Vous êtes sur la page 1sur 13

Compte rendu de

fraisage

Réaliser par : Achraf aitoutahra


Encadréé par : Bahassou kaoutar
Sommaire :
1) L’objectif
2) Principe
3) Mode de fraisage
4) Mode d’action de l’outil fraise
5) Parametres de coupe en fraisage
6) Les outils de coupe en fraisage
7) Décrire le protocole expérimental
8) Traiter les résultats expérimentaux
9) Conclusion

1) L’objectif
L’objectif de ce travail pratique consiste à
réaliser un parallélépipède après faire un
épaulement et apprendre à bien manipuler une
fraiseuse
2) Principe
Le fraisage est un procéde d’usinage permettant
l’obtention des pièces prismatiques à l’aide d’un
outil a tranchants multiples appelé fraise , il est
également utiliser pour le fraisage cylindrique
L’enlèvement de métal est réalisé par deux
mouvements conjugués :
+Un mouvement de coupe Mc de l’outil fraise ,
entrainé par la broche de la machine .
+Un mouvement d’avance Mf de la pièce sur la pièce
sur la table

3) Mode de fraisage
Suivant la position des arretes de
coupe , on distingue :
+ Le fraisage de profil ou en roulant
+ Le fraisage de face ou en bout
+ Le fraisage combiné en bout et en
roulant ;

4)Mode d’action de l’outil fraise :


Suivant le sens du vecteur vitesse Vc
par rapport au vitesse d’avance Vf , le
fraisage est :
+ Soit en position
Le travail en opposition est le plus
couramment utilisé il consiste à
amener la pièce dans le mouvement
opposé à celui de l’outil
+ Soit en concordance ou en avalant
Le travail en avalant consiste à amener
sur un outil allant dans le meme sens

5) Paramètres de coupe
+Vitesse de coupe :
Il correspont de la matière de la pièce et la matière
de l outil
+Fréquence de rotation :

N=1000 .Vc /3,14.D
D ; diamètre de la fraise
+Vitesse d’avance :
Vf=N . f . Z
+ La profondeur de passe ap : c’est la longeur de la
matiére coupée pendant l’usinage

6) Les outils de coupe en fraisage :


6) Décrire le protocole expérimental :
Réglage des conditions de coupes ;
On prend :
Vc=100m\min et fz=0.02mm\dent
N=505tr\min
Vf= 50mm\min
On a 40,40 mm entre 1 et 4
et on va enlever 10,40 mm pour
obtenir 30 mm
Et on a 42,45 mm entre 2 et 3 et on
va enlever 12,45 mm (à chaque
passe on va enlever 2mm ) pour
obtenir 40 mm .
Et on a 52 mm entre 5 et 6 et on va
enlever 12 mm pour obtenir 40mm .
Après réaliser le parallélépipède en
réalise un épaulement dépaisseur
7.5 mm et de profondeur de 5mm
Pour réaliser un épaulement nous
avons besoin de monter l’outil à
pénule centrer de diamètre 10mm
et en tagente avec la surface
perpendiculaire à la surface
d’épaulement jusqu’à la pénule
devient coïncide avec l’axe de la
broche et en monte la fraise

X=
R-7.5-5=19mm
7) Traiter les résultat
expérimentaux :
Alors on a 30 mm entre surface 1 et
4
Et on a 40 mm entre surface 2 et 3
Et on a 30 mm entre 5 et 6
Et on a un epaulement d’epaisseur
7.5mm et un profondeur de 5mm
8) Conclusion :
Ce travail pratique nous a appris
comment manupiler un fraiseuse et
usiner les piéces on utilisant ce procédé