Vous êtes sur la page 1sur 8

LYCEE FRANCO-ARABE FADILOU MBACKE NOVEMBRE 2020

CELLULE PEDAGOGIQUE DE MATHS TS2


Série n°1 : FONCTIONS NUMERIQUES
Echauffement : des cas suivants au point 𝑥0 puis interpréter
graphiquement le(s) résultat(s) :
Calculer les limites suivantes :
1. f ( x ) = − x 2 + 4 x − 1 ; x0 = 1
x 3 + 6x − 7
1. lim 2x + 3
x →1
x + 1 − 3x + 1 2. f (x ) = ; x0 = 2
x −1
2 2 cos 3 x − 1 1
2. lim 3. 𝑓(𝑥) = √2𝑥 − 1 − 𝑥 ; 𝑥0 = 2
x→
 16x 2 −  2 3𝑥−7|𝑥+1|
4
4. 𝑓(𝑥) = ; 𝑥0 = −1
1 − E (2 x + 1) 𝑥 2 +2𝑥
3. lim 1−𝑥
x → − x+2 5. 𝑓(𝑥) = |𝑥|√𝑥+1 ; 𝑥0 = 0
x − (a + 1)x + a
2
1
4. lim 6. 𝑓(𝑥) = (𝑥 + ) sin(𝜋𝑥) ; 𝑥0 = 1
x→a x3 − a3 𝑥
3 − 2𝑥, 𝑠𝑖 𝑥 < 0
1 1 7. 𝑓(𝑥) = { ; 𝑥 =0
5. lim − 2𝑥 + 3 + √𝑥, 𝑠𝑖 𝑥 ≥ 0 0
x → 0 2(1 − cos x ) sin 2 x 𝑎𝑥 + 𝑏 𝑠𝑖 𝑥 ≤ 3
8. 𝑓(𝑥) = {
1 − cos x √2𝑥 + 3 − 3 𝑠𝑖 𝑥 > 3
6. lim
x →0 x sin x ( déterminer a et b pour que f soit continue et
7. lim ( x² − 1 + x) dérivable en 𝑥0 = 3)
x →−
Exercice n°3 :
8. lim ( x² + x + 1 − x² − x + 1)
x →−
Dans chacun des cas suivants, préciser Df ' , puis
x − x ² − 3x + 1 déterminer f ' ( x )
9. lim
x →+
2 x + 4 x² + x
x + cos x x4 x3 x2
10. lim 1. f ( x) = + + + x −1
x → + x + sin x 4 2 7
2. f ( x) = (2 x − 1) 3 ( x + 1) 3 de deux façons
Exercice n°1 :
différentes.
I. Etudier la continuité de f en 𝑥0 : 2x 2 + x − 3
3. f ( x) =
𝑓(𝑥) =
√1+𝑥−1
;𝑥 ≠ 0 4x + 1
1. { √𝑥
 x −1
2
𝑓(0) = 0
4. f ( x) =  
2𝑥
𝑓(𝑥) = −𝑥 + 2 − 𝑥 2+1 ; 𝑠𝑖 𝑥 ≤ 1  x +1
2. {
𝑓(𝑥) = 𝑥√𝑥 2 − 1 ; 𝑠𝑖 𝑥 > 1 5. 𝑓(𝑥) = √𝑥 2 − 𝑥 + 3
II. Soit 𝑓 la fonction définie par : 6. 𝑓(𝑥) = (𝑥 2 − 3𝑥 + 7)3

1+
2𝑥
; 𝑠𝑖 𝑥 ≤ 0 7. f ( x) =
(x 3
+1 )
3

𝑓(𝑥) =
√𝑥 2 + 1 (x 2
− x +1 )
2

𝑥2 − 𝑥
+ 1 ; 𝑠𝑖 𝑥 > 0 8. f ( x) = x 2 − 2 x + 3 x − 2
{ √𝑥
x +1
1. Etudier la continuité de f en 0. 9. f ( x) =
2. Etudier la dérivabilité de f en 0 et x −1
interpréter graphiquement les résultats obtenus. 3x 2 − 4 x + 1
10. f ( x) =
− x 2 + 2x + 5
Exercice n°2 : 4x 2 − 1
11. f ( x) =
Etudier la dérivabilité de la fonction f dans chacun 2x − 1
1−𝑥 admette au point d’abscisse 1, une tangente
12. 𝑓(𝑥) = √1+𝑥
parallèle à la droite d’équation y = − x.
1
13. 𝑓(𝑥) = 𝑥 − 1 + 1+𝑥 2 Exercice n°6 :
14. f ( x) = sin x − cos x
2 2 1. Démontrer que l’équation: 𝑥 3 + 𝑥 − 3 = 0
3 sin x + 1 admet une unique solution 𝛼 ∈ ]1;2[
15. f ( x) = 2. Donner une valeur approchée par défaut de
2 sin x − 1
cette α à 10− 1 près.
16. f ( x) = tan 4 x − tan 2 x + tan x − 1
3. Donner encadrement de  à 10−2 près par
17. f ( x) = cos 2 (3x − 1)
la méthode de balayage.
sin( 2 x − 1)
18. f ( x) =
cos(3 x + 2) Exercice n°7 :
2𝑥 − 3
Exercice n°4 : I. Soit 𝑓(𝑥) = .
𝑥−1
1
1. Déterminer une fonction polynôme 𝑃 du 1. Montrer que ∀𝑥 ∈ [2; 3] , 4 ≤ 𝑓′(𝑥) ≤ 1
troisième degré telle que : 𝑃(1) = 0 ; 2. Déduire un encadrement de 𝑓(𝑥) − 𝑓(2)
puis un encadrement de 𝑓(𝑥) par deux
𝑃′ (1) = 0 ; 𝑃′′ (1) = 0 et 𝑃′′′ (1) = − 6.
fonctions affines
2. Déterminer une fonction polynôme 𝑓 de II. La fonction f définie par sur ]0; +[
degré trois admettant des extremums locaux en 0 par : f ( x ) = x
égal à 1 et en 2 égal à 0. 1. Soit x 0 .Montrer que, pour tout t de
Exercice n°5 : x; x + 1 , on a : 1  f '(t )  1
2 x +1 2 x
3x 2 + ax + b 2. Déduire de l’inégalité des accroissements
1. Soit la fonction f ( x ) =
x2 +1 finis que :
1
 x +1 − x 
1
,
Déterminer les réel a et b tels que la courbe (Cf ) 2 x +1 2 x
passe par A ( 0;3) et admet en ce point une pour x 0 .
tangente d’équation y = 4 x + 3 . Exercice n°8 :
On dit que 𝑎 est zéro d’ordre 2 d’une fonction
2. Soit la fonction g (x ) = ax + b + polynôme ƒ signifie qu’il existe une fonction
1
x polynôme 𝑔 tel que, pour tout réel 𝑥,
𝑓(𝑥) = (𝑥 − 𝑎)2 𝑔(𝑥).
Déterminer 𝑎 et 𝑏 pour que la courbe (𝐶) de g
√2 1. Montrer que si 𝑎 est un zéro d’ordre 2
passe par le point 𝐴 ( 2 ; 2√2 − 1) et admette, en
d’un polynôme ƒ, alors il est racine du polynôme
point, une tangente parallèle à l’axe des abscisses. dérivée ƒ′.
2. ƒ est un polynôme de degré supérieur ou
3. Déterminer les réels 𝑎, 𝑏 et 𝑐 pour que la égal à 2. On suppose que 𝑎 est une racine
de ƒ et de ƒ′. Montrer que 𝑎 est un zéro
parabole d’équation y = ax 2 + bx + c passe par le d’ordre 2 de ƒ.
point 𝐴(0 ; −3), ait un sommet d’abscisse −1 et 3. Exploiter les résultats précédents pour
admette, au point d’abscisse 1, une tangente de résoudre dans ℝ l’équation
coefficient directeur 4. 4𝑥 3 − 8𝑥² − 51𝑥 − 45 = 0.

4. Déterminer les nombres réels 𝑎, 𝑏 et 𝑐 Exercice n°9 :

ax + b Pour chacune des fonctions suivantes :


pour que l’hyperbole (𝐻) d’équation y =
x+c 1. Déterminer son domaine de définition
−1
ait le point Ω ( ) comme centre de symétrie, 2. Calculer les limites aux bornes
2
3. Donner la nature des branches infinies
de h(x ) =
1 3
4. Déterminer sa dérivée, préciser le signe de
la dérivée et donner les variations
(
x +1 x + x +1
2 2
) qui s’annule en
4
.

5. Dresser le tableau de variation Exercice n°12 :


6. Préciser s’ils existent les extrémums en
4 x 3 + 10x 2 + 3x − 3
donnant leur nature. 1. f (x ) =
7. Construire la courbe de la fonction
(2 x + 3)2
a. Déterminer les réels a, b et c tels que :
I. 𝑓(𝑥) = 𝑥 3 − 3𝑥 2
cx + d
𝑥3 f (x ) = ax + b +
II. 𝑔(𝑥) =
𝑥 2 −𝑥−2 (2 x + 3)2
III. ℎ(𝑥) = √1 − 2𝑥 b. En déduire une primitive de f
x 4 + x3 + 2 x 2 + 1
IV. 𝑘(𝑥) =
√𝑥 2 +1 2. Soit f ( x ) = une fonction
( )
2
𝑥−1 x 3
+ x
V. 𝑖(𝑥) = √|𝑥 2 − 5𝑥 + 6|
numérique.
𝑥 𝜋
VI. 𝑗(𝑥) = 2𝑠𝑖𝑛 ( + ) a. Déterminer les réels a, b et c tels que :
2 4
bx + c
f (x ) = 2 +
a
VII. 𝑙(𝑥) = 2𝑠𝑖𝑛𝑥 + 𝑐𝑜𝑠2𝑥
VIII. 𝑚(𝑥) = 𝑠𝑖𝑛3𝑥 ( en déduire les
x x2 +1 (2
)
b. En déduire la primitive F ( x ) de f ( x ) qui
courbes (𝐶𝑚1 ) 𝑒𝑡 (𝐶𝑚2 ) avec s’annule en 1.
3. On considère la fonction g définie sur
𝜋
𝑚1 (𝑥) = 𝑠𝑖𝑛 (3𝑥 − ) et 2x + 3
4 𝐼 = ]1; +∞[ par : g (x ) =
𝜋
(x − 1)3
𝑚2 (𝑥) = 2 + 𝑠𝑖𝑛 ( − 3𝑥)) a. Démontrer qu’il existe deux réels 𝑎 et 𝑏
4
tels que x  I ; g (x ) =
a b
Exercice n°10 : +
1 𝜋 (x − 1) (x − 1)3
2

I. Soit 𝑓(𝑥) = 𝑐𝑜𝑠𝑥 définie sur ]0; 2 [


b. En déduire la primitive de g qui prend la
1. Montrer que 𝑓 réalise une bijection. 1
2. Exprimer (𝑓 −1 )′ (𝑥) en fonction de 𝑥. valeur en 2.
2
𝜋
II. Soit 𝜑(𝑥) = 𝑡𝑎𝑛 ( 2 (𝑥 − 1)) définie Exercice n°13 :
sur l’intervalle ]0 ; 2[ Soit g est la fonction définie sur −  ;   par :
1. Etudier les variations de 𝜑 et justifier que la g ( x ) = cos x − x
fonction φ admet une bijection réciproque φ−1 1. Montrer que l’équation cos x = x admet
dont on précisera l’ensemble de définition. une unique solution 𝛼 appartenant à
2. Démontrer que 𝜑 −1 est dérivable sur 𝐷𝜑−1 et l’intervalle −  ;   .
2
que : (𝜑 −1 )′ (𝑥) =  
𝜋(𝑥 2 +1) 2. Montrer que : . 
6 4
PRIMITIVES : 3. Donner le signe de g(x) sur −  ;   .
4. Déterminer la primitive G de g sur −  ;  
Exercice n°11 :
qui s’annule pour x = 0 et établir le
Soit k (x ) =
1 tableau de variation de G.
une fonction numérique.
x + x2 +1
Exercice n°14 :
1. Vérifier que Dk = IR ,
1. On considère f ( x) = tan ( x 2 ) .
2. Calculer la dérivée k ' ( x ) ,
3. En déduire la primitive H ( x ) 1. Calculer f '( x) .
x 14. f (x ) = cos 5 x
2. En déduire une primitive de
cos ( x 2 )
2
3x 2 + 4 x − 2
2−2𝑥
15. f ( x ) =
2. Soit g(𝑥) = 2 − √2𝑥−𝑥 2 , déterminer la x4
sin x
primitive de g qui prend la valeur 1 au 16. f ( x) =
( 5 + 4 cos x )
3
point d’abscisse 1
3. Soit h définie sur IR par : sin x − x cos x
17. g ( x) =
h(x ) = sin x + sin 3 x sin 2 x
18. f (x ) = 3(3x − 1) 3x − 1
a. Calculer h' ( x ) puis h' ' (x )
b. Déterminer a et b tels que : 19. f (x ) = x(2 x + 1)101
h' ' ( x ) + ah ( x ) = b sin x
20. f ( x ) =
3
(
x3 2
x +1
103
)
c. En déduire une primitive de h sur IR.
4. a. En utilisant les formules de duplication
Problème n°1 :
démontrez que :
1 1 3 Exploitation d’un tableau :
𝑐𝑜𝑠 4 𝑥 = 𝑐𝑜𝑠4𝑥 + 𝑐𝑜𝑠2𝑥 + .
8 2 8
Le tableau de variation ci-dessous est celui d’une
b . Déduisez –en la primitive 𝐹 dela fonction fonction f continue sur son ensemble de définition
𝑥 ⟼ 𝑐𝑜𝑠 4 𝑥, telle que 𝐹 ( 2 ) = 0.
𝜋
avec 𝑓𝑔′ (1) = 0 et 𝑓𝑑′ (1) = −1

Exercice n°15 : La courbe (𝐶) de f coupe l’axe des abscisses en


1
𝐴(−2; 0) et 𝐵 (− 2 ; 0) et l’axe des ordonnées au
Déterminer une primitive F de la fonction f sur un
intervalle I à préciser. point 𝐶(0; 2).
La droite (𝐷): 𝑦 = 𝑥 − 3 est asymptote oblique en
1. f (x ) = x 4 − 5 x 3 + 3x 2 − 4 x + 2
+∞ et est en dessous de (𝐶) sur [0; +∞[.
f (x ) =
1 1
2. −
(x − 2) 3
(x + 2)2 𝑥 −∞ −3 −1 1 3 +∞

3.
 1 
( 1
f (x ) =  x 2 +  x 3 + x +  x −  3x 2 − 3x
4
) ( ) 𝑓′(𝑥) − 0 + + − 0 +
 3  2 −1 +∞ 4 +∞
4. f (x ) = tan x + tan x 3

𝑓(𝑥)
5. f (x ) =
2
3
cos 6 x − ( ) −3 −∞ 2
6. f (x ) = sin (3x ) cos 2 (3x ) 1. Déterminer le domaine de définition de f
4x + 1 2 2. Déterminer le domaine de dérivabilité de f
f (x ) =
3
7. +
x 4 x 3 + 3x 3. Donner en justifiant toutes les asymptotes
de la courbe.
4x2
8. f ( x) = 4. Donner l’équation de chacune des demi-
(x + 8)
3 3
tangente à la courbe au point d’abscisse 1.
Tracer (𝐷) et (𝐶) dans un repère
f (x ) = 1 − x +
1 5.
9.
3x + 1 orthonormé (𝑂; 𝑖⃗; 𝑗⃗) d’unité 1𝑐𝑚.
10. f (x ) = cos x sin x2 2
6. Soit g la restriction de f à l’intervalle
[3; +∞[.
11. f ( x ) = x x 2 + 1 + (6 x − 3) x 2 − x + 1
a. g est-elle bijective ? Justifier.
 
12. f (x ) = cos(x + 2) + 3 sin  − 3x  b. g −1 est-elle dérivable en 2 ? Justifier.
2 
7. Graphiquement, déterminer l’ensemble des
(
13. f ( x ) = sin 2 x − 3sin x + 8 cos x ) valeurs de m pour lesquelles l’équation
𝑓(𝑥) = 𝑚 admet exactement 4 solutions 7. Soit g une fonction dérivable sur 𝐷𝑓 telle
distinctes réelles. (𝑥+2)𝑓(𝑥)
que 𝑔′(𝑥) = . Etudier le signe
𝑥3
Problème n°2 :
de 𝑔′(𝑥).
Exploitation d’un tableau de variation :
Problème n°3 :
La fonction 𝑓 a pour tableau de variation :
Exploitation d’une courbe :
x −∞ −1 0 +∞
-5 +∞

f (x )

−∞ −∞ −∞

1. Préciser Df et calculer les limites aux


bornes de Df .
2. Donner en utilisant ce tableau les limites
suivantes
a. lim 𝑓(√𝑥)
𝑥→+∞
1
b. lim 𝑓 (−1 + 𝑥)
𝑥→−∞
−5
c. lim+ 𝑓(𝑥)+3
𝑥→−1
1
d. lim (5 − 𝑓 (𝑥)).
𝑥→0−
3. Déterminer le nombre de solutions dans Dans la figure ci-dessus (𝐶1 ) ∪ (𝐶2 ) ∪ (𝐶3 ) est la
Df de l’équation : représentation graphique (𝐶𝑓) d’une fonction f
a. 𝑓(𝑥) = 5 ; dans un repère orthonormé (𝑂; 𝑖⃗; 𝑗⃗).
b. 𝑓(𝑥) + 8 = 1 ; f est définie en 0 et on a 𝑓(0) = 2.
4. Montrer que l’équation 𝑓(𝑥) = 0 admet 1. Préciser l’ensemble de définition de f.
une unique solution 𝛼 > 0. 2. Donner les limites suivantes :
En déduire le signe de 𝑓(𝑥) suivant les a. lim 𝑓(𝑥) d. lim− 𝑓(𝑥)
𝑥→−∞ 𝑥→0
valeurs de 𝑥. b. lim 𝑓(𝑥) e. lim 𝑓(𝑥)
𝑥→+∞ 𝑥→−2+
5. Dans cette question, on suppose que 𝑓 est c. lim 𝑓(𝑥) f. lim 𝑓(𝑥)
𝑥→0+ 𝑥→−2−
dérivable sur 𝐷𝑓 . 3. La courbe admet-elle une asymptote
a. Préciser le nombre dérivé de f en – 1 oblique? Si oui, donner son équation.
en le justifiant clairement. 4. Préciser les équations des autres
b. Dresser le tableau de signe de 𝑓′ asymptotes.
5. La fonction est-elle dérivable en 3 ?
dérivée de 𝑓. Justifier la réponse.
6. On suppose maintenant que le point 6. Dresser le tableau de variation de f.
d’abscisse – 1 est un point anguleux de 7. Discuter suivant les valeurs de 𝑚, la
(𝐶𝑓 ) à demi-tangentes non verticales. résolution de l’équation : 𝑓(𝑥) = 𝑚.
a) Préciser le signe des nombres dérivés 8. Déterminer l’ensemble de définition de la
fonction g définie par : g (x ) =
de 𝑓 à gauche et à droite en – 1. 1
.
b) (𝐶𝑓 ) peut-elle présenter une demi- f (x )
tangente horizontale à gauche ou à Problème n°4 :
droite au point d’abscisse – 1 ? Soit f la fonction définie par : f (x ) = x 3 − 3x + 1
1. Déterminer le domaine de définition de f 6. Déterminer les coordonnées des points
puis calculer les limites aux bornes. d’intersections de la courbe (Cf ) avec les
axes de coordonnées.
2. Calculer 𝑓 ′ (𝑥) puis étudier les variations
7. Donner l’équation de la tangente (T ) au
de 𝑓.
point d’abscisse x0 = 0
8. Tracer les droites (D ) ; ( ) ; (T ) et la
3. Dresser le tableau de variation de f.
4. Déterminer l’équation de la tangente au
courbe (Cf ) .
point d’abscisse 𝑥0 = −1
Problème n°7 :
5. Construire la courbe (Cf ) .
x3 − 2x 2
Problème n°5 : Soit la fonction f définie par : f (x ) = et
x2 −1
Soit 𝑚 un réel, 𝑓𝑚 la fonction définie par : sa (Cf ) courbe représentative dans un repère
f m (x ) = x 3 − mx + m et (C m ) la courbe orthonormé (unité 2cm)

représentative de 𝑓𝑚 . Partie A : Etude d’une fonction auxiliaire :

1. Démontrer que, pour tout réel 𝑚, la courbe Soit g la fonction numérique définie par :
(𝐶𝑚 ) passe par un point fixe (dont les g (x ) = − x 3 + 3x − 4 .
coordonnées sont indépendantes de 𝑚).
2. Etudier suivant les valeurs de 𝑚 le sens de 1. Etudier les variations de g puis dresser son
variation de la fonction 𝑓𝑚 . tableau de variations.
3. Tracer (𝐶−1 ), (𝐶0 ) 𝑒𝑡 (𝐶3 ). 2. a. Montrer que l’équation g ( x ) = 0 admet
4. Déterminer, lorsque 𝑚 décrit ℝ, une unique solution   IR .
l’ensemble des points de (𝐶𝑚 ) dont
b. Donner un encadrement de  à 10−1 .
l’ordonnée est un extrémum de 𝑓𝑚 .
3. En déduire le signe de g ( x ) sur IR.

Problème n°6 : Partie B : Etude de la fonction f :.

x 2 + 3x − 2 1. Déterminer l’ensemble de définition Df de


Soit f la fonction définie par f ( x ) =
2x + 2 f puis calculer les limites de Df .
et (Cf ) sa courbe représentative dans un repère 2. a. Déterminer les réels a, b, c et d tels que :
cx + d
orthonormé (𝑂; 𝑖⃗; 𝑗⃗) d’unité 1cm. f (x ) = ax + b + 2 .
x −1
b. En déduire que ( ) : y = ax + b est une
1. Déterminer Df puis calculer les limites
aux bornes des intervalles de Df .
asymptote oblique à la courbe (Cf ) .
2. En déduire l’existence d’une asymptote
c. Etudier la position relative de (Cf )
verticale (D ) .
par

3. Déterminer les réels a, b et c pour que rapport à ( ) .


𝑐
3. Démontrer que : f ( ) =  − 2 .
𝑓(𝑥) = 𝑎𝑥 + 𝑏 + 𝑥+1 3
2
4. a. Montrer que (Cf ) admet une asymptote − xg (x )
oblique ( ) en l’infini que l’on précisera. 4. a. Montrer que : x  Df ; f ' (x ) =
(x
−1 2
)2

b. Etudier la position relative de (Cf ) par b. Dresser le tableau de variation f sur


rapport à la droite ( ) . Df .
5. Montrer que le point  intersection des 5. a. Calculer les abscisses des points de
droites (D ) et ( ) est un centre de
(Cf ) où la tangente est parallèle à la droite ( ) .
symétrie de la courbe (Cf ) .
b . Déterminer l’équation de chacune de ces Dans un repère (𝑂; 𝐼; 𝐽) orthonormé, on désigne
tangentes et les représenter. par (𝐶𝑓) la courbe représentative de la fonction f
la fonction définie par : 𝑓(𝑥) = 4𝑠𝑖𝑛2 𝑥. 𝑐𝑜𝑠2𝑥
c . Calculer les coordonnées des points
d’intersections de (Cf ) avec les axes du repère. 1. Démontrer que f est 𝜋-périodique.
𝜋
2. Démontrer que la droite 𝑥 = 2 est un axe
6. Construire (Cf ) .
7. Résoudre graphiquement 𝑓(𝑥) = 𝑥 + 𝑚. de symétrie.
Problème n°8 :
𝜋
x2 + x 3. Justifier que 𝐷𝐸 = [0; 2 ]
Soit la fonction f définie par f ( x ) =
2x −1
1. Déterminer le domaine de définition Df 4. Démontrer que ∀ 𝑥 ∈ 𝐼𝑅 :
2. Calculer les limites aux bornes de Df et en
𝑓 ′ (𝑥) = 4𝑠𝑖𝑛2𝑥(1 − 4𝑠𝑖𝑛2 𝑥).
déduire les asymptotes.
3. Calculer 𝑓′(𝑥) et étudier son signe. 5. Dresser le tableau de variation de 𝑓 sur 𝐷𝐸
4. Dresser le tableau de variation de f.
5. Tracer (Cf ) la courbe de f. 3𝜋 3𝜋
1 6. Tracer (𝐶𝑓) sur [− ; ].
2 2
6. Soit g la restriction de f sur 𝐼 = ]2 ; +∞, [.
a. Montrer que g est une bijection de 𝐼sur J
à déterminer. Problème n°11 :
b. Montrer que 𝑔−1 est dérivable en 2 et
1 + sin x
calculer (𝑔−1 )′ (2). Soit la fonction : f ( x ) = .
1 − cos x
Problème n°9 : 1. Déterminer 𝐷𝑓 puis montrer qu’on peut
réduire le domaine d’étude de f à
Soit 𝑓 définie par :  − ;0  0;   .
𝑥 2 −2𝑥
𝑠𝑖 𝑥 < 0 2. Déterminer la limite de f en 0.
𝑓(𝑥) = { 𝑥−1 ,
𝑥 + √𝑥 2 + 𝑥 𝑠𝑖 𝑥 ≥ 0 3. Montrer que :
On note (𝐶𝑓 ) dans (𝑂; 𝑖⃗, 𝑗⃗).     
2 cos x +  − 1  0  x   − ;0
1. Déterminer 𝐷𝑓 et les limites aux bornes  4  2 
2. Etudier la continuité et la dérivabilité de 𝑓  
2 cos x +  − 1
en 0. Qu’en déduire pour (𝐶𝑓 ) ?  4
3. Préciser l’ensemble de dérivabilité de 𝑓 et 4. Montrer que : f ' ( x ) =
(1 − cos x )2
calculer 𝑓 ′ (𝑥).
5. En déduire le signe de f ' en utilisant le 3.
4. Dresser le tableau de variation de 𝑓.
puis dresser le tableau de variation de f
5. Montrer que (𝐶𝑓 ) admet une asymptote
oblique (𝐷1 ) en +∞. Etudier leur position sur l’intervalle  − ;0  0;   .
relative. 6. Tracer la courbe de f sur ]−3𝜋; 3𝜋[.
6. Montrer que (𝐶𝑓 ) admet une asymptote
oblique (𝐷2 ) en −∞. Etudier leur position
relative. Problème n°12 :
7. Soit 𝑔 la restriction de 𝑓 à l’intervalle 2𝑥 2
𝐼 = [0; +∞[. ; 𝑠𝑖 𝑥 ≤ 1
Soit 𝑓(𝑥) = { 𝑥+1 une fonction
Montrer que 𝑔 définit une bijection de 𝐼 2
𝑥 − √4𝑥 − 4; 𝑠𝑖 𝑥 > 1
vers un intervalle 𝐽 à préciser. numérique et (Cf ) sa courbe représentative dans
8. Construire (𝐷1 ), (𝐷2 ), (𝐶𝑓 ) et (𝐶𝑔−1 ) dans un repère orthonormé (𝑂; 𝑖⃗; 𝑗⃗) d’unité 2cm.
le même repère. PARTIE A :
1. Déterminer l’ensemble de définition Df de
Problème n°10 : f.
2. Déterminer aux bornes de Df . 7. Calculer f ' ( x ) sur chaque intervalle ou f
3. Etudier les branches infinies de f , on est dérivable.
étudiera les positions relatives de (Cf ) par 8. Dresser le tableau de variation de f .
rapport à ses asymptotes éventuelles. 9. Montrer que f réalise une bijection de
4. Etudier la continuité de f en 1.
5. a. Vérifier que :
1;+  vers un intervalle J à déterminer.
−1
f ( x ) − f (1) 4x 2 − 4 10. Etudier la dérivabilité de f
= 1− pour x  1 .
x −1 x −1 ( )
11. Calculer f −1 (1)
'

b . Etudier la dérivabilité de f à gauche et


12. Donner l’expression de f −1
(x ) ;   J
à droite en 1 en interprétant les résultats. −1
6. a. Etudier les variations de f . 13. Tracer les courbes de f et de f
b . Dresser le tableau de variation de f
Problème n°14 :
7. Tracer (Cf ) .
PARTIE B : Soit la fonction f définie par :
Soit g la restriction de f à l’intervalle I = 1;+ . −𝑥 + √𝑥 2 + 4 𝑠𝑖 𝑥 < 0
1. Montrer que g admet une bijection 𝑓(𝑥) = {
√|𝑥 2 − 4| 𝑠𝑖 𝑥 ≥ 0
réciproque g-1 dont on précisera son
1. Ecrire 𝑓(𝑥) sans valeur absolue
ensemble de définition J et son sens de
variation. 2. Etudier la continuité et la dérivabilité de f
2. Etudier la dérivabilité de g −1 sur J. en 0 et 2 puis interpréter les résultats
3. On note (Cg −1 ) la courbe représentative de
3. Etudier les branches infinies en l’infini
4. Montrer qu’il existe un unique 𝛼 ∈ [0; 2]
g −1 .
solution de l’équation 𝑓(𝑥) = 𝑥.
Déterminer l’équation de la tangente (T ) à 3
(Cg −1 ) au d’abscisse 0. 5. Vérifier que 𝛼 ∈ [1; 2]. Que représente
4. Déterminer le point d’intersection de la graphiquement 𝛼 ?
courbe (Cg ) avec l’axe des abscisses et la 6. Tracer soigneusement (𝐶𝑓) dans un repère
première bissectrice. orthonormé
5. Expliciter g −1 ( x ) . 3
7. Montrer que ∀𝑥 ∈ [1; 2] , |𝑓 ′ (𝑥)| ≤
3√7

6. Tracer (Cg −1 ) dans le même repère que


7
8. En déduire que :
(Cf ) . 3√7
|𝑓(𝑥) − 𝛼| ≤ |𝑥 − 𝛼|
Problème n°13 : 7

𝑥 + 1 − √𝑥 2 + 1
; 𝑠𝑖 𝑥 < 0
𝑥
𝑓(𝑥) = 𝑥+1
; 𝑠𝑖 𝑥 ≥ 0
√|4𝑥 2 − 4𝑥| + 1
{
1. Montrer que Df = IR .
2. Ecrire f ( x ) sans le symbole des valeurs
absolues et montrer que sur 1;+  f est
une fonction rationnelle.
3. Etudier les limites aux bornes. Interpréter
les résultats.
4. Déterminer les branches infinies.
5. Etudier la continuité de f en 0.
6. Etudier la dérivabilité de f en 0 et en 1 et
interpréter les résultats obtenus.