Vous êtes sur la page 1sur 7

Partie Théorique

 Introduction
Dans le domaine de la fabrication mécanique, la
commande numérique désigne l’ensemble des matériels et
logiciels ayant pour fonction de donner les instructions de
mouvements a tous les organes d’une machine-outil :

 L’outil(ou les outils) d’usinage équipant la machine.


 Les organes ou sont fixés les pièces.
 Les systèmes de magasinage et de changement d’outil.
 Les dispositifs de changement de pièce.

4
 Les mécanismes connexes, pour le contrôler ou la sécurité,
l’évacuation des copeaux,etc

On peut aussi découper la famille des commandes numériques


en quatre sous familles de machines :
1) Tournage a commande numérique (TCN)
2) Usinage a commande numérique(CUCN)
3) Rectification a commande numérique
4) Electro-érosion a commande numérique

 Dans chaque famille, les méthodes de montage et de travail


sont totalement différentes, mais elles se rejoignent sur le
principe de programmation, la grande majorité des machines
utilisant un langage ISO.A cela peuvent se rajouter des
interfaces dites conversationnelles ou par apprentissage qui
simplifient l’utilisation de la machine.

5
Partie Pratique

 On se propose dans ce TP de réalisation une pièce avec un


centre d’usinage à commande numérique. On introduira les
différents origines de la machine, on définira les contours et
les principaux points qui le définissent ainsi que leurs
cordonnés. En dernière étape, on va construira l’algorithme
du programme

 Les Origines :
1. Origine Mesure Om :

C’est la référence des déplacements de la tourelle porte-


outils. Elle correspond ou “zéro des règles après
initialisation“(prise des POM)

2. Origine Porte-Pièce opp :

C’est l’origine du référentielle de mise en position de porte-


pièce (mandrin, pince, montage…).

Sur la machine c’est l’intersection de l’axe de la broche et de


la face avant de la broche (surface d’appui du mandrin)

6
3. L’origine pièce Op :

C’est l’origine du référentiel de mise en position de la pièce


sur son porte-pièce (mandrin, montage …)

Elle est déterminée par la mise en position de la pièce (voir


les normales de repérage sur le contrat de phase).

4. L’origine programme Op :

C’est l’origine du système d’axe associé à la pièce qui


permettra d’écrire

de référence lié à la pièce.

 L’axe Oz est l’axe de rotation de la broche. Le sens positif


est celui de l’éloignement de l’outil /pièce.
 L’axe Ox est perpendiculaire à l’axe Oz et parallèle au
déplacement transversale de la tourelle le sens positif est
celui de l’éloignement de l’outil /pièce.
 Les points courants pct et pco :

C’est le point piloté par la machine.

 Lorsque les corrections d’outils sont nulles, le point


courant est situé à l’intersection de la face avant de la

7
tourelle et de l’axe de l’alvéole du porte-outil en position
travail. C’est alors le point courant tourelle pct
 Lorsque l’outil est monté sur la tourelle et les paramétrés
outils sont pris en compte (X, Y, R et C). Le point piloté
est alors le point courant outil pco.
 Les prises de référence PREF

Pour chaque axe c’est le vecteur qui représente la distance


de l’origine porte-pièce Opp par rapport à l’origine mesure
Om. Pour une CN et un porte-pièce donné, les PREF sont
définis une fois pour toutes.

PREF=Om Opp

 Les décalages DEC1

Pour chaque axe c’est le vecteur qui représente la distance de


l’origine programme OP par rapport à l’origine porte –pièce
Opp.

DEC1=Opp Op

Selon l’axe X : DEC1=0

8
 Les origines, les axes, les PREF, les DEC et les paramètres des
outils sont sur la fiche de réglage.

9
10