Vous êtes sur la page 1sur 7

Université Akli Mohand Oulhadj Bouira Année universitaire 2019/2020

Département de Génie Electrique Module : Antennes et ligne de transmissions


3 éme Année Licence: Télécommunication

TP 01 Antennes et lignes de
transmissions
Mesures du TOS et
adaptation d’une ligne de
transmission

Réalisé par :

► HAMOUDI ABDELOUAHAB. TC GRP :02

► GUENDEZ OUSSAMA . TC GRP :02

► CHERGUI IMAD EDDINE. TC GRP :02


Résumé :

Lorsqu’une ligne de transmission se termine par une impédance qui ne


correspond pas à l’impédance caractéristique de la ligne de transmission, la
puissance n’est pas entièrement absorbée. Une partie de la puissance est
réfléchie le long de la ligne de transmission. Le rapport de l'amplitude de l'onde
réfléchie à l'amplitude de l'onde incidente est connu sous le nom : coefficient
de réflexion. L’onde Incidente se mélange avec l’onde réfléchie le résultat une
onde stationnaire sur la ligne de transmission. Le rapport de la tension
(courant) maximale à la tension (courant) minimale est connu sous le nom :
taux d’onde stationnaire TOS en anglais VSWR, ou Voltage Standing Wave
Ratio.
1-L'utilité de l'utilisation du TOS et du coefficient de réflexion?

Le TOS : D’un point de vue mathématique le taux permet de comparer deux grandeurs. .
-Représente le niveau de variation, Permet de comparer deux grandeurs V max/V min. 
-quantifie le niveau d'adaptation (ou plus exactement de désadaptation). Ce rapport tend
vers 1 lorsque la ligne de transmission est parfaitement adaptée, à l'infini, lorsque la ligne
est totalement désadaptée.
-on peut quantifier les perturbations.
-est un indicateur du bon fonctionnement du système d'alimentation d'une antenne.
-est un moyen de mesurer les imperfections des lignes de transmission.
-Le cas le plus courant pour la mesure du TOS est lors de l’installation et du réglage des
antennes de transmission.

Coefficient de réflexion :
- est un paramètre qui décrit la quantité d'onde réfléchie par une impédance ( il est égale au
rapport entre l'onde réfléchie et l'onde incidente).
-est utilisé en optique pour calculer la quantité de lumière réfléchie par une surface.
-définissons la qualité d'adaptation d'une antenne

2- Soit les charges suivantes : Z1=(90 - j 150) Ω . Z2=(15 - j 90) Ω .Z3=(150 - j 165)
Ω Z4=(135 + j165) Ω

-déterminer le TOS et le coefficient de réflexion :


TOS₁=5.2 Γ₁=0.68

TOS₂=12.3 Γ₂=0.85

TOS₃=4.7 Γ₃=0.65

TOS₄=4.9 Γ₄=0.66

-On peut aussi calculer le TOS et le coefficient de réflexion en utilisant l’outil mystérieux
l’abaque de Smith ,sachant que les résultats seront les mêmes.
TOS₁=5.2 Γ₁=0.68

TOS₂=12.3 Γ₂=0.85

TOS₃=4.7 Γ₃=0.65

TOS₄=4.9 Γ₄=0.66
Conclusion :
-la puissance maximale est absorbée par la charge lorsque l'impédance de la charge
correspond à l'impédance caractéristique.

- Lorsqu’une ligne de transmission se termine par une impédance qui ne correspond pas à
l’impédance caractéristique de la ligne de transmission, la puissance n’est pas entièrement
absorbée et une partie de la puissance est réfléchie.

-la superposition des ondes incidentes et réfléchies entrainent une onde stationnaire.

-il est facile de calculer et de mesurer le TOS et le coefficient de réflexion sur tout avec
l’outil mystérieux L’abaque de Smith.