Vous êtes sur la page 1sur 23

Division Ges tion des S ys tè mes d'Inform ation

Dossier suivi par : Jean-Louis SUBRA


Réf. : Contrat-TMA-DIV-09.doc
Tél. : 05 57 55 20 34
E-mail : jean-louis.subra@viniflhor.fr

CONTRAT DE TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE


SUR LE DOMAINE DES DISTILLATIONS
POUR L’ANNÉE 2009

Entre :
L ‘Office National Interprofessionnel des fruits, des légumes, des vins et de l'horticulture
dont le siège est :
12, rue Henri Rol-Tanguy
TSA 40004
93555 MONTREUIL SOUS BOIS CEDEX

représenté par Monsieur Georges-Pierre MALPEL, Directeur

ci-dessous désigné VINIFLHOR

et
………………….….…..….

représenté par ………………….….…..….

ci-dessous désigné « le prestataire »

il est exposé et convenu ce qui suit :

Contrat-TMA-DIV-09.doc
1/23
CONDITIONS GÉNÉRALES

ARTICLE 1. OBJET DU CONTRAT

Le présent contrat a pour objet de définir les conditions générales de réalisation de prestations de
Tierce Maintenance Applicative, dite TMA, prestations exécutées par le prestataire sur tout ou partie
des applicatifs utilisés par VINIFLHOR et qui lui sont confiés par ce dernier dans le cadre du présent
contrat. Une annexe en définit les conditions particulières.

ARTICLE 2. OBLIGATIONS ET ENGAGEMENTS DU PRESTATAIRE

Article 2.1. Engagement général du prestataire

Le prestataire exécute ses prestations en conformité avec les règles de l’art de sa profession
concernant les techniques et méthodes utilisées.

Le prestataire s’engage à fournir tous les soins nécessaires pour la bonne exécution du contrat, en
étroite collaboration avec VINIFLHOR et s’engage à réaliser, aux conditions acceptées par les deux
parties, les travaux demandés par VINIFLHOR.

Le prestataire assure seul la maîtrise d’œuvre des travaux visant à la réalisation des prestations.

Le prestataire assume la responsabilité :


o de la mise en œuvre des méthodes employées,
o du suivi et de l’encadrement de ses propres collaborateurs, comme ceux de ses éventuels
sous-traitants,
o de l’organisation pratique des travaux.

Pour réaliser cette prestation, le prestataire s’engage à respecter la méthodologie décrite aux
conditions particulières du présent contrat.

Le prestataire est autorisé à sous-traiter pour partie l’exécution des prestations, à la condition de
communiquer préalablement et par écrit, l’identité de chaque sous-traitant à VINIFLHOR et que
chaque sous-traitant s’engage par écrit à respecter toutes les conditions applicables du présent
contrat et notamment l'Article 7. Propriété et l'Article 12. Confidentialité. Chaque sous traitant doit être
agréé par VINIFLHOR.

Le prestataire restera toutefois seul responsable à l’égard de VINIFLHOR de l’exécution des


prestations sous traitées.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
2/23
Article 2.2. Informations

Le prestataire s’engage à informer VINIFLHOR dans le cas où il rencontrerait des difficultés pouvant
engendrer des délais de réalisation supplémentaires. Dans cette hypothèse, les parties se concertent
pour établir les actions correctives et/ou curatives à entreprendre.

Article 2.3. Continuité de service

Le prestataire s’engage dans le cadre du présent contrat, à fournir à VINIFLHOR un service continu,
sauf cas de force majeure, tel que défini à l’article « Force majeure » du présent contrat.

ARTICLE 3. OBLIGATIONS ET ENGAGEMENTS DE VINIFLHOR

Article 3.1. Engagement général de VINIFLHOR

VINIFLHOR garantit qu’il a toute autorité et tous droits d’exécuter le présent contrat.

VINIFLHOR s’engage à collaborer avec le prestataire afin de lui permettre d’exécuter l’ensemble des
prestations qui lui sont confiées.

VINIFLHOR devra permettre et faciliter l’accès du prestataire aux informations nécessaires à la


réalisation des prestations. VINIFLHOR ne pourra s’y opposer que s’il démontre que cet accès n’est
pas indispensable à la réalisation des prestations. En tout état de cause, si le prestataire est d’un avis
contraire, il informe VINIFLHOR des difficultés rencontrées et s’efforce d’en minimiser les
conséquences.

Article 3.2. Accès et utilisation des systèmes d’information de VINIFLHOR

VINIFLHOR autorise l’accès à ses systèmes d’information et à ses équipements. Le prestataire utilise
ledit accès exclusivement pour l’exécution des prestations liées au présent contrat, telles qu’elles sont
définies entre les parties. En tout état de cause, tout accès est soumis au contrôle de VINIFLHOR et
aux procédures du prestataire en matière d’accès aux systèmes d’information de VINIFLHOR. En
particulier, tout accès non autorisé, toute utilisation en dehors du domaine des activités du présent
contrat peuvent constituer un manquement et donner lieu à la résiliation du présent contrat dans les
conditions de l’article « Effet, Durée et Résiliation » du présent contrat. Des conditions plus
spécifiques peuvent être établies selon le type d’accès et/ou les accès eux-mêmes dont le prestataire
bénéficie.

Article 3.3. Accès aux sites de VINIFLHOR et conditions d’exécution

Dans la mesure où la réalisation de la prestation nécessite la présence de collaborateurs du


prestataire dans les locaux de VINIFLHOR, celui-ci fournit au prestataire les informations relatives au
règlement de l'horaire variable ainsi qu'aux conditions d'hygiène et sécurité en vigueur dans
l'établissement. Le prestataire est tenu de respecter les règles internes établies. A cet effet le
prestataire s’oblige à porter à la connaissance desdits collaborateurs toutes les informations relatives
aux dispositions sus énoncées.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
3/23
Les membres du personnel du prestataire restent placés sous l’autorité technique et hiérarchique du
prestataire.

Pour les travaux réalisés à VINIFLHOR, celui-ci s’engage à héberger dans des conditions normales
les collaborateurs du prestataire. Dans ce cas, il s’engage à mettre à la disposition des collaborateurs
du prestataire les "outils" nécessaires à la bonne réalisation des prestations confiées, à savoir :
o mettre à disposition les matériels, bureaux, moyens de communication avec le siège du
prestataire,
o rendre possible la consultation des documentations, des dossiers d’analyse, des méthodes,
etc.,
o et de façon générale, rendre accessible tous les moyens nécessaires à la bonne réalisation
des travaux.

ARTICLE 4. LOCALISATION DE LA PRESTATION

La prestation s’effectue selon les modalités stipulées aux conditions particulières du présent contrat.

ARTICLE 5. PERSONNEL

Article 5.1. Autorité hiérarchique

Le personnel du prestataire dépend et reporte directement à la direction du prestataire. La gestion


administrative, comptable et sociale et le contrôle disciplinaire de ce personnel sont assurés
exclusivement par le prestataire. Toutes observations disciplinaires ne seront en aucun cas adressées
directement par VINIFLHOR aux collaborateurs du prestataire travaillant dans les locaux de celui-ci,
mais au responsable de la mission pour le prestataire. Réciproquement, le personnel du prestataire ne
doit en aucun cas s’immiscer dans la vie sociale de VINIFLHOR.

Article 5.2. Absences du personnel du prestataire

Le prestataire s'engage à informer VINIFLHOR dans les meilleurs délais des absences de son
personnel. VINIFLHOR accepte les absences sous réserve d'en être informé :
o soit préalablement, avec un délai suffisant en cas d'absence planifiée (congés payés,
démission, etc.),
o soit dans les meilleurs délais, dès que le prestataire en a connaissance, en cas d'absence
fortuite (maladie, accident de travail, etc.).

Les absences définies ci-dessus ne constituent pas des motifs de résiliation du présent contrat.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
4/23
Article 5.3. Interlocuteurs décisionnaires

Pour assurer un bon déroulement de l’exécution du présent contrat, le prestataire et VINIFLHOR


désignent les interlocuteurs décisionnaires, habilités à les représenter et investis d’un pouvoir de
décision à l’égard des demandes et solutions proposées par l’une ou l’autre des parties. Ces
responsables doivent prendre ou faire prendre sous leur autorité toutes les mesures nécessaires. Les
interlocuteurs responsables sont désignés selon les conditions particulières du présent contrat.

ARTICLE 6. CONDITIONS FINANCIÈRES

Article 6.1. Conditions tarifaires

Elles sont stipulées aux conditions particulières du présent contrat.

Article 6.2. Révision des conditions tarifaires

Les conditions tarifaires sont révisables lors de chaque période de renouvellement du présent contrat.
Elles sont révisables dans la limite des variations de l’indice SYNTEC, selon la formule suivante :

T1 = Tarif révisé
S 1 T0 = Tarif d'origine
T 1 = T 0 x ------
S 0 S0 = Dernier indice SYNTEC publié à la date de signature du contrat
S1 = Dernier indice SYNTEC publié à la date de révision

Article 6.3. Modalités de facturation et de règlement

Sauf conditions particulières prévues en annexe :

o Les factures du prestataire sont émises à chaque fin de mois. Elles sont payables comptant
par virement à 30 jours à compter de leur réception, net et sans escompte. L’échéancier de
facturation est précisé aux conditions particulières.
o Les conditions de vente du prestataire s'entendent toujours hors taxes, les factures établies
par le prestataire tiennent compte des dispositions fiscales et sociales en vigueur. Au cas
où celles-ci seraient modifiées, les variations de prix qui en résulteraient, prendraient effet
dès le jour de leur mise en application. Les factures sont payables à réception net et sans
escompte.
o Les frais de voyage et de séjour, les frais de port, les dépenses engagées pour des
fournitures ou de la documentation fournie par le prestataire, sont toujours facturés en sus
et, sauf convention contraire, leur montant est porté à part sur les factures du prestataire.
o Tout paiement par VINIFLHOR qui n’intervient pas dans le délai de 30 jours après émission
de la facture, fait l’objet d’une facturation d’intérêts de retard calculés sur le montant dû,
éventuellement cumulé sur la base du taux légal plus deux points et ce sans qu’il soit
besoin d’une mise en demeure préalable.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
5/23
ARTICLE 7. PROPRIÉTÉ

Article 7.1. Propriété

Les études, spécifications, normes, plans et documents fournis et/ou payés par VINIFLHOR restent ou
deviennent sa propriété. Le prestataire s’engage à ne pas les divulguer à des tiers, à ne pas les
utiliser à d’autres fins que l’exécution des prestations qui lui sont confiées par VINIFLHOR et à les
restituer, sans délai, au terme du contrat ou à la première demande de VINIFLHOR.

Article 7.2. Droits de propriété

Au terme du contrat, VINIFLHOR devient propriétaire du résultat des travaux, objet du présent contrat.

Article 7.3. Réserve de propriété

Le prestataire est autorisé à tirer parti des enseignements et à utiliser les techniques mises en œuvre
dans le cadre des travaux qui lui ont été confiés par VINIFLHOR.

En outre, le présent contrat n’entraîne aucun droit de propriété sur les méthodes, documents,
programmes généraux ou outils de développement propriété de l'une ou l’autre des parties ou dont
elle aurait obtenu une licence, quelle qu’en soit la nature et qui auraient été mis à la disposition, à titre
gratuit ou non, de l’autre partie. A l'issue du contrat et si une des parties souhaite continuer à
bénéficier de l'usage de ces outils, elle doit acquérir les licences correspondantes et en acquitter les
droits.

Article 7.4. Garantie contre des tiers

Le prestataire garantit VINIFLHOR contre toutes les revendications des tiers relatives à ses
fournitures, notamment en ce qui concerne la propriété industrielle de celles-ci, des processus et
moyens de réalisation.

Il appartient au prestataire de faire son affaire de l'obtention des autorisations nécessaires et payer
tous les droits, redevances et indemnités.

Si VINIFLHOR est victime d'un trouble dans la jouissance des services ou fournitures livrés, le
prestataire doit immédiatement prendre des mesures propres à le faire cesser.

Article 7.5. Prêts de matériels

Dans le cas où des matériels sont prêtés par VINIFLHOR, ils ne peuvent être utilisés par le prestataire
que pour l’exécution exclusive des prestations qui lui sont confiées au titre du présent contrat. Ces
matériels, propriété de VINIFLHOR, doivent être clairement identifiés.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
6/23
ARTICLE 8. EFFET, DURÉE ET RÉSILIATION DU CONTRAT

Article 8.1. Effet, Durée


Le présent contrat est conclu pour une période initiale d'un an, à compter de sa signature.

Il est reconductible par avenant pour une année supplémentaire sans que la durée totale du contrat,
reconductions comprises, puisse excéder 4 ans.

Le ou les avenants éventuels prolongeant sa durée, mentionnent le montant maximum des


prestations pour chacune des périodes de prolongation et les éventuels montants optionnels
complémentaires.

Si le contrat n'est pas explicitement reconduit au terme de chaque période, il sera considéré comme
résilié.

Article 8.2. Résiliation pour manquement

En cas de manquement par l’une des parties à ses obligations, non réparé dans le délai de 30 jours
après la mise en demeure envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception, l’autre partie
peut résilier le présent contrat, sans préjudice du droit de demander des dommages et intérêts
compensatoires.

Article 8.3. Continuité

Au terme du présent contrat, les stipulations contenues dans les articles ci-après énoncés,
continueront à s’appliquer aux parties : Article « Propriété », « Responsabilités », « Confidentialité ».

ARTICLE 9. RESPONSABILITÉ

Pour le cas où des fichiers, données, programmes, etc. ou tout autre document seraient confiés au
prestataire par VINIFLHOR, il appartient à celui-ci de se prémunir, le cas échéant, contre les risques
de perte ou d'accident en conservant un double de l'ensemble des éléments remis au prestataire. De
même il appartient à VINIFLHOR d'effectuer la sauvegarde régulière des environnements de travail
concernés.

Le prestataire est responsable des dommages directs résultant d’une faute prouvée et doit prendre à
sa charge le préjudice en résultant.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
7/23
ARTICLE 10. FORCE MAJEURE

Article 10.1. Définition

La notion de force majeure est interprétée selon la définition qu’en donne la jurisprudence, à savoir
tout élément extérieur, imprévisible et irrésistible pour la partie qui s’en prévaut.

Article 10.2. Obligation d’information

Dans un cas de force majeure, le prestataire informe immédiatement VINIFLHOR, si possible par
écrit, de cet événement et des actions entreprises pour en minimiser, voire éviter les conséquences
dans l’exécution de ses obligations.

Article 10.3. Effets

Si un cas de force majeure produit ses effets sur une durée de plus de 1 mois (sous entendu
empêchant toute réalisation du contrat), VINIFLHOR peut demander la résiliation du présent contrat
sans pénalité ni indemnité.

ARTICLE 11. ASSURANCES

Le prestataire est titulaire d'une police d'assurance garantissant sa responsabilité civile dont il fournit
les références à VINIFLHOR.

Pendant la durée des travaux, VINIFLHOR demeure gardien de tous ses matériels et installations y
compris ceux mis à la disposition des collaborateurs du prestataire pour l'exécution des travaux
prévus au contrat. Il appartient à VINIFLHOR de se prémunir contre tous risques et dommages directs
ou indirects pouvant affecter l'ensemble de ces matériels et installations.

ARTICLE 12. CONFIDENTIALITÉ

Article 12.1. Définition

Sans préjudice des dispositions de l'article 12.2, le prestataire et VINIFLHOR s'engagent à conserver
confidentiels les informations et documents concernant l'autre partie, de quelque nature qu'ils soient,
auxquels ils auraient pu avoir accès au cours de l'exécution du contrat. Les deux parties prennent vis-
à-vis de leur personnel toutes les mesures nécessaires pour assurer sous leur responsabilité la
confidentialité de toutes les informations et documents visés à l'alinéa ci-dessus. Les clauses du
contrat et de ses annexes, intervenant entre le prestataire et VINIFLHOR, toute prévision de
production, de vente, de support, de maintenance sont réputées confidentielles et à ce titre ne
peuvent être ni publiées, ni communiquées à des tiers non autorisés. Néanmoins, le prestataire se

Contrat-TMA-DIV-09.doc
8/23
réserve le droit de mentionner, à titre de référence, l'existence et l'objet du présent contrat dans le
cadre de ses documents commerciaux diffusés notamment auprès de sa clientèle et de ses prospects.

Article 12.2. Exclusions

, Le principe de confidentialité ne trouve pas à s'appliquer à toute information qui :


o est notoirement connue préalablement à sa divulgation par la partie qui la reçoit ou,
o est obtenue d’une tierce partie sans obligation de confidentialité par la partie qui la reçoit
ou,
o est rendue publique par la partie à laquelle elle appartient sans aucune restriction ou,
o est développée de façon indépendante par l’une des parties sans aucune utilisation et/ou
référence à l’Information confidentielle de l’autre partie ou,
o est divulguée par la partie qui l’a préalablement reçue avec l’accord préalable écrit de la
partie à laquelle elle appartient.

Article 12.3. Utilisation

Chacune des parties ne divulgue l’information confidentielle qu’aux seuls employés qui ont besoin de
connaître ces informations confidentielles pour exécuter leur mission dans le cadre du présent contrat.
L’attention des employés de chaque partie doit être appelée quant au caractère confidentiel des
informations.

ARTICLE 13. NON SOLLICITATION DE PERSONNEL

VINIFLHOR et le prestataire s'interdisent d'engager à leur service ou de faire travailler d'aucune


manière tout collaborateur présent ou futur de l'autre partie. La présente stipulation développe ses
effets pendant toute l'exécution de la présente convention et pendant l’année qui suit.

ARTICLE 14. CESSION – TRANSFERT DU CONTRAT

Le présent contrat ne peut être transféré et/ou cédé par une partie à une tierce partie sans
l’autorisation préalable et écrite de l’autre partie.

ARTICLE 15. PRÉVENTION DES CONFLITS ET CLAUSE DE


JURIDICTION

En cas de litige relatif à l'exécution ou à l'interprétation du présent contrat, les parties conviennent
préalablement à toute action en justice, de rechercher une solution amiable par la voie notamment
d'une conciliation. En cas d'échec de cette procédure amiable, les parties conviennent de soumettre
leur différend au Tribunal administratif de Cergy Pontoise.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
9/23
ARTICLE 16. DOCUMENT APPLICABLE

Le plan d'Assurance Qualité (PAQ) relatif à l'objet du présent contrat définit l'organisation pratique des
prestations effectuées et les contraintes qui s'imposent aux deux parties en particulier dans le
domaine de la qualité.

Ce document est appelé à évoluer tout au long de la relation instituée. Toute révision (modification,
substitution, ajout, retrait, etc.) doit avoir été préalablement acceptée par les deux parties afin de
pouvoir leur être opposable. Le PAQ est tenu en double exemplaire, chacun dûment paraphé et signé
par les deux parties. Il comporte notamment un historique des révisions validées et est mis à jour
régulièrement.

ARTICLE 17. ANNEXES

Annexe 1 : Conditions Particulières au présent contrat.

Le prestataire

Mention "lu et approuvé" : Mention "lu et approuvé" :

………………….….…..…. ………………….….…..….

Date ………..…….…..….. Date ………..…….…..…..

Nom et signature : Nom et signature :


Georges-Pierre MALPEL
Directeur de VINIFLHOR

Contrat-TMA-DIV-09.doc
10/23
ANNEXE 1

CONDITIONS PARTICULIÈRES

ARTICLE 18. MÉTHODOLOGIE ET ORGANISATION

18.1. Périmètre de la TMA :

Le périmètre initial des applications concernées par la TMA s'établit comme suit :
o gestion des distillations,
o modules annexes gérés par l'agence comptable secondaire (ACS).

Les prestations liées à la TMA couvrent les interventions suivantes :


o La rédaction des spécifications détaillées.
o L'optimisation et la mise à jour du modèle physique.
o La maintenance corrective :
Elle concerne la correction des incidents survenus sur le logiciel et correspond donc à la
modification du logiciel quand il se révèle non conforme aux spécifications fonctionnelles
et/ou organiques, pour le rendre conforme à ces mêmes spécifications.
o La maintenance évolutive :
Ce service consiste en l’étude, la conception et la réalisation de modifications dues à une
évolution ou un changement des fonctionnalités du logiciel (respect de nouvelles exigences
réglementaires, modification de règles de gestion, améliorations « formelles », évolution
des besoins, etc.).
o La maintenance adaptative ou préventive, qui correspond à :
• une modification du logiciel pour optimiser son utilisation (performances, qualité de
service) ou prendre en compte des évolutions de versions des logiciels de base ;
ces actions ne remettent pas en cause les fonctionnalités des applications,
• une fiabilisation des modules applicatifs (essentiellement sur les traitements
critiques) ; l’objectif est de limiter préventivement le nombre d’incidents.
o La mise à jour de la documentation.
o La fourniture des informations nécessaires à la conception du ou des univers de l'infocentre
Business Object associé à l'application.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
11/23
o La formation des utilisateurs.
o Le suivi du projet sur la durée de la prestation.

Une intervention en maintenance peut être motivée par les cas suivants :
o Anomalie bloquante : il s'agit d'une anomalie du comportement du logiciel empêchant
l'accès à une fonctionnalité sans qu'il y ait de procédure de contournement possible.
o Anomalie non bloquante urgente : il s'agit d'une anomalie pour laquelle il existe une
procédure de contournement mais qui est néanmoins jugée trop contraignante par
l'utilisateur.
o Anomalie non bloquante : il s'agit d'une anomalie du comportement du logiciel sachant qu'il
est possible d'obtenir les résultats inhérents à cette fonctionnalité.
o Évolution : il s'agit de la modification ou de l'ajout d'une fonctionnalité.
o Autres interventions : il s'agit d'interventions n'impliquant pas de développement logiciel
(assistance à MOA pour la rédaction d’un cahier des charges, assistance aux utilisateurs
pour la recette, tâches liées à la gestion des interventions, des ressources, réunions
diverses, prises d'information, etc.).

L'environnement technique qui doit être maîtrisé par le prestataire est composé de :
o la base de données ORACLE, en versions 10 et ultérieures,
o serveurs sous Windows 2000, 2003 et ultérieurs,
o postes de travail sous Windows 2000, XP et ultérieurs,
o Microsoft Project 2000 et ultérieurs,
o Power AMC Designor version 11 et ultérieures,
o Delphi (langage de programmation) en version 7 et ultérieures, utilisé en programmation
objet.

18.2. Organisation générale des prestations

L'approche méthodologique et organisationnelle fait référence au Plan Assurance Qualité (PAQ)


dûment validé par les deux parties et applicable au présent contrat.

Elle est complétée par la nomination d'interlocuteurs décisionnaires. La principale entité de décision
reste le comité de pilotage (COPIL cf. PAQ). Néanmoins, il est nécessaire de pouvoir prendre
rapidement des mesures ou décisions sur le plan opérationnel sans attendre la réunion d'un COPIL
(ou Comité de Contrôle cf. PAQ). Pour ce faire, un interlocuteur décisionnaire est nommé pour
chacune des deux parties. Il s'agit du directeur de projet pour le prestataire et du chef de projet TMA
pour VINIFLHOR.

Toutefois les décisions du COPIL impliquant une extension du périmètre du présent contrat, doivent
faire l'objet d'un avenant dûment validé et signé par les deux parties.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
12/23
18.3. Engagements généraux du prestataire

Les engagements généraux du prestataire en matière de TMA revêtent plusieurs formes :


o Respect de la conformité :
• spécifications,
• coûts,
• délais,
• qualité.
o Préservation de la connaissance et continuité de service :
• maintien des compétences techniques de base nécessaires à la réalisation du
présent contrat,
• maintien des compétences fonctionnelles acquises dans le cadre de la réalisation
du présent contrat,
• croisement des compétences pour sécuriser les points précédents,
• mise à jour de la documentation.
o Respect des procédures définies dans le PAQ :
• procédures spécifiques,
• procédures propres à la maintenance.
o Réactivité :
• le délai de prise en compte des tâches à exécuter,
• le respect des changements de priorités affectées aux tâches par VINIFLHOR,
• les ajustements de la capacité aux besoins.
o Respect de la confidentialité et de la propriété.
o Respect des procédures et des engagements de rétrocession.

18.4. Engagements mutuels sur le plan organisationnel

Le projet est découpé en deux phases :


o Une phase de lancement qui correspond à l'initialisation du projet et à la phase de
démarrage de la TMA (prise de connaissance éventuelle, correction éventuelle du PAQ
actuel, mise en place de la gestion de configuration, communication avec l’équipe de
VINIFLHOR, …).
o Une phase de maintenance récurrente où l'équipe du prestataire est autonome et assure la
responsabilité des différents types de maintenance sur les applications confiées dans le
cadre du présent contrat.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
13/23
18.4.1. La phase de lancement
La phase débute, le cas échéant, par la prise de connaissance du domaine fonctionnel et
éventuellement du PAQ avec l’assistance des agents de VINIFLHOR ou des personnels mandatés
par VINIFLHOR, tant de la Division Gestion des Systèmes d’Informations que des divisions
techniques. Toutefois le PAQ est susceptible d’évoluer selon les modalités précisées aux conditions
générales du présent contrat.

Le plan du PAQ décrit les éléments suivants :


o but, domaines d'application et responsabilité,
o documents applicables et de référence,
o terminologie,
o organisation,
o démarche de développement,
o processus de transfert des compétences,
o gestion de projet,
o plan de contrôle qualité.

L'acquisition de connaissances est formalisée par la rédaction d’un livret d’accueil réalisé par le
prestataire :
o description du contexte de VINIFLHOR et des applications concernées,
o dossier de synthèse de la documentation applicable : liste des documents fonctionnels et
techniques,
o manuel des procédures en vigueur,
o notes techniques.

Cette phase de lancement sollicite essentiellement le chef de projet du prestataire.

La décision de passer à la phase suivante est prise en COPIL.

18.4.2. La Phase de maintenance récurrente


L’organisation des travaux de maintenance est détaillée dans le PAQ en vigueur. Les demandes de
corrections et d'évolutions sont formalisées en termes d'incident, de maintenance évolutive ou
adaptative, et respectent les procédures élaborées au PAQ.

En particulier :
o Les évolutions liées aux maintenances sont planifiées par le comité de pilotage.
o La demande d’évolution parvient à l’équipe du prestataire qui l’analyse et soumet un devis
en nombre de jours (ou charge) et prévoit son intégration éventuelle dans le planning
prévisionnel de l'équipe en place. Elles font l'objet d'une acceptation et d'une inscription au
planning. Les priorités des maintenances planifiées sont modifiables à l’initiative de
VINIFLHOR par une communication formelle.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
14/23
o En parallèle du codage et de la réalisation des tests, l’équipe du prestataire prépare les
dossiers de tests et met à jour la documentation ad hoc.

18.4.3. Outils utilisés pour l'exécution des prestations hors les développements
logiciels
o Microsoft Word pour la rédaction des documents,
o Microsoft Excel pour l’élaboration des tableaux de bords de suivi,
o Microsoft Project pour le suivi des plannings par le chef de projet du prestataire,
o Power AMC Designor pour la réalisation du modèle conceptuel des données.

18.4.4. Non respect de la clause de non sollicitation de personnel


En cas de non respect de l'article concernant la non sollicitation de personnel, la partie concernée par
cette clause s'engage à dédommager l'autre partie (notamment des dépenses de sélection et de
recrutement, des frais de formation, des dommages résultant des engagements déjà pris) en lui
versant immédiatement une somme forfaitaire égale aux appointements bruts que le collaborateur
aura perçus le mois précédant son départ multipliés par 12.

18.5. Engagements spécifiques du prestataire

o Stabilité des effectifs :


Le prestataire s’engage à ne pas renouveler de sa propre initiative son chef de projet
pendant toute la durée du contrat et plus d'un intervenant par période de 1 an.

o Période de neutralisation de la facturation de chaque nouvel arrivant :


Dans le cas d’un départ anticipé (démission ou mutation) d’un intervenant de l’équipe de
maintenance du prestataire, le prestataire s’engage à fournir un intervenant formé à
l’environnement technique de VINIFLHOR, 25 jours ouvrés avant le départ effectif pour le
chef de projet, 20 jours pour les développeurs. Ce nouvel intervenant doit être agréé par le
chef de projet VINIFLHOR de la TMA. Ces jours d’acquisition de compétences sont à la
charge du prestataire.

o Formation :
L'ensemble des formations nécessaires au personnel du prestataire afin de satisfaire aux
prestations objet du présent contrat, sont à la charge du prestataire. Après accord
préalable de VINIFLHOR, les autres formations qui pourraient s'avérer nécessaires en cas
d'évolution du périmètre ou de l'environnement technique, sont facturables selon le tarif en
vigueur des intervenants concernés et le prix payé par le prestataire pour ces dites
formations.

o Compétence des personnels :


Le prestataire s’engage à fournir des personnels compétents et à les remplacer sous
15 jours s'ils ne donnent pas satisfaction.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
15/23
18.6. Engagement de VINIFLHOR

VINIFLHOR s'engage en particulier à :

o Fournir pendant la phase de lancement, un interlocuteur pour répondre sous les 48 heures,
sauf sujétions imprévues, aux questions éventuelles qui pourraient se poser quant à :
• la finalisation du PAQ,
• la prise de connaissance.
o Fournir la documentation en entrée (dossiers fonctionnels et techniques).
o Assurer les tâches à sa charge en respectant les délais prévus conformément au PAQ.
o Garantir les conditions nécessaires au bon déroulement des prestations, à savoir :
• fournir le temps machine, l'espace disque et l'ensemble des outils (licences
logicielles notamment) nécessaires aux développements, aux tests des
maintenances et aux activités associées (documentation…),
• assurer la disponibilité de l'environnement nécessaire aux prestations ; en
particulier, si l'indisponibilité du système informatique devenait sensible (charge
excessive, pannes longues (plus de 4 heures) et/ou répétées), le planning et la
charge de la version en cours devraient être réexaminés.
o Fournir un dossier de spécifications pour chaque évolution souhaitée, dossier qui servira de
base aux évaluations et devis à réaliser par le prestataire.

18.7. Maintien et restitution des connaissances

Le prestataire s’engage vis à vis de VINIFLHOR à maintenir une compétence technique et


fonctionnelle assurant la pérennité de l’application et à restituer ces compétences au personnel de
VINIFLHOR de manière permanente : qualité de la documentation, communication des informations
au personnel de VINIFLHOR présent dans l’équipe TMA ou à la demande du personnel externe à
l’équipe.

18.8. Processus de réversibilité

Le prestataire s'engage à concevoir et assurer la réalisation d'un processus de réversibilité.

Dans le cas où VINIFLHOR déciderait d’interrompre le contrat TMA qui le lie au prestataire, le
processus de reprise de connaissance par le personnel de VINIFLHOR ou un nouveau prestataire
désigné par lui, s’effectuerait dans les mêmes conditions organisationnelles que la phase de prise de
connaissance initiale par le prestataire.

Dans le cadre du processus de réversibilité, le prestataire s'engage à former l’équipe de VINIFLHOR


ou d’un nouveau prestataire. Le désengagement de la maintenance consiste pour le prestataire à :

o former fonctionnellement et techniquement à l'application les nouveaux intervenants, la


connaissance technique de l'environnement étant acquise,
o assister à la demande la nouvelle équipe de maintenance,
o assurer le traitement d'un volume dégressif de maintenance et d'activités d'exploitation.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
16/23
La durée de cette phase dépend du niveau de connaissance technique et fonctionnelle des personnes
à former et du volume d'activité de maintenance restant à assurer par l'équipe du prestataire. Le
transfert de connaissance devrait se faire sur une période de 3 mois maximum et s'appuiera sur
l'activité de formation décrite dans le PAQ et sur les éléments de capitalisation propres à l'activité TMA
(documentation, livret d'accueil, etc.).

Les deux premiers points ci-dessus s'inscrivant dans le cadre d'une régie.

18.9. Localisation des prestations

La mise en œuvre des prestations objet du présent contrat est réalisée dans les locaux de
VINIFLHOR, zone industrielle, 17 avenue de la Ballastière, à Libourne (Gironde).

18.10. Propriété des livrables

Le transfert de propriété intervient après recette définitive et dans la mesure où l’ensemble des
factures est payé par VINIFLHOR.

ARTICLE 19. CONDITIONS TARIFAIRES

19.1. Les composantes de la prestation

Les composantes des prestations qui font l’objet du contrat sont les suivantes :

o Un coût d'équipe permanente adaptée aux prévisions fournies par VINIFLHOR qui
comprend :
• la direction et la gestion des ressources humaines,
• la gestion de la relation avec VINIFLHOR : reporting, préparation des réunions,
etc.,
• les réunions de travail avec les équipes de VINIFLHOR,
• l’analyse et l’estimation des demandes de maintenance,
• l’analyse et le développement en TMA et hors TMA,
• les tests (jeux d’essais, tests d’intégration) et la documentation,
• l’assistance aux utilisateurs pour les applications confiées en TMA.
o Un coût d'interventions ponctuelles pour des pointes de développement ou appels à des
compétences particulières (hors TMA).

Contrat-TMA-DIV-09.doc
17/23
19.2. Principes de calcul des coûts

19.2.1. Engagement de VINIFLHOR et projection budgétaire par période :


A la signature du présent contrat et 2 mois au moins avant le début de chaque période de son
renouvellement, une projection budgétaire est communiquée par VINIFLHOR au prestataire sous
forme d’un montant facturable au titre des prestations objet du présent contrat. Celle-ci détaille pour la
période à venir : les profils d'intervenants pressentis, le nombre et la durée de leur intervention, les
domaines fonctionnels ou techniques concernés, ainsi que l'encadrement en direction de projet et
qualité, projetés pour l'ensemble des mois composants la période à venir.

Durant la période de validité du contrat, VINIFLHOR accorde au prestataire l'exclusivité de la


maintenance sur l'application "gestion des distillations" et ses modules annexes.

Ces prévisions comportent les engagements réciproques suivants :


o le nombre de personnes mises à disposition par le prestataire, soit la capacité de
production totale de l'équipe pour chaque mois concerné,
o l'engagement de VINIFLHOR à fournir un volume d’activités correspondant à l’engagement
budgétaire,
o les tranches ferme et optionnelles.

Afin de permettre la prise de connaissances des applications si le prestataire choisi est différent du
prestataire actuel, une tranche optionnelle de 100 jours correspondant à un montant de xxx € HT,
soit xxx € TTC est mise en œuvre.

Pour la première année à venir, l'engagement budgétaire de VINIFLHOR concernant l'équipe


permanente s'élève à xxx € HT, soit xxx € TTC. Elle correspond à une tranche ferme globale de
400 jours, y compris les charges liées à la direction de projet et à la qualité.

Afin de faire face à d’éventuels besoins au delà de ce montant, les parties se rapprocheront pour
convenir de la mise en œuvre de 2 tranches optionnelles pour la période en cours, d’un montant
maximum additionnel de xxx € HT, soit xxx € TTC correspondant chacune à une charge plafonnée à
150 jours de prestations.

Dans le cas d'événements liés à des motifs d'intérêt général (par exemple : changement d’orientation
stratégique de VINIFLHOR) qui impactent le projet et qui peuvent occasionner une diminution de cette
base, le prestataire et VINIFLHOR conviennent de se revoir afin d’estimer cette diminution.

Il est convenu entre le prestataire et VINIFLHOR que le transfert de compétence sur les applications,
objet du présent contrat, nécessite à l’issue de la prestation une charge plafonnée à 100 jours comme
mentionné dans le cahier des charges de la consultation. Pour bénéficier du transfert de compétence
soit vers ses équipes internes, soit vers un autre prestataire, VINIFLHOR pourra lever une troisième
tranche optionnelle d'un montant maximal de xxx € HT, soit xxx € TTC correspondant à cette charge.

19.2.2. Prévisions de l'équipe permanente :


Le principe général d'intervention des équipes du prestataire consiste à fournir, pour le compte de
VINIFLHOR, les compétences techniques et fonctionnelles qui lui feraient actuellement défaut du fait

Contrat-TMA-DIV-09.doc
18/23
de la nouvelle spécialisation liée à ses futures activités. Le prestataire s'engage également à s'adapter
aux évolutions d'activité qui découlent de cette dernière.

a) Composition de l’équipe permanente :

Profil (cf. PAQ) Niveau d’intervention

1 Directeur de projet et qualité Suivi de projet et qualité

Suivi de projet, qualité et


1 Chef de projet à temps plein
production

x Analystes-programmeurs 100% en production

b) Tableau des coûts par profil :

Mission Prix journalier € HT

Direction de projet et qualité xxx €.

Equipe de production permanente (Chef de xxx €.


projet, Analyste, Développeur)

Equipe de production d’appoint xxx €.

Ces tarifs s’entendent tous frais inclus pour des interventions sur le site de VINIFLHOR à Libourne. Si
les intervenants du prestataire sont amenés à intervenir à la demande de VINIFLHOR dans d'autres
lieux que ceux de la délégation nationale de Libourne, ils sont indemnisés au réel sur la base de
justificatifs dans la limite des frais de déplacement susceptibles d'être payés pour les agents de
VINIFLHOR et sans que ces frais s'imputent sur l'engagement budgétaire de VINIFLHOR.

Afin de tenir compte de la nécessaire réactivité du prestataire et de la flexibilité de son équipe, la


modification de cette équipe permanente peut être étudiée et réalisée selon le principe suivant : un
préavis d'un mois est respecté à partir du jour où le prestataire et VINIFLHOR s’entendent sur des
charges inhérentes aux lots d’évolutions demandés lors des comités de pilotages et que ces charges
entraînent une augmentation ponctuelle de l'équipe permanente pour une période minimale de
2 mois/homme.

Une procédure identique constate les baisses d'effectif à effectuer.

19.2.3. Facturation de l'équipe permanente


La prestation est facturée chaque fin de mois pour l'ensemble des membres de l'équipe permanente.

Chaque membre de l'équipe de production (ou nouveau membre, dans la mesure où il a satisfait aux
critères de qualification des intervenants selon son profil) est facturé à raison de ses jours de
présence au sein de l'équipe selon le prix de journée convenu.

Contrat-TMA-DIV-09.doc
19/23
Une deuxième ligne de facturation concerne la direction et la qualité de la TMA. Celle-ci est facturée
sur la base d'un forfait mensuel équivalent à x jours du tarif de Directeur de Projet.

En fin de période, un constat est dressé concernant l'atteinte ou non de l'engagement budgétaire de
VINIFLHOR prévu pour l'équipe permanente sur la période expirée. En cas de facturation réelle
inférieure aux prévisions, le prestataire est autorisé à facturer à VINIFLHOR une somme
correspondant à la moitié de la différence constatée.

19.2.4. Interventions ponctuelles :


Des profils complémentaires peuvent être appelés à intervenir ponctuellement, la liste ci-dessous
recense ces profils et leurs coûts journaliers hors taxes associés :

Mission Prix journalier en € HT

DBA Oracle xxx €

Ingénieur Système xxx €

Expert méthodologique xxx €

Ces tarifs s’entendent tous frais inclus sur le site de Libourne.

Pour tout autre cas, les frais sont refacturés au réel sur la base de justificatifs ou du barème du
prestataire. Ce dernier est communiqué sur simple demande de VINIFLHOR.

La facturation de ces interventions se fait sur la base du temps passé, constaté par un compte-rendu
d'activités dûment signé par VINIFLHOR. La facturation a lieu chaque fin de mois concernant le mois
écoulé.

Le coût de ces éventuelles interventions ponctuelles s’impute sur le montant global évoqué au
§ 19.2.1 ou au montant de la tranche optionnelle qui a été levée.

19.2.5. Intégration de personnel de VINIFLHOR


Des ressources de VINIFLHOR de type développeurs, peuvent être intégrées au sein de l’équipe
TMA. Ces ressources sont gérées par le chef de projet du prestataire de la TMA comme des
ressources du prestataire. Néanmoins l'intégration éventuelle de ressources propres à VINIFLHOR
est sans conséquence sur le montant de l'engagement budgétaire de VINIFLHOR qui ne peut être
modifié à ce titre. Cette intégration ne peut pas dépasser en charge l’équivalent de 2 personnes.

19.2.6. Charges de structure incombant à VINIFLHOR :


VINIFLHOR conserve l'hébergement, l'exploitation et la sauvegarde des applicatifs et données
concernés par la TMA. VINIFLHOR met à la disposition des collaborateurs du prestataire l’ensemble
des logiciels, ressources machine et réseau permettant le développement et le fonctionnement validé
des applicatifs en TMA ainsi que les outils nécessaires au fonctionnement de la TMA.

VINIFLHOR met à la disposition du personnel du prestataire des environnements de travail


comportant au minimum un poste de travail fixe par personnel permanent (PC et leurs logiciels).

Contrat-TMA-DIV-09.doc
20/23
19.2.7. Majorations tarifaires
Le tarif journée correspond à des prestations effectuées dans le cadre des horaires définis dans le
règlement intérieur de l'horaire variable de VINIFLHOR en respectant la durée légale du travail.

En cas de dépassement de l'horaire légal ou de travail réalisé en dehors des plages horaires définies
dans le règlement intérieur à la demande VINIFLHOR, les majorations suivantes sont appliquées :
o Refacturation des heures supplémentaires selon leur coefficient de majoration en vigueur
et les dispositions légales applicables, refacturation à laquelle peut se rajouter le cas
échéant celles concernant le travail en week-end,
o 50 % en sus pour les heures liées au samedi,
o 100 % pour les dimanches et jours fériés.

Si des astreintes téléphoniques s'avèrent nécessaires, VINIFLHOR en informe le prestataire par écrit.
Ces astreintes téléphoniques donnent lieu au paiement d'une indemnité calculée comme suit :
o 40 € HT par tranche de 4 heures d'astreinte téléphonique.
o En cas d'intervention réelle suite à une astreinte (hors informations données au moyen du
téléphone), ces interventions donnent lieu à facturation par tranche d'une demi-journée sur
la base du tarif en vigueur pour toute tranche entamée. Les frais de déplacements induits
par ces interventions sont également facturés selon justificatifs ou barème du prestataire.

En tout état de cause, le prestataire répercute à VINIFLHOR l'ensemble des frais et charges compte
tenu de la législation en vigueur.

Toutes ces interventions doivent faire l'objet d'une planification et d'un accord préalable entre les
parties concernées, sauf cas d'urgence imprévu.

19.3. Engagements sur le plan applicatif

L’engagement de moyens du prestataire est positionné au niveau de chacun des cycles de réalisation
de la façon suivante :
o Maintenance évolutive :
Chacun des cycles de maintenance évolutive fait l’objet d’une évaluation de charges.
Quant au délai, celui-ci est évalué en fonction des disponibilités de l’équipe de
maintenance, tenant compte des priorités et des prévisions en maintenance corrective.
Après accord sur un planning de réalisation, le prestataire s’engage à mettre les moyens
nécessaires au respect de la date de livraison du cycle correspondant. Toutes
modifications imprévues entraînant la modification d’un cycle en cours de réalisation ou
engendrant la création d’un nouveau cycle plus prioritaire, font l’objet d’une communication
écrite entre les parties.
o Maintenance corrective :
Le prestataire s’engage dans des conditions normales de fonctionnement, à mettre en
œuvre tous les moyens nécessaires au respect de ses engagements.
Toute surcharge de travail liée à des demandes hautement prioritaires imprévues ou à des
actions demandées par VINIFLHOR hors du cadre de son appel d’offre initial, peut être
assumée par les interventions complémentaires du prestataire. Pour répondre à ces

Contrat-TMA-DIV-09.doc
21/23
demandes, le prestataire met si nécessaire un ou plusieurs intervenants compétents en
renfort ponctuel de l’équipe. La facturation correspondante est alors faite au temps passé.
o Maintenance curative :
Ce type de maintenance permet de :
• mettre en place des outils d’amélioration de la productivité ou de la qualité,
• corriger des faiblesses constatées au cours d’une maintenance corrective,
• documenter les sources,
• globalement améliorer et fiabiliser l’application et les procédures.
Ce type de maintenance s'effectue dans les mêmes conditions que la maintenance
évolutive.

19.4. Régularisations mensuelles

Soit M le mois en cours de facturation, un certain nombre de situations donnent lieu à régularisation
concernant le mois précédent (M-1) :
o la période de neutralisation de la facturation de chaque nouvel arrivant,
o l'entrée ou la sortie exceptionnelle d'intervenant actée comme telle lors des COPIL,
o les majorations pour heures supplémentaires ou astreintes.

Et plus généralement toute décision acceptée par les deux parties en COPIL et ayant une incidence
sur le nombre de journées à facturer (incidents à la charge du prestataire, retours non pris en compte
dans le cadre de la TMA, etc.).

19.5. Facturation, paiement et base pour réévaluation

19.5.1. Modalités de facturation


Les factures sont émises chaque fin de mois pour les prestations de l'équipe permanente selon les
principes décrits. Pour les prestations ponctuelles, la facturation a lieu au temps passé chaque fin de
mois.

Les factures sont adressées à :

VINIFLHOR
DAFL – Service Budget
12, rue Henri Rol-Tanguy
TSA 40004
93555 MONTREUIL SOUS BOIS CEDEX

Contrat-TMA-DIV-09.doc
22/23
19.5.2. Indice SYNTEC

INDICE SYNTEC DE RÉFÉRENCE 225,2 (Août 2008)

Fait à Montreuil en deux exemplaires

Le prestataire

Mention "lu et approuvé" : Mention "lu et approuvé" :

………………….….…..…. ………………….….…..….

Date ………..…….…..….. Date ………..…….…..…..

Nom et signature : Nom et signature :


Georges-Pierre MALPEL
Directeur de VINIFLHOR

Visa n° ……….. du

Le Contrôleur Général
Économique et Financier

Contrat-TMA-DIV-09.doc
23/23