Vous êtes sur la page 1sur 22

Cours N°1

Introduction à l’Ingénierie des


Réseaux Mobiles

FANE ABDOULAYE

1
Qu’est-ce que l’Ingénierie des Réseaux?

2
Qu’est-ce que l’Ingénierie des Réseaux?
• L'ingénierie des réseaux consiste à concevoir, réaliser et optimiser des
réseaux (mobile, fixe) pour répondre aux objectifs de qualité de service et
de rentabilité des opérateurs de réseaux publics ou privés.

• Cette démarche regroupe schématiquement quatre métiers : le


dimensionnement, la planification, le déploiement et l'optimisation.

• L'ingénierie des réseaux mobiles se trouve chez les opérateurs, mais


aussi chez les prestataires et de plus en plus chez les constructeurs qui
proposent des offres clé en main.

• Selon l'ampleur du réseau concerné, l'ingénierie des réseaux mobiles


pourra être prise en charge par des équipes importantes ayant chacune
un métier bien identifié, ou , pour de très petits réseaux, une même
personne pourra intervenir sur plusieurs étapes de la réalisation.
3
LES GRANDES ETAPES D’UN PROJET DE RESEAU

4
Business Plan

5
Cycle de vie de l’Ingénierie radio
et Profession

6
Questions

7
Cours N°2
Ingénierie de Dimensionnement des
Réseaux

8
Dimensionnement &
Règles de calcul du trafic

9
Introduction : Dimensionnement
comme aide à la décision

10
Processus général d’ingénierie du réseau

11
Objectifs de l’ingénierie du trafic

 Déterminer la capacité adéquate au moindre coût,

 L’ingénierie du trafic est appliquée à toutes les étapes du


déploiement de réseaux :
 design initial : nombre de cellules, taille des commutateurs, …
 déploiement du réseau : ressources BTSs, anticiper la demande, …

 Eviter le sur-dimensionnement (implique coûts élevés pour faible


trafic),
 Eviter le sous-dimensionnement (mauvaise QoS, perte de trafic,
…).

12
13
Définition de l’Erlang

 Charge d’un système = nombre d’unités d’information


(messages ou bits) à écouler par unité de temps.
 Deux paramètres :
 taux moyen d’arrivée,
 durée moyenne de transmission.
 Unité : Erlang (Erl) = taux d’occupation d’un canal.
 Tables d’Erlang : permettent de déterminer un facteur parmi :
 le nombre de canaux de trafic,
 le trafic (en Erlang),
 le taux de blocage.

14
Loi d’Erlang B

AN
Pb  N!
N


i
A
i 0
i!
EN : taux de blocage (avec pertes et sans file d’attente).
N : nombre de ressources (canaux, machines,…).
A : nombre d’Erlangs ou Trafic offert.
A = λT (λ : nombre moyen de demandes de canaux par unité de temps et T
: durée moyenne d’occupation de canal).

15
Abaque d’Erlang B

16
Table d’Erlang B

17
18
Notion d’heure de pointe

 Dimensionnement d’un réseau de télécommunications :

- Dimensionnement en nombre de canaux basé sur l’heure la plus


chargée d’une journée normale,
- Evénements spéciaux (désastres, jour de l’an, …) non
considérés (sauf événement ayant fait l’objet d’une action
marketing).
 Heure de pointe et précision
 Option 1 : Une heure fixe est choisie et utilisée tous les jours,
 Option 2 : Une heure particulière est choisie pour chaque jour
(«heure de pointe flottante»),
 Option 3 : Heure de pointe déterminée individuellement par
MSC, par BSC ou par cellule.

19
Notion d’heure de pointe

20
21
Questions

22