Vous êtes sur la page 1sur 1

Condition et exigence :

EXAMEN projet La condition au bon fonctionnement du système SAP électro-pneumatique demande


la vérification des conditions suivant :
Module : Systèmes pneumatique et hydrauliques - Capteurs sans contact détection fin de courses pour vérins A, B et C;
Enseignant(s) : Mr KARMOUS Hassene Classe(s) : 2 CEM1 - Présence pression = 4 bar dans le circuit
- Filtrage de l’air comprimé avec séparateur de condensats à vidange manuel
- Réglage vitesse (à l’échappement) au recule (rentrée) des vérins A et B
Eléves ingénieurs : - Unité de traitement de l’air comprimé (sécurisée)
Données
Perceuse avec chargeur gravitaire - Effort à vaincre par le vérin A, F1 = 10 daN, course = 200 mm, V1 = 0,3 m/s (vitesse
Les embouts carrés en acier sont acheminés d'un magasin gravitaire à une perceuse, serrés, usinés et du vérin A) , prévoir la détection magnétique et l’amortissement réglable de 2 côtés,
éjectés. bout de la tige taraudée
- Effort à vaincre par le vérin B, F2 = 50 daN, course = 300 mm, V2= 1 m/s (vitesse
Un cylindre à double effet installé horizontalement avec étranglement de l'air d'échappement (1.0) du vérin B), prévus pour la détection magnétique avec amortissement réglable de 2
pousse les pièces d'extrémité hors d'un magasin d'alimentation par gravité sous la broche de forage et côtés, bout de la tige fileté
les maintient serrées contre la butée fixe. - Effort à vaincre par le vérin C, F3 = 8 daN, course = 200 mm, V3= 0,2 m/s (vitesse du
vérin C), prévus pour la détection magnétique avec amortissement réglable de 2
Lorsque la pression de serrage requise de p = 4 bar (400 kPa) côtés, bout de la tige fileté -
été atteinte, la broche de perçage (2.0) se prolonge via l'unité d'alimentation avec le cylindre - Pression d’alimentation source en air comprimé est de l’ordre de 8 bars
d'amortissement hydraulique, l'air d'échappement également étranglé, pour abaisser le foret. La force - Pression utilisation au système est de l’ordre 6 bars
d'alimentation maximale est réglée via un régulateur de pression. Il est réglé sur p = 5 bar (500 kPa). - t : taux de charge = 0,6

Après avoir atteint la butée de contrôle de profondeur réglable établie via une vanne à levier à galet,
la course de retour sans étranglement commence.
L'achèvement de la course de retour entraîne l'éjection de l'embout fini par un vérin à simple effet
(3.0). Après une période de t = 0,6 seconde, la course de retour rapide commence. Lorsque le cylindre
d'éjection a atteint la position d'extrémité rétractée, une quatrième soupape à levier à galet est
actionnée; son signal peut être utilisé pour indiquer un nouveau cycle. Un manomètre séparé indique Question :
la pression de serrage du cylindre (1.0). Un deuxième manomètre est connecté à la ligne S2. 1. Établir la nomenclature et la fonction des composants nécessaires pour notre
Le système de commande est mis en service en appuyant sur le bouton de démarrage. Pour système étudié et tracer la grafcet du système étudié
sélectionner un cycle continu, une vanne crantée est inversée 2. Déterminer les diamètres des vérins Ci et les débits nécessaire au bon
fonctionnement ;
3. En se référent aux fiches techniques constructeur, donnez les références de
commande des vérins et distributeurs du système étudié
4. En se référent aux fiches techniques constructeur, donnez les références de
commande des accessoires nécessaires aux vérins, distributeurs et unité de
traitement de l'air comprimé ;
5. Tracez le circuit pneumatique du système étudié sur le logiciel Fluidsim-P avec la
codification de chaque composants (répérage des composant du circuit
pneumatique),

Vous aimerez peut-être aussi