Vous êtes sur la page 1sur 4

Université Pierre & Marie Curie Master de mathématiques 1

Année 2012 − 2013 Module MM046

Équations aux dérivées partielles

Feuille 2 - Distributions

Notation : pour f une fonction de L1loc on note Tf la distribution canoniquement associée.

Exercice 1. Donner un exemple de distribution d’ordre infini.

Exercice 2. Soit f ∈ L1loc (Rn ) (fonction localement intégrable sur Rn ). Montrer que la distribution
régulière associée est nulle ssi f est nulle p.p.

Exercice 3. Distribution de Dirac et peigne de Dirac.


a) Soit a ∈ R. Montrer que l’évaluation en a définit une distribution sur R, notée δa , appelée
distribution de Dirac. Quel est son support ?
b) Calculer f δa (p) et (f δa )(p) pour f une fonction de classe C ∞ .
c) Soit T ∈ R∗ et soit X
< WT , ϕ >= ϕ(nT ).
n∈Z

Montrer que WT définit une distribution, trouver son support et montrer que 1[−N,N ] WT tend
vers WT quand N → +∞ au sens des distributions. Montrer que WT est périodique de période
T.

Exercice 4.
a) Calculer xk δ (p) .
b) Montrer que les distributions δ (p) , p ∈ N, sont linéairement indépendantes sur C.

Exercice 5. Valeur principale et parties finies.


a) Soit ϕ ∈ C0∞ ([−M, M ]). Montrer que la fonction
(  
xi (j)
1
ϕ(x) − nj=0
P
x n+1 i! ϕ (0) si x 6= 0
ψ(x) = 1 n+1 (0)
(n+1)! ϕ si x = 0

est de classe C ∞ (R). Majorer les dérivées de ψ sur R en fonction des dérivées de ϕ. Donner une
majoration analogue du reste integrale en plusieurs variables.
b) Montrer que les applications suivantes définissent des distributions et majorer leur ordre :
Z
1 ϕ(x)
ϕ 7→< vp( ), ϕ >= lim dx,
x →0 |x|≥ x

Z
1 ϕ(x) ϕ(0)
ϕ 7→< pf( ), ϕ >= lim dx − 2 .
x2 →0 |x|≥ x2 

c) Calculer xvp( x1 ), xpf( x12 ), x2 pf( x12 ), vp( x1 )0 , Tlog


0
|x| .
d) Résoudre xT = 1, d’inconnue T ∈ D0 (On étudiera d’abord l’équation homogène).

1
Exercice 6. On note x+ = H(x)x.
a) Calculer pf(x−1 −2
+ ), pf(x+ ).
b) Calculer la dérivée de log(x+ ), de pf(x−1
+ ).

Exercice 7. Soit −1 < λ < 0. Calculer la dérivée au sens des distribution de xλ+ = H(x)xλ .
Rt
Exercice 8. Soit f ∈ L1loc (R) et g : t 7→ 0 f (x)dx. Calculer la dérivée de g au sens des distributions.

Exercice 9. Formule du saut en dimension 1.


a) On note H la fonction de Heaviside. Calculer ses dérivées successives (au sens des distributions).
b) Calculer les dérivées de T|x| .
c) Soit u une fonction de classe C 1 (I \ {x0 }), x0 ∈ I intervalle ouvert. Supposons que la fonction v
qui est égale à u0 en dehors de x0 soit localement intégrable en x0 . Montrer qu’alors u(x0 ± 0) =
limx→x0 ±0 u(x) existent et

Tu0 = Tv + (u(x0 + 0) − u(x0 − 0))δx0 .

d) On suppose maintenant u ∈ C ∞ (I \ {x0 }), et que chacune des dérivées de u ait une limite à
gauche et une limite à droite en x0 . On appelle σm = um (x0 + 0) − um (x0 − 0) le saut de la
dérivèe m−ème en x0 . On note vk la fonction qui est égale à u(k) en dehors de x0 et on suppose
(m)
qu’elle est localement intégrable en x0 . Calculer Tu en fonction des Tvk , σk et δ (k) .
 
d2 2 sin(ωx)
e) Calculer ( dx 2 + ω ) H(x) ω .

Exercice 10. Soit f ∈ L1 (Rn ). On pose f (x) = ()−n f ( x ).


a) Calculer lim→0 f au sens des distributions.
b) En déduire les limites dans D0 (R) quand  → 0 de 1 
π x2 +2 et − π1 (x22x
+2 )2

Exercice 11.
1
Rx
sin νt
a) Montrer que π −∞ t dt converge, quand ν → +∞, dans L1loc (R) vers la fonction de Heaviside.
b) En déduire limν→+∞ sinxνx au sens des distributions.

Exercice 12.On note Sn−1 (r) la sphère de rayon r de Rn , dSn−1 (r) l’élément de volume sur cette
sphère, et |Sn−1 (r)| sa surface. Calculer
Z
1
lim ϕdSn−1 (r)
r→0 |Sn−1 (r)| S
n−1 (r)

pour ϕ une fonction test.

Exercice 13.
a) Calculer ∂x ∂y H(x)H(y).
b) On note
1

2 si t ≥ |x|
E(x, t) =
0 sinon
∂2 ∂2
Quel est son support singulier ? On pose  = ∂t2
− ∂x2
(Opérateur des ondes). Calculer E.
c) Retrouver ce dernier résultat par changement de variable à l’aide de la question 1.

2
Exercice 14. On travaille sur C identifié à R2 par z = x + iy.
1
a) Montrer que z définit une distribution.

b) On pose ∂z = = 21 ( ∂x
∂z
∂ ∂
+ i ∂y ∂ 1
). Calculer ∂z z.
On pourra passer en coordonnées polaires, ou utiliser la formule de Green.

c) On pose ∂z = ∂z = 12 ( ∂x
∂ ∂
− i ∂y ). Calculer ∂z z1 .

Exercice 15. On pose pour r = kxk =


6 0 la norme euclidienne de x

log r si n = 2
En =
r2−n si n ≥ 3.

a) Montrer que En appartient à D0 (Rn ).


∂2
b) Soit ∆ = ni=1 ∂x
P
2 le Laplacien. Calculer ∆En au sens des distributions (indication : utiliser la
i
formule de Green et les coordonnées polaires).

Exercice 16. Le but de l’exercice est de décrire les distributions T supportées par l’origine dans Rn .
Une telle distribution est d’ordre fini k.
a) Montrer que si T est d’ordre 0 alors T = cδ.
b) Soit f ∈ C0∞ (Rn ) nulle en l’origine à l’ordre (≥)k i.e ∂ α f (0) = 0 si |α| < k + 1. Montrer que si
|α| < k + 1 et si x ∈ suppf ⊂ K,

|∂ α f (x)| ≤ kxk(k+1)−|α| NK,k+1 (f ).

c) Montrer que T est nulle sur une fonction test qui s’annulle en l’origine à l’ordre k+1. Indications :
On considèrera une fonction θ ∈ C0∞ (B(0, 1)), 0 ≤ θ ≤ 1, θ égale à 1 au voisinage de 0. Notant
θ (x) = θ( x ), montrer que T (θ f ) → 0 si  → 0.
d) En déduire que T est dans l’espace vectoriel engendré par {∂ α δ, |α| ≤ k}.

Exercice 17.
a) Résoudre xn T = 0 dans D0 (R).
b) Résoudre, dans D0 (R), l’équation différentielle xu0 + u = 0.

Exercice 18. Le problème des primitives.



R et suffisante pour qu’une fonction test f ∈ C0 (R) ait une
a) Montrer qu’une condition nécessaire
primitive à support compact est R f = 0.
b) Montrer qu’une solution de l’équation S 0 = T dans D0 (R) est connue sur les fonctions tests qui
admettent une primitive à support compact.
c) En déduire que toute distribution T admet une primitive sur R et la calculer (unique à une
constante prés).

eixt
Exercice 19. Montrer que limt→+∞ x−i0 = 2iπδ.

Exercice 20.
a) Calculer l’adjoint d’un opérateur différentiel à coefficients C ∞ .
b) Calculer l’adjoint de l’opérateur d’Euler E = nj=1 xj ∂x∂ j .
P

3
Exercice 21. Noyau de la chaleur.
kxk2
1 − 4t
On note E(t, x) = H(t) n e .
(4πt) 2
a) Montrer que E ∈ L1loc (Rt × Rnx ). Quel est le support singulier de TE ?
b) Montrer que ∂t E − ∆x E = δ. (On pourra, par exemple, écrire que
E(t, x) = lim→0+ H(t − )E(t, x) et calculer).

Exercice 22.
a) Montrer que Z
cos λx cos λx
ϕ →< vp , ϕ >= lim ϕ(x)dx
x →0 |x|≥ x
définit une distribution.
b) Montrer que limλ→+∞ vp cosxλx = 0

Exercice 23.
a) Soit f ∈ L1loc (R) de support inclus dans [0, +∞[. Calculer H ∗ f
b) Soit u ∈ C ∞ (R), calculer u ∗ I[a,b] et sa dérivée.
c) Calculer I[a,b] ∗ I[c,d] , H(x) sin x ∗ H(x) cos x = 21 xH(x) sin x, (H(x)ex )∗2 .

Exercice 24. On note En la solution fondamentale du laplacien sur Rn .


a) Soit ϕ ∈ C0∞ (Rn ) identiquement égale à 1 au voisinage de 0. Montrer que ∆(ϕEn ) − δ est un
élément de C0∞ (Rn ).
b) Montrer que ∂i (ϕEn ) ∈ L1loc (Rn ).
c) Soit T une distribution possédant des dérivées partielles ∂i T dans L2 (Rn ). Montrer que T est
dans L2loc (Rn ).

Exercice 25. Montrer que si P (D), un opérateur à coefficients constants, admet une solution fonda-
mentale de classe C ∞ en dehors de l’origine alors toute distribution U telle que P (D)U est de classe
C ∞ est représentée par une fonction de classe C ∞ . Donner des exemples de tels opérateurs.

Exercice 26. Le but de l’exercice est de montrer le théorème suivant de structure des distributions :
si T est une distribution de support compact dans Rn et d’ordre k alors il existe une fonction continue
u sur R telle que ∂ (k+2,...,k+2) u = T .
a) Trouver une solution fondamentale de ∂ n sur R (n ∈ N∗ ).
b) En déduire une solution fondamentale de ∂ (l1 ,...,ln ) . Supposant li = k + 2, montrer qu’il existe
une solution fondamentale de classe C k .
c) Conclure.

Exercice 27. Convergence en distributions vs convergence pp.


a) Construire une suite (fn )n de fonctions de R telle que
i) (fn (x))n converge vers 0 presque partout.
ii) (fn )n ne converge pas dans D0 (R).
b) Construire une suite (gn )n de fonctions de R telle que
i) (gn (x))n converge vers 0 presque partout.
ii) (gn )n converge vers δ dans D0 (R).

Vous aimerez peut-être aussi