoirs chargés 
Ptr = 2×0,15×1 ,45 = 0 , 435t/ml .

Ptr =0,525 t/ml.

3 .6. Effet du au vent 


Le vent souffle horizontalement est verticalement à l’axe longitudinal de la chaussée, il
développe sur toute la surface frappé normalement une pression de( 2000 N /m2 ) .

Univ-Batna 02 39 Septembre -2020-


Chapitre : V Charges et surcharges

3 .7. Effet du au séisme 


Les charges sismiques sont classées parmi les actions accidentelles.
Les effets de séisme sont très importants sur les appuis, et même pour le dimensionnement
des appareils d’appuis et ferraillage des pilles.

Horizontalement : F H =0,10 G .

Verticalement : F V =0,07 G.

Dans notre cas : FH=0,1×672,843=67,28t

FV=0,07×672,843=47,09t

3.8. Force de freinage 

Les charges de chaussées des systèmes Al et Bc sont susceptibles de développer dans


réactions de freinage, efforts qui s’exercent à la surface de la chaussée dans un sens ou l’autre
L’effet de freinage correspond au système A( L) est donné par :

F H =F . A ( L )
Avec : F=1/(20+ 0,0035. S)
S= LC . L (La surface chargée par m 2 )

A ( L ) (t) S(m 2 ) F F H (t)

1 voie 3,6328 ×32,5=118,066 4,00 × 32,5=130,00 0.04889 5,77220

2 voies 7,2656 ×32,5=236,132 8,00 ×32,5=260,00 0.04782 11.2927

Tableau-5-7 : -force de freinages Bc -

Selon le fascicule 61 titre 2 concernant le système de Bc, l’effort de freinage est limité au
poids d’un véhicule, donc F H =30 t .

Univ-Batna 02 40 Septembre -2020-

Vous aimerez peut-être aussi