Vous êtes sur la page 1sur 5

1

CONTRAT D'EXCLUSIVITE

ENTRE :

UNIVERSAL MUSIC AFRICA, Société Anonyme avec administrateur général en cours de formation, au capital social projeté de 10 000 000 de
FCFA, dont le siège social est Cocody, green Buro Abidjan 08, République de Côte d’Ivoire représentée par Monsieur Moussa SOUMBOUNOU,
dûment habilité à cet effet en sa qualité d’Administrateur Général,

ci-après dénommée « UNIVERSAL ou la SOCIETE», d'une part,

ET :

……………………………….…………,

demeurant…………………………………………………………….………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………
……………………………………………………………………………………………….,
Né(e) le …………………………………

ci-après dénommé(e) « L'ARTISTE », d'autre part,

EN PRESENCE DE :

GLOBAL MUSIC & TALENT AGENCY B.V., société de droit néerlandais dont le siège social est situé à Sumatralaan 45 – 1217 GP HILVERSUM-
PAYS BAS,

ci-après dénommée « GMTA », de troisième part,

PREAMBULE

La société néerlandaise Talpa Content BV a conçu un format de programme audiovisuel intitulé « THE VOICE » (ci-après « le Jeu-Concours »),
destiné à être diffusé dans plusieurs pays, notamment sur des chaînes de télévisions, sur des chaînes câble ou satellite dédiées, sur internet ou
d’autres réseaux. Ce Jeu-Concours consiste en la sélection de talents musicaux, dont un seul sortira vainqueur et sera assuré d’enregistrer au
moins un single avec un producteur phonographique renommé.

La production exécutive du Jeu-Concours en Afrique francophone a été confiée à la société de production audiovisuelle AMPN, et le programme
sera notamment diffusé sur la chaîne de télévision Vox Africa.

GMTA, une filiale de Talpa Content BV, a décidé d’établir un partenariat avec une major de l’industrie phonographique afin d’assurer dans les
meilleures conditions la promotion des candidats sélectionnés pour intégrer le Jeu-Concours, et de favoriser les chances de lancement d’une
carrière artistique à venir.

UNIVERSAL s’est ainsi vue confier l’exclusivité de la fixation et de l’exploitation des œuvres musicales interprétées par les candidats pendant et
après le Jeu-Concours (hors prestations filmées pour les besoins du Jeu-Concours), ainsi que l’exclusivité d’exploitation de leurs droits dérivés,
avec notamment pour condition pour UNIVERSAL de respecter les droits dévolus et concédés par les candidats à Talpa Content BV et/ou à toutes
sociétés nationales produisant les adaptations locales de ce Jeu-Concours.

L’ARTISTE fait partie des candidats pré-sélectionnés pour participer au Jeu-Concours.

IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 - EXCLUSIVITE

L'ARTISTE, qui se déclare libre de tout engagement similaire, concède à la SOCIETE l'exclusivité de la fixation de ses interprétations d’œuvres
musicales, de la reproduction sur tous supports, et notamment sur supports ou par tout procédé connu ou actuellement inconnu, de la
communication au public et la mise à disposition du public par tous moyens, de ses enregistrements audio et/ou audiovisuels d'œuvres musicales
pour le monde entier. L’ARTISTE reconnaît et accepte que dans l’hypothèse où il serait soumis à des obligations qui contreviendraient à l’exclusivité
concédée par le présent article, il s’engage à en informer UNIVERSAL à la date de signature du Contrat. Il reviendra alors à la SOCIETE de décider
seule si de telles obligations empêchent l’ARTISTE de participer au Jeu Concours.

Parapher dans l’une de ces cases :


2

Pendant toute la durée du présent Contrat (y compris pendant la durée de l’option concédée à UNIVERSAL par l’ARTISTE), l'ARTISTE s'interdit
formellement et irrévocablement de procéder à des enregistrements d'œuvres musicales pour toute autre personne physique ou morale que ce
soit sous son nom, son nom d'Artiste, un pseudonyme, anonymement ou en Groupe (et s’interdit d’autoriser tout tiers à en faire de même), sans
l’agrément préalable écrit de la SOCIETE.

ARTICLE 2 – CONDITION SUSPENSIVE ET DEROULEMENT DU JEU CONCOURS

1. Les candidats pré-sélectionnés pour participer au Jeu-concours produit par la société AMPN, signataires du présent contrat, vont
participer aux différentes étapes du Jeu-Concours telles que décrites par le règlement du Jeu-Concours communiqué à l’ARTISTE par
AMPN et/ou VOX AFRICA (sous réserve d’un éventuel dépassement dans les dates de diffusion du fait de Vox Africa).

Il est précisé que l’ARTISTE déclare parfaitement connaître le déroulement du Jeu-Concours dont il a pris connaissance par le biais du
règlement du Jeu-Concours qu’il s’engage à respecter sans réserve.

2. Le Contrat prend effet à compter de sa date de signature. UNIVERSAL bénéficie d’un droit d’option exclusif conformément aux
stipulations de l’article 3.1.b) ci-dessous à compter de la date de signature du présent Contrat et ce jusqu’au dernier jour du quatrième
mois suivant la première diffusion au public de l’épisode du Jeu Concours dans lequel l’ARTISTE quitte le Jeu Concours (ci-après la
« Période d’Option »).

En tant que de besoin, et indépendamment du maintien au sein du Jeu Concours de l’Artiste ou non, il ne peut pas s’engager avec un
tiers pour des obligations similaires à celles prévues au présent contrat, et ce, à compter de la date de signature des présentes et jusqu’au
terme de la Période d’Option susvisée.

ARTICLE 3 - DUREE ET MINIMUM D’ENREGISTREMENTS

1. 1ère hypothèse : l’ARTISTE n’est pas vainqueur du Jeu-Concours

a) Contrat initial

Le présent contrat prendra fin le dernier jour du quatrième mois suivant la date de diffusion sur Vox Africa du dernier Prime Time
(celle durant lequel sera désigné le gagnant du Jeu-Concours).

Sous réserve du paragraphe b) ci-après, l'exclusivité concédée par l'ARTISTE à UNIVERSAL aux termes des présentes prendra
effet à la date de signature, et cessera le dernier jour du quatrième mois suivant la date de diffusion sur Vox Africa du dernier épisode
du Jeu Concours auquel participera l’ARTISTE.

b) Contrat optionnel

(i) Pendant la durée du présent contrat, UNIVERSAL bénéficiera d'un droit d'option exclusif, l'ARTISTE y souscrivant de manière
ferme et irrévocable, aux fins de procéder à l'enregistrement en studio et à l'exploitation d’un single ci-après dénommé « single
optionnel » ou SP1.

Dans l'hypothèse où UNIVERSAL entendrait exercer cette option, elle devra en informer l'ARTISTE par courrier, ce qu’elle
pourra faire à tout moment avant le dernier jour du quatrième mois suivant la date de diffusion sur Vox Africa du dernier épisode
du Jeu Concours auquel participera l’ARTISTE. A défaut, UNIVERSAL sera réputée avoir renoncé définitivement à son option.

(ii) En cas d'exercice de ladite option, le nouveau contrat entre l’ARTISTE et UNIVERSAL prendra effet à la date de levée d’option
pour la durée nécessaire à la réalisation du nouveau minimum d'enregistrements prévu au présent article. A cet égard, les
parties conviennent que l’achèvement de l’enregistrement du SP1 interviendra dans un délai maximum de 6 (six) mois à
compter de la prise d’effet du nouveau contrat. Les Parties feront leurs meilleurs efforts pour que le travail d’enregistrement et
de sortie commerciale du SP1 intervienne avant le terme de la période de 6 (six) mois précitées.

L'exclusivité concédée par l'ARTISTE à la SOCIETE aux termes du nouveau contrat prendra effet à compter de la date de
levée d’option par la SOCIETE et cessera à l'issue d'un délai de 6 (six) mois suivant la date de sortie commerciale du SP1 [ou
dans l’hypothèse d’une levée d’option ultérieure, 6 (six) mois après la date de levée de la dernière option].

(iii) En cas d'exercice de son droit d’option par UNIVERSAL, le nouveau contrat entre l'ARTISTE et UNIVERSAL sera régi par les
dispositions des présentes.

Parapher dans l’une de ces cases :


3

2. 2ème hypothèse : l’ARTISTE est vainqueur du Jeu-Concours

a) Minimum d’enregistrement

L'ARTISTE et la SOCIETE s'engagent mutuellement à procéder à l'enregistrement en studio de 1 (un) Single (ci-avant et ci-après
dénommé SP1).

b) Durée du contrat et durée d’exclusivité

(i) Le présent contrat est conclu pour une durée totale minimum de 12 (douze) mois.

(ii) Les parties conviennent d’un commun accord que l’achèvement de l’enregistrement du SP1 (mixage et mastering compris)
devra intervenir dans un délai maximum de 6 mois suivant la date d’entrée en vigueur du présent contrat.

L'exclusivité concédée par l'ARTISTE à la SOCIETE aux termes du présent contrat prendra effet à compter de la date d’entrée en vigueur
des présentes et cessera à l'issue d'un délai de 6 mois suivant la date de sortie commerciale du SP1 [ou dans l’hypothèse d’une levée
d’option ultérieure, 6 (six) mois après la date de levée de la dernière option].

ARTICLE 4 - CESSION DE DROITS

1. L'ARTISTE cède à la SOCIETE la pleine et entière propriété des exécutions et/ou interprétations prévues aux présentes, sans restriction
ni réserve et avec tous les droits présents et futurs s'y rattachant.

2. La SOCIETE pourra reproduire ou faire reproduire, sous quelque forme que ce soit et notamment sur tous supports phonographiques,
vidéographiques ou multimédia, au nombre d'exemplaires qu'elle jugera bon, les enregistrements de toute nature objet des présentes,
qu'elle aura le droit exclusif de fabriquer ou faire fabriquer, publier ou faire publier, vendre ou faire vendre, sous telle rubrique, étiquette,
marque ou label de son choix, dans le monde entier, par tous moyens et pour tout usage, communication au public (y compris
radiodiffusion et télédiffusion) et mise à disposition du public, comme aussi elle pourra cesser la vente et/ou la fabrication et la reprendre
selon les normes commerciales usuellement pratiquées par les industries phonographiques, vidéographiques ou multimédia.

3. Il est enfin rappelé que, nonobstant l'expiration de la période d'exclusivité définie à l'article 4 ci-avant, la SOCIETE demeure propriétaire
en sa qualité de producteur des biens meubles que constituent les supports originaux (Bandes Masters) des enregistrements de toute
nature objet des présentes (phonogrammes, vidéogrammes et/ou programmes multimédia), et cessionnaire exclusif sans limitation de
temps des droits d'exploitation sous toutes formes y afférents.

4. L'ARTISTE donne mandat irrévocable et d'intérêt commun à la SOCIETE de poursuivre, si elle le juge utile, par toutes voies de droit,
tout enregistrement et/ou diffusion illicite de ses interprétations et/ou exécutions ou relevant des dispositions du présent Contrat et ce,
même après la date d’expiration du contrat telle que visée à l’article 3 ci-avant.

ARTICLE 5 - SEANCES D'ENREGISTREMENT

1. Le choix des œuvres destinées à être enregistrées, de la date des séances d'enregistrement, du studio, des musiciens et choristes, ainsi
que du réalisateur artistique, sera effectué d'un commun accord entre l'ARTISTE et la SOCIETE.

2. L'ensemble des coûts d'enregistrement de chacun des enregistrements réalisés en vertu des présentes sera pris en charge par la
SOCIETE, qui s’engage à produire des enregistrements de qualité conformément aux usages de la profession.

ARTICLE 6 - REDEVANCES AUDIO

1. En contrepartie de l’exclusivité et des droits cédés par l’ARTISTE à la SOCIETE, celle-ci lui versera au titre de la mise à disposition du
SP1 objet des présentes par l’intermédiaire de réseaux de transport de données avec ou sans fil, notamment via le réseau Internet et/ou
les réseaux de téléphonie mobile… (à l’exclusion de toute vente de supports) à la demande et pour l’usage privé du public, le taux de la
redevance de l’ARTISTE sera de 10% (dix pour cent), l’assiette de la redevance étant la somme hors taxes encaissée par la SOCIETE
au titre de cette exploitation, diminuée d’un abattement forfaitaire de 25% (vingt-cinq pour cent) lorsque la SOCIETE assure directement
la vente au consommateur.

2. Le décompte et le paiement semestriels des redevances dues à l'ARTISTE seront effectués dans les trois mois suivant le 30 Juin et le
31 Décembre de chaque année.

ARTICLE 7 - PROMOTION ET PUBLICITE

La promotion ainsi que la publicité des enregistrements objet des présentes seront effectuées par la SOCIETE, et ce conformément aux usages
de la profession.
Parapher dans l’une de ces cases :
4

ARTICLE 8 – PARTENARIATS ET OPERATIONS EVENEMENTIELLES

1. L’ARTISTE concède à titre exclusif à la SOCIETE pendant toute la durée du présent contrat et pour le monde entier, le droit d’associer
les Attributs de sa Personnalité et/ou ses prestations dans le cadre d’opérations évènementielles ou commerciales, avec la marque et/ou
les produits et services de sociétés tierces et ce, quelle que soit la forme que puisse prendre cette association. De telles opérations
évènementielles ou commerciales seront soumises à la validation préalable de l’ARTISTE avant toute confirmation par la SOCIETE.

2. En contrepartie des droits exclusifs concédés au présent paragraphe, l’ARTISTE percevra 50% (cinquante pour cent) des revenus hors
taxes perçus par la SOCIETE, dans le cas où cette dernière aurait contracté avec une société tierce le partenariat considéré. Il est
entendu que dans l’hypothèse où la(es) facture(s) adressée(s) au tiers contractant par la SOCIETE le cas échéant - intégrerai(en)t à la
fois la cession du droit d’exploiter les Attributs de la Personnalité de l’ARTISTE et des coûts de production supportés par la SOCIETE le
cas échéant, lesdits coûts de production seront déduits de l’assiette de calcul de la redevance de l’ARTISTE.

ARTICLE 9 – PRODUCTION SCENIQUE

Pendant la durée d’exclusivité prévue à l’article 1. ci-avant, l’ARTISTE consent à la SOCIETE, ou à toute société du Groupe dont UNIVERSAL
MUSIC AFRICA fait partie et qu'elle pourrait se substituer dans l'exécution des présentes, un droit de priorité pour produire et exploiter ses
prestations scéniques, ce qui fera le cas échéant l’objet d’un accord séparé entre les parties.

ARTICLE 10 – SITE INTERNET ET RESEAUX SOCIAUX

Il est préalablement précisé que les dispositions du présent article 16 ne prendront effet à l’égard de l’ARTISTE que si celui-ci est désigné vainqueur
du Jeu-Concours ou si la SOCIETE a exercé l’option dont elle bénéficie telle que visée ci-dessus.

1. Site internet

L’ARTISTE concède à la SOCIETE, ou à toute société du groupe dont la SOCIETE fait partie, le droit de créer, de développer, d’héberger,
d’actualiser et d’exploiter son Site ARTISTE à titre exclusif pendant la durée du présent contrat.

2. Réseaux sociaux

L’ARTISTE concède à la SOCIETE, ou à toute société du groupe dont la SOCIETE fait partie, le droit de créer et/ou de co-administrer,
d’actualiser, d’animer et plus généralement d’exploiter son profil, sa chaîne, sa page et/ou son compte public officiel sur tout réseau
social connu ou inconnu à ce jour (ci-après désignés par « les Profils ») à titre exclusif pendant la durée du présent contrat.

ARTICLE 11 – AVANCES (CLAUSE RESERVEE AU GAGNANT DU JEU-CONCOURS)

Les dispositions suivantes seront applicables dans l’hypothèse où l’ARTISTE sortirait vainqueur du Jeu-concours :

1. A titre d'avance récupérable sur toutes les sommes que la SOCIETE sera amenée à devoir à l'ARTISTE, celle-ci lui versera une somme
brute de 1 (un) million de francs CFA, payable dans les 30 (quinze) jours suivant la date à laquelle l’ARTISTE aura été désigné comme
le gagnant du Jeu-concours.

2. Toutes les avances payées à l’ARTISTE seront récupérables, par compensation directe de créances, sur toutes les sommes dues et/ou
à devoir à quelque titre que ce soit par la SOCIETE.

ARTICLE 12 – CAPACITES DE L’ARTISTE A SIGNER

L’ARTISTE garantit qu’il est majeur au sens de la loi applicable du pays dont il est ressortissant et qu’il a pleine capacité, tant personnelle que
professionnelle, pour conclure le présent contrat.

L’ARTISTE garantit également avoir pris conseils avant de signer le présent Contrat.

ARTICLE 13 - ELECTION DE DOMICILE

Pour l'exécution du présent contrat, et notamment pour le paiement des redevances et/ou toute notification prévue aux présentes (incluant en
particulier l’envoi des états de redevances de l’ARTISTE conformément aux dispositions de l’article 8.12 ci-avant), les parties font élection de
domicile

- Pour l'ARTISTE : à l’adresse indiquée en en-tête des présentes


- Pour la SOCIETE : à l’adresse mentionnée en en-tête des présentes

Parapher dans l’une de ces cases :


5

Chaque partie s'engage à notifier par lettre recommandée avec accusé de réception, tout changement de domicile susceptible d'intervenir au cours
de l'exécution des présentes.

ARTICLE 14 – CONFIDENTIALITE

Les Parties s’engage à garder strictement confidentiels, sans limitation de durée, les termes et conditions du Contrat et notamment ses conditions
économiques et financières et reconnait que dans le cadre du Contrat qu’ils s’engagent à ne divulguer à aucun tiers quel qu’il soit.

Il est précisé toutefois que les Parties acceptent par avance que le Contrat soit communiqué si requis, à toute autorité administrative ou judiciaire,
dotée d'un pouvoir de contrôle imposant une communication obligatoire et/ou que les tribunaux (ou autre organe juridictionnel de toute nature)
imposeraient à l'une des Parties de révéler, étant précisé qu’en pareil cas, ladite Partie accepte d’informer immédiatement l’autre Partie de la
requête de l’autorité en question et de coopérer avec cette autre partie si celle-ci décide de s’opposer à cette requête ou d’essayer d’en limiter la
portée.

ARTICLE 15 - CONTESTATION / LOIS APPLICABLES

Pour l'établissement et l'application de la présente convention, les parties reconnaissent se placer sous l'empire de la Loi Ivoirienne.

En cas de contestation et/ou de difficulté nées de l'interprétation et/ou l'exécution des présentes, les parties, à défaut d'accord amiable, font
attribution de juridiction aux Tribunaux compétents d’Abidjan.

Fait à Paris, le ……………………2020,


en trois exemplaires originaux.

L'ARTISTE GMTA LA SOCIETE

Parapher dans l’une de ces cases :