Vous êtes sur la page 1sur 8

ETUDE DE CAS I

Formation d’un marché public

Suite à des pourparlers, la commune de « GAHOUA » par courrier en date du 19 juin 1990 a
fait savoir à la société « GNATA » que le « programme triennal de construction de logements
sociaux « qui avait été remis constitue l’ordre de service de l’engagement de la municipalité
de « GAHOUA ».

Le maire a ensuite adressé au gérant de la société « GNATA » sur papier entête de


l’association pour la protection du patrimoine et de l’environnement de « GAHOUA » un
courrier daté du 23 octobre 1990 et intitulé « ordre de service à l’entrepreneur » l’invitant à
réaliser 50 logements sociaux pour un montant total de 723.934.500 FCFA toutes taxes
comprises.

Le 14 décembre 1990, le maire a indiqué à la même société avoir « donné toutes les
instructions pour que lui soit délivré dès aujourd’hui un permis de construire provisoire
préalable à la réalisation des lotissements ».

Le 14 décembre 1990, le maire fait parvenir une lettre à la société rédigée sur un papier entête
de l’association précitée, « certifiant » que la société « GNATA » bénéficierai « d’une avance
pour pouvoir démarrer les travaux de construction des dits logement ».

Cependant, contre toute attente, par un courrier du 21 février 1991, le maire de la commune
de « GAHOUA » indique à la société « GNATA » que, compte tenu du prix trop élevé de ses
prestations, celles-ci n’envisageait plus de lui confier la construction des lotissements en
cause.

Le gérant de la société « GNATA » vous saisi pour vous demander de condamner la


commune de « GAHOUA » à lui verser des indemnités d’un montant de 185.000.000 FCFA
représentant la somme engagée ( personnel mobilisé : 55.000.000 FCFA ; mission
commerciale effectuée à « GAHOUA » : 16.400.000 FCFA ; Etude technique : 72.100.000
FCFA, matériel de construction : 41.500.000 FCFA)

Qu’est-ce que vous répondez à la société GNATA ?


ETUDE DE CAS II

Obligation de résultats ou obligation de moyens

La Direction Régionale de l’hydraulique de la commune de « GROSYEUX » a décidée de


réhabiliter 1200 pompes à motricité humaine défaillantes relevant de sa zone géographique.

Aussi du 10 Mars 2006 au 25 Mai 2006, elle a constituée des équipes de techniciens de sa
direction chargés de faire l’évaluation des pièces défectueuses ou inexistantes sur les pompes
concernées.

La Direction Régionale de l’hydraulique a préparée et lancée une consultation pour « la


fourniture de pièce de rechange et la pose de pièces de rechange pour 1.200 pompes à
motricité humaine ».

Le marché a été attribué à l’entreprise « VOICLAIR » pour un montant de 200 Millions de


francs CFA, pour une durée d’exécution de 8 mois.

A la fin des travaux au moment de la réception, il a été constaté que 800 pompes sur les 1200
ne sont toujours pas fonctionnelles malgré le remplacement des pièces défectueuses.

La Direction Régionale de l’hydraulique a adressée un ordre de service à l’entreprise


« VOICLAIR » afin de reprendre les travaux sur les 800 pompes litigieuses. Ce que refuse
l’entreprise au motif qu’elle a exécutée ses obligations telles que prévue dans le marché.

1) L’entreprise « VOICLAIR » est-elle fondée à s’opposer à l’ordre de service ?

2) Qu’est-ce que vous en pensez ?


ETUDE DE CAS III

Vous êtes une agence de passation de marchés et a ce titre le ministère des infrastructures a
signé avec votre société une convention d’internalisation de la fonction commande publique.
Le ministère vous demande de préparer son plan de passation des marchés nécessaire à
l’exécution de son budget 2011. Il vous adresse la liste de ses besoins comme suit :

Désignation Montant en Commentaire


FCFA
17 Véhicules 4x4 340.000.000
72 Véhicules de touriste 648.000.000
105 Motos 315.000.000
240 Bicyclettes 12.000.000
Etude environnementale pour la réalisation
de 810Km de route Bitumée KPANAN- 67.000.000
SISIKA
Réhabilitation des locaux de la direction
régionale des Infrastructures du centre-nord 412.000.000

Equipement en matériel informatique de la


direction régionale Des infrastructures du 120.000.000
centre-nord
Equipement en mobilier de la direction
régionale des infrastructures du centre nord 90.000.000

Recrutement d’un cabinet pour la réalisation


d’un audit des états Financiers au titre de 27.000.000
l’année budgétaire 2011
Recrutement d’un consultant pour la
réalisation d’une étude de Faisabilité pour la 1.000.000.000
création d’un fons d’entretien routier
Recrutement d’un consultant pour la mise
en place d’un système 98.000.000
Physique et électronique de classement et
d’archivage
ETUDE DE CAS IV

LES AVENANTS

Suite à un redressement judiciaire, les actifs de la société de « ATOYE » titulaire du marché


pour le reprofilage léger de 18 km de piste dans la commune «SOGOMANSANDJI » ont été
transféré à la société « M’MAKOTALA ».

1) Quel est le type d’avenant qui sera établi ?

Le maire de la commune Maître d’ouvrage de travaux a signé l’avenant évoqué.

2) Le maire pouvait-il valablement sans l’avis préalable du conseil municipal signer


cet avenant, alors que le marché initial a été approuvé par le conseil municipal.

3) Quelle procédure aurait-il fallu adopter ?


ETUDE DE CAS V

Les effets de la réception provisoire

A la suite d’un appel à concurrence pour la réalisation de l’amphithéâtre de


l’université de « KOUGLOTEYE » la société SOGEA Construction a été
attributaire dudit marché pour un montant de 2,5 milliards de francs CFA.

Après 18 mois d’exécution des travaux, l’ouvrage a été réceptionné le 18


octobre 2008.

Le 17 avril 2009, l’université de «KOUGLOTEYE » prend possession effective


de l’ouvrage.

La société SOGEA Construction vient vous voir et prendre conseil car elle
souhaiterait réclamer le « remboursement » des charges relatives à l’ouvrage
qu’elle a assumées entre la réception de l’ouvrage par l’université et la prise de
possession effective de l’ouvrage par ce dernier.

1) Quels sont les différents problèmes soulevés par cette situation ?

2) Que pensez-vous conseillez à la société SOGEA Construction ?


ETUDE DE CAS VI

Gouvernance générale des marchés publics

Un maire décide de réhabiliter la façade de l’hôtel de ville de sa mairie.

Il lance un appel d'offres.

Trois offres sont reçues respectivement d’une firme Anglaise, Allemande et


Libanaise.

Les montants des offres sont les suivants :

L’anglais a présenté une offre qui s'élève à 3 millions de dollars ;

L’allemand a une offre d’un montant de 6 millions de dollars, et


Le Libanais propose une offre de 9 millions dollars.

Devant de telles différences, les trois entrepreneurs sont invités séparément, à


justifier et à donner le sous détail de leurs estimations respectives !

- L'Anglais dit qu'il utilise de la peinture acrylique pour extérieurs en deux


couches pour 1 million, pour les échafaudages, les brosses, équipements
divers et assurances : 1 million, et le million restant c'est la main d'oeuvre.

- L'Allemand justifie son devis en disant qu'il est meilleur peintre, qu'il
utilise des peintures de polyuréthane en trois couches, dont le coût s'élève
à 3 millions. Les échafaudages et autres matériels, équipements et
assurances coûtent 2 millions, et le million restant c’est la main d'oeuvre.

- Le Libanais lui a donné les explications suivantes :


Monsieur le Maire : 3 millions pour vous, 3 autres pour moi, et les 3
restants, nous les donnons à l'Anglais pour qu'il nous peigne la façade.

1) A qui selon vous doit être attribué le marché ?

2) A qui sera selon vous attribué le marché ?


ETUDE DE CAS VII

Services de Consultants

CHOIX DES PROCEDURES SUR LA NEGOCIATION

Suite à un processus de sélection de consultant, il a été obtenu les résultats


répertories dans le tableau ci-joint :

Etant donné que les prix proposés par les consultants respectifs (en dollars US) sont
les suivants :

A = 1, 200,000
B = 800,000
C = 2, 780,000
D = 1, 350,000
E = 3, 250,000
F = 950,000

- Le score technique ainsi requis est de 70 points


- La pondération :
80% = score technique
20% = score financier
1- Calculez le score financier pour chaque consultant.
2- Calculez la note technique et financière pondérée combinée de chaque
consultant.
3- Quel est le consultant qui sera invité à négocier le contrat selon que la méthode
retenu selon est :
i. Sélection fondée sur la qualité et le coût
ii. Sélection fondée sur la qualité
iii. Sélection avec enveloppe budgétaire (ou généralement appelée dans le cadre
d’un budget déterminé)
iv. Sélection du moins-disant

FIRMES SCORES TECHNIQUES SCORES FINANCIERS SCORE COMBINE


/ 100 /100 PONDERE

A 72
B 70
C 69,50
D 93,50
E 84,70
F 59,39
ETUDE DE CAS VIII

L'univers de l'appel d'offre public:


 
Dans le monde de tous les jours, lorsque je veux acheter ma baguette de pain chez mon boulanger, je
vais chez mon boulanger, demande une baguette, paie ma baguette et repars avec ma baguette tout
chaude pour la déguster à la maison!
 
Dans le monde de l'administration  et plus généralement du secteur public, cette démarche est
impossible. Lorsque l'on lance un appel d'offre public, on n’utilise pas son argent, mais votre argent
(payé avec vos impôts). De ce fait, il existe tout un tas de règles qui interdisent à l'administration de
faire n'importe quoi et qui dit à l'administration ceci:
 
Tu as besoin d'une baguette de pain. Très bien! Question : comment appelle-t-on cette étape ?
 
D'abord, tu vas devoir savoir de combien de baguette de pain tu auras besoin sur toute l'année (au
minimum).
 
"J'en veux 10 000!" Question : comment appelle-t-on cette étape ?
 
A ce moment, le tas de règles dont on a pu parler impose plusieurs choses à l'administration
  
1) de dire aux entreprises "J'ai besoin de 10 000 baguettes de pain!" via une publicité. Question :
comment appelle-t-on cette étape ?
2) de dire aux entreprises le type de baguette de pain dont elle a besoin (au pain de seigle, blé
complet, de quel taille, de quel poids etc...) Question : comment appelle-t-on cette étape ?
3) de dire aux entreprises comment la meilleure offre sera choisie (le prix est le plus important! non
c'est le type de baguette de pain qui est le plus important! mais non ce qui est le plus important c'est
en combien de temps tu fais la baguette de pain et que tu l'apportes chez moi ....) Question : comment
appelle-t-on cette étape ?
 

Vous aimerez peut-être aussi