Vous êtes sur la page 1sur 6

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou


Faculté du Génie de la Construction

Département de génie mécanique

Master 1 : construction mécanique

Compte rendu TP
TPN° 01 : flexion en trois points

Module : TP RDM

Rédigé par : Enseignant :

 AMAZIGH BOUAZIZ  BILEK ALI


Rendu le :
Groupe n° : 02
Sommaire
I. Généralités :...................................................................................................................................3
II. Détermination des modules de Young de l’acier et de l’aluminium et le calcul de la rigidité de
flexion EI................................................................................................................................................5
III. Calcul d’erreur sachant que les modules de Young de l’acier et de l’aluminium :.....................5
IV. L’erreur moyenne :.....................................................................................................................6
Éprouvette..............................................................................................................................................6
L’erreur moyenne...................................................................................................................................6
Aluminium..............................................................................................................................................6
13.18......................................................................................................................................................6
L’acier.....................................................................................................................................................6
8.57........................................................................................................................................................6
V. Commentaires pour les graphes :...................................................................................................6
A. Commentaires :..........................................................................................................................6
I. Généralités :

Dans le cas de la flexion dans un plan, les efforts intérieurs dans n’importe quelle section droite
se réduisent à un effort tranchant (perpendiculaire à la ligne moyenne) et à un moment fléchissant
(perpendiculaire à la ligne moyenne. Pour faire apparaître les efforts intérieurs, on effectue une
coupure fictive (section S) à une certaine distance de l’origine. On obtient En :
flexion pure : M Gz ≠ 0 avec Vy = 0
En flexion simple : M Gz ≠ 0 avec Vy ≠ 0

-   Test de flexion trois points


L’essai de flexion 3 points permet également de mesurer la résistance à la rupture d'un matériau. Une
barrette du matériau à tester est placée sur deux appuis et l'on applique au centre de la barrette une
Force croissante jusqu’a la rupture.

Comme l’essai de compression, l’essai de flexion ne permet généralement pas d’atteindre la rupture
des matériaux ductiles. L’essai de flexion est surtout adapté aux matériaux fragiles. Cet essai se
caractérise par la simplicité du montage de l’éprouvette et sa géométrie simple (peu ou pas d’usinage).
Lors du test, la partie supérieure est en compression et la partie inférieure en traction
éprouvette en éprouvette en rigidité de rigidité de module de
acier aluminium flexion K pour flexion K pour Young acier
l'acier l'aluminium
charge Déplacement Déplacement K=EI K=EI E
appliquée (N) verticale (mm) verticale (mm)

5 0,66 2,1 10101010,1 3174603,175 236032,4828

10 1,28 4,15 10416666,67 3212851,406 243408,4979

15 1,92 6,3 10416666,67 3174603,175 243408,4979

20 2,56 8,1 10416666,67 3292181,07 243408,4979

25 3,2 10,1 10416666,67 3300330,033 243408,4979

II. Détermination des modules de Young de l’acier et de


l’aluminium et le calcul de la rigidité de flexion EI

III. Calcul d’erreur sachant que les modules de Young de


l’acier et de l’aluminium :
eprouvette en eprouvette en l'erreur l'erreur pour
acier aluminium pour l'acier l'aluminium
charge Déplacement Déplacement
appliuiée verticale (mm) verticale (mm)
(mm)
5 0,66 2,1 11,029195 6,9850675
10 1,28 4,15 13,72528 8,092388125
15 1,92 6,3 13,72528 6,9850675
20 2,56 8,1 13,72528 10,30702938
25 3,2 10,1 13,72528 10,5284935
IV. L’erreur moyenne :
Éprouvette L’erreur moyenne
Aluminium 13.18
L’acier 8.57

V. Commentaires pour les graphes :

charge appliquée en fonction du déplacement verticale


12

10

0 eprouvette en acier
0 1 2 3 eprouvette
4 en aluminium
5 6 7

A. Commentaires :

L’acier c’est un matériau dur ça flèche est faible (déplacement) en comparent avec
l’aluminium c'est un matériau rigide pour cella ça flèche et beaucoup élevé à celle de
l’acier   

La charge appliquée en fonction du coefficient de rigidité ont remarqué que la courbe de


l’acier et placer au-dessus a celui de l’aluminium cela s’expliquée  la différence de rigidité
entre les deux matériaux lacirer est beaucoup plus dure que l'aluminium 

B.

Vous aimerez peut-être aussi