Vous êtes sur la page 1sur 35

Livre blanc

Le futur du
marketing
digital Version 1.2

Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2


Digital & Co - social impulse + Juin 2020 1
Avant-Propos

Avant-Propos

Le digital nous transporte sans arrêt vers d’autres dimensions culturelles,


artistiques et technologiques. Le Marketing, en phase de devenir
entièrement digital, ou du moins digitalisé, n’est pas en reste par rapport
à ce changement de paradigme.

Le Marketing qui a longtemps été physique, a été disrupté par le tsunami


digital, le big data et l’avènement d’applications et de plates-formes sans
cesse mises à jour et améliorées par des géants de la tech le moins que
l’on puisse dire déterminés.

Plusieurs évolutions notoires ont été constatées ces 10 dernières années


et 2020 se positionne, covid-19 oblige, comme année charnière pour
la discipline, d’où l’intérêt de ce Livre Blanc sur le futur du Marketing
Digital. Ce document ne prétend ni à l’exhaustivité ni à une rigueur
méthodologique pointue, les concepts et les tendances évoluant à vitesse
grand V.

Si exister dans la sphère digitale revient à produire et diffuser du


Contenu, attirer des internautes et créer le buzz en faisant parler sa
marque à coup de campagnes et d’activations successives, raconter des
histoires (stories) sur différents canaux, converser avec votre audience
et l’influencer est garant de croissance et de pérennité,… la tendance de
fond inéluctable du Marketing digital reste et de loin l’automatisation.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 2
Digital Marketing Process

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 3
Sommaire

Sommaire

05 Le Futur du Marketing Digital

09 Le Branding Digital

11 Le Storytelling Digital

14 Le Brand Content

16 L’Inbound Marketing

18 Le Content Marketing

21 Le Community Management

23 Le Marketing d’Influence

25 Le Growth Hacking

28 Vers un Marketing 100% automatisé ?

30 Abécédaire du Marketing Digital

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 4
Le futur du Marketing Digital

Le Futur du Marketing Digital


Le Marketing digital est en pleine mutation. Les stratégies adoptées par
les entreprises changent chaque jour et s’adaptent avec les exigences
du marché, le changement du comportement des clients et les canaux de
communication. La digitalisation et l’innovation permettant aux entreprises
d’améliorer leurs techniques car le digital oriente le Marketing vers de
nouveaux horizons : réalité augmentée, data driven Marketing, automation,
IoT, etc. Cela implique que les entreprises doivent veiller sur les nouvelles
tendances et s’y adapter.

Le Marketing du futur promet une interdépendance entre les réseaux et


les canaux de communication. Cette évolution va permettre une meilleure
communication et une optimisation des ressources allouées à cette fin. Le
Content Marketing est en phase d’être remplacé par le Content selling car le
Contenu devra faire partie du processus de vente et non de la communication.
A noter que Le ROI (Retour sur Investissement) en Marketing est en hausse
ce qui montre que les actions en la matière sont rentables. C’est pourquoi les
budgets attribués à ce département augmentent considérablement.

L’une des tendances du Marketing digital qui vont marquer le futur est formée
par le duo réalité augmenté et réalité virtuelle (AR/VR). Les deux rentrent
dans cette volonté d’intégrer l’intelligence artificielle dans l’expérience
utilisateur (UX) et cette convergence va sûrement permettre une expérience
personnalisée pour le client. Le futur du Marketing digital promet aussi une
automatisation des processus et une meilleure compréhension du client
grâce à une collecte de données de plus en plus précise et permissive. Cette
vision éthique du Marketing se doit d’être capable d’assurer la sécurité
des données et la transparence : deux attentes incontournables du client
augmenté. Ce dernier exige plus de sécurité et de respect de ses données
personnelles après les récents scandales dont on peut citer le tristement
célèbre Facebook–Cambridge Analytica data scandal*.

* https://bit.ly/2NfEhDt

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 5
Le futur du Marketing Digital

Quelles tendances technologiques auront le


plus grand impact sur le marketing en 2020 ?

L’intégration de l’Intelligence Artificielle (IA) au monde du Marketing


digital a permis une ouverture sur un nouvel horizon de possibilités
technologiques. L’IA se positionne désormais comme nouveau créateur de
Contenu, analyste de données et même comme stratège et manager des
départements Marketing ! Ce nouvel outil facilite l’analyse de Big Data et
va bientôt, si ce n’est déjà le cas, s’occuper de la création du Contenu. Le
Content Marketing est aujourd’hui une expertise en phase d’être maîtrisée
par des robots qui depuis des années étaient en mode Machine learning.

A titre d’exemple, Microsoft a remplacé ses journalistes par des robots


qui publient, gèrent et écrivent des articles sur les réseaux sociaux. Ce
pas à mettre à l’actif de ce géant de la tech donne un signal fort sur ces
automates dotés d’intelligence artificielle susceptibles de devenir les
auteurs et les journalistes de demain.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 6
Le futur du Marketing Digital

La question sur la qualité du Contenu créé par l’intelligence artificielle


n’est plus posée, l’IA étant capable de traduire et de rédiger des articles
de très bonne qualité. Certes la touche humaine va manquer à ce Contenu
mais l’automatisation peut constituer une réponse idoine à une demande
croissante. Le Marketing Digital est sujet à de grandes transformations.
Conscientes de l’importance du Content Marketing, 91% des entreprises ont
commencé à diffuser des Contenus.

Selon le magazine Siècle Digital*, l’IA est d’ores et déjà capable


d’effectuer plusieurs tâches liées au Marketing digital :

La création de Contenu reste à adapter aux besoins et aux


objectifs de l’entreprise

Le référencement : affinité avec les moteurs de recherche.


La visibilité : des podcasts, des webinars et des lives sur les réseaux
sociaux.
La génération de leads et de commandes : un tunnel de vente maîtrisé.
La légitimité et la eRéputation : des communiqués, des cas d’études et
des sondages.

* Étude sur l’état des lieux du Content Marketing en France : https://bit.ly/30OgYIH

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 7
Le futur du Marketing Digital

A rappeler que le Marketing digital se base et continuera à se


baser sur une méthodologie en 4 étapes :

Qualifier : Analyser des insights pour définir des cibles (Personas) et


comprendre leurs comportements. Les insights permettent de définir
comment communiquer avec cette cible, quand et par quels moyens.
L’identification des tendances donne à l’entreprise la possibilité d’anticiper
les changements galopants du marché et de la société.

Engager : L’engagement a besoin d’une base d’outils techniques


indispensables pouvant assurer une meilleure expérience client et une
satisfaction totale (Delight). La création des Contenus et la stratégie
éditoriale sont à mettre en oeuvre de manière intégrée dans ce sens.

Amplifier : La diffusion du Contenu est étroitement lié au canal et au


moment de publication. L’amplification se base sur trois piliers majeurs :
l’expertise (le Contenu doit être de qualité et évoluer en temps réel), l’autorité
(les sites, les applications et les réseaux sociaux sont la base du Marketing
de la marque) et la confiance (la notoriété de la marque matérialise une
relation de Trust avec le client).

Rentabiliser : L’objectif d’une entreprise est d’augmenter ses ventes et


les plates-formes digitales sont un moyen très efficace pour accroître les
revenus. A noter que les internautes qui visitent vos sites restent souvent
sur les pages d’accueil et passent rarement à une deuxième interaction,
c’est pourquoi votre Contenu doit être attractif, idéalement dans le cadre
d’une expérience utilisateur étudiée.

Le monde du Marketing digital est en pleine effervescence. L’automatisation


du Marketing permettra aux entreprises de programmer des tâches
répétitives (e-Mailing, Conversationnel via chatbots, gestion des planning
de publication, collecte et analyse de données,... ). Cette Robotisation
s’avère rentable car elle permet de décrocher plus de leads, de les convertir
en prospects et en clients tout en minimisant les dépenses de Marketing.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 8
Le Branding Digital

Le Branding Digital
Dans le digital, le succès d’une marque est étroitement lié à sa visibilité. La
marque devra assurer une communication soutenue avec ses clients actuels
et potentiels afin de trôner dans leur Top of mind. Le client d’aujourd’hui
est un client augmenté dans la mesure où il adopte le digital comme moyen
principal de communication, d’interaction et même comme espace de travail
et de divertissement.

Les entreprises ont intérêt à être présentes sur le web si elles veulent
gagner plus de clients et garantir plus de visibilité sur le marché. L’image
de l’entreprise dans le digital, notamment sur les réseaux sociaux, est
primordiale dans la mesure où elle a un impact direct sur la décision d’achat.
Le Branding Digital est donc un moyen efficace pour faire parler sa marque
(Share of voice) et fidéliser les clients.

48% des consommateurs confirment l’impact de la première interaction


avec la marque sur leur fidélisation*. Cela montre l’importance de l’image
de marque dans les canaux digitaux et son impact sur les ventes. Les
investisseurs quant à eux préfèrent les entreprises avec un très fort branding
digital qui est un gage de crédibilité et de pérennité. Le branding digital est en
effet une stratégie à long terme et un travail de tous les jours qui donne une
identité digitale à la marque.

Pourquoi une entreprise doit-elle opter pour un Branding Digital ? D’abord, la


multicanalité de cette stratégie permet à la marque d’être visible sur plusieurs
plates-formes et canaux en même temps, une sorte d’ubiquité numérique
ô combien essentielle ! Ce Branding favorise aussi la viralité de la marque
sur les réseaux sociaux. La viralité découle du Contenu de la marque qui se
doit d’être attractif (humoristique, utile, choquant,...). Le Branding Digital
améliore ainsi l’expérience utilisateur/client et la rend plus utile et plus
agréable, il permet aussi une meilleure connexion entre la cible et la marque :

* 80+ Branding Statistics You Should Know For 2020 : https://bit.ly/37vFoYF

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 9
Le Branding Digital

une communication soutenue et personnalisée qui assure la fidélisation des


clients et leur conversion en ambassadeurs de marque.

2020 aura été une année charnière dans l’histoire du Branding Digital
car le contexte actuel permet une meilleure communication avec des
clients connectés comme jamais. Les entreprises sont de plus en plus
présentes dans la sphère digitale et y cherchent une meilleure visibilité. La
communication est plus intense et les interactions prennent de l’ampleur
notamment avec les chatbots disponibles sur les réseaux sociaux ainsi que
les sites et les applications des marques. Les podcasts, les stories, les lives
et les webinars sont aussi des moyens très prisés pour assurer une bonne
image de marque et rendre la relation avec le client directe et personnalisée.

Comment créer un Branding Digital Stratégique

pour une croissance optimale

Source :Holateck

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 10
Le Storytelling Digital

Le Storytelling Digital
Le storytelling est une approche des plus répandues dans la communication
moderne. Il est basé sur la narration d’une histoire selon une chronologie
mais surtout la mise en scène de faits, d’événements et de personnages.
Cette technique de communication, théorisée et mise en application par des
Spin doctors américains chevronnés, peut concerner une entreprise, une
marque, un politicien, un produit ou même un concept.

Personnages-humains

3 2
1
Evolution Absence
temporelle produit/marque
4

1. Storytelling pur 3. Storytelling démo produit


2. Storytelling sans histoire 4. Storytelling inanimé

Source : www.hbrfrance.fr

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 11
Le Storytelling Digital

Le storytelling permet une relation authentique avec le client qui se


retrouve au centre d’une histoire idéalement basée sur des faits et des
chiffres (Datatelling) afin de stimuler l’identification et l’engagement. Force
est de constater que le storytelling a changé de peau pour s’intégrer au
monde digital sous de nouveaux formats numériques. Le storytelling est
aujourd’hui l’un des piliers de la communication digitale.

L’un des avantages majeurs du storytelling digital est la variété des formats.
Vous pouvez raconter votre histoire en vidéo, en podcast, en texte, et même
en animation (motion design). Cette diversité permet à la marque d’élargir
sa cible et d’atteindre plus d’audience. Le storytelling permet aussi aux
marques de tisser un lien fort avec ses clients. L’absence du produit et de
la marque dans l’histoire garantit une certaine reconnaissance de la part du
client qui perçoit le message de l’histoire avant le placement du produit ou
du service.

Comment mettre en oeuvre un bon storytelling ?

Impliquer les internautes : il est possible de rendre votre client un


narrateur. Les marques mettent en place des espaces et des hashtags
dédiées aux clients où ils peuvent partager leurs histoires et leurs
expériences.
Les émotions positives : l’élément le plus important dans une histoire est
de loin l’émotion qu’elle transmet ou suscite. Les clients oublient le Contenu
des fois mais n’oublient jamais les sensations.
Le bon format : Par vidéo comme par audio, en Live ou en Replay, les
entreprises ont aujourd’hui un choix très large de formats.

Le storytelling animé (motion design) de même que la DATAVIZ, a connu


son heure de gloire pendant le confinement. Les podcasts et les lives
sont aussi en vogue. La réalité augmentée, les vidéos et autres formats
interactifs et gamifiés sont des moyens efficaces pour promouvoir l’image
de l’entreprise et garantir sa visibilité sur la toile. Raconter une histoire sur
plusieurs plates-formes revient en fin de compte à pratiquer le Transmedia-
Storytelling*.

* Storytelling digital : quel format adopter ? https://bit.ly/3e0Kuin

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 12
Le Storytelling Digital

Transmedia-Storytelling

Social Media TV

Web Presse

Mobile Videos

Analytics Interviews & Role-plays

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 13
Le Brand Content

Le Brand Content
Défini comme étant le Contenu éditorial créé par une marque afin d’atteindre
un large public, le Brand Content est un pilier majeur du Marketing Digital.
A une époque où les entreprises cherchent à promouvoir une image de
marque pertinente, le Brand Content s’impose comme une stratégie globale
et multicanale qui aide à tisser un lien entre la marque et le client via les
réseaux sociaux, la télé et même des panneaux publicitaires et autres
canaux traditionnels.

Le Brand Content est la voie royale pour promouvoir la marque, confirmer


sa notoriété et son positionnement et gagner en visibilité. Il assure aussi
l’atteinte d’un objectif affectif : promouvoir les valeurs et les principes de la
marque et diffuser son identité.

Le Brand Content s’inscrit dans la durée en plaçant la marque au centre


d’une stratégie de promotion et de communication dans l’objectif qualitatif
de perfectionner l’image de marque et non l’atteinte d’un objectif quantitatif
à court terme.

Les grands types de contenus


Informatif 88%
Pédagogique 64%
Divertissant 47%
Culturel 26%
Autre 7%

Source : www.qualiquanti.com

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 14
Le Brand Content

Le Brand Content est le porte parole de la marque, le narrateur de son


histoire et l’explainer de ses valeurs. Stratégique, il peut garantir la
crédibilité et tisser un lien durable avec les clients qui voient ainsi en
la marque un réservoir d’idées et une source d’inspiration et de bonnes
pratiques.

Au-delà des émotions, il est aujourd’hui primordial pour les marques de


mettre en avant leur Brand Content pour exister de manière cohérente dans
le digital. La tendance actuelle vers plus de communication digitale rend
la situation plus challengeante. Le digital facilite certes le contact avec le
client mais complique la prise de décision. Les marques ont le choix entre
des stratégies de slow Content et des stratégies de viral Content et 2020
aura permis aux entreprises d’adopter de nouveaux formats de faire des pas
de géants en Brand Content* !

* Vient de paraître : Brand Content, Les Clés d’une Stratégie Editoriale Pérenne, Daniel Bô.
https://bit.ly/37FGbXi

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 15
L’Inbound Marketing

L’Inbound Marketing
Le client d’aujourd’hui est devenu très sensible à la personnalisation de son
expérience. Chacun de nous a sa propre perception des produits proposés
par une marque. Par conséquent, la marque se doit d’adapter ses actions
Marketing en fonction des particularités de ses cibles, ses personas et ses
communautés en ligne.

Dans ce contexte, l’Inbound Marketing est le moyen le plus efficace pour


susciter l’intérêt des clients augmentés et les intégrer dans le processus
de vente, le client ayant tendance à devenir fidèle quand il éprouve une
appartenance à la marque.

Afin d’instaurer une stratégie d’Inbound Marketing, 3 étapes


s’avèrent nécessaires :

La création des personas : Profils semi-fictifs qui représentent les types


de clients.
Modélisation du parcours client : C’est l’étape la plus importante de
ce processus. L’entreprise doit préparer un itinéraire qui se déclenche au
moment où le client reconnaît son besoin et commence à cherche le moyen
pour le satisfaire.
La définition de la stratégie éditoriale : Après avoir défini vos personas,
votre Contenu doit être adapté à leurs besoins et les canaux de partage
pertinents à cet égard.

Le SEO (Référencement naturel du Contenu sur les moteurs de recherche) et


le SM0 (Optimisation du Contenu sur les réseaux sociaux) sont des leviers
importants de l’Inbound Marketing car ils jouent un rôle central de son
processus: Attirer des internautes, convertir cette population anonyme en
Leads connus par le biais de Call To Action et de formulaires pour ensuite
Vendre en transformant les leads en prospects puis en client et enfin
fidéliser ses clients et faire d’eux des ambassadeurs de marque.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 16
L’Inbound Marketing

Les entreprises B2B qui alimentent régulièrement un blog génèrent 67%


de plus de leads par mois que celles qui ne le font pas*. Cela montre que
l’Inbound Marketing est un moyen efficace pour générer plus de clients et
de revenus. A rappeler que l’acquisition d’un lead par le biais de l’Inbound
coûte 60% moins cher que celle par l’outbound Marketing.

Source : IdeaAgency

* Stratégie de prospection digitale B2B : passez à l’inbound marketing ! https://bit.ly/2UI9V0y

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 17
Le Content Marketing

Le Content Marketing

Nul ne doute que les entreprises investissent de plus en plus dans le


Marketing digital. Or la création et les stratégies de Contenu ne sont plus
suffisantes pour atteindre et séduire un client augmenté, curieux, voire
défiant vis à vis des marques.

Le Search Engines Marketing est l’ensemble de techniques et d’actions


qui visent à générer un trafic venant des moteurs de recherche et des
publicités basées sur le clic. Plusieurs techniques permettent d’assurer
et d’augmenter ce trafic. Chaque technique à ses fondamentaux et ses
astuces :

Le SEO (Search Engine Optimization) : technique de référencement


naturel qui permet à la marque de se positionner organiquement sur le
web. C’est une “Best Practice” qui s’inscrit dans la durée en indexant des
Contenus à forte valeur ajoutée.

Le SEA (Search Engine advertising) : technique consistant à créer et


diffuser des publicités sur les moteurs de recherche. C’est une démarche
payante qui permet à la marque de gagner en visibilité sur les moteurs de
recherche à travers des régies comme Google Ads qui mettent en avant
votre publicité dans les résultats de recherches.

Le SMO (Social Media Optimisation) : technique consistant à optimiser


la visibilité et la consommation de Contenu à travers des outils de partage
sur les sites, les applications et les réseaux sociaux de la marque.

Le SMM (Le Social Media Marketing) : Bienvenue à l’ère des réseaux


sociaux ! Ces derniers sont aujourd’hui l’un des moyens les plus efficaces
pour faire de la publicité et atteindre plus d’audience. A rappeler que
les réseaux sociaux permettent une communication interactive. Cette
dernière est plus pertinente que la communication mass médiatique
traditionnelle parce qu’elle permet au client de participer à l’évolution de

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 18
Le Content Marketing

la marque et l’amélioration de ses produits. Les réseaux permettent aussi


une communication instantanée et en temps réel entre l’entreprise et ses
clients.

SEO SEA
Référencement
Search Publicité
naturel Engine sur les moteurs
de recherche

SEM
Les techniques d’acquisition
via les moteurs de recherche

SMO Social SMA


Réseaux Media Publicité sur
sociaux les réseaux
sociaux

SMM

SEM Search Engine Marketing SMM Social Media Marketing


SE0 Search Engine Optimization SM0 Social Media Optimization
SEA Search Engine Advertising SMA Social Media Advertising

Source : @ShawkyBenkhodja

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 19
Le Content Marketing

Les médias sociaux les plus prisés par les marques sont
naturellement les plus téléchargés et les les plus utilisés
par leurs audiences :

Facebook cette plateforme qui compte plus de 2, 5 milliards utilisateurs*,


vous permet d’avoir des statistiques sur votre audience : le sexe, l’âge, la
localisation… ces chiffres sont très importants pour savoir quel Contenu il
faut créer et partager pour fidéliser votre audience. Le sponsoring de vos
publications et l’achat d’espace publicitaire sur facebook permet d’atteindre
une audience ciblée.

Instagram est un réseau social appartenant à Facebook où le Contenu


est plus restreint avec des publications sous format photo et vidéo.
Toutefois, ces deux formats ont démontré leur efficacité et Instagram
permet un contact direct avec les clients via les stories ainsi qu’à travers
des influenceurs et des publicités à grand succès.

LinkedIn est le réseau professionnel du monde digital par excellence.


Il permet un contact direct avec des millions d’internautes et constitue
un canal B2B de choix. Il est un moyen très efficace pour expliquer les
stratégies de l’entreprises et les nouvelles tendances à travers des posts,
des lives et des campagnes publicitaires pointues.

Snapchat, TikTok, Youtube et même Waze et Shazam sont des canaux


propices à la publicité digitale car ils peuvent promouvoir le produit ou la
marque de manière efficace. A rappeler que les formats, les calendriers de
Contenu et les investissements financiers se doivent d’être adaptés aux
particularités de chaque réseau social.

*Statistiques email Marketing en 2020 : les chiffres à connaître [Infographie] : https://bit.ly/30IKj7h

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 20
Le Community Management

Le Community Management
La gestion de communauté, ou le community management, est la façon
dont votre marque interagit avec la communauté sur les réseaux sociaux.
Le community management est un outil qui donne vie à votre marque et
qui rend la relation avec les clients plus personnelle. C’est pourquoi il faut
penser à votre stratégie en amont. Le community management est au coeur
du marketing digital. C’est un poste pertinent qui est en pleine évolution.
Aujourd’hui, on parle surtout du social media manager qui prend la place
du community manager. Sauf que les deux postes sont complémentaires.
Le community management est opérationnel au moment où le social media
management est stratégique.

Le community management sert à plusieurs objectifs :

Gagner la notoriété : le community manager cherche à attirer le maximum


possible de clients. Il est censé mener plusieurs actions comme l’animation
des réseaux sociaux et les pages de l’entreprise. Ces outils permettent de
fournir continuellement aux clients les nouveautés et des informations sur
la marque.

Augmenter le trafic : être actif sur les réseaux sociaux permet à la


marque d’augmenter le trafic de ses plates-formes digitales. Les clients
qui s’intéressent aux produits de la marque vont passer aux sites web et
applications pour obtenir plus d’informations.

Gagner en e-réputation : la e-Réputation d’une marque ne se mesure pas


seulement par le nombre de visiteurs durant une période déterminée mais
par leurs avis et commentaires ainsi que le sentiment général vis à vis de la
marque.

Gérer les bad buzz : Sur les réseaux sociaux il est plus facile de faire un
mauvais buzz qu’un bon buzz. Le community manager doit être capable de

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 21
Le Community Management

gérer une situation où la réputation de la marque est menacée.


La crise sanitaire a montré le rôle important des community managers qui
sont aux premiers rangs face aux attentes des clients.

Un community manager a besoin de plusieurs outils pour faire


son travail :

Les solutions d’emailing/newsletter : pour fournir un contenu spécifique


à la base de données de contacts. Contenu informatif des newsletters et
contenu commercial et promotionnel des e-mails.

Outils de Veille/Monitoring : ces solutions permettent de rester en


contact avec l’information et de mesurer en temps réel la réputation de
l’entreprise.

Les CRM (Customer Relationship Management) : ces solutions


permettent de gérer de manière structurée la bases de données (contacts/
leads/prospects/clients).

Les outils d’analyse : ces solutions sont nécessaires pour mesurer la


performance de cette gestion et son retour sur investissement.

Le community management présente la marque aux clients avec une


personnalité compatissante. Cela permet d’établir une connexion étroite
avec votre communauté sur les réseaux sociaux. C’est également l’occasion
de stimuler des discussions positives sur la vision de l’entreprise et les
enjeux du produit.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 22
Le Marketing d’Influence

Le Marketing d’Influence
Le Marketing d’influence est une tendance en pleine ébullition dans le
digital et les influenceurs peuvent être considérés comme de nouveaux
relais d’opinion. En 2019, 65% des marques qui ont lancé des campagnes
d’influence ont constaté une hausse de 19% du chiffre d’affaire*.

Source : Hivency World

Du Nano-Influenceur lambda revendiquant une centaine de followers à


la super star comme Barack Obama ou Justin Bieber en passant par le
micro et le macro-influenceur, une palette de profils peut faire l’objet de la
stratégie d’influence d’une marque.

Les entreprises misent désormais sur le talent et la créativité des


influenceurs hyper présents sur les réseaux sociaux. Le choix des
influenceurs se base sur un Marketing d’influence data driven, c’est à dire

* 100 chiffres du marketing d’influence à connaître en 2020 : https://bit.ly/2B70ZL0

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 23
Le Marketing d’Influence

sur la collecte et l’analyse des données et des indicateurs de performance.


Les outils de Monitoring permettent de trouver les meilleurs influenceurs
pour une campagne Marketing selon des critères comme : l’âge, la
localisation, les centres d’intérêt, la taille d’audience, etc. Les formats de
Contenus générés par les influenceurs varient entre vidéos, photos et lives...
ce qui permet aux marques d’atteindre plus d’audiences.

Buzzkit

Le Buzzkit* est un package envoyé à l’influenceur pour qu’il teste le produit


et partage son avis avec sa communauté. Selon les cas, un buzzkit peut
comprendre le produit à essayer (en fonction de sa valeur), des objets
publicitaires, des articles plus ou moins originaux et des documents
d’accompagnement. Le but est évidemment de faire parler du produit ou de
l’événement par les destinataires pour générer du buzz.

*https://www.definitions-Marketing.com

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 24
Le Growth Hacking

Le Growth Hacking
On entend parler partout sur la toile d’un nouveau concept qui envahit le
monde du Marketing et de la communication : Le Growth Hacking. Défini
comme étant un ensemble de techniques, méthodes et hacks déployées afin
de permettre un développement exponentiel de la croissance d’une entreprise
ou d’un produit, le growth hacking a absorbé plusieurs métiers comme le
webmarketeur, le trafic manager et l’analyste des données. Un processus qui
lie tous ces métiers s’appelle le AAARRR !

Le AAARRR

Abréviation de 6 étapes importantes pour amorcer et


consolider la croissance :

Awareness : l’entreprise doit être visible pour le client ;


Acquisition : l’utilisation des canaux digitaux pour atteindre plus de clients ;
Activation : la bonne expérience client et l’UX pour le convaincre d’agir ;
Rétention : la fidélisation du client ;
Referral : la marque devient la référence du client, il devient son
ambassadeur ;
Revenue : la monétisation du processus et la génération des revenus.

Le travail du Growth Hacker consiste à assurer la rétention du client, mais


il participe aussi aux autres étapes. Cette nouvelle tendance provenant, dès
2010, des États-Unis a évolué au fur et à mesure de l’évolution du marché.
Les nouveaux profils de Growth Hackers ne sont plus les développeurs de
scripts d’antan mais sont aujourd’hui plus orientés vers le Marketing, la
communication et l’analyse des données.

Le recours à un Growth Hacker est préférable après le lancement du produit


et non avant. Il assure un meilleur ciblage des clients et une meilleure
pénétration des marchés. Les grandes entreprises de la Tech, dites aussi
licornes, ont été les premières à utiliser le Growth Hacking. Dès les années 90

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 25
Le Growth Hacking

une première action est à mettre à l’actif de Hotmail qui a lancé la fameuse
campagne Ps : I love you. Celle-ci a permis de générer un flux massif de
millions de nouveaux utilisateurs. Cette action inédite à l’époque a fait le buzz
annonçant par là-même l’éclosion du Growth Hacking, des années avant
que Sean Ellis, Growth hacker de Dropbox, ne donne par accident ce nom à
la discipline. En obligeant ses nouveaux utilisateurs à suivre au moins 20
personnes à l’inscription, Twitter a aussi fait montre d’une growth hacking
attitude. Mais l’action de Growth Hacking la plus spectaculaire est de loin
celle de Airbnb qui a utilisé la plateforme Craigslist pour la promotion de ses
offres de logements.

Cette dernière a causé une polémique sur la scène internationale autour de la


place de l’éthique dans le Growth Hacking. Ainsi la discipline peut être splittée
en trois catégories : Le “White growth hacking”, le “Grey growth hacking” et
le “Black growth hacking”. Les black hacks sous forme de spams envoyés
à une base de donnée de mails, souvent achetée d’une manière illégale,
est l’exemple le plus frappant et le moins apprécié par les clients qui le
considèrent comme atteinte à la confidentialité de leurs données.

CREATIVE
MARKETING

Growth
hacking
Experiment Automation
& &
data engineering

Source : neilpatel.com

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 26
Le Growth Hacking

Le growth hacking est un état d’esprit né sur le marché américain où cette


activité est structurée. Au moment où l’Europe et l’Afrique se trouvent en
retard en matière d’intégration de la discipline dans leurs processus, il faut
rappeler que devenir un growth hacker ne nécessite pas une formation
particulière mais plutôt un grand nombre de compétences et d’auto-
formations dans plusieurs domaines. Le profil de Growth Hacker, très
recherché d’ailleurs, est celui d’un entrepreneur ou intrapreneur doté d’un
sens d’analyse très fort, de la maîtrise des domaines du Marketing et de
la communication, l’orientation client (customer centric) et données (Data
driven).

Le growth hacking étant en pleine émergence, les entreprises souhaitant


voir leur nombre d’utilisateurs croître feront appel de plus en plus aux
services de Growth Hackers pour promouvoir leur activité et assurer un
niveau constant de leur visibilité sur la toile. Il est donc primordial pour les
entreprises d’aligner leurs structures et leurs stratégies avec cette nouvelle
discipline.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 27
Vers un Marketing 100% automatisé ?

Vers un Marketing 100% automatisé ?

La forte automatisation du Marketing et de la communication, bien que


fortement ressentie ces derniers temps, n’est qu’à ses balbutiements.
Avec l’arrivée des chatbots, des wearables, des formulaires automatisés
par-ci et des flux d’information et de travail par là, le métier de Marketeur/
Communicant est indéniablement disrupté par une technologie de plus en
plus performante et capable du meilleur comme du pire !

La technologie aura tendance à faciliter considérablement le travail manuel


nécessitant, à l’instar du street/guerilla Marketing, des déplacements et
des processus lents où l’intervention humaine était prépondérante. En
automatisant les processus d’acquisition, de prospection et de vente, la
transformation digitale apporte la promesse d’une dématérialisation quasi
totale de l’expérience client. Ce qui n’est pas sans avantages pour les deux
parties, vendeur comme acheteur, avec des gains de temps et de productivité
à la clé.

Nous l’avons toutes et tous vécu et expérimenté pendant la crise sanitaire de


2020. La dématérialisation de la relation client imposée par le confinement
et l’explosion du eCommerce et de la livraison à domicile, des services,
des webinars et des formations en ligne, ... Tous ces indicateurs risquent
fort bien d’avoir des effets durables non seulement sur nos habitudes de
consommation mais sur nos styles de vie et nos façons de travailler et de
vivre ensemble de manière générale.

Le Marketing automation qui n’est qu’une facette du Marketing Digital


permettra une automatisation croissante de tâches préalablement effectuées
par des humains. Ces dernières seront traitées par des algorithmes
apprenants qui s’occuperont bientôt de la conception et de la rédaction de
Contenus. Mauvaise nouvelle certes pour les rédacteurs et les communicants
de tous bords qui verront leur gagne-pain menacé s’ils n’évoluent pas avec
cette tendance et se contentent de regarder le train de la transformation
digitale passer à vitesse grand V.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 28
Vers un Marketing 100% automatisé ?

Certains experts considèrent cette transformation sociétale impulsée par de


nouvelles technologies, des applications et des algorithmes de plus en plus
aiguisés, comme un danger sur le lien social et une humanité qui a depuis la
nuit des temps socialisé en mode physique. Or le déferlement, décidément
inévitable, de technologies de l’information et de la communication, du Big
Data ainsi qu’une 5G controversée et pointée du doigts mais qui arrive et
qui promet monts et merveilles, est désormais un fait accompli. On n’arrête
jamais le progrès !

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 29
L’Abécédaire du Marketing Digital

L’Abécédaire du Marketing Digital


Pour mieux appréhender le monde du Marketing digital, il serait utile de
comprendre son vocabulaire. C’est pourquoi nous vous proposons quelques
vocables indispensables.

Audience : trafic (vues) qu’un site ou application génère sur une période
donnée.
Analytics : ou google analytics, outil d’analyse mis en place par Google. Il
A permet de traquer et d’analyser le trafic de votre site ou application.
Angle éditorial : point de vue par lequel on traite une thématique. C’est un
élément essentiel de la création de Contenu.

Backlink : lien provenant d’un site et qui mène au vôtre. Il fait partie des
bonnes pratiques en référencement naturel (SEO).
Buzz Marketing : technique Marketing qui se base sur le bouche à oreille
afin de propager un contenu censé être viral sur les réseaux sociaux.
B Brief : document qui sert à présenter et résumer les faits, les objectifs et les
stratégies que l’annonceur/agence doit prendre en compte.
B2B/B2C : Le Business to Business, désigne les opérations de vente
et relations commerciales entre entreprises. Le Business to consumer,
désigne les opérations entre les entreprises et les particuliers.

Call-to-action (CTA) : incitation à l’action sous forme de lien et de bouton


qui pousse l’internaute à visiter un site.
CMS : Content Management systems, permettent la gestion du site web
sans avoir à coder.
Cible : partie de la population que l’entreprise vise via des canaux de
C communication.
CX (Customer Experience) : façon dont les clients se souviennent de leurs
interactions avec l’entreprise/marque à travers des moments de vérité.
CGU : ou UGC, Contenu généré par les utilisateurs.
Clickbait : liens-pièges dont l’objectif principal est de générer le maximum
de clics et de visiteurs.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 30
L’Abécédaire du Marketing Digital

DMp : Data Management platforms, centralisent le traitement des


données liées aux campagnes de communication.
Display : terme répandu qui désigne toute forme d’annonce publicitaire en
D image ou vidéo.
Data-Driven : utilisation des bases de données pour comprendre les
comportements des utilisateurs.

Edito : abréviation d’éditorial. Texte de réflexion en réaction sur un


contexte d’actualité pour annoncer une publication, une newsletter, etc.
E Écosystème digital : ensemble interconnecté d’outils digitaux : réseaux
sociaux, sites web, applications, chatbots, publicités, images, vidéos, etc.

Formulaire : moyen efficace pour générer des leads. Il permet de collecter


des informations précieuses sur les clients et de manière permissive.
F FCT : Fact check tool, outil disponible sur le moteur de recherche Google
qui vérifie la véracité d’un Contenu.

GIF : Graphic interchange format, image animée utilisée souvent sur les
réseaux sociaux.
G Gamification : création de Contenu et d’expérience utilisateur (UX) par le
biais des mécaniques et des techniques propres aux jeux.

Hard bounce : mails qui n’arrivent pas à destination à cause du refus


permanent.
Hashtag : mot-clé, précédé par le signe (#). Il permet d’indexer une
H thématique sur les réseaux sociaux essentiellement Twitter et Instagram.
HTTP : HyperText Transfer Protocol ; protocole de transfert et d’affichage
de pages sur internet le plus utilisé. A noter que HTTPS est une forme plus
sécurisée du premier.

Internaute : toute personne qui utilise le web pour surfer sur des sites et
des plates-formes.
I IoT : Internet of things ; écosystème des objets connectés.
IMF : Index Mobile First, analyse de la version mobile d’un site web.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 31
L’Abécédaire du Marketing Digital

KPI : Key performance indicator ; indicateur qui permet de mesurer la


performance d’une campagne/activation digitale
K KOL : Key opinions leader, Leader d’opinion ou influenceur, qui a un impact
significatif sur une communauté.
Link Juice : poids d’un lien par rapport à un autre lien sortant.

Lead : internaute identifié montrant un intérêt pour les produits et les


services d’une entreprise.
L Ligne éditoriale : grille précisant les thématiques et les sujets à traiter par
une marque.

Mobinaute : toute personne qui accède à internet via des applications


mobiles à partir d’un téléphone ou tablette.
M Marketing d’attraction : approche qui valorise la nécessité d’attirer les
clients pour les amener à acheter un produit ou un service.
MD : ou DM, abréviation de message direct sur les réseaux sociaux.

Nom de domaine : adresse saisie sur les navigateurs et les moteurs de


N recherche pour accéder à la page du site .
NPS : Net promoter score, indicateur qui évalue la fidélité des clients.

Omnicanal : utilisation de plusieurs moyens de communication,


de promotion et de distribution de Contenu de marque utilisés
0 simultanément.
Optimisation on-page : pratique SEO basée sur la page web et ses
éléments HTML.

Persona : ou buyer persona, profil d’un consommateur cible qui permet


de savoir quelle stratégie Marketing faut-il adopter pour atteindre plus
d’audience.
Placement de produit : le fait d’intégrer un produit ou un service dans un
P Contenu indépendant de l’entreprise (Film, Documentaire, Événement,...)
PPC : Pay per click, méthode pour faire payer les publicités sur la base
du nombre de clics par opposition aux publicités payées au nombre de
visualisation.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 32
L’Abécédaire du Marketing Digital

QR Code : Quick Response ; code barres qui peut être lu par des appareils
Q dédiés. Il permet de savoir des informations sur le produit, d’accéder à une
URL, etc.

Référencement naturel : ou organique, stratégie de positionnement


dans les premiers résultats sur les moteurs de recherche sans payer de
publicité.
R Rubricage : choix d’organisation des composantes de sites web et
d’applications.
ROI : Return on investment, c’est le retour sur investissement qui mesure
le niveau de rentabilité d’une action Marketing.

Storytelling : raconter une histoire pour garantir une communication


fluide, surtout émotionnelle, avec l’audience via la narration.
Signature de marque : incarnation du positionnement de la marque, c’est
S une sorte d’accroche durable.
SEO : Social Engine Optimization, ensemble des techniques mises en
œuvre pour améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats
des moteurs de recherche.

Trafic direct : Nombre de visiteurs qui viennent directement sur votre site
Web ou application.
T Tweet : ou gazouilli, nouveau moyen de communication humaine
instantanée et en temps réel, sur Twitter.

UX (User Experience) : expérience vécue ou à vivre par un client quand il


interagit avec un outil ou une application digitale.
U UI : (User interface), interface-machine qui permet l’interaction avec
l’utilisateur.

VU : Visiteur unique, visiteur identifié par des cookies qui effectue


plusieurs recherche et visites durant un période donnée.
V Validité de redirections indésirables : outil qui vérifie la conformité de vos
sites web contre la publicité abusive (pop-up, …)

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 33
L’Abécédaire du Marketing Digital

Web 2.0 : nouvelle génération du web dotée de nouvelles fonctionnalités


communautaires comme les blogs, les réseaux sociaux, les flux RSS, etc.
W Webinaire : ou Webinar, conférence ou formation en ligne avec un filtrage
d’accès.

Génération X : personnes nées entre 1965 et 1980, c’est les GenXers, qui
X ont vu le jour et grandi durant une transition sociale importante. On les
nomme aussi les « immigrants du numérique ».

Génération Y : personnes nées entre la fin des années 80 et la veille du


Y nouveau millénaire. Ils ont été exposés aux smartphones et aux tablettes
depuis l’enfance ou l’adolescence.

Génération Z : personnes nées au tournant du millénaire ou après. Ils sont


Z entrés en contact avec le Web 2.0 à la naissance. Les réseaux sociaux et
autres applications représentent une grande partie de leur éducation.

Digital & Co - SI+ Juin 2020 Livre Blanc Le futur du Marketing Digital - V1.2 34
Télécharger nos publications

Télécharger

Télécharger Télécharger

ym@socialimpulse.net www.socialimpulse.net

© Social
Digital & CoImpulse
- SI+ Juin + / Digital & Co Tous
2020 Droits
Livre Blanc Le Réservés Juin 2020
futur du Marketing 35
Digital --Version
V1.2 1.2

Vous aimerez peut-être aussi