Vous êtes sur la page 1sur 1

Nouméa le 10/01/2021

Communiqué de Presse

Suite aux derniers événements qui se sont récemment produits sur l’Archipel des Béleps.

Il a été décidé d'une trêve jusqu'au 08/01/2021, où les familles de Bélep, le Chef et le
premier Magistrat de l'île se sont réunis, et ont convié le clan POITHILI pour discuter
d'une solution.

A la grande surprise, le clan POITHILI s’étonne du sujet principal de cette rencontre qui
est la décision arrêtée de l'Expulsion de ce dernier par les familles de Bélep, et
cautionnée par le Maire, et le Chef de Bélep.

Nous, le clan YARICK, le clan DAYE, et les membres du clan POITHILI résidant sur
Nouméa dénonçons :

• Cette décision unilatérale, dans un monde KANAK où les structures et les liens à
la terre sont : Inaliénable, Insaisissables, Incommutables, et Incessibles.
Autrement dit, elles ne peuvent changer de propriétaire, que ce soit volontairement,
ou par la contrainte.

• La mise en place d'un collectif qui n'existe pas dans nos structures coutumières,
qui a tendance de se substituer aux conseils des anciens.

• Un abus de pouvoir du premier Magistrat de l'île qui selon ses dires : l'Etat, la
Province Nord, et le Sénat approuveraient cette décision d'expulsion.

Suite à cela, nous appelons au calme, à la raison, et à la sagesse de chacun, ainsi qu'aux
institutions compétentes pour discuter autour d'une table pour trouver une solution
d'entente pour tous.

Nous tiendrons pour responsable le Chef, le Maire de Bélep et les représentants de ce


collectif, pour toutes futures exactions et incidents conflictuels qui se produiraient sur les
Archipels des Béleps.

Le Clan YARICK
Le Clan DAYE
Le Clan POITHILI

Vous aimerez peut-être aussi