Vous êtes sur la page 1sur 3

Le cours est diffusé en explication sur votre chaîne YouTube : Le jeune économiste

Thème 1 : Introduction à la fiscalité marocaine


BOUTOUATOU Mohamed Lamine
1- C'est quoi la fiscalité ?
2- Définitions générales (impôt, redevance, taxe, taxe parafiscale..) DD
3- L'impôt, instrument de politique économique et sociale
4- Classification des impôts
5- Le système fiscal marocain
6- La technique fiscale DD

1- C'est quoi la fiscalité


FLe terme fiscalité désigne le système de lois et de règlementations en vigueur relatives au fisc, le fisc = l'ensemble
à la définition et à la perception des impôts et des autres prélèvements obligatoires. de l'administration
fiscale

2- Définitions générales
1.1 impôt
Fun «prélèvement effectué d'autorité et à titre définitif sur les ressources ou sur les biens des individus ou des collectivités,
et pour subvenir aux dépenses d'intérêt général de l'État ou des collectivités locales».
F«Prestation pécuniaire requise par voie d’autorité à titre définitif et sans contrepartie immédiate en vue de la couverture des charges publiques».

1.2 Taxe
FLa taxe se différencie de l’impôt par être un prélèvement qui concerne les bénéficiaires d’un avantage particulier et direct procuré à travers la prestation
d’un service public. Ce prélèvement n’est pas nécessairement corrélé avec le coût du service concerné.

1.2 Redevance
FLa redevance rémunère un service public qui sert l’intérêt général. (principe de proportionnalité)

1.3 Taxe parafiscale


Fun prélévement obligatoire et sans contrepartie percu dans un but social, économique ou professionnel au profit des personnes morales
ou physiques autre que l'Etat et les collectivités locales en vue d'assurer leur fonctionnement propre.

3- L'impôt, instrument de politique économique et sociale


Finstrument de politique économique
Orienter les décisions des agents économiques
Attirer les investissements étrangers
Finstrument de politique sociale
Favoriser des catégories sociales
Ne pas nuire aux pouvoirs d'achats
Assurer l'équité et la justice fiscale entre les contribuables

3- Classification des impôts

BOUTOUATOU Mohamed Lamine


YouTube : Le jeune économiste

1-Classification administrative

impôt DIRECT impôt INDIRECT

2-Classification économique

IMPOT/ création de IMPOT/ circulation de la


richesse (revenu percu, richesse(dépenses de
revenu produit) consommation..)

3-Classification selon les modalités de liquidation

Impots à
Impots à Impots à Impots à
taux
somme fixe taux fixe quotité
progressifs

4- Système fiscal marocain


FC’est en 1984, année de l’adoption de la Loi Cadre de la Réforme Fiscale, que le système fiscal marocain actuel a pris forme.
F3 éditions des assises fiscales qu'a connu le Maroc: les assises de 1999, 2013 et 2019

Les sources du droit fiscal


FLa loi fiscale ( pilier principal du droit fiscal )
FLes conventions fiscales
FLes circulaires et réglements
FLa jurisprudence fiscale
Les principaux impots au Maroc
FTaxe sur la valeur ajoutée
Fimpôt sur les sociétés
Fimpôt sur le revenu
Il existe, en plus, d’autres taxes comme les droits d’enregistrement et de timbre et la taxe spéciale annuelle sur les véhicules automobile , etc.

BOUTOUATOU Mohamed Lamine


YouTube : Le jeune économiste

L'administration fiscale (le fisc)


F Parmi les missions du Ministère de l’Economie et des Finances, en matières budgétaire et fiscale, figurent (voir: www.finances.gov.ma):
lL’élaboration de la loi de finances et suivi de sa mise en œuvre et de son exécution effective;
lLa définition, discussion et élaboration des politiques fiscales et douanière et suivi de leur mise en pratique;
lLe recouvrement des recettes publiques;
l Le paiement des dépenses publiques.
F En relation avec la gestion fiscale le Ministère comporte trois grandes directions:
lLa direction des impôts;
lLa direction de la douane et impôts indirects;
lLa trésorerie générale du Royaume.
lLe rôle de ces directions se limite à la liquidation (le cas échéant) et au recouvrement des impôts et taxes, en application des règles d’assiettes et des modes
de règlement que seul le législateur est habilité à fixer.

4- La technique fiscale
1- Détermination de l'assiette (base d'imposition)
2- Liquidation de l'impot (tarif fiscal appliqué)
3- Recouvrement de l'impot (démarches conduisant au paiment de l'impot)

BOUTOUATOU Mohamed Lamine