Vous êtes sur la page 1sur 2

3:L:r--i-+ ü .t " r-i--,t- o lll ; :l i,-LJl i ',' -,.

'ô-Jl

école nationale d'ingénieurs de Tunis

Spécialité : Génie Civil Matièrc : Béton Armé II llExame n de session


principale
Date : 15 mai 2012
Enseignants: I. Said, W. Ben Hassine, K. Miled ll

Classe : 2èn(GC llDurée : t h30


Nombre de pages : 2 llDocuments autorisés

On considère Ia structwe représentée ci-dessous (figure 1). E11e est composée de deux
poteaux P1 et P2 et d'une poutle console. La poutre console est arliculée aux poteaux. Ces
derniers sont supposés encastrés à leurs fondations.

Coupe 1-1 Coupe 2-2

3Ocm 30cm

,r..[---l
_l
ël t

ET,,"-
II
Section poutre
I

Section poteau P2

Figure 1. Schéma de la structure

50 c;l

o oc 3 HA14

I t8
<->3Ocm
3 HA]4
3 HA14

Figure 2. Feraillage longitudinal de la poutre

Dimensions :
- poutre (30 cm x 60 cm)
- poteaux (30 cm x 30 cm) supporlant 1a poutre
t- i.arJ e.. a pullrl:sgr
:

La poutlc est soumise à une chalge unifolmérletil répaltie (1, compris sot.t poicls propre):
g: 36 kN/m e1 à une chalge d'exploitation q:7 kN/m
Matériaux :
Béton fc26: 24 MPa . Aciers HA feE400
La fissuralion est pr éj ucliciable
L'enrobage c:-icm pour ies poutt'es et c:5cm pour' les semelles

Travail demandé
Partie I : Calcul des sollicitations

1. Calculer les efforts tranchants à I'ELU à gauche et à droite de P2 (1a charge


d'exploitation est supposée appliquée sur toute la poutre).
2. Calculer les efforts nornaux du poteau P2 à I'ELI I et à I'ELS.
*9.
Partie ll : Ferraillage transversal de ln poutre

Le ferraillage longitudinal de Ia poutre esl représenté dans la figure 2. On suppose que le


moment minimal à I'ELU sur I'appui P2 vaut Mmn,: -118 kN.m. En admettant que i'effort
tranchant (en valeur absolue) à gauche de I'appui P2 et celui à droite sont respectivement
Vug-197 k-t'v et Vud=118 kN :

1. Véri{ier I'état limite ultime du béton de l'ârne sur l'appü P2 (on suppose que d=54
cm). ''=-
2. Calculer les espacements des armatures transversales au voisinage de 1'appui P2 avec
des aciers RL$6 (lcadre +1étrier) sachant qu'il y a reprise de bétonnage non traité.
3. Vérifrel ie non écrasement de la bielle 1a plus comprimée au niveau de 1'appui P2.
4. Vérifier l'ancrage des armatures longitudinales au de1à de I'appui P2.
5. Faire ur.r dessin illustrant le ferraillage longitudinal et transversal de Ia poutre.

Partie lll : Ferraillage du poteau P2


On Ccme I'effofi nornial ultime à la base du poteaü P2 : N,=315,2 KN
1. Sacha:.rt clue la longueur dc flambernent est l- 0.71c et que plus de la moitié des charges
sont appliquées avant 90 jouls, détenliner les armatures longitudinales nécessaires poul le
poteau P2.
2. Dételminer les armatu::es llansvelsales en zone coul'ante du poteau.

Partie lV: Etude de la semelle en béton arTné saus ie poteau P2


On srrppose quc la conlrainte admissible du sol (ELS) est 6sor:0.2 MPa e1 celle du gros beton
est C,rrao,,--0.6 IlP". On dome y,.-J.7 lrnj r'1 1,,s= 1.2 t tn'. Ies cot,trairlles sorls la semclle
oirt une répartition uniforrne. Ol dome l'effofi nomral de service à la base du poteau P2:
N,:229,3 KN
1. Diurensiouner' la semclle i:u héton a rné e1 1a semelle en tsr'os bé1o;r.
2. Détermirer le feraillage de la semelle en béton atné.
3, Dlesser' le schéi.na de fer-raillage de la semelle (une élér,ation et une vue er, plan) en
précisant la jonclion des armalures du poteau avec celles de la semel1e.