Vous êtes sur la page 1sur 4

INFLUENCE DES RAYON DE PLAQUETTE

SUR LA RUGOSITÉ

But :
Déterminer un modèle mathématique exprimant l’influence du
rayon du bec sur les grandeurs observées Rugosités Arithmétique Ra
et Rugosité Total Rt.

1- Conditions d’essai   :

Pour effectuer cet essai, on doit se mettre dans les conditions


suivantes :

 On suppose le matériau usiné comme stable et homogène.

 Les plaquettes sont prix dans un lot homogène.

 Les caractéristiques de la partie active des plaquettes de


même désignation, sont supposées identiques.

 On suppose que le stade d’usure de la plaquette est en


accord avec un travail de finition.

 La machine est rigide, sans vibration, et fournit des valeurs


des conditions de coupe constante et avec suffisamment de
précision.

 Les plaquettes à jeter en carbure métallique sont des


plaquettes ayant une géométrie et une nuance en accord avec
des travaux de finition.

 Désignation des plaquettes utilisées  :

TNMM 22 04 04-61
TNMM 22 04 08-61
TNMM 22 04 12-61
TNMM 22 04 16-61

 Nuance utilisée  : P10


 Vitesse de coupe Vc=250 m/min

 Vitesse d’avance f= 0.2 mm/tr

 Profondeur de passe  : a = 2mm

 Mode de lubrification  : Sans

2- Essai   :

On va faire des essais de chariotage avec des vitesse d’avance


différentes sur la pièce f 80, montée en montage mixte, à l’aide des
plaquette indiquées ci-dessus montées sur le porte outil PTGNR 25
25 M22.

On prévoit des longueurs chariotées supérieures aux courses de


palpage du rugosipètre, éventuellement, séparer ces différentes
zones par des gorges de largeur 5 mm.

On va mesurer les grandeurs caractérisant la rugosité  : Ra et Rt .

3- Tableau de mesure   :
Rayon du bec 0.4 0.8 1.2 1.6
de plaquette
(mm)
Rugosité 4.8 2.9 2 1.7
arithmétique 4.8 2.6 1.9 1.7
Ra ( m) 4.9 2.7 1.7 1.9
Ra moy
4.83 2.73 1.86 1.72
Rugosité totale 18.8 11.9 8.1 7.2
19.2 11.8 8.3 7.4
Rt ( m)
18.7 11.1 8.7 6.9

Rt m o y 18.9 11.6 8.36 7.1


A partir des résultats obtenus dans ce tableau on trace la courbe
de variation des critères Ra et Rt en fonction du rayon de plaquette
« Rε ».

Ra = f(Rε) et Rt = f(Rε)
4- Détermination d’un modèle mathématique sur les
résultats d’expérimentation   :

Les modèles couramment utilisés pour caractériser les critères


sont de la forme  :

Ra = K Rε R
K1

Rt = K ’. Rε
R
K1’

On à :

Ra = K R . R ε K1

Ln Ra = Ln K R + K 1 . Ln R ε

Ln (4.83)=ln (kr) +k1*ln (0.4) (1)

Ln (2.73)=ln (kr) +k1*ln(0.8) (2)

Ln (1.86)=ln (kr) +k1*ln (1.2) (3)

Ln (1.72)=ln (kr) +k1*ln(1.6) (4)

(1)-(2)=>k1=-0.823

(1)-(3)=>k1=-1.128

(1)-(4)=>k1=-0.74

(2)-(3)=>k1=-1.906

(2)-(4)=>k1=-0.666

(3)-(4)=>k1=-0.19

K1moy=-0.77

Kr=Ra/R εK 1 = >Krmoy=2.31

De même, on à :

Rt = K R ’. R ε K1’

Ln Rt = Ln K R ’ + K 1 ’. Ln R ε

Ln (18.9)=ln (kr') +k1'*ln (0.4) (1)


Ln (11.6)=ln (kr') +k1'*ln(0.8) (2)

Ln (8.36)=ln (kr') +k1'*ln (1.2) (3)

Ln (7.1)=ln (kr') +k1'*ln(1.6) (4)

(1)-(2)=>k1'=-0.695

(1)-(3)=>k1'=-0.743

(1)-(4)=>k1'=-0.706

(2)-(3)=>k1'=-0.8

(2)-(4)=>k1'=-0.708

(3)-(4)=>k1'=-0.56

K1'moy=-0.699

Kr=Rt/R εK 1 = >Krmoy=9.92

7- CONCLUSION   :

D’après les courbe de Rt = f(Rε ) et Ra = f(Rε ), on a le domaine de


validité pour  :
Rε< 1.6 mm
Dans le domaine de validité , on constate , que lorsque le rayon de
plaquette « Rε » augmente la rugosité ( Ra et Rt) diminue, d’où il est
conseiller de prendre un rayon de 1.6 pour avoir un bon état de
surface.

Vous aimerez peut-être aussi