Vous êtes sur la page 1sur 2

Préparer son entretien/oral pour la

sélection du Master 2

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez sûrement réussi à passer la première étape de la
sélection de Master 2 : la sélection sur dossier ! Félicitations ! Vous êtes maintenant convoqué à la
dernière étape, à savoir l’oral, un peu stressé ? C’est tout à fait normal …
 Pourquoi on stresse ?
L’oral c’est toujours une épreuve qui impressionne, rares sont les personnes qui sont
parfaitement à l’aise devant un jury et ça, les examinateurs le savent ! Egalement, votre anxiété
peut aussi être liée à l’enjeu qu’à pour vous cet oral. Si vous réussissez, vous aurez réussi votre
Master 1 et pourrez grâce au Master 2 obtenir votre diplôme de psychologue. Une personne
complètement sereine face à tous ces paramètres pourrait sembler suspecte !
 Que dois-je préparer pour mon oral ?
Je ne reviens pas sur une tenue correcte simple et professionnelle, où vous n’en faites pas trop. Je
pense que tout le monde est au clair sur ce point. Idem pour la ponctualité, et une attitude
respectueuse envers le jury.
– Préparer son projet professionnel et maîtriser son C.V sur le bout des doigts !
Le jury peut vous poser des questions sur votre parcours universitaire et sur vos stages. Il peut
vous questionner à propos de vos choix, orientations théoriques ou encore sur « pourquoi la
psychologie » ? Posez-vous les bonnes questions sur pourquoi tel domaine ou telle population
vous intéresse pour ne pas être à cours de réponses le jour J. On peut aussi vous demander ce que
vous imaginez faire après l’obtention de votre diplôme. L’important est de rester cohérent et
authentique face à votre parcours.
– Le mémoire
Il n’est pas rare que les membres du jury questionnent l’étudiant sur son mémoire, que ce soit au
point de vue pratique ou théorique. Je vous conseille donc de relire votre mémoire si vous n’êtes
plus vraiment au clair sur certains détails. Sachez présenter brièvement votre recherche, au cas où
cela vous serait demandé.
On peut également vous demander de présenter le mémoire que vous souhaitez faire en master 2.
– Gérer la théorie
Certaines universités peuvent poser des questions théoriques. Essayez de vous renseigner auprès
d’anciens élèves pour savoir le type de questions qui risquent de tomber. Aussi, si vous ne pouvez
pas avoir accès à ces informations, appuyez-vous sur la plaquette du master visé et regardez les
références théoriques sur lesquelles vous pouvez travailler rapidement (avoir en tête, par exemple,
un ou deux auteurs/théories incontournables).
 Autres types de questions.
– On peut vous demander de vous présenter. On explique alors son parcours, ses choix, son
intérêt pour la profession et ses projets, toujours de façon cohérente.
– De présenter des expériences positives ou négatives de stages. Il est alors nécessaire d’y
réfléchir à l’avance et de toujours situer le contexte.
– Si c’est la deuxième fois que vous postulez à un master 2, on peut vous demander ce que
vous avez fait pendant votre année pour agrémenter votre dossier et obtenir davantage
d’expériences. N’hésitez pas alors à mettre en avant si vous avez fait des D.U, participer à des
conférences, formations, congrès…
Entre étudiants ou avec des amis, vous pouvez vous entrainer à vous poser des questions sur votre
parcours, à vous présenter etc. Avoir préparé son entretien et répéter certaines réponses peut vous
aider à mieux gérer votre stress.
 L’attitude à avoir.
Personnellement, je pense qu’il est important de rester naturel, de ne pas jouer un rôle face au
jury. Avoir confiance en vous, en pensant que vous avez déjà été sélectionné, cela signifie que
votre parcours intéresse le jury !
Si vraiment vous sentez que le stress est ingérable pendant l’oral, vous pouvez verbaliser votre
stress de façon appropriée, en disant par exemple que vous êtes assez ému et impressionné. Le
jury n’est pas là (comme on pourrait le penser) pour vous casser mais pour trouver des étudiants
motivés correspondant à ce qu’ils recherchent pour leur master.
 Pour finir …
Je vous souhaite à tous et à toutes de réussir votre oral, et d’arriver à gérer du mieux possible la
pression et l’attente des résultats. N’hésitez pas à partager en commentaires des astuces ou
questions qu’on vous a déjà posées lors d’entretiens.