Vous êtes sur la page 1sur 9

C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

Chapitre 3 : Structure et organisation interne


de l’entreprise
-I-INTRODUCTION :
Pour bien mener son activité, l’entreprise doit être organisée c'est-à-dire, elle doit répondre à deux
exigences fondamentales :

-La division du travail en différentes tâches à accomplir.

-La coordination de ces tâches pour l’accomplissement du travail.

Ces deux points feront l’objet des deux parties de ce chapitre : la division qui génère les différentes
fonctions et la coordination : c’est-à-dire la mise en évidence des relations qui existent entre les
différentes divisions ou unités ou départements : c’est L’ORGANIGRAMME.

-II-LES FONCTIONS DE L’ENTREPRISE :


1-Distinction entre un service et une fonction :
Lorsque les activités correspondant à une fonction sont à la fois importantes et diverses, il est utile de
les fractionner :

Les dirigeants vont alors créer plusieurs services chargés d’accomplir une même fonction.

Ainsi : un service est un ensemble de moyens humains et matériel destiné à assurer des taches de
même nature.

T1 T2 T3

Même nature Service2


Fonction
Service1
T5 T4
Tn……..T6
Même nature

2- Les grandes fonctions de l’entreprise :

a-fonctions de gestion prédominantes : obligatoires, indispensables


Fonctions de Rôles Buts Activités
gestion

1
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

Marketing .Connaitre le marché .Satisfaire le .Publicité


consommateur .promotion
.Etudes de marché

Production .Fabriquer, transformer des .Rendre le personnel .Fabrication


produits efficace .Assemblage
.Contrôler la qualité .Rentabiliser le produit ou .Transformation
le service

commerciale .Organiser la .La recherche des .Assurer des achats


communication et débouchés et des (assurer
l’échange entre l’entreprise occasions de ventes l’approvisionnement
et les clients rentables de l’entreprise)
.La recherche de produits .Assurer des ventes
susceptibles de convenir à
la clientèle
.L’augmentation des
ventes en quantité et en
valeur et du bénéfice

Comptabilité et .Comptabiliser les profits, .Planifier et contrôler les .Planification des


finances les dépenses, les revenus budgets budgets
.Analyser les finances .Contrôler les finances, les .Calcul des dépenses,
placements des revenus
.Préparation des payes
.Paiement des taxes,
des impôts

Ressources .Embaucher du personnel .Motiver et satisfaire le .Recrutement


humaines .Créer des relations de personnel .Relations de travail
travail .Former le personnel .Formation et
perfectionnement
.Application des règles
de santé et sécurité au
travail

b-fonctions de gestion de services : en relation avec la taille et l’activité de


l’entreprise
Fonctions de gestion Rôles Buts Activités
Recherche et .Suivre l’évolution des .Avoir le leadership du .Etudes

2
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

développement nouvelles technologies marché .Recherches


.Essais
.Développement
Législation .Connaitre les lois, les .Acquérir de .Rédaction de contrats,
règlements l’autonomie d’appels d’offres
Bureautique et Gérer l’information .Atteindre l’efficacité .Fichiers des clients, des
informatique par la bureautique et commandes, des
l’informatique fournisseurs
.Automatisation de la
gestion (accès à un
réseau)

-III-LES STRUCTURES :
Les relations internes de l’entreprise ainsi que ses différentes liaisons sont décrites par un
organigramme.

1-Définition de l’organigramme :

C’est une représentation graphique de l’entreprise, une image simplifiée de l’organisation ou de la


structure organisationnelle qui nous aide à comprendre qui fait quoi dans l’entreprise  ? Il représente
les relations qui devraient exister au niveau de l’entreprise. Il est donc élaboré pour distinguer les
unités de travail et délimiter les responsabilités.

Ex : soit une entreprise « CE » ; X est le président directeur général ; Y est sa secrétaire ; Z est le
directeur administratif ; A est le directeur commercial ; B est le directeur technique, dans son atelier, il
y a un contre mètre et 4 ouvriers :

Tracer les relations entre ces différentes personnes.

3
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

PDG

Secrétaire

Directeur Directeur
administratif Directeur technique
commercial

Contre métre

4 ouvriers

L’organigramme de la « CE »

2-Objectifs de l’organigramme :

L’organigramme permet de :

-présenter les relations d’autorité entre les membres du personnel

-représenter les différentes fonctions de gestion

-déterminer la taille de l’entreprise

3-Les différents types de structures :

a-La structure hiérarchique (ou verticale) : structure line


.Au sommet, un responsable : donneur d’ordre est chargé du commandement et de l’exercice des
sanctions ou des récompenses.

.A la base, un ensemble de subordonnés, qui ne reçoivent d’ordre que d’un seul chef.

4
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

.Entre les deux, une ligne hiérarchique unique : les ordres descendent le long de cette ligne et les
comptes rendus remontent vers le responsable.

Etant donnée l’impossibilité de s’occuper de tout, le dirigeant délègue une partie de son autorité à un
certain nombre d’individus s’occupant chacun d’un domaine donné, à leur tour (pour ne pas être
débordé) ces responsables vont déléguer une partie de leur autorité à leur subordonnés immédiat.

Ainsi, chaque subordonné a un chef hiérarchique immédiat et se soumet en même temps à l’autorité de
plusieurs chefs d’une même ligne hiérarchique.

. Avantages :

-Une telle structure a le mérite de la clarté : chaque membre de l’entreprise sait de qui il reçoit les
ordres et à qui il doit rendre compte de ses activités.

-Elle respecte le principe de l’unicité de commandement. Un supérieur doit avoir un nombre limité de
subordonnés. Le territoire de chacun dans l’entreprise doit être parfaitement délimité et le chef est le
seul apte à trancher les conflits.

.Inconvénients :

-Une lenteur au niveau de l’action : les subordonnés ne peuvent prendre de décisions sans se référer à
l’autorité hiérarchique directe. Ceci est d’autant plus préjudiciable que l’autorité d’un chef peut être
purement administrative et ne reposer sur aucune connaissance du travail des subordonnés.

-L’information circule lentement.

-Manque de spécialisation.

-Le chef doit avoir des compétences multiples.

Exemple :

5
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

Direction
Générale

Direction Direction Direction


Commerciale Production personnel

Administration Approvisionn-
Force de vente Usine
des ventes ement

b-La structure fonctionnelle :


Ce type de structure repose sur le principe de la division fonctionnelle de l’autorité  : tout salarié
dépond de plusieurs chefs, chacun n’ayant autorité que dans son domaine propre.

.Avantages :

-La spécialisation consiste l’avantage essentiel de ce type de structure. Cette spécialisation permet à
chaque dirigeant d’approfondir ses connaissances dans son domaine, d’améliorer ses performances et
de faire appel à des spécialistes.

-Demande peu de cadres supérieurs.

-Favoriser les contacts entre les spécialistes dans un secteur donné.

.Inconvénients :

-Faire porter l’accent sur les taches routinières ce qui limite l’horizon des travailleurs.

-Communication parfois difficile entre les différents spécialistes.

-Cette structure pose des problèmes de coordination

Exemple : un subordonné peut avoir plusieurs chefs suivant les compétences (directeur technique pour
la production et administratif pour les horaires)

Exemple :

6
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

c-La structure hiérarchico-fonctionnelle :


Ce type de structure place à coté de la ligne hiérarchique un ou des états major composés de
spécialistes (fonctionnels) dont le rôle consiste à éclairer les décisions de la direction générale et des
directeurs opérationnels. Le personnel des «  états majors » ne dispose pas de pouvoir de
commandement contrairement aux opérationnels.

Cette structure est appelée aussi « staff and line ».

.Avantages :

-Elle combine les avantages des deux structures, hiérarchique et fonctionnelle.

-Permet une gestion à cours terme par les opérationnels et une gestion à long terme par les
fonctionnels.

.Inconvénients :

-Il est souvent difficile de séparer les conseils de la décision.

-Les conseils des fonctionnels peuvent acquérir de l’autorité ce qui peut être à l’origine de certains
conflits.

Exemple :

7
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

d-La structure par division (ou structure divisionnelle) :


Le principe est de diviser l’entreprise en unités autonomes spécialisées sur un domaine d’activité et
ayant un large éventail de moyens à leur disposition. Ces « divisions » peuvent être spécialisées selon
les familles de produits, les zones géographiques ou clientèles, etc.

A l’intérieur de chaque division, on retrouve souvent un découpage par fonction.

d-1/La structure par produit :

Exemple :

DIRECTION
GÉNÉRALE

DIVISION DIVISION DIVISION


PRODUIT A PRODUIT B PRODUIT C

DIRECTION DIRECTION DIRECTION DIRECTION DIRECTION DIRECTION


AUTRES AUTRES AUTRES
MARKETING PRODUCTION MARKETING PRODUCTION MARKETING PRODUCTION

d-2/La structure par zone géographique :

8
C2 : Se familiariser avec l’entreprise et son environnement national et international

Exemple :

d-3/Avantages et inconvénients de la structure par division :

Avantages : Inconvénients :

.L’autonomie des divisions les rapproche des .Risque de déséconomies d’échelle par
segments de marché. multiplication des services fonctionnels
.Meilleure coordination. (exemple : chaque division a son service
comptable)
.chaque division devient une entreprise
indépendante négligeant les intérêts du groupe
dans son ensemble.
.Besoin de nombreux cadres qualifiés.
.Accroissement des charges salariales pour
l’entreprise.

Vous aimerez peut-être aussi