Vous êtes sur la page 1sur 10

CHAPITRE 1 SECOND DEGRÉ

correspond au chapitre 3 du livre

Introduction
Ce chapitre nous apprendrons à résoudre toutes les équations du
second degré.

Historiquement, on en trouve les premières traces dans les


mathématiques babyloniennes, dès le début du 2ème millénaire avant
notre ère. Le mathématicien perse Al Khwarizmi (portrait ci-contre),
né autour de l’an 800 dans l’actuel Ouzbékistan est le premier à une
étude systématique et complète des différentes formes possibles Trajectoire d’un objet projeté
d’une équation du second degré (SF1.2 Manipuler la forme
canonique d’une fonction polynôme du second degré). Le
mot « algèbre » est dérivé du titre de son ouvrage rédigé vers 825,
Kitāb al-mukhtaṣar fī ḥisāb al-jabr wa-l-muqābala.

Aujourd’hui, on peut modéliser de nombreuses situations


quotidiennes par une fonction du second degré. Par exemple, la
trajectoire d’un objet projeté avec une vitesse initiale et soumis à
l’attraction terrestre est une parabole.

De nombreux problèmes d’optimisation se ramènent à des études


de fonctions du second degré (en économie avec des calculs de
bénéfices, en géométrie avec l’apparition du nombre d’or et des
calculs de surfaces et de volumes sous contraintes …). En
architecture, les arches de certains ponts ont une forme parabolique
pour des raisons physiques de support des charges.

L’objectif de ce cours est de savoir manipuler les différentes


formes d’une fonction polynôme du second degré afin de : résoudre
des équations, étudier un signe et résoudre des inéquations puis de
mobiliser ces techniques dans le cadre de la résolution de problèmes.

• Parcours SF (Savoir-Faire) :
SF1 Manipuler les différentes formes d’une fonction polynôme du second degré.
SF2 Résoudre une équation du second degré et applications
SF3 Étudier le signe d’une fonction du second degré

• Parcours C (Compétences)

• Parcours D (différencié)

• TP Info Compétence : modéliser

1
CHAPITRE 1 COURS SECOND DEGRÉ
Quelques bases à maîtriser avant de commencer : factorisation, développement, identités remarquables
Exercice 1 (voir à la fin du cours)
@ : aller sur le site aplusix.org, cliquer en haut sur Exemples et pratiquer les séries 1, 2 et 4

I. Fonction polynôme du second degré.


1) Définition, les différentes formes d’un polynôme du second degré
Définition 1
Une fonction polynôme du second degré (ou trinôme du second degré ou fonction
polynomiale du second degré) est une fonction f définie sur ℝ par une expression de la forme
𝑓(𝑥) = 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐
avec a, b et c des réels donnés et 𝑎 ≠ 0
Nous étudions dans ce cours, trois formes particulières que peuvent prendre des trinômes du second degré.

Définitions 2
Forme Réduite Canonique Factorisée
𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐 𝑎(𝑥 − 𝛼)2 + 𝛽 𝑎(𝑥 − 𝑥1 )(𝑥 − 𝑥2 )
𝑎 est un réel non nul 𝑏 et 𝑐 sont des réels  et  sont des réels 𝑥1 et 𝑥2 sont des réels
Exemple 1
Remarque 1 : Les deux premières formes existent toujours - forme réduite, il s’agit de la définition ;
forme canonique, voir théorème 1 – mais la forme factorisée n’existe que sous certaines conditions –
voir théorème 2.
Exemple 2 : Montrer que les trois formes de l’exemple 1 sont égales.

SF1.1 Reconnaître une fonction polynôme du second degré.


Exercice 2 : Ex 22 p74

2) Forme canonique d’un polynôme du second degré


Propriété 1
𝑘 2 𝑘 2
Pour tous nombres réels 𝑥 et 𝑘 : 𝑥 2 + 𝑘𝑥 = (𝑥 + ) − ( )
2 2
Démonstration géométrique par les aires ; démonstration algébrique
Théorème 1
Toute fonction polynôme du second degré f définie sur ℝ par 𝑓(𝑥) = 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐 (avec 𝑎 ≠ 0)
peut s’écrire sous forme canonique : 𝑓(𝑥) = 𝑎(𝑥 − 𝛼)2 + 𝛽 avec 𝛼 et 𝛽 = 𝑓(𝛼) deux nombres
réels.
Démonstration du théorème 1 dans le cas particulier où 𝒂 = 𝟏, en utilisant la méthode de
complétion au carré
Remarque 2 :
𝑏 ∆
Dans le cas particulier où 𝑎 = 1 on a obtenu 𝛼 = − 2 et 𝛽 = − 4 avec ∆ = 𝑏2 − 4𝑐

𝒃 ∆
Dans le cas général on démontrerait que 𝜶 = − et 𝜷 = 𝒇(𝜶) = − où ∆ = 𝒃𝟐 − 𝟒𝒂𝒄
𝟐𝒂 𝟒𝒂

SF1.2 Manipuler la forme canonique d’une fonction polynôme du second degré


@Ex 2, 4 p 71
Exercice 3 (voir p5)

2
3) Forme factorisée d’un polynôme du second degré
Définition 3
On appelle racine de la fonction polynôme f tout nombre réel 𝑥0 tel que 𝑓(𝑥0) = 0.
Autrement dit, une racine de 𝑓 est une solution de l’équation 𝑓(𝑥) = 0
Exemple 2 : Déterminer les racines de l’exemple 1

Remarque :
On considère la forme factorisée d’un polynôme du second degré : 𝑓(𝑥) = 𝑎(𝑥 − 𝑥1 )(𝑥 − 𝑥2)
avec 𝑎, 𝑥1 et 𝑥2 des réels. Montrer que ce polynôme a deux racines 𝑥1 et 𝑥2.

SF2.1. Résoudre une équation du second degré sans le discriminant


Méthode : factorisation
@Ex 1, 3 p 71
SF3.1. Signe d’une fonction polynôme du second degré sous forme factorisée
Méthode : tableau de signe
@Ex 28, 29, 30 p 74 , 60 p 77
Parcours C = Compétences
Exercice 8 : (voir p5)

Théorème 2
Soit 𝑓 une fonction polynôme du second degré définie sur ℝ par 𝑓(𝑥) = 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐 (avec
𝑎 ≠ 0), son discriminant est ∆ = 𝒃𝟐 − 𝟒𝒂𝒄
Si ∆ ≥ 0 : le polynôme admet une forme factorisée
Éléments de preuve :
D’après le théorème 1, 𝑓 s’écrit sous la forme :
∆ ∆
𝑓(𝑥) = 𝑎(𝑥 − 𝛼)2 + 𝛽 = 𝑎(𝑥 − 𝛼)2 − 𝟒𝒂 = 𝑎[(𝑥 − 𝛼)2 − 4𝑎2]

Si ∆ ≥ 0 on peut écrire comme un carré. On utilise alors l’identité remarquable 𝐴2 − 𝐵 2 pour
4𝑎2
factoriser.

Théorème 3
Soit 𝑓 une fonction polynôme du second degré définie sur ℝ par 𝑓(𝑥) = 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐 (avec
𝑎 ≠ 0)
Si 𝑓 admet les réels 𝑥1 et 𝑥2 pour racines, alors :
𝑏
- La somme des racines est : 𝑆 = 𝑥1 + 𝑥2 = − 𝑎
𝑐
- Le produit des racines est : 𝑃 = 𝑥1 𝑥2 = 𝑎
Exemple 3 : Dans l’exemple 1 nous avons vu que :
𝑓(𝑥) = 5𝑥 2 − 45𝑥 + 90 = 5(𝑥 − 3)(𝑥 − 6)
3 et 6 sont les racines du polynôme 𝑓. On a bien :
𝑆 =…………………..=……………….
𝑃 = …………………..=……………….
Démonstration du théorème 3

SF1.3 Factoriser une fonction polynôme du second degré à l’aide d’une racine évidente
Exercice 4 (voir p5)
SF1.4 Passer de la forme réduite à la forme factorisée
Exercice 5 (voir p6)
SF2.2. Résoudre une équation du second degré avec une racine évidente
@Ex 6,9 p 72
SF2 Résoudre une équation du second degré et applications
3
Exercice 6 questions 1 à 12 (voir p6)
SF3 Etudier le signe d’une fonction du second degré
Exercice 7 questions 1 à 12 (voir p6)
Parcours C = Compétences
Exercice 9 : (voir p7)
Exercice 10 : ex 44 p 75
Exercice 11 : ex 69 p77

Devoir maison cours partie (1)


Ex 104 p 84 CALCULER – COMMUNIQUER – Economie
Partie modélisation du TP Informatique, Optimisation GeoGebra (voir p10)

II. Equation du second degré.


1) Définition.
Définition 4
Une équation du second degré est une équation de la forme 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐 = 0 où a, b et c
sont des réels et 𝑎 ≠ 0.

2) Résolution d’une équation du 2nd degré.


Théorème 4
Le nombre de solutions d’une équation du 2nd degré 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐 = 0 avec 𝑎 ≠ 0, dépend du
signe du nombre ∆= 𝑏2 − 4𝑎𝑐.
Ce nombre ∆ est appelé le discriminant du trinôme 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐
• Si  < 0 : l'équation n’a pas de solution réelle.
−𝑏
• Si  = 0 : l'équation a une solution dite « double » : 𝑥0 = 2𝑎
−𝑏−√∆ −𝑏+√∆
• Si  > 0 : l'équation a deux solutions distinctes : 𝑥1 = et 𝑥2 =
2𝑎 2𝑎
Démonstration du théorème 4 (démonstration importante)

SF2.3. Résoudre une équation du second degré avec le discriminant


@Ex 5, 7, 9 p 72
@ : aller sur le site aplusix.org, cliquer en haut sur Exemples et savoir faire la série 5
SF2 Résoudre une équation du second degré
Exercice 6 questions 13 à 20 (voir p6)

III. Signe d’un trinôme du second degré.


Théorème 5
Soit f une fonction polynôme du second degré définie sur ℝ par 𝑓(𝑥) = 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐.
• Si  < 0 : le polynôme est du signe de 𝑎
• Si  = 0 : le polynôme est du signe de 𝑎 sauf en 𝑥0 où il est nul.
• Si  > 0 : le polynôme est du signe de 𝑎 à l’extérieur de ses racines 𝑥1 et 𝑥2 et du signe de
−𝑎 entre ses racines
En résumé : Un trinôme du second degré 𝑓(𝑥) = 𝑎𝑥 2 + 𝑏𝑥 + 𝑐 est toujours du signe de 𝑎, sauf dans
le cas où Δ est positif, pour les valeurs de 𝑥 comprises entre les racines.
Démonstration admise dans le cas général.
A savoir refaire sur un exemple.

2. Etudier le signe d’une fonction du second degré avec le discriminant


@ex 12, 14 p 73 puis ex 13, 15 p 73
4
SF3 Étudier le signe d’une fonction du second degré
Exercice 7 questions 13 à 20 (voir p6)

Devoir maison cours partie (2)


Objectif BAC (ALGO) ex 125 p 87 – CALCULER – RAISONNER – COMMUNIQUER – Economie
Exercice carré potagers (voir p8)

Parcours SF = Savoir-Faire (parcours obligatoire)


Les 12 exercices proposés doivent être maîtrisés.
Quelques bases à maîtriser avant de commencer : factorisation, développement, identités remarquables
Exercice 1 Compléter les égalités suivantes :
(a + b) = ; (a − b) = ; ( a − b )( a + b ) =
2 2

( x + .....) = ..... + 4 x + ..... (..... − .....) = x 2 − ..... + 9


2 2
;

2
 5
( x + .....) = ..... + 5 x + .....
2
 ..... −  = x − ..... + ..... ;
2

 3

x2 − 9 = (..... + .....)(..... − .....) ; ..... − 5 = ( x + .....)( x − .....)

( 3x + .....) = ..... + ..... + 4 ; x + 6 x + ..... = ( x + .....)


2 2 2

x 2 − 8 x + ..... = ( x − .....) ; x + 3 x + ..... = ( x + .....)


2 2 2

@ = en autonomie
@ : aller sur le site aplusix.org, cliquer en haut sur Exemples et pratiquer les séries 1, 2 et 4

SF1 Manipuler les différentes formes d’une fonction polynôme du second


degré.
1. Reconnaître une fonction polynôme du second degré.
Méthode : développement
Exercice 2 : Ex 22p74
2. Manipuler la forme canonique d’une fonction polynôme du second degré.
Méthode : complétion du carré
@Ex 2, 4 p 71
Exercice 3 :
Déterminer la forme canonique de la fonction en utilisant la complétion du carré
1. 𝑥 2 + 6𝑥 − 4
2. 𝑥 2 − 8𝑥 − 1
3. 2𝑥 2 − 8𝑥 + 5

3. Factoriser une fonction polynôme du second degré à l’aide d’une racine évidente
Exercice 4 :
Factoriser la fonction polynôme du second degré 𝑓 en repérant une racine évidente
1. 𝑓(𝑥) = 𝑥 2 − 7𝑥 + 6
2. 𝑓(𝑥) = 5𝑥 2 + 9𝑥 + 4

5
4. Passer de la forme réduite à la forme factorisée
Exercice 5 :
Déterminer la forme canonique puis factoriser (quand ceci est possible) la fonction polynôme du second
degré 𝑓
1. 𝑓(𝑥) = 𝑥 2 + 6𝑥 + 4
2. 𝑓(𝑥) = 3𝑥 2 + 24𝑥 + 18

SF2 Résoudre une équation du second degré et applications


1. Résoudre une équation du second degré sans le discriminant
Méthode : factorisation
@Ex 1, 3 p 71

2. Résoudre une équation du second degré avec une racine évidente


@Ex 6,9 p 72

3. Résoudre une équation du second degré avec le discriminant


@Ex 5, 7, 9 p 72
@ : aller sur le site aplusix.org, cliquer en haut sur Exemples et savoir faire la série 5

Exercice 6 : Avec la méthode la plus adaptée : 10. Résoudre 0,01𝑥 2 = 0


1. Résoudre l’équation (2𝑥 − 4)(3 − 𝑥) = 0 11. Résoudre 𝑥 2 − 7𝑥 + 6 = 0
5
2. Résoudre l’équation −3(𝑥 + 2) (𝑥 − 3) = 0 12. Résoudre 5𝑥 2 + 9𝑥 + 4 = 0
1 13. Résoudre 𝑥 2 + 6𝑥 + 4 = 0
3. Résoudre l’équation −2 (𝑥 + 2) (𝑥 − 14. Résoudre 3𝑥 2 + 24𝑥 + 18 = 0
√3) = 0 15. Résoudre 3𝑡 2 + 17𝑡 − 6 = 0
4. Résoudre l’équation 81𝑥 2 − 1 = 0 16. Résoudre −𝑢2 + 8𝑢 + 3 = 0
5. Résoudre l’équation 9𝑥 2 − 6𝑥 + 1 = 0 17. Résoudre 4𝑋 2 + 8𝑋 + 4 = 0
6. Résoudre l’équation 9 + 24𝑥 + 16𝑥 2 = 0 18. Résoudre 𝑥 2 − 2𝑥 − 1 = 0
7. Résoudre 𝑥2 + 1 = 0 19. Résoudre−4𝑥 2 − 5𝑥 + 1 = 0
8. Résoudre 5(𝑥 − 9)2 + 1 = 0 20. Résoudre 4 + 𝑥 2 = 5𝑥
9. Résoudre -10(𝑥 − 6)2 − 2 = 0

SF3 Etudier le signe d’une fonction du second degré


1. Signe d’une fonction polynôme du second degré sous forme factorisée
Méthode : tableau de signe
@Ex 28, 29, 30 p 74 , 60 p 77
2. Etudier le signe d’une fonction du second degré avec le discriminant
@ex 12, 14 p 73 puis ex 13, 15 p 73

Exercice 7 : Avec la méthode la plus adaptée : 9. Résoudre -10(𝑥 − 6)2 − 2 < 0


1. Déterminer le signe de (2𝑥 − 4)(3 − 𝑥) 10. Déterminer le signe de 0,01𝑥 2
5
2. Résoudre l’inéquation −3(𝑥 + 2) (𝑥 − 3) > 11. Résoudre 𝑥 2 − 7𝑥 + 6 ≤ 0
12. Déterminer le signe de 5𝑥 2 + 9𝑥 + 4
0
1 13. Résoudre 𝑥 2 + 6𝑥 + 4 ≥ 0
3. Déterminer le signe de −2 (𝑥 + 2) (𝑥 − 14. Déterminer le signe de 3𝑥 2 + 24𝑥 + 18
√3) 15. Résoudre 3𝑡 2 + 17𝑡 − 6 < 0
4. Résoudre l’inéquation 81𝑥 2 − 10 ≤ 0 16. Déterminer le signe de −𝑢2 + 8𝑢 + 3
5. Déterminer le signe de 9𝑥 2 − 6𝑥 + 4 17. Résoudre 4𝑋 2 + 8𝑋 + 4 > 0
6. Déterminer le signe de 9 + 24𝑥 + 16𝑥 2 18. Déterminer le signe de 𝑥 2 − 2𝑥 − 1
7. Résoudre 𝑥 2 + 1 ≥ 0 19. Résoudre−4𝑥 2 − 5𝑥 + 1 ≤ 0
8. Déterminer le signe de 5(𝑥 − 9)2 + 1 20. Résoudre 4 + 𝑥 2 < 5𝑥
6
Parcours C = Compétences (parcours obligatoire)
CHERCHER : expérimenter, en particulier à l’aide d’outils logiciels
MODELISER : faire une simulation, valider ou invalider un modèle
REPRESENTER : choisir un cadre (numérique, algébrique, géométrique), changer de registre.
RAISONNER : démontrer, trouver des résultats partiels et les mettre en perspective
CALCULER : appliquer des techniques et mettre en œuvre des algorithmes
COMMUNIQUER : un résultat à l’oral et à l’écrit, expliquer une démarche.
COMPETENCES des SF1 ET SF2

Exercice 8 : CALCULER Les questions sont indépendantes


1. Déterminer sous forme factorisée une fonction polynôme du second degré admettant 5 et −2
pour racine.
1
2. Déterminer sous forme factorisée les fonctions polynômes du second degré admettant − 3 et
5
− 2 pour racines.
3. Déterminer sous forme factorisée et développée la fonction polynôme du second degré 𝑓
admettant 4 et 1 pour racines et telle que 𝑓(0) = 12

Exercice 9 CALCULER
𝑓 est une fonction polynôme du second degré admettant −1 pour racine et dont le produit des racines est
3. Sachant que 𝑓(1) = 8, donner la forme développée de 𝑓(𝑥).

Synthèse : Quelle forme (développée, canonique, factorisée) est-elle la plus adaptée pour résoudre
une équation du second degré, une inéquation, chercher un maximum ou un minimum ?

Exercice 10
ex 44 p 75 CALCULER – RAISONNER - Physique

COMPETENCES SF3
Exercice 11
ex 69 p77 CALCULER – RAISONNER – Economie

7
Parcours D : Parcours Différencié
Q1 Q2 avec 2 méthodes Q3

Approfondissement Niveau 2
@Ex 91 p 82 CALCULER – CHERCHER – Optimisation en Physique
Ex 92 p 83 – CHERCHER – CALCULER – COMMUNIQUER Physique
Ex 93 p 83 – CHERCHER - MODELISER – CALCULER Grandeurs et mesures
Ex 113 p 85 CHERCHER – RAISONNER – Algèbre -
Ex 86 p 82 Déterminer deux nombres de somme et de produit donnés RAISONNER- CALCULER

Approfondissement Niveau 3
Ex 109 p 85 CHERCHER – MODELISER - Grandeurs et mesures
Ex 114 p 85 RAISONNER – MODELISER – Problème de gain
EX 116 p 86 CALCULER – Algèbre Polynôme de degré 3
EX 123 p 87 CALCULER RAISONNER Algèbre - le nombre d’or
EX 122 p 87 MODELISER RAISONNER CALCULER Géométrie
EX 126 p 88 Tâche complexe, volume d’une piscine

Devoirs maison :

Cours partie (1) :


Ex 104 p 84 CALCULER – COMMUNIQUER - Economie
Partie modélisation du TP Informatique, Optimisation GeoGebra (voir p10)

Cours partie (2) :


Objectif BAC (ALGO) ex 125 p 87 – CALCULER – RAISONNER – COMMUNIQUER – Economie
Carrés potagers – MODELISER– CHERCHER – COMMUNIQUER - CALCULER
Un jardinier souhaite agrandir ses deux carrés potagers accolés ; l’un a pour côté 2m et l’autre 3m.
Il augmente pour cela de la même longueur d (en m) le côté de chaque carré potager.
Pour quelles valeurs de d, l’aire totale des deux carrés potagers est-elle au minimum de 25𝑚 2 et au maximum de 41𝑚 2 ?

8
Déclic 1er Spécialité 2019 p9 (Hachette éducation)

9
TP Informatique – Optimisation - Geogebra

10