Vous êtes sur la page 1sur 9

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.

net/publication/337906215

COMPORTEMENT DU BETON LEGER A BASE DE GRANULATS ET DES FIBRES


DE BOIS

Conference Paper · November 2007

CITATION READS

1 344

5 authors, including:

Moulai Abdellah Bouabdallah Amel Bouabdallah


Ecole Nationale Polytechnique d'Oran 7 PUBLICATIONS   1 CITATION   
15 PUBLICATIONS   2 CITATIONS   
SEE PROFILE
SEE PROFILE

Abdelhadi Houari

3 PUBLICATIONS   1 CITATION   

SEE PROFILE

Some of the authors of this publication are also working on these related projects:

BBL Béton Bois Léger View project

BBL Béton bois léger / LWC lightweight wood concrete View project

All content following this page was uploaded by Moulai Abdellah Bouabdallah on 12 December 2019.

The user has requested enhancement of the downloaded file.


Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

COMPORTEMENT DU BETON LEGER A BASE DE GRANULATS ET


DES FIBRES DE BOIS

Moulaï Abdellah BOUABDALLAH (1), Amel BOUABDALLAH (2), Houari ABDELHADI (1),
Kada HAMOU (1) & Mohamed BENTOUITI (1)

(1) : Laboratoire Matériau Sol Thermique / Département de Génie Civil / U.S.T.Oran M.B.
BP. 1505 El M’Naoeur - Oran, Algérie.
(2) : CTC Ouest Organisme National de Contrôle Technique de la Construction

E-mail : Bouabdallah.ma@yahoo.fr

Résumé

L’objet de notre étude s’intéresse au béton léger à base de granulats est des fibres de bois non
traitées, ces fibres représentent des granulats à faible densité. Ces fibres proviennent des déchets
industriels, l’incorporation des fibres de bois dans le béton nous a périmé de crée un matériau
composite qui a de nombreuse caractéristique. Le Béton Bois Léger (BBL) est un béton qui possède
de nombreuses propriétés de légèreté, d’isolation thermique et d’absorption acoustique.
L’amélioration des caractéristiques des matériaux et le recyclage ce sont deux combinaison qui
représente un défi pour les nations industrielles, c’est pour cette raison qu’on a procédé à la
confection d’un béton bois léger (BBL) avec une résistance considérable à la compression.
Quatre formulations on été testé d’une série d’éprouvettes des bétons bois léger (BBL). Une
substitution en volume des granulats calcaires d’une composition béton ordinaire avec des fibres de
bois, qui nous a permis de donnée la naissance d’un béton bois léger (BBL). Deux masses
volumiques ont été employées pour le bois afin de cerner la variété du déchet qui représente un
matériau hétérogène du point de vue type de bois. Les essais sont effectués pour différent âges : 7
jours, 14 jours, 21 jours et 28 jours, les résultats de l’évolution des caractéristiques mécaniques du
béton bois lègue (BBL) pendant la période à jeune âge représente l’un des paramètres essentiels en
génie civil, qui reflète la résistance à la compression à long terme.

Mots-clés : Béton bois léger, fibres de bois non traité, Durabilité, Déformation, élastique, Post-
élastique.

1. Introduction

Le matériau composite est un assemblage d'au moins deux matériaux ayant une forte
capacité d'adhésion. Le nouveau matériau ainsi constitué possède des propriétés que les
éléments seuls ne possèdent pas. Ce phénomène, qui permet d'améliorer la qualité de la
matière face à une certaine utilisation (légèreté, rigidité à un effort, etc.), explique l'utilisation
croissante des matériaux composites, dans différents secteurs industriels.

Dans le domaine de la construction, la réduction du poids propre que procure le béton léger
peut, le cas échéant, se révéler techniquement et économiquement intéressante, aussi bien
pour la restauration d’ouvrages anciens que pour la construction d’ouvrages nouveaux, il
existe un grand potentiel de développement dans les systèmes composés de différents
matériaux mixtes. La combinaison du béton et des fibres de bois qui proviennent des
déchets de l’industrie de bois permet d’obtenir un béton bois léger (BBL). Cet article
représente un exemple concret du développement d’un matériaux composite qui relie entre
les caractéristiques du bois et du béton. Pour étudier les caractéristiques du béton bois léger
Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

vis-à-vis la durabilité, nous avons procédés à la confection d’une série d’éprouvettes du


bétons bois léger (BBL) avec quatre formulations (Figure 1).

Plusieurs chercheurs ont essayé de combiner différents matériaux avec le béton pour obtenir
un matériau composite, on trouve par exemple l’utilisation du verre [1], des déchets de
brique [2], et des fibres polypropylène ([3], [4] et [5]) …etc.

a : BBL M1 10% b : BBL M1 20%

c : BBL M2 10% d : BBL M2 20%

Figure 1 : Béton bois léger

2. Etude expérimentale

2.1. Matériaux utilisés

Ciment : le ciment utilisé est un CPJ CEM II/A 42.5 NA 442/2000 de la cimenterie de Béni-
Saf.

Gravier : Le gravier utilisé provient de la carrière de Chaabat El-lham. La granulométrie du


ce gravier est de type calcaire 3/8 et 8/15 selon la norme NFP 15-403.

Sable de mer : Le sable de mer utilisé provient de la plage de Bousfer. Ce sable est
initialement préparé pour être classé suivant les normes françaises NF P 15-403, sa courbe
granulométrique satisfait au fuseau de référence. Les caractéristiques chimiques et
physiques du sable figurent dans les tableaux 1 et 2.
Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

Composants Silice Chaux Magnésie Alumine Oxyde Sulfates Matières perte


de fer organiques au feu
Symboles SiO2 CaO MgO Al2O3 Fe2O3 SO4 // //
Teneurs(%) 57.00 20.20 2.02 12.00 0.20 0 0 8.14

Tableau 1 : Caractéristiques chimiques du sable

Masse volumique absolue selon la norme NFP 18-555 2,61 g/cm3


Module de finesse: Mf selon la norme NF P 933-1 0.83
Coefficient D’uniformité: Cu 1.71
courbure: CC 0.86

Tableau 2 : Caractéristiques physiques du sable

Sable de carrière : Le sable de carrière provient de la même carrière du gravier 3/8 et 8/15.

Déchet de Bois : La substitution en volume des granulats calcaire de classe 0/3, 3/8 et 8/15
est réalisée par l’utilisation des granulats du déchet de bois (copeaux et poussières issus de
l’usinage du bois). La méthode de la pesée hydrostatique a été utilisée pour déterminer la
valeur de la masse volumique du bois et des granulats calcaire. Les résultats sont présentés
dans le tableau 5. La dispersion des résultats de la masse volumique du bois nous a mener
à utiliser deux valeurs pour la masse volumique, M1 et M2.
Ma
Mva = mve = 1g / cm 3
(M a − M e ) Avec (01)

mve
MV (Kg/m3)
Classe de granulats (8/15, 3/8 et 0/3) 2211
M1 500
Déchets de bois
M2 685

Tableau 5 : Masse volumique.

Eau : L’eau de gâchage utilisée est celle du robinet, sa composition chimique est
représentée dans le tableau 6.

Chlorures (Cl) (mg/l) 128


Matière en suspension (mg/l) 0.29
Matières organiques (mg/l) 0.18
Sulfates (SO4) (mg/l) 192.12
Nitrates (NO3) (mg/l) 0
Sodium (Na) (mg/l) 0
Potassium (K) (mg/l) 0
PH 7.91
Magnésium (Mg) (mg/l) 52
Calcium (Ca) (mg/l) 88
CO2 (mg/l) 2.31
Bicarbonates (CO3H) (mg/l) 137
Carbonates (CO3) (mg/l) 0
Oxygène (O2) (mg/l) 7.62

Tableau 6 : Analyse chimique de l’eau.


Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

Le tableau 7 illustre la composition pour les différents types de béton bois léger.

Béton Bois Léger


Constituants (Kg/m3) M1 M2
10 % 20 % 10 % 20 %
Graviers, 8/15 mm 699.3 321.6 699.3 321.6
Gravillons, 3/8 mm 373.5 332 373.5 332
Sable concasse, 0/3 mm 334.8 297.6 334.8 297.6
Sable de mer, 0/3 mm 372 372 372 372
Déchets de bois non traitées 35.5 70.9 48.6 97.1
Ciment CPJ 42.5 353 353 353 353
Eau Totale 172 172 172 172

Tableau 7 : Composition des bétons étudiés.

3. Résultats des essais

3.1. Masse Volumique

Lorsqu’on fabrique un béton avec des granulats légers, une quantité importante d'eau de
gâchage peut être absorbée par ces granulats. Cette absorption d'eau dépend toutefois de
l'interconnexion des pores dans les granulats, du degré de saturation initial des granulats et
du rapport eau/ciment de la matrice cimentaire. D’autre part, l'eau absorbée par les granulats
constitue une réserve pour l'hydratation subséquente de la matrice cimentaire [6], [7] et [8].

Certains moyens tels que le prémouillage ou l'utilisation d'un traitement de surface visant à
réduire l'absorption des granulats s'avèrent très efficaces pour diminuer la perte de
maniabilité des bétons légers. Dans notre cas on a opté pour le prémouillage des fibres de
bois étant donné que cette méthode est non toxique et non coûteuse. La figure 2 montre les
résultats de la perte de masse des bétons exposés à la température ambiante. La perte de
masse varie proportionnellement avec les différents pourcentages de substitution. Les
résultats de la perte de masse ont confirmé que les compositions réalisées ont des
caractéristiques d’un béton léger (BBL) possédant une masse volumique inférieure à 2100
Kg/m3 jusqu'à au tour de 1600 Kg/m3.

2400

2000
Masse Volumique (Kg/m )
3

1600

1200

800

Mv initial
400
Mv à la température ambiante

0
BBL 10% 1 BBL 20% 1 BBL 10% 2 BBL 20% 2
Béton

Figure 2 : Perte de masse des échantillons en pourcentage


Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

3.2. Evolution de la résistance à la compression en fonction d’âge selon différents


types de béton bois léger

La résistance à la compression d’un béton léger est d’autant plus élevée que la résistance
spécifique des granulats légers utilisés et leur masse volumique sont elles-mêmes plus
grandes [9]. La résistance caractéristique à la compression requise à 28 jours a la même
définition que pour un béton normal [9]. Quatre types de béton bois léger ont été testé à
différents âges (7 jours, 14 jours, 21 jours et 28 jours), de dimensions 7 x 7 x 7 cm3 sont
soumises à la compression simple, qui constitue l'essai le plus commode a réaliser, est le
plus utilisé [10] aux bétons léger et aux autres.

La qualité des granulats est considérée comme le principal facteur limitant la résistance en
compression des bétons légers par apport à un béton normal. La figure 3 montre l’évolution
de la résistance en compression des différent types de béton bois léger en fonction d’âge.
On remarque que La résistance à la compression du béton bois léger BBL M2-10% est
nettement supérieure à la résistance du BBL M1-10% qui est supérieure à celle du BBL M2-
20%, le BBL M2-20% reste le moins résistant est cela à différents âge.

D’autre par on observe que le béton bois léger de masse volumique indice M1-10% sont
comportement mécanique, est semblable au béton bois léger d’indice M2-10% et ce
comportement et similaire entre M1-20% et M2-20%. On remarque aussi que la résistance
du béton bois légers pour la substitution pourcentages 10% à différentes masses volumiques
(M1 et M2) est nettement supérieure à celle des béton bois légers pour substitution de
pourcentages 20 % à différentes masses volumiques (M1 et M2).

18
BBL M1 10%
16 BBL M1 20%
BBL M2 10%
Contrainte de compression (MPa)

14 BBL M2 20%
12

10

0
7 14 21 28
Âge (jour)

Figure 3 : Evolution de la contrainte de compression en


fonction de pourcentage de déchets de bois utilisé.

3.3. Evolution du rapport (Rc7 / RcJ) en fonction d’âge selon différent types du béton
bois léger

La figure 3 montre le rapport entre la résistance à la compression (RcJ) et la résistance à la


compression initial (Rc7) en fonction d’âge, dans le but d’obtenir le taux des réactions
chimiques provoquer par l’hydratation du béton bois léger.
Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

On suppose que la combinaison entre l’évolution de la résistance à la compression en


fonction du temps ce caractérise par la relation suivante :

Rc = R(Granulats) + R(Mortier) + R(Réaction chimique) (02)

D’après la relation (02) on peut dire que la résistance à la compression et une résultante de
la résistance des granulats R(Granulats), de la pâte ciment-sable R(Mortier) et de nombreuses
réactions physico-chimiques R(Réaction chimique) indéterminées.

On remarque que les réactions chimiques continues après 7 jours, mais avec une
augmentation progressive et cela pour le BBL M1 10% et le BBL M2 20%, par contre on
remarque un notre comportement qui est semblable pour le BBL M1 20% et le BBL M2
20%, qui ce traduit par une chute et une diminution des réactions à 21 jour puis ça continue
par une augmentation.

1.9

1.8
BBL M1 10%
1.7
BBL M1 20%
1.6 BBL M2 10%
BBL M2 20%
1.5
fCJ/fC7

1.4

1.3

1.2

1.1

1.0

7 14 21 28
Âge (jour)

Figure 3 : Rapport de la résistance a la


compression sur la résistance initiale

3.4. Contrainte-déforemation

Les figures 8, 9, 10 et 11 montres l’évolution de la contrainte de compression en fonction de


la déformation. Des éprouvettes de dimensions 7 x 7 x 7 cm 3 ont été confectionnées pour les
quatre types de béton bois léger à différents âges : 7 jours, 14 jours, 21 jours et 28 jours, et
soumises à la compression simple, Deux comparateurs 1/100 sont placés sur le plateau de
presse pour mesurer le déplacement uniaxial.

L’ensemble des comparateurs a été étalonné avant de procéder aux essais expérimentaux.
Les déplacements sont relevés sur chaque comparateur, la moyenne entre les valeurs
données par les deux comparateurs, représentent le déplacement uniaxial de l’éprouvette.
Les déformations des éprouvettes 7 x 7 x 7 cm sont calculées d’après la relation suivante :

 = l / L (03)

 : déformation relative à la compression.


l : déplacement.
L : longueur de l’éprouvette 7 cm.
Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

Par ailleurs, on remarque aussi que le béton bois léger présente une diminution irrégulière
de la déformation en fonction de l’âge, ces résultats variables reflet l’hétérogénéité du béton
bois léger.

La résistance à la compression du béton bois léger BBL M2-10% est supérieure à la


résistance du BBL M1-10% qui est supérieure à celle du BBL M2-20%, le BBL M2-20% reste
le moins résistant. De manière générale, on constate que malgré la faible résistance du BBL
par apport a d’autre gamme de béton (BO, BAP, BHP et BTHP), mais il présente une bonne
résistance à la compression on le comparent avec d’autres bétons légers.

18 18
BBL M1 10% BBL M1 10%
16 16
BBL M1 20% BBL M1 20%
Contrainte de compression (MPa)

BBL M2 10%

Contrainte de compression (MPa)


14
BBL M2 10%
14
BBL M2 20% BBL M2 20%
12 12

10 10

8 8

6 6

4 4

2 2

0 0
0.000 0.003 0.006 0.009 0.012 0.015 0.018 0.000 0.003 0.006 0.009 0.012 0.015 0.018
Déformation Déformation

Figure 8 : Evolution de la contrainte Figure 9 : Evolution de la contrainte


de compression en fonction des de compression en fonction des
déformations à 7 jours. déformations à 14 jours.

18 18
BBL M1 10% BBL M1 10%
16 16
BBL M1 20% BBL M1 20%
Contrainte de compression (MPa)

Contrainte de compression (MPa)

BBL M2 10% BBL M2 10%


14 14
BBL M2 20% BBL M2 20%
12 12

10 10

8 8

6 6

4 4

2 2

0 0
0.000 0.003 0.006 0.009 0.012 0.015 0.018 0.000 0.003 0.006 0.009 0.012 0.015 0.018
Déformation Déformation

Figure 10 : Evolution de la contrainte Figure 11 : Evolution de la contrainte


de compression en fonction de de compression en fonction de
déformation à 21 jours. déformation à 28 jours.
Séminaire national de « Génie Civil », Université Badji Mokhtar - Annaba Faculté des Sciences de l’Ingénieur, Département
de Génie Civil & Laboratoire de Génie Civil, 20 & 21 Novembre 2007.

5. Conclusion

Cette étude a permis de mettre en évidence l’influence des fibres de bois sur le
comportement mécanique pour les différents types de béton bois léger. L’utilisation des
fibres de bois (granulats de faible densité qui proviens des déchets industrielle), pour obtenir
un Béton Bois Léger, représente une des particularités de cette étude.

Le béton bois léger et un béton moins résistant à la compression par rapport a un béton
ordinaire mais ses propriétés lui donnent un avantage très avancé pour son utilisation et son
développement dans le domaine de la construction. Les courbes contrainte/déformation
nous ont permit de suivre le comportement des bétons dans le domaine élastique et Post-
élastique, ou on a pu constater que la phase élastique se termine entre 80% et 90% de la
résistance à la compression, quelque soit la nature du béton testé. On remarque aussi que
plus la résistance à la compression du béton léger augmente, plus son comportement se
rapproche d’un comportement fragile [9].

6. Bibliographique

[1] : ZEGHICHI, L., MERZOUGUI, A., CHABI, S., « L’influence des déchets de verre sur
les propriétés du béton », Université de Msila, Colloque CMEDIMAT 2005, Décembre 2005.
[2] : Mourad HADJOUDJA, Madani BEDERINA, « Influence des fillers des déchets de
briques sur la durabilité a l’eau du béton de sable de dunes », Laboratoire de Génie Civil,
Institut de Génie Civil, Université de Laghouat, Colloque CMEDIMAT 2005, Décembre 2005.
[3] : BREITENBUCHER R., « Developments and application of high-performance concrete
». Materials and Structures, Vol. 31, pp 209-215, April 1998.
[4] : NISHIDA, A., YAMAZAKI, N., INOUE, H., SCHNEIDER, U., DIEDERICHS, U. « Study
on the properties of high strength concrete with short polypropylene fiber for spalling
resistance Concrete Under Severe Conditions » : Environment and Loading (Volume 2).
Edité par Sakai, Banthia N. et Giory O. E. Edité par E & FN Spon ISBN. 1995.
[5] : OREDSSEN, J. « Tendency to Spalling of High Strength Concrete ». Interim Rapport,
Skanska, np 30.1997.
[6] : ENTUR A., IGARASHI S., KOVLER K., Prevention of autogenous shrinkage in high-
strength concrete by internal curing using wet lightweight aggregates», Cement and
Concrete Research, 31:1587-1591, 2001.
[7] : BENTZ D.P., SNYDER K.A., « Protected paste volume in concrete; Extension to
internal curing using saturated lightweight fine aggregate», Cement and Concrete Research,
29(11):1863 1867, 1999.
[8] : KOHNO K., OKAMOTO T., ISIKAWA Y., SIBATA T., MORI H., « Effects of artificial
lightweight aggregate on autogenous shrinkage of concrete», Cement and Concrete
Research, 29(4):611-614, 1999.
[9] : PERCHAT, J., « Bétons de granulats légers artificiels », Techniques de l’Ingénieur,
Béton armé : Règles BAEL, Référence C 2 318.
[10] : M. VIRLOGEUX, « Généralités sur les caractères des bétons légers », M. Arnould and
M. Virlogeux, editors, Granulats et bétons légers; bilan de 10 ans de recherche, Presses de
l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, pages 111-246, Paris, 1986.

View publication stats

Vous aimerez peut-être aussi