Vous êtes sur la page 1sur 4

Qu’est-ce que les prêts non garantis ?

Définition et exemples de prêts non garantis

Écrit par: Ezio Wassim Hallal

Jugé #1 Spécialiste en prêt pour entreprise

Les prêts non garantis sont des prêts qui sont approuvés sans avoir besoin de
garantie. Si un emprunteur fait défaut sur le prêt, le prêteur se retrouve avec peu
d’options pour être payé en dehors du dépôt d’une poursuite.

Apprenez-en davantage sur les prêts non garantis et s’ils vous conviennent.
Qu’est-ce que les prêts non garantis ?
Un prêt non garanti est un prêt qui n’a pas besoin de garantie ou d’un dépôt de garantie
à recevoir. Avec un prêt non garanti, au lieu de s’engager dans des actifs, les
emprunteurs sont admissibles en fonction de leurs antécédents de crédit et de leurs
revenus. Les prêteurs n’ont pas le droit de prendre des biens matériels, comme une
maison ou un véhicule, si les emprunteurs cessent d’effectuer des paiements sur des
prêts non garantis. Vous promettez de rembourser, mais vous ne sauvegardez pas
cette promesse en promettant des garanties.

• Nom alternatif : Prêt signature


• Nom alternatif : Prêt de bonne foi

La garantie est lorsque vous engagez un actif pour obtenir un prêt.

Un prêt non garanti se présente généralement sous trois formes :

• Prêts étudiants
• Prêts personnels
• Cartes de crédit non garanties

Les prêts personnels sont offerts par les banques, les coopératives de crédit et les
prêteurs en ligne, et peuvent être utilisés à n’importe quelle fin que vous jugez bon. Les
prêts aux étudiants privés et ceux consentis par l’entremise du ministère de l’Éducation
ne sont généralement pas garantis. La majorité des cartes de crédit disponibles ne sont
pas non garanties. Même si vous ne pensez pas aux cartes de crédit comme des prêts,
vous empruntez de l’argent lorsque vous dépensez avec eux.

Fonctionnement des prêts non garantis


Lorsque vous faites une demande de prêt non garanti, les prêteurs vérifient vos
antécédents d’emprunt pour voir si vous avez remboursé avec succès des prêts dans le
passé. Sur la base des informations contenues dans crédit, un ordinateur crée un
pointage de crédit, qui est un raccourci pour évaluer votre solvabilité.
Pour obtenir un prêt non garanti, vous aurez besoin d’un bon crédit. Si vous avez fait un
emprunt minimal dans le passé, ou si vous avez un mauvais crédit parce que vous avez
connu des moments difficiles dans votre passé, il est possible de reconstruire votre
crédit au fil du temps. Envisagez de prendre des mesures pour améliorer votre pointage
de crédit avant de faire une demande de prêt non garanti.

Les prêteurs voudront également être sûrs que vous avez assez de revenus pour
rembourser tout nouveau prêt. Lorsque vous faites une demande de prêt, qu’il soit
garanti ou non garanti, les prêteurs demanderont une preuve de revenu. Ensuite, ils
évalueront le montant d’un fardeau que votre nouveau paiement de prêt sera relatif à
votre revenu mensuel. Ils le font généralement en calculant un ratio dette/revenu.

Vos talons de paie, vos déclarations de revenus et vos relevés bancaires fourniront
probablement une preuve suffisante de votre revenu.

Prêts non garantis vs prêts garantis


La différence fondamentale entre les prêts non garantis et les prêts garantis est le
besoin de garanties. Lorsque vous faites une demande de prêt garanti, vous devez
mettre en place un actif , que ce soit votre maison, votre voiture, vos placements ou
votre argent comptant, pour le recevoir. En cas de défaut sur le prêt, la garantie peut
être utilisée pour payer le prêteur. Les prêts garantis sont couramment utilisés avec les
prêts hypothécaires et les prêts automobiles.

Si vous prenez une hypothèque, la maison devient la garantie. Si vous manquez à vos
paiements, votre prêteur peut prendre possession exclusive de votre maison et la
revendre- un processus connu sous le nom de forclusion. Si vous ne faites pas de
paiements sur votre prêt automobile, votre prêteur prendra possession du véhicule.

Avantages et inconvénients des prêts non garantis


Du point de vue de l’emprunteur, le principal avantage d’un prêt non garanti est la
diminution du risque. Si vous recevez un prêt non garanti et que vous ne pouvez pas
effectuer de paiements, vous ne risquez pas de perdre vos actifs ; vous venez de
mettre votre pointage de crédit en danger. Pour les personnes et les entreprises ayant
des prêts non garantis, il y a aussi une chance que votre dette sera libérée si vous
déposez le bilan. 1

Puisque les prêts non garantis ne nécessitent aucune garantie, le prêteur prend plus de
risques, ce qui se traduit généralement par des taux d’intérêt plus élevés et des
conditions moins favorables. Bien que les prêts non garantis peuvent être moins risqués
pour l’emprunteur, il est important de savoir combien plus il pourrait vous coûter sur sa
durée. Vous pouvez constater que mettre un actif vers le bas comme garantie est plus
bénéfique que l’argent supplémentaire que vous allez payer en intérêts.

Principaux plats à emporter

• Un prêt non garanti est un prêt qui n’a pas besoin de garantie ou d’un dépôt de
garantie à recevoir.
• Les prêts non garantis se présentent sous trois formes principales : les prêts
personnels, les prêts étudiants et les cartes de crédit non garanties.
• Les prêts non garantis sont également connus sous le nom de prêts de bonne foi
ou de prêts à signature.
• Des garanties sont nécessaires pour un prêt garanti.
• Les garanties peuvent être une maison, une voiture, de l’argent, des placements
ou d’autres actifs.