Vous êtes sur la page 1sur 3

Partie 1- Recherche documentaire

Chapitre I-1

0. Introduction

Comment circonscrire ou définir un sujet de recherche ?


Il est commun de croire qu’un travail de recherche consiste essentiellement en trois
étapes : amasser de la documentation, analyser et organiser logiquement l’information
recueillie et rédiger un rapport.
Ces étapes doivent être précédées par deux opérations intellectuelles
fondamentales dans l ’élaboration d ’ une recherche :
- la délimitation d’un sujet précis et opérationnel, et
- la détermination d ’ une stratégie de recherche, aussi appelée position du problème.
On procède en deux étapes :
- une première de questionnement approximatif et de documentation provisoire et
- une deuxième de raisonnement ordonné et informé.

1. Savoir circonscrire un sujet : précisions et conseils


Définir un sujet, c’est se livrer à un exercice d ’ interrogation systématique. C’est
transformer un thème d ’ étude en un problème à résoudre. C’ est en quelque sorte
donner forme à son imagination et à ses intuitions; c’est rendre opérationnelle sa
curiosité.
En rapport avec un thème donné, il semble que le processus intellectuel menant à la
définition d’un sujet de recherche, comprenne deux étapes :
- une étape de questionnement approximatif et de documentation
provisoire nécessaire à la maturation du sujet;
- une étape de raisonnement ordonné et informé, préalable à une position de
problème éclairée.
Voyons cela de plus près

A- Etape de questionnement approximatif et de documentation provisoire


Elle correspond à la transformation d’ un ensemble de conceptions subjectives et
désordonnées du départ.
1. Partir de ses préoccupations personnelles vis-à-vis du thème général.
Le chercheur a toujours un certain nombre d’ intuitions, de conceptions préalables,
d’ idées générales pour aborder, approfondir et étudier son sujet de recherche. Il faut les
exploiter.
C’est qu’ avant même de définir précisément son sujet, le chercheur tient
un raisonnement logique, déductif et subjectif sur son thème de départ. Il s’agit d’ un
raisonnement inachevé et ouvert en ce sens qu ’ il n’est pas encore éclairé par un
corpus documentaire large.
2. Se documenter sur le thème de départ.
Pour effecteur un bilan provisoire des connaissances existantes. On consultera des
ouvrages généraux. L’ objectif n’ est pas d’ accumuler des informations détaillées,
mais se questionner sur le thème de départ.
3. Formuler certaines questions préliminaires mais opérationnelles conduisant à
l ’ él abo rati on d’ une perspective d’approche du thème de départ.
Définir un sujet de recherche, ce n ’est surtout pas seulement trouver un titre. C’est
poser un problème, c ’est identifier une question principale, c ’est bâtir un terrain
d’ enquête en fonction d’ une série d’intuitions initiales.
Définir un sujet de recherche c’est en fait construire intellectuellement un objet
d ’ étude à partir d’ un ensemble inter relié de questions.
4. Formulation d’ orientations concrètes de recherche.
Pour saisir et cerner plus précisément encore le sujet d’étude en se basant sur des
informations générales et ses préoccupations personnelles.

B- Etape de raisonnement ordonné et informé


Ce raisonnement est la façon la plus féconde de réorganiser tous les éléments
d’ information et de réflexion que possède le chercheur en fonction d’un objectif,
celui de préciser, d’ expliciter et de justifier son sujet de recherche. Il est en mesure de
formuler certaines orientations de recherche concrètes et opérationnelles.
Plusieurs suivent de façon implicite ou explicite un raisonnement par contraste. Cette
approche consiste essentiellement à définir et à situer un sujet, c’est-à-dire un
problème, par rapport à ce que d’ autres chercheurs ont fait et par rapport à l ’ état
d’ a va nc e me nt des connaissances dans un domaine d’ étude. Quatre questions simples
structurent alors le raisonnement.
- Quel est le thème de départ? Quels sont les problèmes qu ’ il suggère?
- Quels problèmes spécifiques ont été abordés ou étudiés jusqu’ici?
- Quels sont les nouveaux problèmes à définir, les nouvelles questions à aborder? -
Quelles sont les raisons justifiant l’intérêt et l’importance de ma contribution?
C’est ce cheminement intellectuel que nous décrivons dans les quatre étapes
suivantes :
1. Détermination d ’ un titre préliminaire
Le titre c’est le problème et le questionnement articulé par le biais d’une phrase
éclairante. Le titre peut se transformer plusieurs fois au fur et à mesure que se précise la
réflexion du chercheur. Au départ on peut prendre un titre plus long et le raccourcir par la
suite.
2. Précisions sur l ’ état d ’avancement des connaissances concernant le thème de
départ.
Il s’agit en fait de préciser le champ de recherche et de faire le tour de ce qui a déjà été dit
sur la question. C ’est le moment où le chercheur prépare le terrain pour se démarquer
par rapport aux travaux des autres.
3. Précisions sur la façon de questionner le thème de départ : découvrir
graduellement le sujet
Le sujet se présente sous la forme d’ un problème à résoudre. Poussé plus loin, ce
questionnement permet de délimiter et de préciser encore plus le sujet de recherche.
L’ obj e ct if à atteindre est de mettre en relief la spécificité, voire l ’ originalité du projet
envisagé.
4. Justification de la pertinence du questionnement du thème de départ;
justification de l’ intérêt du sujet retenu.
Il s ’ agit maintenant d’ expliciter les raisons qui portent le chercheur à questionner, à
interroger son thème comme il a choisi de le faire. Comment justifier l’intérêt du sujet
retenu?
À travers ces quatre opérations intellectuelles, toutes les conditions sont rassemblées pour
que le chercheur procède à une position de problème éclairée.

Étape finale menant à la définition d’ un sujet de recherche

Énoncé d’un titre suggestif

Précisions sur le champ de recherche dans lequel se situe le sujet d’étude


Identification d’un certain nombre de problèmes d’études posés par le thème de départ
Mise en lumière de l’apport des autres chercheurs en ce qui touche à l’étude du thème de départ

État de la question

Explicitation d’un questionnement personnalisé informé et unifié

Mise en forme d’une perspective d’approche du thème de départ

Définition et justification d’un sujet de recherche qui se présente sous la forme d’un problème à résoudre