Vous êtes sur la page 1sur 21

N° d’identification du candidat :

…...............................................................

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L’ÉGALITÉ


DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE DES TERRITOIRES

EXAMEN PROFESSIONNEL DE
TECHNICIEN SUPÉRIEUR DU
DÉVELOPPEMENT DURABLE
session 2014

Épreuve n°1

QUESTIONNAIRE

Vous devez répondre à 12 QCM (questions à choix multiples) et 6 QROC (questions


appelant des réponses ouvertes courtes) au choix parmi le sujet qui suit.
Si vous répondez à plus de questions, seules les 12 premières QCM et les 6
premières QROC seront notées.

SPÉCIALITÉ : Technique générale

Durée : 3 heures – coefficient 4

Ce dossier comprend 20 pages y compris celle-ci.

Examen professionnel de techniciens supérieurs du développement durable – session 2014 1/20


– Page 1 –

Examen professionnel de techniciens supérieurs du développement durable – session 2014 2/20


ATTENTION !
Lisez attentivement les instructions qui suivent avant de commencer l'épreuve

Aucun document, ni matériel électronique ne sont autorisés

Chaque épreuve comprend des QCM (questions à choix multiples) et des QROC
(questions appelant des réponses ouvertes courtes).

- Chaque QCM propose une ou plusieurs réponses possibles.


Vous devez cocher d’une croix dans la case □ la ou les réponses que vous considérez
comme exacte(s) parmi les réponses proposées.
Une réponse est considérée comme juste lorsque toutes les réponses exactes sont cochées. Le
fait de cocher plus de cases que de réponses possibles entraîne la nullité de la réponse même
si la ou les réponses exactes apparaissent parmi les cases cochées. Toutefois, si après avoir
coché une case, vous souhaitez annuler votre réponse, biffez très nettement la case
cochée et indiquez " annulé " dans la marge et cochez la case qui vous semble correcte.

- Les réponses aux QROC doivent être écrites lisiblement.

RAPPEL :
Aucune signature ou signe distinctif ne doivent apparaître dans votre composition
sous peine d’exclusion du concours.
Les réponses sont inscrites exclusivement sur ce document qui doit être rendu en
fin d’épreuve en totalité et non dégrafé.
Les candidats doivent indiquer leur numéro d’identification dans le cadre réservé à
cet effet de la première page de chacune des épreuves composant le sujet.
I – Domaine de compétence : Bâtiment et construction

► Questions à choix multiple : une question est susceptible de comporter une ou


plusieurs réponses exactes.

1) Au 1er janvier 2014, à partir de quel seuil les marchés et accords cadre doivent-ils
être passés sous forme écrite ?
A) 15 000 euros HT
B) 20 000 euros HT
C) 90 000 euros HT
D) 1 euro HT

2) Le contrôle technique est rendu obligatoire pour les travaux de certains


bâtiments à savoir (plusieurs réponses possibles) :
A) tous les établissements recevant du public
B) les logements situés en zone inondable
C) Les établissements recevant du public classés dans les 1re, 2e, 3e et 4e catégories
D) les bâtiments, autres qu’à usage industriel comportant, par rapport au sol naturel, des
parties enterrées de profondeur supérieure à 15 mètres, ou des fondations de profondeur
supérieure à 30 mètres

3) A partir de quel seuil, le sous traitant qui a été accepté et dont les conditions de
paiement sont agréées par le pouvoir adjudicateur est-il payé directement pour la
partie dont il assure l’exécution
A) 1 euro HT
B) 600 euros TTC
C) 800 euros HT
D) 20 000 euros TTC

4) Un entrepreneur a achevé des travaux. Il avise le maître d’œuvre de cet


achèvement. Selon le CCAG travaux en vigueur, de combien de jours à compter de
la date de réception de l’avis du titulaire estimant l’achèvement des travaux dispose
le maître d’œuvre pour procéder aux opérations préalables à la réception ?
A) 20 jours
B) 21 jours
C) 30 jours
D) 45 jours

5) A partir de quelle superficie les bâtiments publics accueillant des établissements


recevant du public (ERP) de la 1e à la 4e catégorie doivent-ils réaliser un diagnostic
de performance énergétique (DPE) avant le 1er janvier 2015 :
A) 10 000m2
B) 2 000m2
C) 1 000 m2
D) 500 m2
6) Que signifie SRCAE ?
A) stratégie régionale de concertation des acteurs économiques
B) schéma régional de cohérence de l’ aménagement et de l’environnement
C) stratégie régionale de consultation et d’animation pour l’écologie
D) schéma régional climat air énergie

► Questions appelant une réponse courte (10 lignes maximum)

Question 7 : Quel texte définit la mission d’OPC, quel est l’objet de cette mission et
son but ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
Question 8 : Quelle est la composition des commissions locales consultatives
départementales de sécurité et d’accessibilité ? Quel est leur rôle ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

Question 9 : Que sont les certificats d’économie d’énergie ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
II – Domaine de compétence : Aménagement et urbanisme

► Questions à choix multiple : une question est susceptible de comporter une ou


plusieurs réponses exactes.

10) Le Schéma Régional de Cohérence Écologique (plusieurs réponses possibles) ?


A) définit des objectifs quantitatifs en terme d’énergies renouvelables.
B) cartographie la trame verte et bleue à l’échelle régionale.
C) identifie les enjeux relatifs à la préservation et la remise en bon état des continuités
écologiques à l’échelle régionale.
D) identifie les emplacements prévisionnels des futures éoliennes.

11) Dans le cas où une commune n’est pas couverte par un Schéma de Cohérence
Territorial (SCOT), l'évaluation environnementale stratégique est obligatoire si
(plusieurs réponses possibles) :
A) la révision du PLU est susceptible d’affecter un site Natura 2000.
B) la révision du PLU prévoit une consommation d’espaces agricoles de 100ha
C) la révision du PLU prévoit une ouverture à l’urbanisation de plus de 200 ha en zone
naturelle
D) la révision du PLU prévoit l’implantation d’une aire d’accueil des gens du voyage

12) Les autorisations de construire déposées depuis le 01/01/2013, doivent faire


l'objet d'une attestation de prise en compte de la réglementation thermique, à
l’achèvement des travaux, s'il s'agit (plusieurs réponses possibles) :
A) de bâtiments neufs d’habitation en zone ANRU.
B) d’un bâtiment neuf.
C) de la réhabilitation d’un bâtiment existant de plus de 1000m2 de surface plancher.
D) de travaux de réhabilitation thermique d’un bâtiment existant.

13) La loi de réforme des collectivités territoriales du 16/12/2010 (plusieurs


réponses possibles) ?
A) vise à rationaliser le périmètre des Établissements Publics de Coopération
Intercommunale (EPCI) et des syndicats mixtes existants.
B) a pour objectif de supprimer tous les syndicats intercommunaux.
C) vise à réorganiser les Schémas de Cohérence Territoriaux (SCOT).
D) impose l’établissement de Schémas Départementaux de Coopération Intercommunale.

14) La BD ORTHO® de l'Institut Géographique National (plusieurs réponses


possibles) :
A) est une base de données raster.
B) est disponible sur l’ensemble du territoire national.
C) a une résolution de 80 cm.
D) fait partie du référentiel à grande échelle de l’IGN (RGE®).
15) La loi du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et à un urbanisme rénové (loi
ALUR) instaure le transfert automatique de la compétence PLU (Plan Local
d’Urbanisme) aux intercommunalités (communautés de communes et
communautés d’agglomération) – (plusieurs réponses possibles) :
A) au terme d’un délai d’un an suivant la promulgation de la loi.
B) mais un mécanisme de minorité de blocage permet aux maires de reporter le transfert
de la compétence PLU au niveau intercommunal.
C) au terme d’un délai de trois ans suivant la promulgation de la loi.
D) sauf si la commune est couverte par un Schéma de Cohérence Territorial (SCOT).

► Questions appelant une réponse courte (10 lignes maximum)

Question 16 : L’arrêté du 25 janvier 2013, relatif à l’éclairage nocturne des bâtiments


non résidentiels est entré en vigueur le 1 er juillet 2013. Expliquer l’objet et l’objectif
de cet arrêté, ainsi que ses principales dispositions.

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
Question 17 : Le Plan de Rénovation Énergétique de l’Habitat (PREH) a été lancé, de
façon opérationnelle, en septembre 2013. Expliquer les objectifs de ce plan, ainsi
que les aides financières à disposition des ménages.
….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

Question 18 : Le Projet Urbain Partenarial (PUP) a été institué par la loi de


Mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion (dite loi « Molle ») du 25
mars 2009. Expliquer l’objet du Projet Urbain Partenarial, et les intérêts de ce Projet
Urbain Partenarial pour les différents partenaires ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
III – Domaine de compétence : Infrastructures et transports

► Questions à choix multiple : une question est susceptible de comporter une ou


plusieurs réponses exactes.

19) Dans le cadre de l’aménagement de passage piétons accessible à tous, quelle


doit être la largeur minimale de l'abaissé de trottoir, conformément aux décrets
2006-1657 et 2006-1658 et à l'arrêté du 15 janvier 2007 ?
A) 0,80 m
B) 1,20 m
C) 2,10 m
D) 2,40 m

20) Lorsqu'on construit une nouvelle route, la tolérance de réglage altimétrique de


la couche de roulement est :
A) de + ou – 1 mm
B) de + ou – 2mm
C) de + ou – 5 mm
D) de + ou – 10 mm

21) Les chaussées du réseau routier national structurant non concédé sont
dimensionnées :
A) pour pouvoir porter le nombre de poids lourds attendus pendant les 20 années suivant
la mise en service.
B) pour pouvoir porter le nombre de poids lourds attendus pendant les 30 années suivant
la mise en service.
C) pour pouvoir porter le nombre de poids lourds attendus pendant les 40 années suivant
la mise en service.
D) pour pouvoir porter le nombre de poids lourds attendus pendant les 50 années suivant
la mise en service.

22) Quels sont les documents réglementaires à appliquer pour la mise en place de
balisage de chantiers fixes sur le réseau routier (plusieurs réponses possibles) ?
A) Le code de la Route
B) Les guides du chef de chantier
C) Les instructions locales
D) L'instruction interministérielle de signalisation routière, 8ème partie de décembre 2011

23) Qui doit assurer la coordination des travaux affectant le sol et le sous sol d'une
voie publique non Route à Grande Circulation en agglomération ?
A) Le préfet de département
B) le président du conseil général
C) le maire de la commune
D) le directeur départemental des territoires
E) le représentant de la Direction Interdépartemental des Routes
24) Quelles sont les recommandations du CERTU pour limiter les nuisances
sonores en aménagement de voiries Urbaines (plusieurs réponses possibles) ?
A) Favoriser la circulation à basse vitesse et constante le long de l'axe traité
B) mettre en place des revêtements type pavés ou enduits superficiels
C) remplacer les carrefours à feux par des carrefours giratoires bien dimensionnés
D) multiplier les systèmes d 'alerte sonores et bande de ralentissement

► Questions appelant une réponse courte (10 lignes maximum)

Question 25 : Expliquez dans quel cas et dans quels buts, il faut soumettre un projet
d’infrastructures au Conseil National de Protection de la Nature

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
Question 26 : Quelles sont les fonctions que doit assurer une couche de forme
d'une chaussée ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

Question 27 : La loi MOP décrit les études nécessaires pour établir un APS (avant
Projet sommaire) d'un ouvrage quel qu’en soit sa nature, définissez les principales
attentes au niveau des études ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
IV – Domaine de compétence : Système d’information

► Questions à choix multiple : une question est susceptible de comporter une ou


plusieurs réponses exactes.

28) Dans la procédure d’appel d’offres ouvert d’un marché public informatique ?
(plusieurs réponses possibles)
A) Je peux exiger la fourniture d’un logiciel propriétaire
B) Je dois décrire les besoins et laisser les candidats libres de proposer des solutions
C) Je peux choisir les candidats à qui envoyer le dossier de consultation
D) Je ne peux pas imposer aux candidats une marque de matériel qui répond à mes
besoins

29) Qu’est ce que la CNIL ?


A) Commission Nationale Informatique et Liberté
B) Collectif National Information et Liberté
C) Commission Nationale des informations Littéraires
D) Conseil National des Informaticiens Libres

30) Parmi les logiciels suivants, cochez ceux appartenant à la suite Libre office
/Open Office (plusieurs réponses possibles)
A) WORD
B) CALC
C) IMPRESS
D) EXCEL
E) WRITER
F) DRAW

31) Que signifie le sigle SGBDR ?


A) Système de gestion de base de données en réseau
B) Service de gestion de banque de données relationnelles
C) Système de gestion de base de données relationnelles
D) Service de gestion de banque de données en réseau

32) À quoi sert Melanissimo ?


A) A se connecter aux applications avec l’identifiant et le mot de passe Mélanie
B) A envoyer des fichiers volumineux
C) A consulter sa boîte de messagerie Mélanie sur le WEB
D) C’est un site web qui permet de traduire les textes de l’italien en français
33) Quel est l’outil préconisé pour la gestion et la réservation de salles et de
matériels ?
A) Gestion et Réservation de Ressources (GRR)
B) Assistance Nationale du Domaine Informatique (ANDI)
C) Outil de suivi automatisé du parc informatique (OCS Inventory)
D) Outil de gestion de parc (GLPI)

► Questions appelant une réponse courte (10 lignes maximum)

Question 34 : Donnez la définition du travail collaboratif en indiquant quels sont les


outils préconisés au ministère ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
Question 35 : Quels peuvent être les usages des Systèmes d’Information
Géographiques (SIG) pour les services du ministère ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

Question 36 : Donnez la définition d’un flux RSS et avec quels logiciels, ils peuvent
être utilisés ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
V – Domaine de compétence : Gestion et prévention des risques.

► Questions à choix multiple : une question est susceptible de comporter une ou


plusieurs réponses exactes.

37) La longueur totale des réseaux de transports de matières dangereuses par


canalisation est de :
A) 3 000 km
B) 16 000 km
C) 36 000 km
D) 51 000 km

38) La loi n°2006-686 du 13 juin 2006 relative à la transparence et à la sécurité en


matière nucléaire (dite loi TSN) a conféré à l’ASN un statut d’autorité administrative
indépendante, le sigle ASN signifie :
A) agence de sécurité nucléaire
B) autorité de sûreté nucléaire
C) agence de sûreté nucléaire
D) autorité de surveillance nucléaire

39) Le gaz naturel est emmagasiné dans :


A) des stockages en cavités salines
B) des stockages en cavités salines et aquifères
C) des stockages en aquifères
D) des stockages en cavités salines ou des stockages en aquifères

40) Les risques naturels et technologiques doivent être pris en compte par les
documents d'urbanisme tels que :
A) le règlement sanitaire départemental
B) un plan d'exposition aux risques
C) le plan local d'urbanisme
D) le plan local d'urbanisme et des risques naturels et technologiques

41) Les activités relevant de la législation des installations classées sont (plusieurs
réponses possibles) :
A) soumises à autorisation, enregistrement ou déclaration
B) énumérées dans une nomenclature qui les soumet, en fonction de l’importance des
risques ou des inconvénients qui peuvent être engendrés, à un régime
C) classées en deux catégories : seveso I ou seveso 2
D) soumises à autorisation ou à déclaration
42) En 2015, l'objectif de valorisation matière et organique des déchets ménagers et
assimilés est fixé à :
A) 15 %
B) 30 %
C) 35 %
D) 45 %

► Questions appelant une réponse courte (10 lignes maximum)

Question 43 : Par qui est élaboré et approuvé un plan de prévention des risques
naturels et de quels documents est-il composé ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
Question 44 : définissez la notion de risques et déterminez les différents types de
risques :

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

Question 45 : définissez les différents types de déchets puis ce que sont les
déchets industriels banals :

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
VI – Domaine de compétence : Environnement, biodiversité, eau

► Questions à choix multiple : une question est susceptible de comporter une ou


plusieurs réponses exactes.

46) Que signifie l’acronyme « TVB » ?


A) Taxe sur la valeur de la biodiversité
B) Trame verte et bleue
C) Terrain à valeur biologique
D) Tourisme vert et biodiversité

47) Quel texte intergouvernemental engage ses États membres à maintenir les
caractéristiques écologiques de leurs zones humides ?
A) La Directive-cadre sur l’eau
B) La Convention sur la diversité biologique
C) La Convention de Ramsar
D) La Convention d’Aarhus

48) Combien y a-t-il de parcs nationaux en France ?


A) 8
B) 10
C) 11
D) 12

49) Le réseau Natura 2000 est :


A) Un ensemble de sites naturels européens identifiés pour la rareté ou la fragilité des
espèces sauvages et leurs habitats.
B) Un réseau de zones stratégiques dont le maintien ou la restauration présente une
valeur touristique, écologique, paysagère ou cynégétique particulière.
C) Un ensemble de biotopes nécessaires à l’alimentation, à la reproduction, au repos ou à
la survie de certaines espèces.
D) Un réseau de sites écologiques issu de l’engagement pris par l’Union européenne
d’enrayer la perte de biodiversité sur ses territoires.

50) La loi n°92-3 du 3 janvier 1992 sur l’eau pose :


A) Le principe de gestion équilibrée de la ressource en eau
B) Le principe de prévention
C) Le principe de priorité à l’eau potable
D) Le principe de précaution
51) Les agences de l’eau ont pour rôle (plusieurs réponses possibles) :
A) De servir de guichet unique pour les demandes d’autorisation ou de déclaration faites
au titre de la loi sur l’eau.
B) D’assurer le suivi et le contrôle des installations, ouvrages, travaux et activités ayant
une influence sur l’eau ou le milieu aquatique.
C) D’établir et percevoir auprès des personnes publiques ou privées des redevances liées
à leurs usages de l’eau.
D) De financer les actions visant à préserver la ressource en eau et les milieux
aquatiques.

► Questions appelant une réponse courte (10 lignes maximum)

Question 52 : Quel est le rôle de la police de l’eau ?

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................
Question 53 : Après avoir défini la notion d’aire d’alimentation de captage d’eau
potable, expliquer succinctement pourquoi et comment la protéger.

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

Question 54 : Expliquez brièvement le principe de fonctionnement d’une station


d’épuration, après avoir rappelé les enjeux de la récupération des eaux résiduaires
urbaines.

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................

….........................................................................................................................................................