Vous êtes sur la page 1sur 6

TEST CODE 02122020

FORM TP 2014188 MAY/JUNE 2014

CARIBBEAN E XAM I NAT I O N S COUNCIL

CARIBBEAN ADVANCED PROFICIENCY EXAMINATION®

FRENCH

UNIT 1 – Paper 02

READING AND WRITING

2 hours 10 minutes

19 MAY 2014 (p.m.)

READ THE FOLLOWING INSTRUCTIONS CAREFULLY.

1. This paper is divided into TWO sections.

2. Section A consists of TWO passages based on Modules 1 and 3.

3. Answer ALL questions in Section A.

4. Section B consists of FIVE essay questions based on Module 2.

5. Answer ONE question from Section B.

6. You will be penalized for disregarding these instructions.

DO NOT TURN THIS PAGE UNTIL YOU ARE TOLD TO DO SO.

Copyright © 2012 Caribbean Examinations Council


All rights reserved.
02122020/CAPE/2014
-2-

SECTION A

READING COMPREHENSION

This section consists of TWO passages. Read EACH passage carefully and respond
according to the instructions given.

Passage 1

L’obésité, un gros problème de santé publique en Guadeloupe

Plus d’un Guadeloupéen sur deux est aujourd’hui en situation de surpoids ou d’obésité. Pour
infléchir ce gros problème de santé publique, l’Agence régionale de santé lance une vaste campagne
de communication. Avec un slogan très simple: boujé plis é manjé kon antan lontan. «Bougez
plus et manger comme dans le passé.»

Spots télé et radio, bus sont utilisés comme supports de communication mobiles, sans oublier une
énorme campagne d’affichage sur les panneaux publicitaires en bordure de routes... Cette année
encore, l’Agence régionale de santé (ARS) a tenu à réinvestir la scène médiatique à travers une
campagne de communication massive.

Après s’être essayée à cette pratique une première fois en 2011, afin de dénoncer les effets liés à
l’accoutumance de l’alcool, l’ARS cette fois se focalise sur une thématique tout aussi porteuse:
les risques liés à l’obésité, au surpoids et au manque d’activité physique. Pourquoi? Tout simple-
ment parce qu’il y a urgence. Selon Mireille Willaume, la directrice de l’agence: «Aujourd’hui,
une personne sur deux, en Guadeloupe, se trouve en situation de surpoids ou d’obésité. 54,6%,
C’est énorme.»

La problématique liée à l’obésité ne revêt pas simplement des considérations esthétiques. Elle
engendre aussi et surtout des complications majeures sur le plan du bien-être et de la santé: Selon
L’ARS «Nous notons une fréquence de certaines maladies chez les personnes en situation de
surpoids, telles que le diabète, l’insuffisance rénale ou l’hypertension. À cela s’ajoutent encore
des problèmes liés à l’accouchement et à la maternité.»

Pourquoi les Guadeloupéens deviennent-ils de plus en plus gros? On identifie deux éléments
clés: l’évolution des régimes alimentaires (une augmentation de la consommation aux travers de
la restauration rapide et des produits raffinés) et l’arrêt de toute activité physique.

«Nous voulons essayer de convaincre la population de changer ses habitudes alimentaires et ses
comportements en terme d’activité physique. Comment? En incitant l’ensemble des familles à
renouer avec des pratiques du passé.» C’est ce que cherche à démontrer la campagne de publicité.
Cette campagne sera présentée en français, en créole et même en anglais sur Saint-Martin.

Adapted from SANTE «Boujé é byen manjé sé méyè médikaman nou ni!»,
Boris Colombet, France-Antilles, Guadeloupe 18-09-12.

GO ON TO THE NEXT PAGE


02122020/CAPE/2014
-3-

1. Answer the following questions, in FRENCH, in your OWN words.



(a) Quel est le gros problème de santé publique dont il est question actuellement en
Guadeloupe? [3 marks]

(b) Quelle organisation va essayer de résoudre ce problème et comment?


[2 marks]

(c) En quelles circonstances cette pratique a-t-elle été essayée dans le passé?
[2 marks]

(d) Quels moyens va-t-on employer pour attirer l’attention du public sur ce
problème? [5 marks]

(e) Indiquez les sortes de conséquences que peut engendrer ce problème pour un
individu. Donnez des exemples d’UNE de ces conséquences. [5 marks]

(f) Pourquoi ce problème devient-il de plus en plus grave en Guadeloupe et


comment espère-t-on convaincre la population de changer ses habitudes et ses
comportements? [4 marks]

(g) Quelles sont les langues qui vont être employées pour mener cette campagne?
[3 marks]

Total 24 marks

GO ON TO THE NEXT PAGE


02122020/CAPE/2014
-4-

Passage 2

Projet de reboisement de Sainte-Suzanne en Haïti

La commune de Sainte-Suzanne est située au nord-est d’Haïti, près de la frontière avec la


République Dominicaine. Un grave problème de déforestation affecte la communauté et nuit
à son développement.

À une certaine époque, les terres montagneuses de Sainte-Suzanne produisaient l’un des
meilleurs cafés au pays. Malheureusement, la chute des prix du café, dans les années 1990, ainsi
que le contrôle étranger des moyens de production ont accéléré le processus de dégradation de
l’environnement. En effet, les paysans ont été forcés de remplacer les cultures de café par une
culture de subsistance mal adaptée au sol des montagnes. Par conséquent on a rendu la terre de
moins en moins fertile. De plus, l’extrême pauvreté et le manque d'électricité et d’essence ont
obligé les paysans à couper les rares arbres pour en faire du bois de chauffage ou du charbon
de bois. La situation est aujourd’hui critique puisque l’absence de couverture végétale aggrave
les conséquences liées aux pluies abondantes, notamment lorsque les ouragans frappent la
région.

Le projet de reboisement vise à mettre en action plus de 750 paysans et paysannes de Sainte-
Suzanne. Ces participants auront la charge de planter et faire croître 50 000 plantules par
année. Le projet se déroulera en plusieurs étapes. D’abord, des participants seront formés:
les paysannes et les paysans recevront une formation qui leur enseignera comment planter
et protéger les plantules. Une partie importante du projet sera aussi consacrée à informer la
population des solutions au déboisement et à susciter son appui et sa participation dans la
démarche de reforestation. Enfin, la distribution et la mise en terre des jeunes arbres marqueront
le début du reboisement de Sainte-Suzanne.

Le projet permettra de faire grandir des arbres dont les fruits nourriront la population. La
production fruitière excédentaire générera des surplus qui apporteront un revenu supplémentaire
à la communauté. De plus, les espèces plantées seront visitées par les abeilles qui pourront
alors produire plus de miel, ce qui enrichira les apiculteurs de la région. En augmentant le
pouvoir économique des membres de la communauté, le projet pourra donner à ceux-ci la
possibilité de recourir à d’autres sources d’énergie que le charbon de bois. Enfin, le sol qui
accueillera les arbres sera plus riche et davantage en mesure de retenir les eaux, diminuant
ainsi les risques d’inondations.

Adapted from Internet document: Fiche d'information sur Haïti:


www.in-terre-actif.com/fiches pays/haiti.htm

GO ON TO THE NEXT PAGE


02122020/CAPE/2014
-5-

2. Answer the following questions, in ENGLISH, showing that you have understood
the passage.

(a) (i) What do we learn about the present situation in the commune of Sainte-
Suzanne? [2 marks]

(ii) What was the situation like in the past? [1 mark ]

(b) State TWO reasons why the situation changed during the 1990s. [2 marks]

(c) What were the peasants forced to do as a result of the change in situation?
[2 marks]

(d) Explain briefly TWO of the factors which affect the environment around Sainte-
Suzanne. [4 marks]

(e) Identify THREE measures that are being taken to remedy the situation.
[3 marks]

(f) List FIVE positive outcomes expected from the project. [5 marks]

Find, in the text, the words or phrases that are similar in meaning to the following:

(g) … fait du mal … [paragraph 1] [1 mark ]

(h) … hâté … [paragraph 2] [1 mark ]

(i) … cyclones … [paragraph 2] [1 mark ]

(j) … commencement… [paragraph 3] [1 mark ]

(k) …réduisant… [paragraph 4] [1 mark ]

Total 24 marks

Section Total 48 marks

GO ON TO THE NEXT PAGE


02122020/CAPE/2014
-6-

SECTION B

ESSAYS

Write an essay, in FRENCH, of 300–350 words on ONE of the following topics:

Crime and violence

3. «La pauvreté n’est pas la cause principale du crime ni de la violence.» Commentez


cette constatation. Total 24 marks

4. «Malgré l’importance de la cause, on ne prend pas assez au sérieux le problème des


violences faites aux femmes.» Commentez. Total 24 marks

Religion in society

5. « La religion devient de plus en plus un prétexte de confrontation entre groupes sociaux.»


Commentez. Total 24 marks

Education

6. «L’éducation, seul moyen de créer une société équitable et stable.» Discutez.


Total 24 marks

Employment and unemployment

7. «L’exode rural crée des défis urbains.» Discutez. Total 24 marks

Section Total 24 marks

END OF TEST

IF YOU FINISH BEFORE TIME IS CALLED, CHECK YOUR WORK ON THIS TEST.

The Council has made every effort to trace copyright holders. However, if any have been
inadvertently overlooked, or any material has been incorrectly acknowledged, CXC will be
pleased to correct this at the earliest opportunity.

02122020/CAPE/2014