Vous êtes sur la page 1sur 5

Contrôle final

Session Printemps /S8


A.U 2019/2020
Master : Tronc commun
Module : Entrepreneuriat
Durée : 2H (11h00 – 13h00)
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nom et Prénom : AGNAOU DOUNIA

Master : «  MIAGE « « « « 


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Traiter l’un des deux sujets suivants :


Sujet 1 :
 Peut-on dresser un profil type de l’entrepreneur ?

Sujet 2 :
 La crise type Covid-19, est-elle une opportunité ou un frein a
l’esprit d’entreprendre ?

 Traiter les sujets sous forme de dissertation en 3 pages


maximum
 Format Word, taille de police 12, interligne 1.5
 Les fichiers doivent être rendus à 13h00

NB :aucun fichier ne sera pris en compte au-delà de (13h00)


INTRODUCTION

Aujourd'hui, l'entrepreneuriat est devenu un phénomène qui attire de plus en plus les
chercheurs dans les domaines de l'économie et du management. L'entrepreneuriat est un
phénomène complexe et il a de nombreuses significations au fil du temps. Plusieurs auteurs et
chercheurs dans le domaine ont tenté de donner une définition à ce concept. Parmi ces
auteurs, Thierry Verstraet définit l'entrepreneuriat comme un phénomène qui unit les
individus et les organisations, et vice versa.

L'entrepreneuriat est essentiel car il constitue un chemin ardu vers la réalisation de soi,
favorise un mouvement plus collectif pour créer de la richesse économique et / ou sociale et
améliore le bien-être collectif. La diversité des initiatives entrepreneuriales permet d'adapter
plus en détail l'économie aux besoins de la société en termes d'emploi, de santé,
d'environnement, voire de lutte contre l'exclusion ou les inégalités sociales. Dans la société
moderne, l'esprit d'entreprise est devenu le cœur du développement humain. Il donne des
perspectives sur l’avenir, favorise l’expression du potentiel des personnes et ouvre Il ne fait
aucun doute que le progrès de l'espace libre correspond à leur recherche de sens.

L'entrepreneuriat est devenu le moteur du développement économique et social mondial. Le


terme « entrepreneuriat » fait référence à quatre types de thèmes : la création d'entreprise,
l'entrepreneuriat et les domaines de recherche. Les entrepreneurs sont considérés comme
l'épine dorsale d'une économie de marché libre et leurs activités créent de la valeur pour les
consommateurs, des emplois et de multiples avantages. L'entrepreneur est un moyen d'assurer
la capacité d'innovation et la compétitivité nationale, sa principale caractéristique est le
comportement de création d'entreprise initié par la volonté de futurs entrepreneurs capables.

Cependant la problématique qui se pose :

Quelles sont les traits d’un profil de l'entrepreneur ?

Pour répondre à cette problématique nous allons adopter les axes suivants :
AXE I : Cadre Conceptuel de l’entrepreneuriat et de l’entrepreneur

Le terme entrepreneuriat s'articule autour d'un personnage et d'une organisation, il


commence par une volonté individuelle d'un futur entrepreneur. Cet entrepreneur qui était
pour longtemps marginalisée dans la pensée économique On peut aussi définir l'entrepreneur
comme l’essence ou le noyau de l'entrepreneuriat. Il innove en fonction des opportunités qui
se présentent, et en même temps organise les ressources de production et de vente tout en
recherchant l'intérêt. Un entrepreneur est une personne qui dirige une entreprise qu'il a fondée,
qui possède des qualités particulières et met en œuvre de nouvelles méthodes. Ainsi, Les
entrepreneurs sont les fruits de son environnement, il est donc nécessaire de promouvoir la
culture entrepreneuriale, en particulier chez les jeunes, afin de former une nouvelle génération
de jeunes promoteurs capables d'assumer les responsabilités d'entrepreneurs.

AXE II : le Profil d’entrepreneur : Ses traits de personnalité

Devenir son propre patron sera très gratifiant, mais ce n'est pas pour tout le monde. Avant de
démarrer une entreprise, on doit d'abord évaluer nos compétences entrepreneuriales en
comparant nos attitudes et comportements avec ceux observés chez les gens d'affaires. La
définition des données personnelles prend en compte diverses caractéristiques personnelles et
professionnelles : « Personnalité désir et motivation, Cours et expérience, Compétences,
Environnement familial, social et politique ». Les entrepreneurs ou chefs d'entreprise ont trois
tâches principales au sein de leur organisation : « le développement des affaires, la rentabilité
et le maintien d'une bonne visibilité ». Tout en gardant ces tâches principales à l'esprit, les
entrepreneurs doivent exercer plusieurs fonctions de gestion, de production et de vente.

Celui ou celle qui présente un profil comparable à celui des entrepreneurs aura normalement
une plus forte motivation à se lancer en affaires, et que des aptitudes semblables et un
comportement adapté devraient lui faciliter les choses. Les antécédents jouent cependant un
rôle primordial dans la décision de créer une entreprise. Pour être un bon entrepreneur, vous
pouvez avoir une variété de caractéristiques de personnalité. Vous pouvez être passionné,
confiant et aventureux, et avoir un sens de la détermination et du défi. La plupart des
entrepreneurs ont ces caractéristiques de personnalité dans leur image d'entreprise. Pour les
entrepreneurs et les chefs d'entreprise, il existe quelques traits de personnalité :
 La passion est l'un des facteurs clés de la motivation et de la vitalité des
entrepreneurs.
 La communication : Les compétences en communication sont un élément important
de la réussite entrepreneuriale. Le fondateur de l'entreprise doit avoir l'esprit d'équipe
le plus élevé et l'image d'un leader.
 L'imagination : l'entrepreneur définit ce qu'il veut faire et comment il le fera, puis il
le fait c’est un vrai rêveur et il sait s'organiser pour agir.
 La créativité : les bons entrepreneurs pensent différemment des autres. Regarder le
monde sous un autre jour et sortir des sentiers battus peut faire fleurir de grandes
idées. L'entrepreneur est très clair sur cette offre. Toujours à la recherche de nouvelles
innovations, de nouvelles améliorations, de nouvelles idées ...
 La flexibilité : Pour vendre, les entrepreneurs doivent être flexibles. Il doit savoir
s'adapter aux personnes et à l'environnement. Il doit être prudent et sensible à son
environnement et savoir s'adapter en conséquence.

AXE III : les Contraints de l’entrepreneur

Tout projet d'entreprise rencontre des difficultés en amont et les créateurs doivent être
évalués. Les entrepreneurs doivent vraiment prendre en compte toutes les limites inhérentes à
leurs projets pour pouvoir espérer se développer. Sinon, certaines difficultés rencontrées
peuvent constituer un réel obstacle à l'activité. Alors, on distingue quelques contraintes :

Les contraintes de moyens Cet aspect doit être au cœur de l'idée du porteur de projet, car des
contraintes financières peuvent fortement ralentir le développement de l'entreprise ou même
mettre fin prématurément à ses activités. Les contraintes de marché le porteur de projet doit
déterminer les difficultés spécifiques du produit ou service qui sera lancé sur son marché.
Afin d'éviter cette restriction, il est nécessaire de mener une analyse approfondie des clients et
concurrents dans leur zone géographique. Les contraintes personnelles tout entrepreneur est
confronté à des contraintes liées à sa situation personnelle dans le processus de réalisation de
projets. Créer une entreprise est une tâche difficile qui affecte directement la vie du dirigeant.

Conclusion : Le succès d’une entreprise dépend de la motivation et de la qualité de


l’entrepreneur, ainsi que de son intérêt pour les idées ou des opportunités dont il entend
profiter. Chaque entrepreneur doit s'assurer qu'il veut vraiment démarrer une entreprise et
commencer à penser à lui-même. Comprenez et expliquez vos motivations, déterminez vos
forces et découvrez vos faiblesses et vos faiblesses dans la création d'entreprise.