Vous êtes sur la page 1sur 6

DIMENSIONNEMENT

DES APPAREILS

D'APPUIS
PONT KORIFLA INGENIEUR : D. EL RHAZI

VERIFICATION DES NEOPRENES :

Données :

Réactions d'appui :

- Charges permanentes Rg = 83.61 t


- Charges de chaussée Rq = 47.23 t

Matériaux :

- Béton fc28 = 30 MPa gb = 1.50


- Aciers frettés fe = 235 MPa

Module d'élasticité transversal : G = 0.80 MPa

On tiendra compte , pour le calcul du raccourcissement par retrait, de la valeur 4,00E-4


du fait que les poutres seront préfabriquées à l'avance et stockées pour une longue durée.

Raccourcissement par retrait du béton = 4.00E-04


(cas le plus défavorable)

Température moyenne : Dt = 30°


Dont 10° variation rapide
Raccourcissement total du béton : (température + retrait)

Dl / l = a.Dt + 4,00E-4

a = 1.00E-05
Dl / l = 7.00E-04

1- Aire de l'appareil d'appui :

La contrainte moyenne de compression ne peut dépasser 15 Mpa.


On obtient pour un appareil, avec la réaction verticale maximale.

smax = N/S < 150 kg/cm²

Soit : S > N / 150

avec : N = Rg + 1,2*Rq
N = 140.29 t

S > 935 cm²


PONT KORIFLA INGENIEUR : D. EL RHAZI

2- Hauteur nette :

La condition généralement prépondérante est : tH1 < 0,5*G

On prends pour toutes les piles :


n= 6
t = 10 mm Soit : T = 60 mm

Pour les culées on prends :


n= 6
t = 10 mm Soit : T = 60 mm

3- Dimensions en plan :

La plus petite dimension 'a' doit vérifier la condition de non flambement suivante :
5*T < a < 10*T

Piles : 300 mm < a < 600 mm


Culées : 300 mm < a < 600 mm

En prenant pour les piles :

a = 30 cm
b = 35 cm

On trouve : S= 1050 cm² > 935 cm² Ok.

On prend pour les culées :

a = 30 cm
b = 40 cm

On trouve : S= 1200 cm² > 935 cm² Ok.

4- Conditions de non cheminement et de non glissement :

A vide, les deux conditions suivantes doivent être remplies :

smin > 20 kg/cm²


et
Hmax < f.N

N = 83.61 t
smin = N / a.b
PONT KORIFLA INGENIEUR : D. EL RHAZI

Piles :
smin = 79.63 kg/cm² > 20 kg/cm² Ok.

Culées :
smin = 69.68 kg/cm² > 20 kg/cm² Ok.

Le coefficient de frottement f prend la valeur suivante :

f = 0,12 + 0,2/sm

Piles : f = 0.13 sm = 13.36 MPa


Culées : f = 0.14 sm = 11.69 MPa

Piles :
Hmax = 2.93 t < f.N = 11.28 t Ok.

Culées :
Hmax = 8.74 t < f.N = 11.46 t Ok.

5- Vérification des contraintes de cisaillement :

Sous l'effort normal :

tN = 1,5 . sm / b

b = a.b / (2.t.(a + b))

Piles : sm = 13.36 MPa


b = 8.08

Culées : sm = 11.69 MPa


b = 8.57

Piles : tN = 2.48 MPa


Culées : tN = 2.05 MPa

Sous la rotation :

ta = G/2 * (a / t)² * at

ao = 1.00E-02 rd D'après SETRA


a = 5.00E-03 rd

aT = ao + a
aT = 1.50E-02 rd

at = aT / n
PONT KORIFLA INGENIEUR : D. EL RHAZI

Piles : at = 2.50E-03 rd
Culées : at = 2.50E-03 rd

Piles : ta = 0.90 MPa


Culées : ta = 0.90 MPa

Sous l'effort horizontal :

Dans le cas d'une distorsion, la distribution des contraintes au niveau du plan de


frettage est uniforme.

Deux cas se présentent :


- La déformation "u" de l'appareil est lente (dilatation, retrait, fluage) et connue.
Elle permet de déterminer l'angle de distorsion g, la contrainte tH1 et l'effort correspondant H1.
- L'appareil est soumis à un effort dynamique H2 (freinage, vent, force centrifuge).

Ces deux contraintes tH1 et tH2 doivent vérifier :

tH1 < 0,5*G = 0.40


tH1 + tH2 < 0,7*G = 0.56

Et si on note tH = t H1 + 0,5*tH2 , la limitation de la contrainte de cisaillement sera exprimée par :

tN + t H + ta < 5*G = 4.00

Les contraintes horizontales seront calculées séparément pour chaque appareil.

Les limites admises des contraintes sont calculées est présentées dans le tableau suivant :

CG P1 P2 CD Condition
tN 2.05 2.48 2.48 2.05
ta 0.90 0.90 0.90 0.90
H1(t) 4.61 0.90 0.90 4.61
tH1 0.38 0.09 0.09 0.38 Ok.
H2 (t) 4.14 2.04 2.04 4.14
tH2 0.34 0.19 0.19 0.34
tH 0.56 0.18 0.18 0.56 Ok.
tH + tN + ta 3.50 3.56 3.56 3.50 Ok.
PONT KORIFLA INGENIEUR : D. EL RHAZI

6- Dimensionnement des frettes :

Soit ts l'épaisseur d'une frette intermédiaire.


La condition à vérifier est :

ts ³ a/b . sm/se

Les frettes ont à priori une épaisseur ts = 3 mm.

ts = 3 mm > 2.11 mm Ok.

Pour les culées on a :

ts = 3 mm > 1.74 mm Ok.

7- Condition de non soulèvement :

La condition de non soulèvement est vérifiée lorsque :


3/b * (t/a)² * smax/G ³ a t

Piles :
smax = 1336.06 t/m² < 1500.00 t/m² Ok.
smin = 796.29 t/m² > 200.00 t/m² Ok.

Culées :
smax = 1169.05 t/m² < 1500.00 t/m² Ok.
smin = 696.75 t/m² > 200.00 t/m² Ok.

Piles :
3/b * (t/a)² * smax/G = 7.00E-03 rd > 2.50E-03 rd Ok.
3/b * (t/a)² * smin/G = 4.00E-03 rd > 2.50E-03 rd Ok.

Culées :
3/b * (t/a)² * smax/G = 6.00E-03 rd > 2.50E-03 rd Ok.
3/b * (t/a)² * smin/G = 3.00E-03 rd > 2.50E-03 rd Ok.

On adopte finalement des plaques néoprènes suivantes :

Piles : 300 x 350 x 6(10 + 3)

Culées : 300 x 400 x 6(10 + 3)