Vous êtes sur la page 1sur 25

Injections & Perfusions.

Aide au médecin.

Préparation de perfusion et d'injections médicamenteuses.


Objectifs.

Être capable de :
• Rassembler et vérifier le matériel nécessaire pour :

o La préparation d’une injection.


o La préparation d’une perfusion.
o Le placement cathéter veineux périphérique.
• Réaliser :
o La préparation d’une injection.
o La préparation d’une perfusion.
• Éliminer les déchets « ménagers » et « dangereux ».
Assistance à l ’Equipe Médicale.

• Perfusion.

• Voie veineuse.

• Injection.
Objectifs généraux
Le Secouriste-Ambulancier doit être capable :
• d ’aider à la mise en place d ’une voie veineuse périphérique.
• de préparer une perfusion.
• de réaliser la préparation simple d ’une injection.
Pour ce-faire le Secouriste-Ambulancier
• connaît les limitations ambulancières des techniques.
• connaît la terminologie du matériel.
• est capable de rassembler, vérifier et préparer le matériel né-
cessaire.
• est capable d’ assister l’équipe médicale à la réalisation des
techniques.
• est capable de collaborer à la surveillance de la victime et à la
sécurité de l’équipe.
Limitation des techniques.

PLACER UNE VOIE VEINEUSE RÉALISER UNE INJECTION


RÉALISER UNE INTUBATION TRACHÉALE.
= techniques médicales et infirmières
• La décision de mise en œuvre appartient au médecin ou
à l ’infirmier.
• Les techniques relèvent de la responsabilité exclusive
du médecin ou de l ’infirmier.
• Le médecin ou l ’infirmier peut se faire aider par un
Secouriste-Ambulancier, mais il reste responsable des
actes effectués par le Secouriste-Ambulancier (rôle
délégué).
Préparation d’une perfusion.

• S’informer.
• Rassembler et vérifier le matériel.
• Monter la perfusion.
Préparation d ’une perfusion (1)

1. S’informer :

Quoi ? • Nom
(ex : Hartman, Glucose, Haemacel, …)
• Dosage
(ex : Glucose 5 %, Glucose 30 %)
Combien ? • Volume
(ex : 500 ml, 1000 ml)
Préparation d ’une perfusion (2)
2. Rassembler et vérifier le matériel

2. 1.
Matériel Vérifications
Perfusion • Péremption
• Intégrité de l'emballage
• Aspect du produit
3.
Trousse • Intégrité de l'emballage
(Péremption lors de la maintenance)
Robinet • Intégrité de l'emballage 4. 5.
(Péremption lors de la maintenance) 1. Poche
Prolongateur • Intégrité de l'emballage 2. Trousse
3. Robinet
(si disponible) (Péremption lors de la maintenance) 4. Prolongateur
Fixation 5. Fixation
Préparation d ’une perfusion (3)
3. Monter la perfusion :
- déballer la perfusion.
- déballer la trousse.
- remonter et fermer le clamp réglable.
- connecter la trousse à la perfusion.
- déballer le robinet.
- connecter le robinet.
- fermer la voie secondaire.
- déballer le prolongateur (*).
- connecter le prolongateur (*).
- remplir la chambre de vision à moitié.
- purger complètement.
- rassembler et éliminer les déchets (*) = si disponible.
Mise en place d’une voie veineuse
périphérique.

• S’informer.

• Rassembler et vérifier le matériel.

• Réalisation en équipe.

• Surveillance.
Mise en place d ’une voie veineuse
périphérique (1)
1. S’informer

Taille du cathéter ? • 14 / 16 G : gros diamètre


• 18 / 20 G : diamètre moyen
• 22 / 24 G : petit diamètre
(pour enfant & bébé)
Prélèvement sanguin ? • Matériel souhaité ?
(facultatif) (vacu-tainer, seringue)
14 G
16 G
18 G
20 G
Dispositif « vacu-tainer » 22 G
24 G
Mise en place d ’une voie veineuse
périphérique (2)
2. Rassembler et vérifier le matériel

Matériel Vérifications
Garrot
(Elastique ou tensiomètre)
Tampons et • Intégrité de l'emballage
désinfectant (Péremption lors de la maintenance)
Cathéter • Intégrité de l'emballage
(diamètre souhaité) (Péremption lors de la maintenance)
Matériel de prélèvement • Intégrité de l'emballage
(facultatif) (Péremption lors de la maintenance)
Pansement occlusif • Intégrité de l'emballage
(Selon disponibilité) (Péremption lors de la maintenance)
et fixation
2. Rassembler et vérifier le matériel
( Suite )

2.
1. 4.
3. 5.
1. Garrot
2. Compresses
3. Alcool
4. Cathéter
6. 5. (Matériel de
prélèvement)
7. 6. Pansement occlusif
7. Fixation
Mise en place d ’une voie veineuse
périphérique (3)
3. Réalisation.
Réalisation en équipe

• INF / SA : dégagent le bras, en découpant les vêtements, si


nécessaire.
• INF : place le garrot et cherche une veine.
• SA : prépare tampons stériles et désinfectant
• INF : désinfecte
• SA : prépare le cathéter et le présente déballé, mais protégé
• SA : (sur demande) maintient le bras de la victime
• INF : place la voie veineuse
• SA : présente la tubulure purgée
• INF : connecte la tubulure au cathéter
• SA : déclampe la tubulure
• INF / SA : fixent la voie veineuse et la tubulure
INF : Infirmier, SA : Secouriste-Ambulancier
Collaboration à la surveillance d’une
voie veineuse.

• Signaler à l’équipe médicale :

– toute modification de l’état de la victime.


– tout saignement ou retour sanguin dans la tubulure.
– tout gonflement, douleur ou plainte de la part de la victime.
• Veiller à la sécurité du dispositif durant les mobilisations de
la victime :
– éviter toute traction ou écrasement de la uubulure.
– éviter tout reflux sanguin dans la tubulure.
Préparation simple d’une injection.

• S’informer.

• Rassembler et vérifier le matériel.

• Préparer l’injection.

• Surveillance.
Préparation d ’une injection (1)
1. S’informer : Quel médicament ? • Nom
(ex : Atropine)
• Dosage
(ex : 0,25 mg, 0,5 mg, 1 mg)
Combien ? • Nombre d'ampoules
Mode d'administration ? • Intraveineuse (IV)
• Intramusculaire (IM)
• Sous-cutanée (SC)
Préparation d ’une injection (2)
2. Rassembler et vérifier le matériel

Matériel Vérifications
Soluté (= médicament) • Péremption
! nom et dosage
• Intégrité de l'emballage

• Aspect du produit

Seringue (volume • Intégrité de l'emballage


adapté au soluté) (Péremption lors de la maintenance)
Aiguille(s) : puiseuse + aiguille IM, IV, • Intégrité de l'emballage
SC, si injection directe (Péremption lors de la maintenance)
Tampons + alcool, si injection directe • Intégrité de l'emballage
(Péremption lors de la maintenance)

Pansement occlusif, • Intégrité de l'emballage


si injection directe (Péremption lors de la maintenance)
Préparation d ’une injection (3)
3. Réalisation

• Ouvrir l’emballage de la seringue


• Ouvrir l’emballage de l’aiguille
• Emboîter seringue et aiguille
• Si opercule :
– Désinfecter l’opercule
• Si ampoule cassable :
– Ouvrir l’ampoule en se protégeant d ’un tampon.
• Puiser complètement le soluté.
Préparation d ’une injection (3)
( Suite )

• Retirer ou changer l’aiguille (IV, IM, SC).


• Faire le vide d ’air (sans perdre de soluté!)
• Présenter seringue, aiguille protégée et flacon vide
• Si injection directe :
– présenter tampons et désinfectant.
– présenter tampon sec et pansement.
– récupérer seringue et aiguille et éliminer dans un conteneur
rigide.
Collaboration à la surveillance du patient
après injection.
• Signaler à l’équipe médicale toute modification de l’état
du patient :
– conscience.
– coloration.
– respiration.
• Faire part à l’équipe médicale de tout :
– saignement.
– gonflement.
– douleur ou plainte de la part de la victime.
Précautions générales

Durant et après les techniques …


Dangers !
• risques de blessures :
– préparation perfusion.
– injection.
– voie veineuse…
• risques de contamination :
– déchets et matériel contaminés.
(lame de laryngoscope, compresses souillées…)
• manque d’asepsie.
(erreurs de manipulation du matériel stérile)
Élimination des déchets

Aiguilles, lames, Conteneur rigide


ampoules, …
Tampons, déchets Sachet fermé
contaminés … (à déposer à l'hôpital)
Emballages, Déchets ordinaires H
capuchons
Soyez très prudent.

Prenez garde à vous ...