Vous êtes sur la page 1sur 6

TD2 

: Technologie de conception des systèmes mécaniques

INVERSEUR DE MARCHE

Le dessin d’ensemble, document 1, présente un inverseur de rotation équipant un treuil de levage comporte
les éléments suivants :
 Un moteur électrique lié à l’arbre (25)
 Un accouplement élastique
 Un embrayage bi-coniques pour inverser le sens de rotation de la sortie (12).
 Un réducteur à engrenages : (2, 10, 9 et 11)
 Un récepteur : treuil de levage non représenté et lié à (12).
Ce mécanisme permet la montée et la descente de la charge par inversion du sens de rotation de l’arbre de
sortie
L’action sur le levier (21) permet le déplacement de (13) ainsi l’embrayage (13, 1 et 14) est assuré pour un
sens ou un autre. L’arbre (6), entrainé par l’arbre moteur (25) transmet la puissance et le mouvement à
l’arbre (9) soit par :
 L’engrenage (2) et (10) dans la phase de la montée de la charge.
 Par les pignons (14) et (19) et la chaine (18) pendant la phase de descente.
Sur l’arbre (9) est taillée une vis sans fin qui entraine la roue (11) liée à l’arbre (12).
L’arbre de sortie est lié complètement à un tambour de diamètre d t autour duquel est enroulé le câble portant
la charge à soulever.
Données :
 Moteur électrique
Fréquence de rotation N m =1500tr /mn.
Inerties des parties mobiles I m=0.03 Kg . m2.
Couple maxi = 60 Nm.
 Accouplement élastique
A étudier et à choisir à partir de la documentation Paulstra.
 Réducteur (1, 9 , 10 et 11)
L’inertie des parties mobiles supposées négligeables.
Z 2 = 17 dents, Z 1 0 = 29 dents ; mn = 2 ;  = 20°  n = 20°.
Z 9 = 3 filets, Z 1 1 = 41 dents ; mn = 3 ;  v i s = 7.85°
Pression au matage admissible des clavettes est 50 MPa
Rendement global du mécanisme est égal à  = 0.65
 Embrayage
Le demi angle au sommet du cône (13) α = 20°.
Coefficient de frottement f = 0.35
 Récepteur : Treuil
L’inertie des parties mobiles suivant l’axe du moteur I r=7 kg . m2.
Diamètre du tambour dt = 250 mm
Charge maxi = 100 kg
 Service : fréquence de démarrage inférieure à 30, nombre d’heures de fonctionnement inférieur à 16.
 Remarque : les dimensions et les données utiles pour les calculs seront prisent directement du
dessin d’ensemble document I à l’échelle 1:2

1
a

Document 1 Ech : 1 : 2


2
II - ETUDE DE L’ACCOUPLEMENT
II.1 – Calculer la vitesse du câble du treuil (V c ) dans la phase de la montée de la charge.
…Vc=(dt/2)*W12 ; r=Ws/We=W12/Wm= Ze/Zs=(Z2/Z10)*(Z9/Z11)…=>W12=r*Wm=
6.73rad/s ;
Vc=(250/2)*6.73=841.25mm/s=0.841m/s……………………………………………………… V c =¿ ……..…..…m/s
…………………………………………………………………………………………………
II.2 – Calculer la puissance du moteur ( Pm) nécessaire pour soulever la charge maximale.
=Ps/Pe=(F*Vc)/Pe=M*g*Vc/Pm=>Pm= M*g*Vc /)=(100*10*0.841/0.65)=1293.8Watt…
…………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………… Pm =¿ ……..…..…
II.3 – Calculer le couple nominal du moteur (C nm). watt
…………………………………………………………………………………………………………
……Pm=Cm*Wm=>Cm=Pm/Wm=1293.8*30)/3.14*1500=8.23 N.m………………………
…………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………… C nm=¿……...…mN

II.4 – Choisir , en justifiant, le coefficient de sécurité de l’accouplement d’après le document


Paulstra.
Justification de K1 :……………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………… K1 =…1.7.….
Justification de K2 :……………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………… K2 =……1…..….
Justification de K3 :……………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………… K3 =……1.1….
Expression de Ks :………=1.7*1*1.1=1.87………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………… Ks =………..….
II.5 - Calculer la valeur du couple au niveau de l’accouplement
…………………Caccoup(théorique)=Ks*Cnm=1.87*8.23=15.39Nm………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………

II.6 – Choisir à partir des tableaux de l’accouplement dont le couple nominal est le plus proche.
Donner sa référence et ses caractéristiques techniques.
Couple nominal (mN) Référence Couple maxi Rigidité torsionnelle
(mN) (m.N/rad)
………40Nm………… ……… ………120………… ………Kt=285
632027…………
II.7 - Calculer la vitesse critique ( Ω). Interpréter votre résultat.
…………………………………Wcrit=Kt/I ; 1/I=(1/Id)+(1/Ig);Ig=Im; Id=Ir(W12/Wm)^2…
……………Ig=0.03Kg m2 ; Id=7*(6.73/157.07)^2=0.013Kg.m2…………
……………… Wcrit=Kt/I  =177.27 rad/s …………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
………… ………………………………………… Ω=¿ ……..…
Interprétations :………………………………………………………………………………… rd/s
Wm = 157.079rad/s=> Wm/Wcrit<1……………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………

3
…………………………………………………………………………………………………………
II.8 - Calculer la puissance transmissible par l’accouplement Pa ……
Pa=C(acouplement)max. Wm n=120*157.079=18849.48Watts >=Pm=1293.8Watts………
…Conclusion……………………………………………………………………………………… Pa =……..…watt

II.9 – Vérification au matage de la clavette (C entre 11 et 12).


Calculer la longueur (Lc) de la clavette (C) pour avoir le non matage dans les conditions de la
charge maximale. Conclure sur la résistance de cette clavette.
……………………Pmax= Fclavette/S<= Padm=50MPa (N/mm2)………………………
……………S=b/2*Lc=(2.5*2)/2*Lc………………………………………………………
…………………Fclavette?
………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
Lc =……..…. mm
…………………………………………………………………………………………………
Conclusion : ……………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………

Fcla/2.5*Lc<=50

L>=Fclavette/(2.5*50)= 10416.66/(2.5*50)=83.3 mm

Tambour

Fclavette

12

PFS
Fclavette .d12/2=Fcharge dt/2

Fclavette .d12=Fcharge dt

Fclavette =(M.g* dt)/ d12


Fcharge= M.g
=(100*10*250)/(12*2)
Fclavette =10416.66 N

4
5
6