Vous êtes sur la page 1sur 2

TD 3: Filtrage de signaux

N. F. NGOM

Exercice 1 Un système quadratique est un opérateur qui à un signal x (t)


répond par un signal
y (t) = x2 (t)
1. Montrer que ce dispositif n’est pas un filtre.
2. Exprimer la transformée de Fourier de Y (f ) en fonction de X (f ).
3. Dans l’hypothèse où x (t) = x0 e−a|t| , x0 et a ∈ R+ , calculer Y (f ). Vé-
rifier que Y (f ) a la même forme que X (f ).

Exercice 2 Communication radio


Un signal émis par une source est capté par une antenne après un parcours
que l’on peut considérer comme direct ou après réflexion sur différents objets
(bâtiment, colline...). On se propose dans cet exercice d’étudier une distor-
sion par réflexion.
Au cours du trajet direct, on supposera que le signal ne subit aucune atténua-
tion ni distorsion mais qu’il est retardée (retard dû à la transmission) d’un
temps t0 . La réflexion ne provoque pas une distorsion mais une atténuation
du signal émis d’un facteur α et un retard t0 + ∆T .
1. Quelle est la fonction de transfert associée au parcours
– direct ?
– après réflexion ?
2. Quelle est la fonction de transfert globale H (f ) associée au système de
transmission lorsqu’il y a réflexion pour
– Système en parallèle,
– Système en série.
3. Calculer |H (f )|2 .
4. Y a t’il distorsion du signal émis ? Si oui, de quel type de distorsion
s’agit-il ?

1
Travaux dirigés
N. F. NGOM

Exercice 3 On considère un signal aléatoire stationnaire x (t) de moyenne


nulle et de densité spectrale de puissance

Sx (f ) = A [T rF (f − f0 ) + T rF (f + f0 )] où f0  F  0,
(
1 − |fF | si |f | ≺ F
T rF (f ) =
0 sinon
Nous définissons les signaux qui suivent

x1 (t) = x (t) exp (−i2πf0 t) ; x3 (t) = x2 (M t) , M  1; x4 (t) = x3 (t) exp (i2πf0 t)

1. Déterminez la fonction d’autocorrélation du signal x (t).


2. On considère maintenant le signal x1 (t)
(a) Déterminez la fonction d’autocorrélation Rx1 (τ ) et la densité spec-
trale de puissance Sx1 (f ) du signal x1 (t).
(b) Maintenant, on filtre le signal x1 (t) à l’aide du filtre passe bas
idéal de façon à ne conserver que la partie du spectre de x1 (t)
associé aux fréquences vérifiant |f | ≺ F et on obtient le signal
x2 (t). Déterminer la fonction d’autocorrélation Rx2 (τ ) et la den-
sité spectrale de puissance Sx2 (f ) du signal x2 (t).
(c) Le signal x2 (t) est maintenant comprimé de manière à obtenir
x3 (t)
i. Déterminer la fonction d’autocorrélation Rx3 (t) et la densité
spectrale de puissance Sx3 (t) du signal x3 (t).
ii. On module le signal x3 (t) de manière à générer x4 (t). Déter-
miner la fonction d’autocorrélation Rx4 (t) et la densité spec-
trale de puissance Sx4 (f ) du signal x4 (t).
3. Expliquez pourquoi l’opération qui transforme le signal x1 (t) en x4 (t)
peut être qualifié de zoom spectrale.