Vous êtes sur la page 1sur 5

Concepts et méthodes de la Psychologie – CM 3

De l’observation descriptive à l’expérimentation explicative

EPS et stéréotypes de genre : quand les jeux paradoxaux améliorent les relat° H/F

Les jeux paradoxaux conduisent à différentes structures relationnelles

Par déf, un jeu paradoxal est un jeu sportif dont les règles de pratique entraînent des interactions
motrices affectées d’ambiguïté et d’ambivalence, d débouchant sur des effets contradictoires et
irrationnels. P.Parlebas

Exemple Les jeux tq Balle assise mettent en place des relations de partenaires ou d’adversaires
incertaines par conséquent : Alliances et trahisons sont le sel de l’activité , il n’y a ni gagnant, ni
perdant ≠ jeux de « coopération »

Le sport permet la mise en place de différentes structures relationnelles

Ces structures

➢ sont intrinsèquement liées aux rapports de dominat° physiques et à la perf physique


➢ permettent de hiérarchiser les individus

Exemple d’hypothèse « exploratoire » : Les femmes sont exclues des structures (duels équipes
symétriques qd elles pratiquent avec des hommes.

Cette exclusion peut se mesurer à l’aide de grille. Par exemple avec le nb de tirs et de passes =
composante motrice , on fait une observation systématique les résultats de l’expérience semblent
confirmer l’hypothèse mais il n’y pas de point de comparaison, l’expérience n’est pas réellement
valable.

Plan d’analyse expérience :

VD = Variable dépendante

VI = Variable Indépendante

Inter-sujet : une seule et même personne passe toutes les modalités

Intra-sujet : 1 personne ou 1 groupe passe UNE modalité

HG = Hypothèse générale

HP = Hypothèse opérationnelle

VP = Variable parasite : qui n’est pas la même d’un sujet à un autre

VC = variable parasite que l’on ramène , que l’on passe donc variable contrôlée. Pour cela :

➢ maintenir la VP à un niveau constant


➢ aleatorisation = randomisation (méthode expérimentale)
Concepts et méthodes de la Psychologie – CM 3
De l’observation descriptive à l’expérimentation explicative

IV. Racines philosophiques de la psycho

« On ne connait pas complétement une science tant qu’on ne connait pas son histoire » Auguste
Comte (1798-1857)

Avant il y avait d’un côté la Physiologie et de l’autre la Philosophie ; ces 2 disciplines ont donné
lieu à une troisième nouvelle discipline : la Psychologie

Philosophie = les grandes pb de la psycho


tq
➢ Relat°s corps/esprit

→ Dualisme Monisme
Corps et esprit séparés Fusion, abs de séparat° corps
esprit

➢ Opposit° inné/acquis

→ Innéisme Empirisme
Certaines facultés sont innées A la naissance l’esprit est une
tabula rasa = l’esprit humain né
- Platon vierge
- Descartes
- Sir Galton fondateur de - Hobbs
l’innéisme en Angleterre - Locke
défendant l’héritabilité des - Hume
facultés ; Inventeur du
terme eugénisme . En
faveur de l’éliminat° des
individus porteurs d’un
« mauvais » génome +
valorisation de la race
arienne.

Débat inné VS Acquis Tout est acquis : individu façonné par son environnement
Concepts et méthodes de la Psychologie – CM 3
De l’observation descriptive à l’expérimentation explicative

V. Le béhaviorisme

« Tout comportement résulte d’un apprentissage »

• Courant psychologique apparu au début du XXè siècle


• Premier grand paradigme de la psychologie
1. Précurseurs et fondateurs
a. Ivan Pavlov
- Médecin et physiologiste russe
- Prix Nobel médecine (1904)
- A effectué des travaux sur la digestion et les réflexes
b. Burrhus Frederic Skinner
- Psychologue et philosophe américain très influent
- Travaux sur l’apprentissage et l’éducation
2. Concept central

Le conditionnement

Conditionner = faire apprendre

Conditionnement classique Conditionnement opérant


- Produire un comportement - Différents comportements
répondant (=involontaire) - le comportement à csq bénéfique
- On agit avant le comportement Reproduction du comportement à csq
- Expérience du chien de Pavlov bénéfique → apprentissage du
comportement
- le comportement à csq négative
→ Eliminat+ du comportement à csq
négative
- Expérience du du rat
Concepts et méthodes de la Psychologie – CM 3
De l’observation descriptive à l’expérimentation explicative

Les renforcements augmentent l’apparition d’un comportement tandis que les punitions les
diminuent

Renforcement + Punition +
v
Présenter qqch

Renforcement - Punition -
Retirer qqch

Loi de l’effet (1911, Thorkndike: Principe de l’apprentissage par conditionnement opérant


Une réponse est + susceptible d’être reproduite si elle entraîne une satisfaction pour l’organisme
et d’être abandonnée s’il en résulte une insatisfaction
Relation avec la superstition

3. Notions clefs
a. Les observables

Les comportements sont observables = réponses

Les deux versions du behaviorisme sont :

1) Behaviorisme radical
2) Behaviorisme méthodologique

b. Environnement = Stimulus

L’individu est façonné par son environnement

Expérience du petit Albert (1920) menée par Watson et Rayner : conditionnement de la peur

• Stimulus-réponse
- Neutre
- Inconditionnel et entrainer de la peur
Concepts et méthodes de la Psychologie – CM 3
De l’observation descriptive à l’expérimentation explicative

Conditionnement de la peur

 Thérapie cognitivo-comportementale = héritage du béhaviorisme

Trouble = comportement inadapté pouvant se régler par un apprentissage du comportement


adapté

4. Les avantages et les points faibles

Les + Les -
- Résultats fondamentaux sur les - N’explique pas tous les comportements
comportements et sur l’apprentissage
- Favorise la créativité