Vous êtes sur la page 1sur 2

S.

BEN SAOUD INSAT-EPT

TD2 – Codesign

Exercice 1 :
Soit le tableau suivant:
Opération de type ti Fréquence Délai de ti
d’apparition de ti
Addition 4 49
Multiplication 9 163

1. Quel est l’avantage d’utiliser la méthode de la minimisation de la mobilité (slack


minimisation method) afin d’estimer la fréquence d’horloge d’un système, plutôt que
d’utiliser systématiquement la fréquence minimale (par exemple 1/163 dans le tableau)?
2. Calculez la moyenne de la mobilité (average slack) et le taux d’utilisation pour les
fréquences 1/163, 1/49 et 1/60. Conclure.

Exercice 2 :
On considère le DFG suivant permettant de générer 3 sorties (O1, O2 et O3) :

1- Quelles sont les différentes méthodes permettant l’estimation des performances (en terme de
temps d’exécution) de l’implémentation matérielle de cet algorithme ?
2- En supposant que le délai d’exécution de la multiplication est de 100 ns et celui de l’addition /
soustraction est de 40 ns, déterminer le temps total d’exécution optimal et en déduire les
ressources nécessaires pour les trois cas de figures suivants :
a. En exécutant toutes les opérations dans une seule étape de contrôle.
b. En utilisant une horloge de contrôle de période 100 ns.
c. En utilisant une horloge de contrôle de période 40 ns.
Remarque : les réponses aux questions b et c doivent impérativement être justifiées par des
diagrammes composées des étapes nécessaires et les nœuds associés à chacune d’elles.
3- Déduire du DFG précédent l’algorithme correspondant (donner aux variables intermédiaires
les noms des nœuds qui les génèrent : exemple : n1=i1+i2). En choisissant une horloge de
contrôle de 25 ns et en se limitant à l’utilisation d’un multiplieur et de 2
additionneur/soustracteur, appliquer la méthode operator-use pour estimer le nombre d'étapes
de contrôle du bloc d'instructions étudié dans cet exercice.

1/2
S. BEN SAOUD INSAT-EPT

Exercice 3 :

Soit le DFG suivant :

1- Donner les graphes ASAP et ALAP de ce DFG sans contraintes de ressources et de temps.
2- Donnez la mobilité des nœuds.
3- Appliquez l’algorithme list scheduling en considérant deux (2) additionneurs/soustracteurs et
un (1) multiplieur comme allocation des ressources. Représenter le graphe final ainsi obtenu.

2/2