Vous êtes sur la page 1sur 11

Département : Génie Mécanique

Filière : Procédés industriels et plasturgie

Rapport projet en innovation en plasturgie

Technologie des films multicouches

Réalisé par : Encadré par :


 HASSANI Basma M. Abdellah HADDOUT

Année universitaire 2020/2021


Table de matière :

Introduction générale :............................................................................................................... 3


Chapitre 1 : Définition et avantages........................................................................................... 4
Chapitre 2 :Procédés de mise en œuvre des matériaux multicouches ..................................... 5
I. La Co extrusion .................................................................................................................... 5
II. Extrusion-lamination ........................................................................................................... 6
III. Lamination ....................................................................................................................... 6
chapitre 3 : Applications des films multicouches ....................................................................... 8
I. Films multicouches pour emballage................................................................................ 8
II. Extrusion des films agricoles avec gonflage .................................................................... 9
Conclusion : .............................................................................................................................. 11

Liste des figures

Figure 1 : exemple de films multicouches en PE-PP-MODIC-EVOH ........................................... 4


Figure 2: Principe du Procédé de Co-extrusion .......................................................................... 5
Figure 3: Principe de l’extrusion lamination .............................................................................. 6
Figure 4 : Lamination drybond ................................................................................................... 6
Figure 5:Comparaison des propriétés barrières de différents matériaux d'emballage............. 8
Figure 6:extrudeuses et divers types de films polyéthylèneExtrudeuses et divers types de
films polyéthylène (Usine Polyane, Ph. M. Faugère) ............................................................... 10
Figure 7:Extrusion des films agricoles : enrouleuses de films issus de la régénération en sortie
d’extrudeuse............................................................................................................................. 10
Introduction générale :

Le besoin de l’homme évolue sans cesse tout en restant fondamentalement le même ; c’est
ce qu’il la conduit à chercher et protéger. IL a utilisé les récipients de peau, de feuilles, les
paniers en bois, la poterie... Aujourd’hui ce besoin reste le même, ce qui a changé c’est sa
dimension : car nous voulons conserver les aliments plus longtemps, renforcer les parois ,
améliorer les propriétés. Pour mieux répondre à ces exigences l’industrie des films
multicouches n’a cessé de se développer, grâce aux développements scientifiques et aux
avancées technologiques récentes.
Parmi les nombreux procédés industriels de mise en forme des polymères thermoplastiques,
l’extrusion multicouche, qui permet de combiner les propriétés de plusieurs polymères,
apparaît comme une solution pertinente pour obtenir les propriétés finales souhaitées. Une
innovation récente de ce procédé consiste à « multiplier » (à l’aide d’éléments
multiplicateurs de couches) les couches de façon à obtenir un film final composé de deux
polymères disposés sous forme de plusieurs milliers de couches alternées dont les
épaisseurs sont inférieures à la centaine de nanomètre. La structure stratifiée
multinanocouche obtenue présente, pour certains couples de polymères judicieusement
choisis, des propriétés (notamment barrières) améliorées, dues soit à des phénomènes inter
faciaux, soit à des effets d’orientation et/ou de confinement. Il y a donc un intérêt majeur à
atteindre l’échelle nanométrique pour l’épaisseur de ces couches.
L’objectif de ce projet est d’introduire la technologie des films multicouches, citer ses
bienfaits et ses avantages. , parler par la suite des procédés de mise en forme des matériaux
multicouches, et citer vers la fin les principaux applications des films multicouches.
Chapitre 1 : Définition et avantages

Dans de nombreux cas les exigences de conception des emballages alimentaires


imposent aux concepteurs de combiner des propriétés qu’on ne retrouve pas toutes
au sein d’un même matériau. C’est pourquoi associer plusieurs matériaux et pouvoir
disposer de propriétés de plusieurs d’entre eux est nécessaire.

En extrusion multi couches plusieurs extrudeuses convergent vers la filière annulaire


permettant d’associer entre elles plusieurs couches de polymère avec divers additifs.
Pourquoi les films multicouches (jusqu’à cinq couches possibles) ont-ils remplacés
les films monocouches ?

 Pour une même épaisseur de film, un film multicouche présentera des


caractéristiques mécaniques supérieures à un film monocouche.
 La technologie d’extrusion multicouches et la sélection de matières premières
de très haute qualité permettent pour une même utilisation de réduire de
l’épaisseur des films plastiques.
 L’association de plusieurs couches permet de cumuler les avantages et
propriétés des différentes couches prises
individuellement. (exemple : film de paillage noir/
blanc opaque à la lumière grâce à la couche
noire et à fort pouvoir réflectif grâce au blanc
 Certains additifs coûteux peuvent ainsi n’être
mis en œuvre que dans une seule couche ce qui
implique une économie de matière.
 Réponse rapide des nouvelles structures de
produits à mesure que de nouvelles applications
sont développées.
 Combinaison des polymères incompatibles
en une étape.
 Meilleure résistance au traction et flexion
 Optimisation de structures de films pour des
applications spécifiques.
Figure 1 : exemple de films multicouches en PE-PP-  Attributs supplémentaires , tels que anti
MODIC-EVOH
buée, anti blocage , COF , couleur recto verso
 Large champs d'emploi:
Profilé multi-matière (co-extrusion), film soufflé (mono & multi-bulle)・film cast -
papier
Chapitre 2 :Procédés de mise en œuvre des matériaux
multicouches

Il existe différentes méthodes d’associer différents matériaux, Dans notre cas nous allons
nous s’intéresser à la Co-extrusion.

I. La Co extrusion

La co-extrusion est un procédés courant qui permet de fondre mélanger deux ou plus
mélanges à base de polymères et de les associés au sein de la tête d’extrusion pour former
.un film ou une plaque multicouche.

 Type de polymères : PA, PET, PP, PE

 Large gammes d’épaisseurs (30-200 µm)

 Permet d’avoir une large gamme de taux de cristallinité et d’orientation des chaines

Figure 2: Principe du Procédé de Co-extrusion


II. Extrusion-lamination

Il s’agit d’extruder un mélange polymère sur une filière plate entre deux films soit métallique
ou polymérique. Le film est ensuite pressé et refroidi pour que le polymère atteigne une
température inferieure à sa transition vitreuse.

Figure 3: Principe de l’extrusion lamination

III. Lamination
Ce procédé utilise un adhésif, différentes techniques y sont associé, la plus courante est le «
dry bond ». Dans ce procédé l’adhésif est appliqué sur le film chauffé puis refroidit par un
rouleau presseur. Un procédé similaire applique l’adhésif en utilisant une pompe sous vide.

Figure 4 : Lamination drybond


Il existe différents types d’adhésifs. En général pour les films alimentaires, on utilise un
système de résine et d’amorceur qui une fois mélangé vont former un polyuréthane. La
liaison uréthane résulte de la réaction de condensation entre un composé à hydrogène
mobile de type alcool R-OH et un isocyanate R'-N=C=O. Pour former un polyuréthane, il faut
faire réagir des polyols avec des poly-isocyanates (au moins deux fonctions par molécule).
chapitre 3 : Applications des films multicouches

I. Films multicouches pour emballage

Dans de nombreux cas les exigences de conception des emballages alimentaires imposent
aux concepteurs de combiner des propriétés qu’on ne retrouve pas toutes au sein d’un
même matériau. C’est pourquoi associer plusieurs matériaux et pouvoir disposer de
propriétés de plusieurs d’entre eux est nécessaire. Nous pouvons voir dans la figure qui suit
une comparaison des propriétés barrières à la vapeur d’eau et à l’oxygène de certains des
matériaux les plus utilisés dans l’industrie de l’emballage.

Figure 5:Comparaison des propriétés barrières de différents matériaux d'emballage

Le film support est la couche du film qui est surélevée pour l’impression du film. Le film
composite peut être équipé d’une couche barrière supplémentaire si le film support ne
comporte pas déjà une barrière propre suffisante. La couche barrière supplémentaire peut
être ajoutée au film de scellement. C’est l’EVOH – implanté dans du PE – qui est
habituellement utilisé à cet effet. Les films supports sont également équipés de barrières,
petites, moyennes et hautes.
Pour un composite à 2 couches, on parle de feuille duplex, pour 3 couches, de feuille triplex.
Les films composites peuvent se composer d’un
maximum de 14 couches. Les films composites
contrecollés sont utilisés lors du thermoformage
comme films supérieurs et plus rarement comme
films inférieurs. Les films composites sont également
utilisés en tant que film de scellage de barquettes
pour ce qu’on appelle les tray-sealers (plateaux ou
barquettes operculés). Les films composites pour
machines pour sachet tubulaire (horizontales et
verticales) remplissent depuis déjà de nombreuses
années leur objectif d’utilisation, à savoir servir de
films pour sachet tubulaire. Les différents composites
sont également utilisés pour la fabrication de sachets
de types variés. Parallèlement, divers papiers
peuvent être contrecollés avec le film composite et
produire ainsi une plus-value au toucher.

II. Extrusion des films agricoles avec gonflage

L’extrusion des films agricoles avec gonflage est la combinaison de 2 technologies : l’extrusion
et le gonflage

 L’extrusion
La matière plastique et les mélanges maîtres contenant les différents additifs sont injectés
sous la forme de granulés en tête d’une machine appelée extrudeuse. L’extrudeuse se
compose d’une vis, d’une filière, d’une trémie de chargement, d’un système d’entraînement
et d’un système de chauffage.
La matière est :
 chauffée à une température proche de 200°C , ramollie et malaxée grâce à une vis sans fin
qui se trouve dans un fourreau ou tube chauffé pour rendre la plastique malléable et la
fluidifier
 Entrainée par la vis vers une sortie qui se présente sous la forme une filière annulaire.

 Le gonflage

En sortie de la tête verticale de l’extrudeuse, on insuffle de l’air comprimé dans la matière


fondue qui se gonfle et s’élève verticalement en une longue bulle cylindrique de film. La
gaine, une fois refroidie, est coupée latéralement formant alors un film plat
et est ensuite enroulée en bobines par des rouleaux de tirage. Le film plastique peut juste
avant l’enroulement faire l’objet d’impressions et / ou de perforations selon l’usage.
L’intérêt majeur de l’extrusion gonflage est l’obtention d’excellentes propriétés mécaniques
dans les 2 directions. (Sens machine et transversal).

Figure 6:extrudeuses et divers types de films polyéthylèneExtrudeuses et divers types de films polyéthylène
(Usine Polyane, Ph. M. Faugère)

Figure 7:Extrusion des films agricoles : enrouleuses de films issus de la régénération en sortie
d’extrudeuse
Conclusion :
L’extrusion multi couches : de type monocouche (avec une seule vis d’extrudeuse),
l’extrusion est devenue généralement multicouches au cours des 15 dernières
années.

En extrusion multi couches plusieurs extrudeuses convergent vers la filière annulaire


permettant d’associer entre elles plusieurs couches de polymère avec divers additifs.
Pourquoi les films multicouches (jusqu’à cinq couches possibles) ont-ils remplacés les
films monocouches ?

 Pour une même épaisseur de film, un film multicouche présentera des


caractéristiques mécaniques supérieures à un film monocouche.
 La technologie d’extrusion multicouches et la sélection de matières premières
de très haute qualité permettent pour une même utilisation de réduire de
l’épaisseur des films plastiques.
 L’association de plusieurs couches permet de cumuler les avantages et
propriétés des différentes couches prises individuellement. (exemple : film de
paillage noir/ blanc opaque à la lumière grâce à la couche noire et à fort
pouvoir réflectif grâce au blanc
 Certains additifs coûteux peuvent ainsi n’être mis en œuvre que dans une
seule couche ce qui implique une économie de matière.

Vous aimerez peut-être aussi