Vous êtes sur la page 1sur 2

Optimization global

L'optimisation globale est devenue plus compliquée en raison à la combinaison du flux de données
(statique) et de la réactivité dans une seule application.

Transformation du processus
Avant de discuter de la taille optimale du processus de conception l'exploration et l'optimisation de
l'espace, passons en revue certaines des problèmes techniques de transformation des processus. Avec la
transformation des processus, nous pouvons partitionner et fusionner les processus, ce qui nécessite à
son tour une transformation de la communication.

Le problème de la transformation manuelle de la communication. Pour les processus simples de


machines à états finis, un processus contient généralement un ou plusieurs fils, chacun consistant en des
blocs avec une séquence de déclarations. Ils travaillent tous sur un ensemble de données locales. Si la
communication entre les processus est limitée à la communication de processus explicitement spécifiés
(comme envoyer ou recevoir des déclarations), alors aucun processus ne peut accéder aux données d'un
autre processus, sauf par le biais de déclarations de communication.

Definition architecture
De nombreux systèmes embarqués sont constitués d'un ensemble complexe et hétérogène de
processeurs standard, ASIP, coprocesseurs, mémoires, et des composants périphériques. Le concepteur
présélectionne généralement l'architecture pour réduire l’espace de conception.

L’exploration de l’espace de conception


L'architecture détermine l'approche de la Cosynthèse. La principale différence apparaît entre les ASIP
(qui nécessitent une approche à grain fin, au niveau d’état) et les systèmes de processeurs (en
travaillant sur au moins un niveau de bloc de base).

Les ASIP possèdent une grande part les marchés où l'effort de conception supplémentaire est justifié.
Dans le cas d'une application, le problème de la conception des ASIP est de trouver un processeur
approprié qui peut mettre en œuvre des logiciels spécifiques à une application.

Les approches combinant les deux tâches sont principalement basées sur des compilateurs standard et
tentent de regrouper trois énoncés de code d'adresse en instructions complexes, adaptant ainsi les
données et n'explorent qu'une partie de la conception globale de l'ASIP

Une autre approche d'automatisation de la conception de l'ASIP avec le modèle monoprocesseur (soft
core) utilise l'instruction de la longueur des mots comme principal paramètre défini par l'utilisateur pour
optimiser
En revanche, l'exploration de l’espace de conception doit être conçue pour des ASIP embarqués plus
complexes, avec de nombreuses des paramètres libres, tels que les architectures DSP multiprocesseurs,
est basée sur une exploration quantitative axée sur l'utilisateur.

Vous aimerez peut-être aussi