Vous êtes sur la page 1sur 42

Ecole Nationale d’Ingénieurs de Gabés

Stage ouvrier

Société d’Accueil Ameur Plastique

Elaboré Par : Hsini

Encadré Par : JABEUR YOUSSEF

ENIG A.U:2011/2012
ENIG

Remerciements

Hsini Page 1
ENIG

- INTRODUCTION :

I. Présentation générale de la société Ameur Plastics


1. historique
2. carte visite
3. la direction
4. les lignes de production
5. l’organigramme de la société Ameur Plastics
II. La fabrication de tube PE et PVC
1. Introduction
2. La fabrication des tuyaux en PE et des tubes PVC
III. Présentation des produits et des matières
IV. Tuyaux en polyéthylène
1. Caractéristiques dimensionnelles
2. Tuyaux PEHD
3. Tuyaux PEBD
4. Fiche de contrôle adjuvant
V. Machine de mélangeur de PVC
VI. Extrusion
1. L’extrudeuse
a. Les parties de l’extrudeuse
b. Autre éléments de l’extrudeuse
2. Filière d’extrusion de tuyaux

Hsini Page 2
ENIG

3. Le calibrage
4. Impriment laser
5. Tireuse
6. La tulipeuse
VII. Cageots Hautes Performance
1. Principe de l’injection des thermoplastiques
2. Rôle d’un moule
3. Phase d’un cycle d’injection plastique
VIII. Alimentation de l’usine
1. Introduction
2. Les transformateurs

- CONCLUSION

Hsini Page 3
ENIG

Née il y a une cinquantaine d’années, la plasturgie est une industries jeune comparée
aux industries pluriséculaires de la fonte, de l’acier, du verre.. Elle conçoit et fabrique
les produits en matière plastique. Nous en apprécions chaque jour les performances,
aussi bien dans la vie courante que dans les secteurs de pointe.

En effet, il y a plus d’un siècle, qu’est née, en 1870, à partir du camphre et de la


cellulase, la première matière plastique : le nitra de cellulose ou celluloïd. C’était le fruit
de l’invention des frères Hyatt, imprimeurs de l’état de New York.

Alors, Dans nos jours, nous avons besoin des produits en plastics tel que :
- les emballages ; bouteilles, cosmétiques..
- Bâtiment ; profiles, revêtements
- Automobile ; carrosserie, pièce sous capot..
Ce pour cela, ils présentent une grande importance dans notre vie quotidienne.

Ce qui explique la présence multiple des usines de plastics en Tunis on a : trois à


capital, Zagwan, Gafsa, Gasrine, Bizerte, Kébili.

Hsini Page 4
ENIG

Et vue l’importance de ce domaine j’ai choisie de faire mon stage au sein de la société
AMEUR PLASTICS qui est le seul pole industriel dans notre région.

- Quelles sont les différents matière et produits qui disponible dans la société A.P ?
- Quelles sont les types des services et qu’elles sont leur rôles ?
-Est-ce que le système de production de l’usine A.P est capable d’entrer dans le domaine
concurrence à l’étranger selon ses propres conditions ?

Hsini Page 5
ENIG

Présentation de l’entreprise

Hsini Page 6
ENIG

L’entreprise AMEUR PLASTICS a été crée sous la loi N° et il est


sous la tutelle de la ministère de l’industrie et de l’énergie son situations est
défini par la qualifié de l’établissement. La création est en registré dans le
05/06/2005.
Elle est trouvé à cité Ennasim, Route de Douz, 4242 Janoura, Kébili, Tunis.

Les cordonnées de cette société sont :

 N° télé : 75490857- 75490858


 Fax : 75490856

 E-mail : direction à ameur-plastics.com : commerciale à ameur-


plastics.com
 Site Web: www.ameur-plastics.com.
Schéma d’organigramme :

PDG
Gabssi Ameur

DGA
Amour ben Ameur

Direction Technique

Rebl. Comptabilité Rebl. Commercial Directeur Technique


Barak Sanna Mouez Lakhdar Jmai Habib

Rebl. Finance Technico commercial Rebl. Maintenance


Ameur Laila Rima Tennich Ghiloufi Zina

Hsini Page 7
ENIG

Les types de service de cette société

On a des différents services dans l’entreprise A.P :


o Service commercial
o Service comptabilité
o Service technique
o Service Finance

A/- Service commercial :


Relativement à l’importance du marché qui se réalise dans la réalité comme un stade
dans le quel on peut faire des échanges de bien et des services contre de monnaie. On
trouve que l’usine A.P cherche son part de marché selon une étape :

La prospection : c’est l’examinatrice d’un terrain pour y chercher des richesse


minirobe, et étudier la possibilité d’extension d’une clientèle orientée vers l’avenir. Et on
a deux étapes de la prospection :

** La recherche ; c’est une opération de recherche des clients nécessairement les clients
dans la domaine de plastic et qui se fait appartit de plusieurs document, ces document
on peut les trouvées dans la vilayet, et qui concernent toutes adresses et les téléphones de
ces clients.
** le traitement ; c’est la classification des clients selon ces régions par exemple
lorsqu’on prend la région de Kébili on trouve qu’elle est subdiviser en :
 Kebili Echamalia
 - Kebili El Janoubia
 - Douz
 - El Fawar
 - Souk Lahad
Les feuilles de la prospection est un document existe pour aider le service commercial
pour enregistrer leur relation avec le client et bien contrôler le responsable de service
commercial,

Hsini Page 8
ENIG

Mais le principal but c’est mieux connaître l’environnement de l’usine et détailler la


catégorie des clients les plus importants.
B/- Service Technique :
Le rôle de ces services « conception, contrôle de qualité et maintenance :

Conception : Démentiellement avec le logiciel « solide Works » ; logiciel de conception


mécanique, dans le cas ou la société a besoin de produit ou de modifier des pièces
mécanique on fait le dessin et le dimensionnement de ces pièces à l’aide de ce logiciel
Contrôle de qualité ;
Les déchés
Le recyclage
La cause de rebut
* Le Maintenance :
Contrôle de machine.
Réparation (des machines et des pièces).
Rechange (des machines et des pièces).
Dans l’usine de plastics se compose de 4 lignes d’extrusion :
2 lignes PVC 01/02
2 lignes PE 01 /02

On a en plus 2 injections et une ligne:


Injection basse pression.
Injection de cageot.
Et Ligne d’extrusion PVC/PE.

On a pris « le Compresseur » (voire l’annexe 3) comme échantillon parmi les machines


qui excite dans l’usine A.P .Touts les organes de votre compresseur ont été contrôlés, et
testés pour répondre à la qualité que vous souhaitez. Les caractéristiques Techniques de
cette machine (voire l’annexe4).
Et le principe de fonctionnement de la centrale :
Circuit d’aire ; l’huile froide injectée à l’intérieur du bloc compresseur se mélange à
l’air chaud, et assure son refroidissement.

Hsini Page 9
ENIG

Circuit d’huile : une tuyauterie plongeante récupère l’huile résiduelle pouvant se trouve
dans le fond de la cartouche et la réinjecte directement dans le compresseur par
l’intermédiaire d’un clapet anti-retour.
*Circuit d’eau : Dans le cas d’un refroidissement à eau, une sécurité pression d’eau
minimum est installée et une électrovanne (EVE) ouvre le passage de l’eau à la mise en
route de la centrale.

C/- Le Service d’informatique ; L’Internet dans la société A.P à plusieurs coté bienfait,
en effet elle :
Facilité la communication avec les autres sociétés
Le contact aux les fournisseurs et les clients internationaux.
La recherche rapide de l’information.
En plus, l’informatique encore est utilisé couramment dans :
Le traitement des devis (Word).
La création des factures (execl).
La conception assisté par ordinateur (CAO, Solide Works, Auto CAD).
Comptabilité (sarri sage).
D/- Le service comptabilité :

Hsini Page 10
ENIG

Hsini Page 11
ENIG

Les matières plastiques sont des matériaux organiques de synthèse fondés sur
l'emploi des macromolécules (polymères). On peut considérer que les caoutchoucs sont à
regrouper sous cette appellation, mais il est encore largement convenu que ce matériau,
compte tenu, notamment, d'une mise en œuvre spécifique (la vulcanisation), n'en fait pas
partie.

Matière plastique = résine de base + adjuvants + additifs

La matière de base (la résine) est un mélange de molécules en longues chaînes appelées
polymères.

Composition générale

En plus de la résine, les additifs et adjuvants sont là pour améliorer les propriétés chimiques
et physiques du matériau, notamment la résistance aux chocs, la couleur, la plasticité, la
résistance au vieillissement, etc.

 la résine de base.
 les adjuvants et additifs.
o plastifiants : en général liquides ou visqueux, permettent de rendre la résine
souple et élastique.
o lubrifiants : facilitent le moulage.

Hsini Page 12
ENIG

o pigments : donnent la couleur du plastique.


o stabilisants : retardent la transformation du plastique, résistance aux
ultraviolets (sels métalliques de plomb, étain, baryum, sodium, etc).
o charges ou renforts : diminuent le coût, augmentent la résistance mécanique
(marques kevlar et teflon).
 charges minérales : carbonate de calcium, talc, amiante, graphite,
silice, fibre de verre, mica, etc.
 charges organiques : farine de bois, fibres naturelles ou synthétiques,
etc.
o anti-statique : s'oppose aux dépôts de poussières en rendant le plastique
conducteur en surface.
o fongicide : résistant aux micro-organismes, asepsie.
o ignifugeant : retardant la propagation des flammes.
o solvants : pour peintures (enduction).

Familles de matières plastiques.]

 Thermoplastique] :

Les thermoplastiques se déforment et sont façonnables sous l'action de la chaleur, reprennent


leur forme initiale en refroidissant sauf dans le cas de réchauffements répétés.

Les plus célèbres sont le polychlorure de vinyle (revêtement anti-adhérent pour poëles), le
polystyrène (jouets, ustensiles de cuisine, etc), les acryliques, les polyamides, les polyoléfines
(polypropylène, polyéthylène haute ou basse densité).

 Thermodurcissable :

Les thermodurcissables prennent leur forme définitive au premier refroidissement, la


réversibilité est impossible.

Les plus célèbres sont les phénoplastes (bakélite), les polyesters (formica).

Hsini Page 13
ENIG

 Elastomère :

Les élastomères sont des polymères présentant les mêmes qualités élastiques que le
caoutchouc. Ils sont employés dans la fabrication des coussins, de certains isolants ou des
pneus.

LA FORMULE CHIMIQUE

Le polychlorure de vinyle est souvent dénommé PVC (Poly Vinyle Chloride)

Matières premières : éthylène et dichlore ou chlorure d'hydrogène.

Par chloration de l'éthylène ou surtout par oxychloration de l'éthylène (selon la réaction de


Deacon), à l'aide de HCl provenant de la pyrolyse du 1,2-dichloroéthane. Ces réactions
donnent du 1,2-dichloroéthane qui est condensé, lavé, séché, purifié et ensuite décomposé, à
500°C, en chlorure de vinyle monomère.

C2H4 + 2 HCl + 1/2 O2 –––> C2H4Cl2 + H2O rH° = - 239 kJ/mole

C2H4Cl2 –––> C2H3Cl + HCl rH° = + 71 kJ/mole

Hsini Page 14
ENIG

- L'oxychloration est réalisée sur un lit fluidisé de catalyseur CuCl/CuCl2 sur Al2O3, sous 0,5
MPa, vers 250°C. La réaction est pratiquement totale. La capacité des unités de production est
de 250 à 300 000 t et peut atteindre 500 000 t/an.

- Consommations pour 1 t de CVM : éthylène : 0,46 t, dichlore : 0,58 t.

- HCl est entièrement recyclé, l'oxygène pur remplace de plus en plus l'air.
- Le CVM est un gaz dans les conditions normales; il est extrêmement inflammable et
donne avec l'air au-dessus de 4 000 ppm des mélanges pouvant exploser à la moindre
étincelle. Il est transporté et utilisé à l'état liquide sous pression. Le gaz est incolore et
est perceptible (odeur douce et agréable) à des concentrations de l'ordre de 260 ppm. Il
a un effet narcotique et a été utilisé comme anesthésiant. C'est un produit toxique à
long terme à l'état non polymérisé. Cancérigène, sont utilisation est strictement
surveillée, de même que ses concentrations résiduelles dans le PVC. Ainsi, la
concentration résiduelle du CVM dans le PVC est inférieure à 5 ppm pour les
applications générales et inférieure à 1 ppm pour les applications alimentaires et
médicales.

Polychlorure de vinyle :

La polymérisation du CVM peut être réalisée selon trois procédés, ( ) en % de la production


mondiale :

- En suspension dans l'eau (80 %) : donne des produits transparents avec une faible absorption
d'eau. La température de réaction est de 50 à 70°C, le volume des autoclaves de 80 à 150 m3,
la durée d'un cycle de l'ordre de 8 heures.

- En émulsion dans l'eau (10 %) : donne des produits non transparents, faciles à mettre en
œuvre et ayant tendance à absorber l'eau.

Hsini Page 15
ENIG

- En masse (10 %) : le PVC est alors exempt d'adjuvant ce qui permet d'obtenir des produits
encore plus transparents et brillants. Ce procédé est développé par Total Petrochemicals

- Consommation énergétique pour la fabrication du PVC : 53 106 J/kg.

- La société Ineos Vinyls (ex EVC) a mis au point une réaction permettant d'éliminer deux
étapes dans la synthèse du PVC. L’emploi d’un nouveau catalyseur permet de produire le
CVM à partir d'éthane et de chlore sous différentes formes, sans passer par l'éthylène et se
faisant à des températures plus basses que celles requises par la voie classique.

On adjoint au PVC des stabilisants et des plastifiants pour lui conférer les propriétés
recherchées (résistance aux UV, ...) (voir le chapitre sur les matières plastiques)

UTILISATIONS :C'est la 3ème matière plastique la plus utilisé dans le monde après les
polyéthylènes et le polypropylène. La consommation mondiale en 2002 était d’environ 23
millions de tonnes utilisées notamment dans les secteurs de la construction, de l’emballage et
de la médecine.

Secteurs d'utilisation :

Le PVC est un matériau largement utilisé dans des applications à longue durée de vie telles
que le bâtiment : 65 % des articles fabriqués ont des durées de vie supérieures à 15 ans, 24 %
entre 2 et 15 ans, 12 % de moins de 2 ans.

RECYCLAGE :

LE PVC recyclé, qui coûte 30 % moins cher que le vierge, est principalement utilisé dans la
partie centrale de tubes coextrudés qui contiennent de 10 à 40 % de PVC recyclé En 2002,
l’entreprise Solvay a développé un procédé innovant de recyclage du PVC par dissolution.

Le PVC contribue à la valorisation thermique des déchets par son pouvoir calorifique (20
kJ/kg) équivalent à celui du bois ou du charbon. La libération de dioxine lors de la
combustion du PVC (6 ng/kg) semble inférieure à celle produite par d'autres matériaux (bois 2
à 20 ng/kg) et son contrôle devrait être garanti par les conditions d'incinérations.

Hsini Page 16
ENIG

Actuellement le PVC est moins utilisé dans divers secteurs en raison de la pollution
engendrée lors de son incinération

Tubes en PVC
I- Caractéristiques dimensionnelles : Les tubes suivants sont en PVC-U
et ils sont conformes aux normes Européennes (EN 1452).
1) Dimensions des tubes :

Diamètre Epaisseur

4 bars 6 bars 10 bars 16 bars 20 bars


25 - - - 1.9 2.3

32 - - 1.6 2.4 2.9

40 - 1.5 1.9 3.0 3.7

50 - 1.6 2.4 3.7 4.6

Hsini Page 17
ENIG

63 - 2.0 3.0 4.7 5.8

75 1.8 2.3 3.6 5.6 6.8

90 1.8 2.7 4.3 6.7 8.2

110 2.2 3.2 5.3 8.1 10.0

125 - 3.7 6.0 9.2 11.4 L=4m/6m

140 3.2 4.1 6.7 10.3 12.7

160 - 4.7 7.7 11.8 14.6

200 - 5.9 9.6 14.7 18.2

250 - 7.3 11.9 18.4 -

315 - 9.2 15.0 23.2 -

fig. 1- Relation entre la pression et l'épaisseur


2) Dimensions des emboîtures (EN 1452) :
Les tubes sont assemblés entre eux à l'aide des emboîtures qui sont de deux types :
 Emboîture à coller.
 Emboîture avec bagues d'étanchéité

a- Dimensions des emboîtures à coller :

Hsini Page 18
ENIG

Diamètre intérieur Diamètre intérieur Ovalisation Longueur minimale


Nominal de moyen Maximale pour D'emboîture
l'emboîture de l'emboîture di L min
dn
dim, min dim, max
25 25.1 25.3 0.25 18.5

32 32.1 32.3 0.25 22.0

40 40.1 40.3 0.25 26.0

50 50.1 50.3 0.3 31.0

63 63.1 63.3 0.4 37.5

75 75.1 75.3 0.5 43.5

90 90.1 90.3 0.6 51.0

110 110.1 110.4 0.7 61.0

125 125.1 125.4 0.8 68.5

140 140.2 140.5 0.9 76.0

160 160.2 160.5 1.0 86.0

180 180.2 180.6 1.1 96.0

200 200.2 200.6 1.2 106.0

225 225.3 225.7 1.4 118.5

250 250.3 250.8 1.5 131.0

280 280.3 280.9 1.7 146.0

315 315.4 316.0 1.9 163.5

b- Dimensions des emboîtures pour assemblage à bagues d'étanchéité


Diamètre.int Diamètre.int Ovalisation Maximale Profondeur Longueur de l'entrée
Nominal moyen minimal Admissible pour di Minimale de l'emboîture et de la
d'emboîture d'emboîture S20.8 à S12.5 à D'engagement zone d'étanchéité
dn dim, min S16 S5 M c

32 32.3 0.6 0.3 55 27

40 40.3 0.8 0.4 55 28

50 50.3 0.9 0.5 56 30

63 63.4 1.2 0.6 58 32

75 75.4 1.2 0.7 60 34

90 90.4 1.4 0.9 61 36

110 110.5 1.7 1.1 64 40

Hsini Page 19
ENIG

125 125.5 1.9 1.2 66 42

140 140.6 2.1 1.3 68 44

160 160.6 2.4 1.5 71 48

180 180.7 2.7 1.7 73 51

200 200.7 3.0 1.8 75 54

225 225.8 3.4 2.1 78 58

250 250.9 3.8 2.3 81 62

280 281.0 5.1 2.6 85 67

315 316.1 5.7 2.9 88 72

II- Caractéristiques mécaniques :


a) Résistance aux chocs :

Les tubes d'une épaisseur nominale de paroi  14.9, lorsqu' ils sont soumis à
des chocs extérieurs à 0°C, selon l'EN 744, doivent avoir un pourcentage de
rupture  10%.

b) Résistance à la pression interne :


Nos tubes résistent sans éclatement ni fuite à la pression hydrostatique interne
lors des essais.
Paramètres d'essai Méthode
Caractéristique Exigence Température Contrainte Dureté Type d'essai

°C circonférentielle h d'essai
MPa

Résistance à Pas de 20 42.0 1 L'eau EN


court et à long défaillanc 20 35.0 100 dans 921 :199
terme e 60 12.5 1000 l'eau 5
Pendant
l'essai

o Influence de la température sur la

Hsini Page 20
ENIG

pression de service des tubes PVC (fig. 2) :


Si la température ambiante est 40°C et la
pression de travail est de 6 bars, la figure
montre qu'on doit utiliser la série de tubes dont
la pression nominale est de 10bars
IV- Caractéristiques électriques :
le PVC-U est un isolant pour le courant
électrique

V- Caractéristiques chimiques :
la quantité de monomère de chlorure de vinyle
(VCM) dans les tubes fabriqués ne dépasse pas
1ppm (ISO 6401).
100 Kg de PVC + :
o 2 ,8 Kg stabilisant noir (de
15 à 40  )
o 0,4 Kg LOH
o 0 ,4 Kg Cerylène 26 +
carbonate de calcium
o 0,4 Kg Acide Stérique

Hsini Page 21
ENIG

Tuyaux en polyéthylène
I.Caractéristiques dimensionnelles :

Les tuyaux produits par Ameur-Plastics sont de deux types :

 Tuyaux Haute densité PEHD (Norme NF 54072)

 Tuyaux Basse densité PEBD (Norme NF 54043)

1) Tuyaux PEHD :

4bars 6bars 10 bars 16 bars


Diamètre Epaisseur Poids Epaisseur Poids Epaisseur Poids Epaisseur Poids
mm Kg/ml mm Kg/ml Mm Kg/ml mm Kg/ml

50 0.2 2.3.8 3.2 2.458 4.6 0.675 6.9 0.950

63 0.4 2.483 3.8 2.732 5.8 1.070 8.6 1.490

75 0.9 2.685 4.5 ..232 6.8 1.490 10.3 2.120

90 3.5 2.992 5.4 ..482 8.2 2.150 12.3 2.980

110 4.0 ..452 6.6 0..92 10.0 3.180 15.1 4.540

125 4.8 ..872 7.4 0.822 11.4 4.130 17.1 5.850

140 - - - - - - - -

160 6.0 3.282 9.5 4.572 14.6 6.750 - -

200 7.7 4.752 ...9 7..52 18.6 10.500 - -

052 - - - - - - - -

2) Tuyaux PEBD :

Hsini Page 22
ENIG

4 bars 6 bars 10 bars


Diamètre
Epaisseur Poids Epaisseur Poids Epaisseur Poids
mm Kg/ml mm Kg/ml mm Kg/ml

16 - - 2.0 0.091 2.7 0.115

20 - - 2.3 0.133 3.4 0.180

25 2.0 0.149 2.8 0.199 4.2 0.277

32 2.4 0.230 3.6 0.325 5.4 0.450

40 3.0 0.354 4.5 0.505 6.7 0.695

50 3.7 0.545 5.6 0.780 8.3 1.080

63 4.4 0.865 7.1 1.250 10.5 1.710

II.Domaines d'utilisation :
 Adduction d'eau potable.
 Irrigation.
 Industrie
III.Caractéristiques physiques et mécaniques :
784 N/cm² pour PEBD
Résistance à l'éclatement à 23°C
1470 N/cm² pour PEHD
Coefficient de dilatation linéaire k= 2*10-4 mm/ °C
0.930 Kg/dm3 pour PEBD
Masse volumique à 23°C
0.950 Kg/dm3 pour PEHD

IV. Raccordement des tuyaux :

Hsini Page 23
ENIG

Les raccords utilisés sont soit métalliques soit plastiques.


Les raccords plastiques peuvent être soit mécaniques soit
éléctro-soudable.
V.Stockage :
Selon le diamètre et la longueur, les tuyaux en polyéthylène
sont conditionnés soit en barres, en couronnes ou en tourets.

Cuves et BACS en polyéthylène

Ref Dimensions Ext.mm Mat. Poids


Dimensions Int.mm
Kg

PS14.00 700x700x172 HP 13
60
634x634x160
litres
Dim. Int à la base
614x614

Ref Dimensions Ext.mm Mat Poids


Dimensions Int.mm
. Kg

PS10.00 580x580x325 HP 13
70
500x500x300
litres (sans PP 12,5
Dim. Int à la base
anses)
440x440

Hsini Page 24
ENIG

Ref Dimensions Ext.mm Mat Poids


Dimensions Int.mm
. Kg

PS05.00 850x565x250 HP 12
80
775x490x225
litres
Dim. Int à la base Emboîtable
750x475

Ref Dimensions Ext.mm Mat. Poids


Dimensions Int.mm
Kg

PS02.00 735x540x344 HP 10
90
685x490x335
litres PP 9,5
Dim. Int à la base
580x390

Dimensions Ext.mm Mat Poids

Ref Dimensions Int.mm Kg

740x580x430 HP 15
PSO8.00 660x500x420 PP 14
Dim. Int à la base
610x455
120
Litres
830x645x490 HP 20
PSO9.00 750x565x480 PP 19
Dim. Int à la base
690x505 180
Litres
PSO7.00 915x710x550 HP 32

Hsini Page 25
240
Litres
ENIG

825x620x535 PP 30
Dim. Int à la base
760x555

PSO4.00 970x755x605 HP 32
880x665x590 PP 30 300
Dim. Int à la base Litres
815x600

70
Litres

110
Litres

120
Litres

Dimensions Ext.mm Poids


Ref Mat.
Dimensions Int.mm Kg

Diam.570 x H530
Diam.500 x H560 HP
PS11.00 10
Diam. Int à la base
460

Diam.710 x H540
HP 9
PS28.00 Diam.630 x H520
Diam. Int à la base

Hsini Page 26
ENIG

405
300
litres
Diam.625 x H640
Diam.550 x H610 HP 15
PS20.00
Diam. Int à la base PP 14
450

Ref Dimensions Ext.mm Mat. Poids


Dimensions Int.mm
Kg

PS15.00 Diam.890 x H640 HP 28


Diam.800H610
Diam. Int à la base
770

240
litres

Dimensions
Ext.mm Poids
Ref Mat.
Dimensions Kg
Int.mm

870x580x750 HP 27
780x493x725 25,5
PP
PS03.00 Dim.Int. à la base
(sans anses) 705x415 Rectangulaire profond
Fond nervuré 350
litres

Dimensions
Ext.mm Poids
Ref Mat.
Dimensions Kg
Int.mm

Hsini Page 27
ENIG

1280x910x750 HP 39
1180x810x400 36
PP
Dim.Int. à la base
PS29.00 PS 29.8 / 2 entrées, 6 pieds 500
1100x720
(sans pieds)
Hauteur : 540 litres

Poids : 41 Kg-Mat : HP

Dimensions
Ext.mm Poids
Ref Mat.
Dimensions Kg
Int.mm

1195x695x1012 PP 61
1035x535x1000
PS31.00
Dim.Int. à la base Bac de traitement Type

1000x495 Galvano

870
litres

Dimensions
Ext.mm
Poids
Ref Dimensions Mat.
Kg
Int.mm

1560x1160x770 HP 98
PS23.00 1400x1000x640
Dim.Int. à la base
4 traverses
1310x920

Dimensions
Ext.mm
Poids
Ref Dimensions Mat.
Kg
Int.mm

Hsini Page 28
ENIG

1440x1045x920 HP 129
1280x885x900 125
PS35.00 PP
Dim.Int. à la base 1000
(Sans PS35.8 T: 2 entrées, 9 pieds Litres
1250x840
pieds Hauteur : 1030
Poids : 129,5 Kg-Mat : HP

Cageots hautes performance

Protéger votre marchandise = utiliser les cageots

Poids à vide Volume


REF Capacité
kg l

AP.
 Cageots gerbilles autobloquant.
 Surface intérieure lisse sans angle.
 Ajourage inférieur à 6 mm.
 Très haute résistance au moins 2 fois la charge
de service
 Livrables en PEHD grade alimentaire (Blanc).

Ces cageots sont très appréciés par les porteurs


de fruits fragiles tels que les dattes (DEGLET NOUR),
les olives, les tomates, les agrumes, etc.…

On distingue 3 tailles de cageots dont les


caractéristiques sont indiquées dans le tableau suivant :

Hsini Page 29
ENIG

AP1 0.65 18.6 10

AP2 0.90 34.25 20

AP3 1.5 47.4 30

CONDUITE DE PRESSE D’INJECTION

Hsini Page 30
ENIG

I-INJECTION DES MATIERE PLASTIQUE

Principe : la presse d’injection comporte essentiellement un fourreau chauffé, dans


lequel on admet une matière thermoplastique sous forme de granulés .Celle-ci se
ramollit sous l’effet de la température et atteint l’état de plastification ou l’on peut
alors pousser (l’injecter) sous forte pression dans un moule adéquat par l’intermédiaire
d’un piston .Au contact des parois froides du moule, la matière se solidifie en forme puis
peut être ultérieurement démoulée

 Avantage : grandes cadences de fabrication.


Homogénéité et précision des produits obtenus

 Inconvénients : Machines et moule onéreux


(coûteux)

Hsini Page 31
ENIG

DIAGRAMME SEQUENTIEL SIMPLIFIE


D’UNE PRESSE D’INJECTION

Moule ouvert
0

1 Fermeture moule et verrouillage

Approche groupe injection


2 avance unité de plastification
plllplasplastification

Injection visse d’injection


3

Maintien (pression et temps)


4
Refroidissement (dosage,
décompression)
5

Recule pouton (en cas où en a pas


de canaux chaux)
Hsini6 Page 32

7 Déverrouillage +ouverture moule


ENIG

I/ PROCEDURE DE DEMARRAGE D’UNE PRODUCTION SUR PRESSE


D’INJECTION :
 Mettre sous tension la machine (fermer le sectionneur)
 Mettre en chauffe le fourreau ; s’assurer que les températures affichées soient
conformes aux besoins.
 Ouvrir le robinet général d’arrivé d’eau ainsi que les robinets d’eau
correspondants au :
 Refroidissement de culasse trémie
 Refroidissement système hydraulique
 S’assurer que l’eau circule correctement dans les deux circuits et que le moule
n’est pas refroidit
 Mettre le moteur de la presse en marche (et si nécessaire : préchauffage de
l’huile)
 Après avoir le moule graisser ses colonnes de guidage et les élément mécanique
s’ils existent : tiroirs, coulisseaux)
 Vérifier le bon fonctionnement des organes de sécurité : arrêt d’urgence ,sécurité
volet ,coupure moteur avec ouverture porte coté opposé à l’opérateur ; ainsi que
l’interruption du mouvement de fermeture lors de l’ouverture de la porte coté
opérateur .

Hsini Page 33
ENIG

 En cas de présence d’un régulateur de température du moule, le mettre en


marche, sinon ne pas ouvrir le circuit de refroidissement du moule
 S’assurer du bon fonctionnement de la sécurité outillage
 Lorsque le fourreau a atteint la température de consigne : ouvrir la trappe de la
trémie, doser et purger plusieurs fois le Fourreau à l’air libre jusqu’à s’assurer
de sa propreté et contrôler la fluidité de la matière
 Démarrer la machine en mode semi –auto (penser aux conditions de démarrage).
 Surveiller la bon déroulement des premiers cycles (éjection correcte des pièces)
 Apres l’exécution de quelque cycles passer en mode automatique et ouvrir l’eau de
refroidissement sur me moule
 A chaque passage en mode manuel, il faut couper l’eau de refroidissement du
moule

II/PRODURE D’ARRET D’UNE PRODUCTION SUR PRESSE


D’INJECTION :
 Fermer la trappe de la trémie
 Après la dernière moulée, fermer immédiatement les circuits cylindre de
plastification (position d’arrêt de la vis =vis avancée ) .Attention certaines
matières nécessitent d’être évacuée entièrement à l’aide d’une autre matière de
purge
 Arrêter le moule (empreinte, évents)
 Contrôler l’état du moule, en cas de problème faire le nécessaire en vue de la
solutionner (remplir une demande d’intervention)
 Mettre du produit anticorrosion sur les empreintes
 Fermer la presse sans la verrouiller
 Arrêter le moteur de la presse
 Ouvrir le sectionner électronique (jamais en charge)
 Ranger et nettoyer la presse et son environnement
 Couper le circuit de refroidissement de la machines ( à retarder au moins 15mn
après l’arrêt des chauffes )
 Couper les pompes de circulation d’eau du refroidissement

Hsini Page 34
ENIG

Polyéthylène

Extreuse (Collier de chauffage) calibreur : vide calibre Tireuse

Scie (coupe)

Enrolen

Hsini Page 35
ENIG

I/INSTRUCTION DU TRAVAIL EN DEMARAGE (PE) :


 Enclencher le disjoncteur principal
 Remplir le échec liste (fiche prés démarrage)
 Mettre l’extrudeuse en chauffe à une température 60 ° C puis la température
finale
 Préparer la quantité de la poudre necessaire
 Préparer deux bacs un pour le purge et un pour le PE
 Préparer les clés de centrage et le serrage
 Contrôler le serrage du tété
 Nettoyage de milieu de travail
 Préparer les outillages et le gond
 Nettoyage le lieu après démarrage de (PE)

I/INSTRUCTION DU TRAVAIL EN ARRET :


 Préparer les outils necessaire pour les démarrages
 Arrêter l’allumentation automatique et le secheure
 Fermeture de la porte d’allumentation
 Vider le foraux de l’extrudeuse
 Attendre tout les zones de chauffage
 Brancher soigneusement les fiches
 Demander soigneusement les colliers de chauffage
 Dem entage de filer et de pin

Hsini Page 36
ENIG

Présentation des produits et des matières

La société AMEUR PLASTICS transforme les matières plastiques tels que :


*Le polyéthylène,
* Le polypropylène,
* Le PVC, le polyamide par extrusion,
*Soufflage,
*Moulage par injection,
*Moulage basse pression,
*Fritta
Les produits standard disponibles en stock sont :

Hsini Page 37
ENIG

* Les tubes en PVC, PEHD, PEBD, et en PE de 10 à 315mm de diamètre


pour toutes les pressions normalisées.
* Les bacs en PE grades alimentaires en 23 modèles
* Les caisses et cageots en 4 modèles
* Les films en PE

En plus de ses produits standard disponibles sur stock, Ameur Plastics


développe et réalise pour ses clients des produits spécifiques en petites
et grandes séries.

Cette entreprise emploie son savoir faire en plasturgie, en mécanique, en


CAO et en calcul et applique totalement les exigences les plus sévère de
qualité pour réaliser les produits appropriés à votre application avec les
meilleures garanties de fiabilité.

Conclusion

Hsini Page 38
ENIG

algré la courte durée de ce stage effectué au sein de

M
la société Ameur Plastics de Janoura –Kébili, j'ai
appris de nouvelles connaissances sur la vie
professionnelle.
En plus, ce stage m’a donné une petite idée et simple
expérience sur ce domaine.
Enfin, j’espère que la société Ameur Plastics
exploite ce modeste travail et procède par la suite à son évolution pour
qu’elle puisse apporter les améliorations nécessaires.

Hsini Page 39
ENIG

LES
ANNEXES
1 et 2 : Les feuilles de prospection (service commercial).
3 : Le Compresseur (service technique).
4 : Les caractéristiques de Compresseur (service
technique).
5 : Les tubes en PVC, PEHD, PEBD (les produits).
6 : Les Bacs et cageots (les produits et les matières).

Hsini Page 40
ENIG

Hsini Page 41