Vous êtes sur la page 1sur 19

Université Akli Mohand Oulhadj Bouira Année universitaire 2019/2020

Département de Génie Electrique Module : communication numérique


3 éme Année Licence: Télécommunication

TP 01 communication
numérique
Codage en bande de base
[Sélectionnez la date]

Réalisé par :

► HAMOUDI ABDELOUAHAB. TC GRP :02

► GUENDEZ OUSSAMA . TC GRP :02

► CHERGUI IMAD EDDINE. TC GRP :02


Introduction :

Dans le lexique des télécommunications, le terme de bande de base désigne une technique de


transmission dans laquelle le signal est envoyé directement sur le canal après Codage en
ligne sans passer par un codage canal (sans modulation).
Dans le cas d'une transmission numérique, le signal transmis est alors sous la forme simple
d'un signal codé par exemple en NRZ, Manchester ou bipolaire, avec les caractéristiques
suivantes :

 Suite de bits représentant les données numériques,


 Un signal en bande de base ne subit pas de transposition en fréquence ; de même, la
durée de chaque bit est constante.
En bande de base, le spectre du signal transmis démarre à partir de la fréquence zéro, ce qui
distingue ce procédé de la modulation qui utilise une onde porteuse.

Le codage en bande de base :


Le codeur transforme une suite initiale généralement binaire (de bits) en une suite codée
(de symboles) généralement binaire

Le décodeur fait l'opération inverse.

Le but du codage est d'adapter la suite de bits à transmettre aux caractéristiques de la


transmission.

S'il n'y a pas de modulation par transposition en fréquence, le codage est dit en bande de
base :

Pour ce tp en vas étudier les codages suivants :

o code NRZ (Non Return to Zero)


o code NRZI (Non Return to Zero Invert)
o Code Manchester (biphasé)
o code RZ (Return to Zero)
o Code bipolaire (simple)

codage NRZ
Le codage NRZ est le moyen le plus simple de coder une information : il consiste
tout simplement à transformer les 1 en +V et les 0 en –V (V étant une Valeur de tension
continue), et ce de manière synchrone

 Si un 1 est présent , le signal de sortie prend la valeur +V


 Si par contre, il y a un 0, alors le signal le signal prendra la valeur –V

Codage NRZ avec matlab  :


Codage NRZ avec la commande <<randint>> :
Spectre d’amplitude NRZ  :
+zoom

Remarque :

Dans le codage NRZ Une inversion de fils au raccordement provoquerait une erreur
d’interprétation (inversions d'état). Pour cette raison, des codes différentiels (NRZI) peut être
préférés.
Il n’a pas de transition générée lors d’une longue séquence de 1 ou 0, ce qui rend la
synchronisation difficile, voire impossible
Codage RZ :

Le codage RZ fut le premier codage exploité


grâce à sa facilité d’utilisation

. En effet, pour obtenir ce codage, il suffit de


réaliser une opération logique ET
(AND) entre l’information à transmettre et
le signal

 Si un 1 est présent il y aura alors le


signal en sortie (+v)
 Si par contre, il y a un 0, alors le
signal de sortie aura la valeur nulle
(0V).
Codage RZ avec matlab  :
RZ avec la commande randint :
Spectre d 'amplitude :

+zoom
Remarque :

Malgré la simplicité de codage, le code RZ n’est plus guère utilisé. En effet, RZ


Signifie « retour à zéro », et le principal défaut de ce code est justement cette
tension nulle.
Puisqu’une information est codée sur le niveau 0 Volt, le récepteur ne peut pas
établir une
différence entre le bit 0 et une coupure de transmission.
Comparaison entre le spectre damplitude rz et nrz :
Le codage Manchester  :
Pour obtenir le code Manchester, il suffit de réaliser l’opération logique OU exclusif
(XOR) entre l’horloge et l’information binaire à transcrire.
Les transitions du signal codé transmettent à la fois la valeur logique du bit (0 ou 1) et l'instant
de son échantillonnage. Une transition intermédiaire est ajoutée lorsque des bits de même
valeur se suivent

 Pour un 0 transition du niveau bas vers le niveau haut


 Pour un 1 transition du niveau haut vers le niveau bas

Comme le montre la figure 1 ci-dessous

Codage Manchester avec matlab  :


manchester avec la comande randint :
Spectre d’amplitude manchester  :
Remarque :

Le codage Manchester permet une Mise en œuvre simple, codage et décodage


faciles, pas de composante continue (donc pas de perte de synchronisation sur
les suites de symboles identiques).
La limite basse de la bande passante occupée n'est plus le continu comme dans
les trois codes donnés en exemple. Elle vaut sensiblement la moitié de sa limite
haute.
Le seul inconvenant avec le Manchester c’est La limite haute de la bande
passante occupée est doublée.
Codage bipolaire :
Le codage bipolaire est un codage à 3 niveaux, c’est-à-dire que les valeurs utilisées pour coder
le signal composé de 0 et de 1 varieront entre -a 0 et a

Valeurs à coder Valeurs transmise

0 logique 0

1 logique opposé de la valeur transmise au 1 précédent.

Codage Bipolair avec matlab :


bipolaire avec la comanderandint :

spectre d’apmlitude de bipolaire :


Remarque :

Le codage bipolaire permet de donner un spectre étroit En conséquence, le signal codé est
aussi facilement modulable sur une porteuse de base, ou supportera un débit important sur un
support de transmission à fréquences basses.
Inconvénients :
-problèmes de décodage lors de longues séquences de 0,mais ce problème est résolue par le
codage régulier de bits supplémentaires de façon à maintenir la synchronisation
-le décodage bipolaire est moins stable autour du codet central ( codé 0 et non –a ou +a) pour
des transmission à longue distance , car le signal tend à être transmis de façon différentiel

Conclusion :
Pour les quatre codages en bande de basse étudié (NRZ, RZ,
Manchester, Bipolaire) en peut conclure ceci :

-Les différents codes introduisent de la redondance (d'une grande


fréquence du nombre de transitions pour le Manchester ou de niveau
pour le bipolaire).

-Le code NRZ est le moins sensible aux erreurs.

- Le spectre du code Manchester admet 2 fois plus de bruit que le


code NRZ, car sa caractéristique est deux fois plus large.

-Celui du bipolaire est également plus sensible au bruit puisqu'il


possède plus de niveaux.

Vous aimerez peut-être aussi