Vous êtes sur la page 1sur 2

COMMENT REPÉRER DES

MAIS ALORS, TOUT CE QUI ‘’FAKE NEWS’’ ?


EST FAUX EST FAKE ?
On ne peut pas tout ranger dans la
catégorie “fake news” sous
Identifier la source
Explorer le site, son but, sa page ‘’contact‘’ .
LIVRET DU
prétexte que c’est faux. Il faut
réussir à distinguer l’intention
qu’il y a derrière. Aussi, on peut
Identifier l’auteur
Faire une recherche rapide sur l’auteur. Est-il
fiable ? Existe-t-il vraiment ?
HOAXBUSTER
ainsi distinguer :
Vérifier la date
Partager un vieil article ne signifie pas qu’il
est d’actualité.
LES ARTICLES HUMORISTIQUES
(c’est faux mais c’est gros, et c’est pour Evaluer nos préjugés
amuser le lecteur comme dans les articles Nos propres opinions peuvent affecter notre
jugement.
du Gorafi)

Aller au-delà du titre


LES PIÈGES À CLIC Les titres peuvent être racoleurs, pour
obtenir des clicks. Lire l’article entier.
(qui relaient des infos sans les vérifier, pour
attirer les lecteurs)
D’autres sources ?
Consulter les liens, pour vérifier
LA PUBLICATION ORIENTÉE l’information.
(dont le but est d’orienter l’opinion du
lecteur grâce à de fausses informations) Est-ce de l’humour ?
Si c’est trop extravagant, est-ce une satire ?
Vérifier la vocation du site.
L’ARTICLE COMPLOTISTE
Que disent les experts ?
Demander à un bibliothécaire ou consulter
L’ARTICLE DE PRESSE ERRONÉ un site de vérification des faits.

Source :
InternationalFederation ofLibrary Associations and Institutions
QUAND DOIS-JE DOUTER ?
C’EST QUOI DÉJÀ, UNE QUELS OUTILS PUIS-JE Plus une idée paraît invraisemblable ou
FAKE NEWS ? UTILISER ? extraordinaire, plus elle nécessite une
preuve rigoureuse. Ainsi, rumeur et
témoignage sont les opinions les moins
Une fake news est une info vérifiées - leur valeur scientifique est la plus
truquée (fake en anglais), TinEye et "reverse basse. Une opinion gagne en crédibilité si
c’est-à-dire délibérément fausse et un expert la relaie ou si un grand nombre
search" : débusquer les
de personnes y adhère (notamment s’il
inventée, qui se fait passer pour images trompeuses s’agit d’une communauté scientifique qui
vraie, créée dans l’intention de se prononce sur son objet d’étude propre).
tromper l’audience.
CrossCheck : éviter
l'intox pendant la UNE TYPOLOGIE DE L’INFORMATION:
présidentielle Haute probabilité que l’information soit vraie

POUR ALLER PLUS LOIN Le consensus scientifique. Une étude


approuvée par la majorité des biologistes
affirme l’existence des licornes magiques.
Décodex : dénicher les
Pour plus d’informations et
"fake news" Une publication scientifique. Une étude
compléter nos recherches vous isolée affirme l’existence des licornes
pouvez consulter les articles magiques.
suivant :
Le témoignage d’un expert. Professeur
de SVT assure que les licornes existent
- De quoi les fake news sont-elles FiB : halte aux
le nom ? : mensonges sur Facebook Le témoignage d’un groupe de
non-spécialistes. Bernardo et ses amis: “On
était au parc et on a vu une licornemagique
- Fake news et le droit de la tout les trois, en vrai! On te le jure!”
concurrence:
HoaxBuster : Le témoignage d’une personne.
Bernardo: “J’ai vu une licorne hier, je te jure!”
l'anti-canular
Une rumeur. Quelqu’un a dit que les
licornes existent vraiment !

Faible probabilité que l’information soit vraie