Vous êtes sur la page 1sur 20

Physique du bâtiment

Séance 3: Conduction
unidirectionnelle en régime
permanent

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Physique du bâtiment
• Chaleur
– énergie liée à l'agitation aléatoire des molécules
– agitation thermique se mesure par la température
[K] ou [°C]
– chaleur se mesure par l'augmentation de
température

• Capacité thermique
– pour chauffer une masse m [kg] d'un matériau de
chaleur spécifique c [J/kg K], de la différence de
température Dq [K], il faut une quantité de chaleur
Q [J] donnée par l'expression:
Q = m · c · Dq
– le produit C = m · c , est la capacité thermique du
corps considéré [J/K]

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Équation de la chaleur :

q1 T
 T 
2
0
 a t
Régime T q
0  2T  
stationnaire t 

En coordonnées cartésiennes

 2T  2T  2T q
 2  2 
x 2
y z 

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan inerte (sans source de chaleur
interne):
Hypothèse
- Longueur >> e
les échanges suivant les directions
oz et oy sont négligeable.
- largeur >> e

z
y
x

Problème 3D
Problème 1D  2T
 T  T  2T
2 2
 2  2 0 0
x 2
y z x 2

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan inerte (sans source de
chaleur interne):
Conditions aux limites :
- les deux parois sont en contacte avec l’air
(échange par convection)
- soit T(x=0)=T1 et T(x=e)=T2

ex

h1 h2
T1 dS T2
dS
x=0 x=e

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan inerte (sans source de
chaleur interne):
ex

h1 h2
T1 dS T2
dS
x=0 x=e

DT
 x 0  h1 T1  T1   x    x e  h2 T2  T 2 
Dx
 x 0  h1S T1  T1  e  .S T2  T1 xe  h2.ST2 T2 
e
GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan inerte
Conditions aux limites::
- les deux parois sont en contacte avec l’air(échange
par convection)
- soit T(x=0)=T1 et T(x=e)=T2
Solutions

T2  T1 
Conduction : e  .S
e 
 x 0  h1 . S T1  T1     x0  e  xe
Condition 

de frontières : x e  h2 . S T2  T 
2  

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan inerte
:
1 
T1 T 1   x 
h1 . S 
  1 e 1 
T1  T2   e  x  T1 T2  x   
 h1.S .S h2 .S 
 .S 
1 
T2  T 2   x 
h2 . S 

 1 e 1 
U  R. I Rth     
 h1 .S  .S h2 .S 
Par analogie avec l’électricité

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan inerte
:
Conditions aux limites :
- les deux parois sont en contact avec l’air (échange
par convection)
- soit T(x=0)=T1 et T(x=e)=T2,
Solutions
 x 0  h1 . S T1  T1  
Condition de frontières : 
 x e  h2 . S T2  T 2 


T1 T1 T2 T2

1 e 1
Rth = + +
h1 .S .S h2 .S

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan avec source de chaleur
interne:
- q0
- T(0)=T(e)=Tw

 2T q

x 2

Solution générale de la forme :

q 2
T ( x)   x  C1 x  C2
2

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Mur plan avec source de chaleur interne:

- Profile de température :

q
T ( x)  xe  x   TW
2

- Densité de flux de chaleur  en fonction de x est donnée par :

T q q .e  q .e
 ( x)     x    q . x 
x   2   2

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Murs composites
Murs en série
T0  T1 T T T T
  1S1  2 S2 1 2  ......  n Sn n1 n
e1 e2 en

ei
Rt   Ri  
i i i S i
Murs en parallèle
1 1 i Si
 
Rt i Ri i ei
   i
i

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Murs composites

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Murs composites

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Application : milieu Composite
Soit une paroi composée d ’une plaque de cuivre
de conductibilité c=372 W/mK et d’épaisseur
ec=3 mm placé entre deux plaques identiques
en inox, de conductibilité I=17 W/mK et
d’épaisseur eI=2 mm. Les contacts entre ces
différentes plaques sont parfaits.

La température de la face gauche de cette paroi


est Tg=400°C, tandis que celle de droite vaut
Td=100°C.

On demande de déterminer les températures des


deux faces de la plaque de cuivre, et de vérifier
les résultats par l ’analogie électrique.

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Correction : milieu Composite

Inox Cuivre Inox

Tg=400 °C Td=100 °C
I  
C I

eI eC eI

Conservation du flux: I ,1  C  I , 2

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Application : milieu Composite
0
x
Inox Cuivre Inox

Tg=400 °C Td=100 °C
I C I
dT TCg TCd
  
dx
eI eC eI
Conservation du flux:  I ,1  C   I , 2  
T Cg  T g
 I ,1    I . S
eI
Td TCd
TCd  TCg I ,2  I .S
C   C . S eI
eC
GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Application : milieu Composite

TCd  TCg
C  C . S
eC
T Cg  T g
 I ,1    I . S
eI
Td TCd
I ,2  I .S
eI

eC
T T  
d g

C . S
C C
eI
TCg  Tg   
I . S
eI
Td  TCd   
I . S
GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
eI eC e
T  Tg  
g
 + TC TC  
d g
 + Td TCd   I 
I . S C . S I .S
C

 eI eC eI  
Tg  Td     
  I C  I  S
eI eC eI 2.103 3.103
  2   0,00024336 m2.K.W 1
I C I 17 372
 Tg  Td 300
   1 232 748 W.m -2
S 0.00024336 0.00024336
Tg  TCg  145,03C  TC g  254,97C
 g d
TC  TC  9,94C  TC  245,03C
d

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT
Confirmation par l’analogie électrique

RI RC RI

Tg Tcg Tcd Td

DT
   .S 
R

e
R
 S

RT  2 RI  RC

GCV910-CONFORT DU
BATIMENT