Vous êtes sur la page 1sur 48

 ‫المختبر العمومي للتجارب والدراسات‬

Laboratoire Public d’Essais et d’Etudes


Société Anonyme au capital de123 852 200,00

Centre Scientifique et Technique


des Constructions
Km 7 Route EL JADIDA CASABLANCA
TEL : 05 22 48-87-87 / Fax : 05 22 25-06-44

AFFAIRE : EXPERTISE STRUCTURELLE ET


INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE
AU PROJET DE LA MAISON DES ARTS
D’AGADIR

Chargé du dossier
I.OUAHI

Le Directeur Adjoint
M. ICHI

Le Directeur du Centre
Scientifique et
Technique des
Constructions
M. ERROUAITI

DOSSIER N° :2018-190-07529-2018-0464
DOCUMENT : RAPPORT VERSION FINALE
CLIENT : L’AGENCE REGIONALE
D’EXECUTION DES PROJETS
SOUSS MASSA
DATE : FEVRIER 2019

Siège social : 25, Rue d’Azilal – 20000 – Casablanca – BP : 13 389 9.3.31 ‫ ب‬.‫ الدار البيضاء ء ص‬22222 – ‫ زنقة ازيالل‬25 ‫المقر االجتماعي‬
Tel : 022.30.04.50/022.30.75.10 / 022.54.75.75 – Fax : 022.30.15.50 2223.295352 ‫ – الفاكس‬222353335335 2223.2335392 / 2223.23235352 ‫الهاتف‬
R.C. Casablanca : 32131 – CCP . 1360.99 – C.N.S.S. 1066308 92...23 ‫ ج‬.‫ ض‬.‫ و‬.‫ – ص‬9..2311 ‫ ب‬.‫ ش‬.‫ – ح‬.239.9 ‫السجل التجاري البيضاء‬
N° d’identification Fiscale : 01000003 – Patente n° 32105251 .2925259 ‫ – ضريــــــــــبـــــــة التجــــــــــــــــارة‬2922222. ‫رقم التعــــــــــــــــريف‬
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

I. TABLE DES MATIERES


II. PRÉAMBULE ............................................................................................................... 3

III. OBJET DE L’INTERVENTION ................................................................................. 3

IV. DESCRIPTIF DE L’OUVRAGE ................................................................................. 3

V. PROGRAMME D’INTERVENTION : ...................................................................... 3

VI. RELEVÉ STRUCTUREL : .......................................................................................... 4

VII. CONSTAT DES DÉSORDRES ................................................................................... 4

VIII. ÉTAT DE CONSERVATION DES ARMATURES : .............................................. 18

 Commentaire : ......................................................................................................................... 24

IX. ÉVALUATION DE LA RÉSISTANCE DU BÉTON IN SITU............................... 24

 Auscultation sonique : ............................................................................................................. 24


 Essai de carottage : .................................................................................................................. 30
 Estimation de la résistance à la compression sur site et la résistance caractéristique : ........... 31

X. VÉRIFICATIONS DE LA CAPACITÉ PORTANTE DES PLANCHERS :........ 32

 Hypothèse de calcul :............................................................................................................... 33


 Résultats: ................................................................................................................................. 35
Commentaire : ................................................................................................................................. 36

XI. RECONNAISSANCE GEOTECHNIQUE :............................................................. 37

 Données géologiques : ............................................................................................................. 37


 Sondage et essai :..................................................................................................................... 37
 Zonage sismique et classification du site selon le RPS 2011 : ................................................ 38

XII. AVIS SUR LES DISPOSITIONS ACOUSTIQUES ................................................ 38

o Cadre règlementaire : .............................................................................................................. 38


o Environnement du projet : ....................................................................................................... 38
o Orientations techniques : ......................................................................................................... 39

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS : ............................................................... 43

 Recommandation : ................................................................................................................... 44

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 2


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

II. PRÉAMBULE
A la demande de l’Agence Régionale d’Exécution des Projets Souss Massa, le Centre
Scientifique et Technique des Constructions (C.S.T.C.) du Laboratoire Public d’Essais et
d’Études (L.P.E.E.) a procédé à l’expertise du bâtiment destiné au projet de la maison des
arts d’Agadir. Cette expertise est réalisée dans le cadre du marché N° 47/2018/AREPSM.

III. OBJET DE L’INTERVENTION


La mission confiée au LPEE vise à statuer sur l’état de l’édifice et son aptitude à
être re-exploité en tant que maison d’art, il consiste en:
- Relevé de la structure porteuse du bâtiment et vérification par rapport au plan
existant ;
- Relevé des désordres et avis sur l’état de conservation de la structure ;
- Estimations des caractéristiques mécaniques des bétons mis en œuvre ;
- Vérification de la portance des planchers ;
- Recommandations techniques déduites tenant compte des résultats de
l’expertise et l’usage futur du bâtiment.
Les documents remis par le client :
- Plan architecture version 2017-11-10 sous dossier N°0917 réalisé par
A.BRAZK-A.DELHAYAE Architecture & décoration ;
- Bons de réception par le bureau de contrôle.
NB : A la date d’intervention du CSTC, nous ne disposons pas des plans BA.

IV. DESCRIPTIF DE L’OUVRAGE


L’édifice sujet de l’expertise est une construction en sous-sol, rez-de-chaussée et 3 étages,
qui s’étale sur une superficie d’environ 3750 m², dont seulement les lots gros œuvres et
enduit en façade ont été effectués. Le bâti est non exploité et les travaux sont suspendus. Une
éventuelle réexploitation est programmée.

V. PROGRAMME D’INTERVENTION :
Le programme d’intervention réalisé est le suivant :
- Reconstitution des plans de coffrage des différents niveaux du bâtiment, avec relevé
ponctuel des ferraillages par des sondages magnétiques et mécaniques ;
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 3
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

- Relevé des désordres et leurs analyses ;


- Réalisations des essais d’auscultation sonique pour détermination d’homogénéité du
béton, Prélèvement de carotte et estimation des résistances caractéristiques du béton.
- Vérification de la capacité portante des planchers, poutres et poteaux vis-à-vis des
nouvelles charges d’exploitation ;
- Reconnaissance géotechnique moyennant des fouilles au niveau des fondations et des
identifications de sol d’assise.
- Conclusion et recommandations.

VI. RELEVÉ STRUCTUREL :


Moyennant des sondages et mesures dimensionnelles sur site, il a été procédé à un relevé
de la structure porteuse ainsi que le ferraillage sur certains éléments.
Les plans coffrages et détails des saignées sont donnés en annexe.
La structure porteuse de l’édifice est assurée :
 Verticalement, par des poteaux et voiles en béton armé ;
 Horizontalement, par :
- Dalles pleines portées sur poutres en BA ;
- Dalles à entrevous sur poutres en BA ;
- Couverture métallique portée par charpente métallique ayant comme
appui les poutres BA et les poteaux BA.

VII. CONSTAT DES DÉSORDRES


L’examen des lieux fait état des dégradations suivantes :
 Infiltration importante des eaux pluviales et dépôt des efflorescences sur les surfaces
des éléments de l’ouvrage ;
 Fissurations fines sur quelques panneaux du sous-sol: V-R’/10-18 et C-K’/23-24 ;
 Éclatement localisé du béton dû à la corrosion d’armature (pieds de poteaux en sous-
sol et lame brise soleil des escaliers en étage supérieur) ;
 Défaut d’enrobage de quelques éléments par endroit ;
 Poteaux supportant les planchers au niveau de la zone de la zone axe 5’’-7/C-J objet
d’extension appuie directement sur les dalles du sous-sol ;
 Chemisage des poteaux, sur axes 15’/R-M et 18/R-M, recevant la charpente
métallique, n‘est pas réalisé jusqu’au niveau fondation ;
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 4
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

 Fissuration inclinée au niveau du voile en sous-sol et ouverture des joints (axe 7/R’-
V).
 Défaut d’appui des charpentes métalliques en 3e étage sur axe 3/L-R’
Illustrations photographiques des désordres :

Illustrations photographiques des désordres : niveau sous- sol


Photo 1 : Fissure longitudinale avec
efflorescence en sous-face de la dalle
pleine.

Photo 2 : efflorescence fortement


répandue en sous-face de la dalle.

Photo 3 : Fissure oblique relevée sur la


sous-face de la dalle ;

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 5


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 4 : Fissure oblique relevée sur la


sous-face de la dalle ;

Photo 5 : Traces d’infiltration et de


corrosion des armatures au voisinage de
la gaine ;

Photo 6 : Fissures relevées en sous-face


de la dalle avec présence d’efflorescence ;

Photo 7 : Fissures inclinées relevées sur


le voile au voisinage du joint ;

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 6


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 8 : Trace de corrosion des


armatures et de ségrégations de béton ont
été relevées au bas du poteau

Photo 9 : Fissures transversales épousant


les armatures transversales sur poteau

Photo 10 : efflorescence relevée sur la


partie basse des murs périphériques
(voiles et murs) et sur des éléments
porteurs (poteaux)

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 7


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Illustrations photographiques des désordres : niveau RDC


Photo 11 : efflorescence en sous-face de
certains panneaux de la dalle ;

Photo 12 : Fissures inclinées avec


efflorescence ;

Photo 13 : Fissures transversales


localisées relevées en sous-face de la
dalle. Ces fissures prennent naissance du
gousset et se prolongent dans la dalle.

Photo 14 : Traces d’humidité par endroit


ont été relevées en sous face de la dalle en
corps creux

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 8


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 15 : Défaut d’appui de dalle


nervuré, appui réalisé sur dalle pleine.

Photo 16 :défaut d’enrobage,


efflorescence et traces de corrosion vues
sur la partie basse du poteau.

Photo 17 : Ségrégations des bétons de la


partie basse du poteau

Photo 18 : Traces d’infiltration des eaux


pluviales au voisinage du joint

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 9


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 19 : Obturation du joint côté cage


d’ascenseur par des matériaux divers
(mortiers et bois) ;

Illustrations photographiques des désordres : 1ér étage


Photo 20 : Fissure longitudinale avec trace
d’efflorescence relevée en sous-face de la
dalle ;

Photo 21 : Fissures obliques relevées en


sous-face de la dalle ;

Photo 22 : Fissures longitudinale et


transversale entachées d’efflorescence ont
été relevées en sous face de la dalle.

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 10


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 23 : efflorescence en sous-face des


planchers de bétons ;

Photo 24 : efflorescence en sous-face des


planchers de bétons ;

Photo 25 : Traces d’infiltration des eaux


pluviales au voisinage d’un joint ;

Photo 26 : Ouverture du joint entre deux


blocs et présence de traces d’infiltration
des eaux pluviales ;

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 11


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 27 : Fissures épousant les armatures


transversales du poteau ;

Illustrations photographiques des désordres : 2e étage


Photo 28 : Fissures fines entachées
d’efflorescences prennent naissance à
l’endroit de l’ancrage des nervures dans la
partie du plancher en béton armé ;

Photo 29 : Traces d’humidité par endroit


du plancher en corps creux ;

Photo 30 :Éclatement localisé du béton et


mise à nu des armatures corrodées des
lames brises soleil de l’escalier ;

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 12


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 31 : Trace d’infiltration des eaux


pluviales en sous-face du paillasse de
l’escalier ;

Photo 32 : Trace d’infiltration des eaux


pluviales au voisinage du joint

Photo 33 : efflorescence et mise à nu des


armatures transversales corrodées de la
partie basse de certains poteaux

Photo 34 : Ségrégation localisée des


bétons de la partie basse du poteau

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 13


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Illustrations photographiques des désordres : 3e étage


Photo 35 : Fissure oblique et
efflorescence importante sur la sous-face
de la dalle

Photo 36 : Fissures transversales relevées


sur la dalle de la couverture de la cage
d’ascenseur

Photo 37 : Efflorescence sur la sous-face


de la dalle

Photo 38 : Traces d’infiltration d'eau et


corrosion des armatures ont été relevées
sur la nervure du plancher en hourdis

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 14


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 39 : Fissure par éclatement de


béton au droit des armatures corrodées des
lames brises soleil de l’escalier ;

Photo 40 : Ouverture du joint situé sur la


façade latérale gauche, et absence de
couvre joint.

Photo 41 : Inclinaison du mur d’acrotère


au voisinage du joint ;

Photo 42 : Défaut de reprise de bétonnage


et ségrégation des bétons avec mise à nu
des armatures corrodées relevées sur les
poteaux au voisinage du joint

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 15


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 43 : Trace d’infiltration au


voisinage du joint

Photo 44 : Partie du poteau resté


suspendu (défaut de continuité des
poteaux) ;

Photo 45 : vide entre la platine


métallique de fixation et l’appui (gousset)
en béton armé, avec une mauvaise
adhérence entre béton et enduit de
remplissage et défaut de reprise de
bétonnage entre console et poteau.
Et ce le long des appuis sur l’axe 3/K’-S
en 3e étage

Photo 46 : fissure fine légèrement


inclinée sur section d’encastrement de la
console servant comme appui de la
charpente métallique.

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 16


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Photo 47 : déformation des ailes du


profile en H Axe 7/P .

Photo 48 : appui axe L/3; débordement de


la platine par rapport à l’appui, et fissure
par éclatement de béton enrobant la tige
de fixation.

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 17


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Illustrations photographiques des désordres : Façade

Photo 49 : décollement de l’étanchéité


verticale sur voile périphérique ;

Photo 50 : trace d’humidité sur faces


inférieures des lames brise-soleil ;

VIII. ÉTAT DE CONSERVATION DES ARMATURES :

Pour nous permettre de porter un jugement sur l’état de conservation des armatures dans
les différents éléments porteurs, il a été procédé à la réalisation des saignées mécaniques avec
essai de détermination de profondeur de carbonatation.
Le plan d’échantillonnage est donné en annexe et les résultats obtenus sont regroupés ci-
après :

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 18


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Réf Niveau Épaisseurs (en mm) Illustration


observation
Enrobage Carbonatée photographique

S1 Amorce de corrosion des


Sous-sol 27 40
-DALLE- armatures de la dalle

S2 Amorce de corrosion des


Sous-sol 25 40
-DALLE- armatures de la dalle

S3
Sous-sol 50 30 Armatures saines
-Poutre-

S4
Sous-sol 24 à 40 30 Armatures saines
-Poutre-

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 19


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

S5
Sous-sol 20 30 Armatures saines
-Dalle-

S6
Sous-sol 25 30 Armatures saines
-Dalle-

S7
Sous-sol 30 20 Armatures saines
-Poutre-

S8
Sous-sol 30 25 Armatures saines
-Poteau-

S9
Sous-sol 20 30 Amorce de corrosion (cadre)
-Poteau-

S10
Sous-sol 20 30 Armatures saines
-Poteau-

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 20


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

S11
Sous-sol 30 à 50 30 Amorce de corrosion
-Poteau-

S12
Sous-sol 25 30 Amorce de corrosion
-Poteau-

S13
Sous-sol 30 20 Armatures saines
-Poteau-

S14 Rez-de-
20 15 Armatures saines
-Dalle- chaussée

S15 Rez-de-
45 10 Armatures saines
- Poutre- chaussée

S16 Rez-de-
10 40 Amorces de corrosion
- Poteau-- chaussée

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 21


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

1ér
S17
étage 20 35 Corrosion faible d’armature
- Dalle-

S18 1ér
20 35 Amorce de corrosion
-Poutre- étage

S19 1ér
45 30 Armatures saines
-Poutre- étage

S20 1ér
25 30 Armatures saines
-Poteau- étage

S21 1ér
25 25 Amorce de corrosion
-Dalle- étage

S22
2e étage 50 30 Armatures saines
-Poteau-

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 22


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

S23
2e étage 20 35 Amorce de corrosion
-Poteau-

S24
2e étage 30 50 Amorce de corrosion
-Poutre-

S25
2e étage 30 38 Amorce de corrosion
-Poutre-

S26
3e étage 30 30 Armatures saines
-Poutre-

S27
3e étage 24 30 Amorce de corrosion
-Poutre-

S28
3e étage 10 45 Trace de corrosion
-Poutre-

S29
3e étage 35 40 Corrosion d’armature
-Poutre-

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 23


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

 Commentaire :
Sur la majorité des saignées réalisées, le front de carbonatation dépasse l’enrobage en
place et la périphérie des armatures est majoritairement en zone carbonatée. La corrosion des
armatures est amorcée et aucune réduction importante de section d’armature n’est relevée.

IX. ÉVALUATION DE LA RÉSISTANCE DU BÉTON IN SITU.


Afin d’évaluer la résistance du béton de la structure, une méthodologie inspirée de la
NF EN 13791/CN a été utilisée, et qui consiste en :
- réalisation des essais d’auscultation sonique sur l’ensemble de l’édifice pour porter
jugement sur l’homogénéité du béton et découper l’ouvrage en zones d’essai provenant
de même famille de béton.
- prélèvement par zone d’essai de carotte pour essai d’écrasement.
- Estimation, par zone d’essai, de la résistance caractéristique à la compression sur site
par approche A ou B de la NF EN 13791/CN.

 Auscultation sonique :
L’ensemble de la structure a été balayé par essai d’auscultation sonique (mesure de
vitesse de propagation de son), le plan d’échantillonnage adopté et résultats de mesure sont
donnés en annexe.

À partir des résultats obtenus, on peut, à priori, répartir le béton in situ en 3 familles :
- Famille F1 : béton en sous-sol et RDC ;
- Famille F2 : béton en 1er et 2e ;
- Famille F3 : béton en 3e étage ;

Le tableau ci-après récapitule les résultats.


Famille1 : sous-sol et RDC :

coefficient de
Niveau Élément Réf V(km/s) Écart type
variance
sous-sol Poteau P131 4,48 0,061 1,1
sous-sol Poteau p132 4,53 0,069 1,5
sous-sol Poteau p133 4,40 0,060 1,4
sous-sol Poteau p134 4,17 0,050 1,2
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 24
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

sous-sol Poteau p135 4,28 0,054 1,3


sous-sol Poteau p136 4,52 0,069 1,5
sous-sol Poteau p137 4,26 0,118 2,8
sous-sol Poteau p138 4,54 0,034 0,8
sous-sol Poteau p139 4,51 0,098 2,2
sous-sol Poteau p140 4,44 0,039 0,9
sous-sol Poteau p141 4,37 0,093 2,1
sous-sol Poteau p142 4,41 0,060 1,4
sous-sol Poteau p143 4,11 0,102 2,5
sous-sol Poteau P144 4,28 0,072 1,7
sous-sol Poteau P145 4,28 0,053 1,2
sous-sol Poteau P146 4,21 0,041 1,0
sous-sol Poteau P147 4,18 0,083 2,0
sous-sol Poteau P148 4,09 0,092 2,3
sous-sol Poteau P149 4,28 0,052 1,2
sous-sol Poteau P150 4,05 0,067 1,7
sous-sol Poteau P151 4,30 0,041 1,0
sous-sol Poteau P152 4,38 0,115 2,6
sous-sol Poteau P153 4,18 0,095 2,3
sous-sol Poteau P154 4,38 0,114 2,6
sous-sol Poteau P155 4,08 0,106 2,6
sous-sol Poteau P156 4,23 0,102 2,4
sous-sol Poteau P157 4,05 0,054 1,3
sous-sol Poteau P158 4,43 0,124 2,8
sous-sol Poteau P159 4,23 0,065 1,5
sous-sol Poteau P160 4,02 0,036 0,9
sous-sol Poteau P162 4,10 0,046 1,1
sous-sol Poteau P163 4,32 0,057 1,3
sous-sol Poteau P164 4,42 0,045 1,0
sous-sol Poteau P165 4,36 0,033 0,8
sous-sol Poteau P166 4,33 0,067 1,6
sous-sol Poteau P167 4,55 0,063 1,4
sous-sol Poutre ptr10 4,24 0,077 1,8
sous-sol Poutre ptr10 3,93 0,091 2,3
sous-sol Poutre ptr11 3,91 0,097 2,5
sous-sol Poutre ptr12 4,28 0,054 1,3

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 25


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

sous-sol Poutre ptr13 3,80 0,113 3,0


sous-sol Poutre ptr14 4,03 0,050 1,2
RDC poteau P1 4,45 0,068 1,5
RDC Poteau P2 3,62 0,044 1,2
RDC poteau P3 4,32 0,073 1,7
RDC Poteau P4 4,24 0,040 0,9
RDC poteau P5 4,35 0,067 1,5
RDC Poteau P6 4,42 0,062 1,4
RDC poteau P7 4,31 0,077 1,8
RDC Poteau P8 4,36 0,100 2,3
RDC poteau P9 4,41 0,067 1,5
RDC Poteau P10 4,45 0,074 1,7
RDC poteau P11 4,24 0,046 1,1
RDC Poteau P12 4,15 0,069 1,7
RDC poteau P13 4,18 0,051 1,2
RDC Poteau P14 4,21 0,061 1,4
RDC poteau P15 4,18 0,071 1,7
RDC Poteau P16 4,31 0,069 1,6
RDC poteau P17 4,55 0,051 1,1
RDC Poteau P18 4,53 0,085 1,9
RDC poteau P19 3,84 0,074 1,9
RDC Poteau P20 4,21 0,089 2,1
RDC poteau P21 3,62 0,208 5,8
RDC Poteau P22 3,66 0,067 1,8
RDC poteau P23 4,23 0,126 3,0
RDC Poteau P24 4,44 0,055 1,2
RDC poteau P25 4,30 0,048 1,1
RDC Poteau P26 4,14 0,074 1,8
RDC poteau P27 4,31 0,057 1,3
RDC Poteau P28 4,33 0,049 1,1
RDC poteau P29 4,18 0,071 1,7
RDC Poteau P30 4,00 0,131 3,3
RDC poteau P31 4,30 0,088 2,0
RDC Poteau P32 4,06 0,195 4,8
RDC poteau P33 4,00 0,156 3,9
RDC Poteau P34 4,32 0,066 1,5

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 26


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

RDC poteau P35 4,30 0,032 0,8


RDC Poteau P36 4,35 0,047 1,1
RDC poteau P37 4,32 0,043 1,0
RDC Poteau P38 4,50 0,040 0,9
RDC poteau P39 4,70 0,400 8,5
RDC Poteau P40 4,32 0,051 1,2
RDC poteau P41 4,35 0,045 1,0
RDC Poteau P42 4,12 0,068 1,6
RDC poteau P43 4,33 0,068 1,6
RDC Poteau P44 4,21 0,042 1,0
RDC poteau P45 4,28 0,105 2,5
RDC Poteau P46 4,55 0,052 1,1
RDC poteau P47 4,35 0,106 2,4
RDC Poteau P48 4,28 0,030 0,7
RDC POUTRE Ptr1 4,29 0,054 1,3
RDC POUTRE Ptr2 4,39 0,057 1,3
RDC POUTRE Ptr3 4,40 0,046 1,0
RDC POUTRE Ptr4 4,32 0,730 4,0
RDC POUTRE Ptr5 4,18 0,082 2,0
RDC POUTRE Ptr6 4,21 0,041 1,0
RDC POUTRE Ptr7 4,42 0,044 1,0
RDC POUTRE Ptr8 4,46 0,045 1,0

Famille 2 : 1eret 2e étages :

Niveau Élément Réf V(km/s) Écart type coef de variation


1ér étage poteau P49 4,31 0,008 1,9
1ér étage Poteau P50 4,22 0,058 1,4
1ér étage poteau P51 4,28 0,078 1,8
1ér étage Poteau P52 4,47 0,091 2,0
1ér étage poteau P53 4,53 0,076 1,7
1ér étage Poteau P54 4,35 0,067 1,5
1ér étage poteau P55 4,40 0,077 1,8
1ér étage Poteau P56 4,38 0,057 1,3
1ér étage poteau P57 4,40 0,087 2,0
1ér étage Poteau P58 4,30 0,062 1,4
1ér étage poteau P59 4,36 0,091 2,1
1ér étage Poteau P60 4,53 0,057 1,2
1ér étage poteau P61 4,47 0,123 2,8
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 27
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

1ér étage Poteau P62 4,10 0,040 1,0


1ér étage poteau P63 4,39 0,127 2,9
1ér étage Poteau P64 4,39 0,077 1,8
1ér étage poteau P65 4,47 0,063 1,4
1ér étage Poteau P66 4,30 0,060 1,4
1ér étage poteau P67 4,20 0,091 2,2
1ér étage Poteau P68 4,25 0,042 1,0
1ér étage poteau P69 4,26 0,042 1,0
1ér étage Poteau P70 4,34 0,040 0,9
1ér étage poteau P71 4,30 0,041 1,0
1ér étage Poteau P72 4,21 0,049 1,2
1ér étage poteau P73 4,39 0,057 1,3
1ér étage Poteau P74 4,19 0,077 1,8
1ér étage poteau P75 4,17 0,081 1,9
1ér étage Poteau P76 4,66 0,049 1,1
1ér étage poteau P77 4,40 0,050 1,1
1ér étage Poteau P78 4,53 0,036 0,8
1ér étage poteau P79 4,13 0,063 1,5
1ér étage Poteau P80 3,89 0,061 1,6
1ér étage poteau P81 4,41 0,034 0,8
1ér étage Poteau P82 4,28 0,052 1,2
1er étage Poutre ptr15 4,31 0,065 1,5
1er étage Poutre ptr16 4,26 0,083 2,0
1er étage Poutre ptr17 4,09 0,086 2,1
1er étage Poutre ptr18 3,93 0,069 1,8
1er étage Poutre ptr19 4,18 0,045 1,1
2e étage poteau P83 4,33 0,088 2,0
2e étage Poteau P84 4,33 0,069 1,6
2e étage poteau P85 4,23 0,082 1,9
2e étage Poteau P86 4,15 0,205 4,9
2e étage poteau P87 4,39 0,086 2,0
2e étage Poteau P88 4,24 0,067 1,6
2e étage poteau P89 4,53 0,056 1,2
2e étage Poteau P90 4,52 0,154 3,4
2e étage poteau P91 4,55 0,079 1,7
2e étage Poteau P92 4,51 0,08 1,8
2e étage poteau P93 4,38 0,093 2,1
2e étage Poteau P94 4,16 0,071 1,7
2e étage poteau P95 4,10 0,057 1,4
2e étage Poteau P96 4,18 0,046 1,1
2e étage poteau P97 4,01 0,032 0,8
2e étage Poteau P98 4,18 0,042 1,0
2e étage poteau P99 4,15 0,074 1,8
2e étage Poteau P100 4,44 0,046 1,0
2e étage poteau P101 4,23 0,091 2,1

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 28


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

2e étage Poteau P102 4,25 0,141 3,3


2e étage poteau P103 4,23 0,05 1,2
2e étage Poteau P104 4,40 0,096 2,2
2e étage poteau P105 4,33 0,024 0,6
2e étage Poteau P106 4,34 0,036 0,8
2e étage poteau P107 4,13 0,101 2,4
2e étage Poteau P108 3,82 0,072 1,9
2e étage poteau P109 4,25 0,105 2,5
2e étage Poteau P110 4,24 0,041 1,0
2e étage poteau P111 4,14 0,134 3,2
2e étage Poteau P112 4,31 0,067 1,6
2e étage poteau P113 3,86 0,048 1,2
2e étage Poutre ptr20 4,35 0,096 2,2
2e étage Poutre ptr21 3,85 0,102 2,7
2e étage Poutre ptr22 4,08 0,059 1,4
2e étage Poutre ptr23 4,22 0,072 1,7

Famille 3 : Béton en 3e étage ;

Niveau Élément Réf V(km/s) Écart type coef de variation


3e étage voile v1 3,93 0,157 4,0
3e étage Poteau p114 4,11 0,194 4,7
3e étage Poteau p115 3,95 0,1 2,5
3e étage Poteau p116 3,45 0,172 5,0
3e étage Poteau P118 3,98 0,083 2,1
3e étage Poteau P119 4,20 0,092 2,2
3e étage Poteau P120 4,26 0,059 1,4
3e étage Poteau P121 3,75 0,055 1,5
3e étage Poteau P122 3,91 0,087 2,2
3e étage Poteau P123 3,97 0,057 1,4
3e étage Poteau P124 4,22 0,075 1,8
3e étage Poteau P125 4,45 0,068 1,5
3e étage Poteau P126 4,47 0,285 6,4
3e étage Poteau P127 4,35 0,148 3,4
3e étage Poteau P129 4,09 0,066 1,5
3e étage Poteau P130 4,37 0,048 1,1
3e étage Poteau P168 4,20 0,027 0,6
3e étage Poteau P169 4,00 0,098 2,4
3e étage Poteau P170 4,16 0,204 4,9
3e étage Poteau P128 4,35 0,068 1,6
3e étage Poteau p172 4,28 0,08 1,9
3e étage Poutre ptr24 4,24 0,065 1,5
3e étage Poutre ptr25 3,76 0,122 3,2
3e étage Poutre ptr26 4,04 0,052 1,3
3e étage Poutre ptr27 4,12 0,082 2,0
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 29
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

3e étage Poutre ptr28 4,01 0,158 3,9

Commentaire :

- Les essais réalisés d’auscultation dynamique montrent des vitesses de son


variant de 3.45 Km/s à 4.7 Km/s avec une moyenne de4.27Km/s et un
coefficient de variation de 4,7%.
- Les vitesses obtenues par élément reflètent des homogénéités ponctuelles
du béton et une hétérogénéité dans l’ensemble (le béton provient de
différentes familles).

 Essai de carottage :
L’implantation des aires d’essai pour carottage est effectuée en fonction du zonage
définie par essais non destructifs. En plus, des aires d’essais ont été choisies au niveau des
fondations.
Le plan d’échantillonnage est annexé au présent rapport.
Les résultats bruts ainsi que les résultats corrigés en fonction du diamètre et
élancement sont récapitulés sur le tableau ci-après :

Vitesse de
Résistance résistance
propagation de son Diamètre hauteur
référence niveau brute en corrigée en observation
en Km/s sur élément en mm en mm
MPa MPa
avant carottage
C39 fondation - 74 149 41,5 39,2
C40 fondation - 74 148 24 22,6
C21 sous-sol 4,48 74 149 42 39,6
C22 sous-sol 4,32 74 143 29 27,0
C23 sous-sol 4,55 74 146 24,5 23,0
C24 sous-sol 4,05 74 143 25,5 23,7
C25 sous-sol 4,28 74 148 33 31,1
C26 sous-sol 4,03 74 149 24,5 23,1
C27 sous-sol 4,28 74 148 38 35,8
C36 sous-sol - 74 135 34,5 31,5
C37 sous-sol - 74 140 35 32,3
C38 sous-sol - 74 145 21 19,6
C1 RDC 4,45 74 122 41,5 36,6
C1-2 RDC 4,45 74 127 36,5 32,6
C2 RDC 4,42 74 147 37 34,8
C3 RDC 4,24 74 145 33,5 31,3
C4 RDC 4,30 74 145 28 26,2
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 30
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

C5 RDC 4,35 74 135 30,5 27,8


C6-1 RDC 4,44 74 147 45 42,3
C6-2 RDC 4,44 74 146 44 41,2 Zone chemisée
C7 RDC 4,33 74 148 34 32,0
C8 RDC 4,18 74 142 28 26,0
C9 RDC 3,84 74 141 23,5 21,8
C10 RDC 4,18 74 150 34 32,2
C28-1 RDC 4,40 74 140 35,5 32,8
C28-2 RDC 4,40 74 107 39 32,8
C29 RDC 4,21 74 143 28,5 26,5
C11 1er étage 4,28 74 146 31,5 29,5
C12 1er étage 4,47 74 148 31 29,2
C13 1er étage 4,34 74 151 24,5 23,2
C14 1er étage 4,17 74 145 33,5 31,3
C15 1er étage 4,40 74 149 28 26,4
C15 1er étage 4,40 74 114 32,5 27,9
C30 1er étage 4,18 74 147 26 24,4
C31 1er étage 3,93 74 148 21,5 20,2
C31 1er étage 3,93 74 102 23 19
C16 2e étage 4,01 74 146 34 31,9
C17 2e étage 4,53 74 162 35,5 34,4
C18 2e étage 4,25 74 143 23 21,4
C32 2e étage 3,85 74 146 23 21,6
C19 3e étage 4,35 74 142 18,5 17,2
C20 3e étage 4,11 74 117 25,5 22,1
C33 3e étage 4,22 74 144 37 34,5
C34 3e étage 4,24 74 146 24 22,5
C35 3e étage 3,76 74 132 26,5 24,0

C35 3e étage 3,76 74 120 23 20,1


Tableau : résultats bruts et corrigés des essais de compression sur carottes.

 Estimation de la résistance à la compression sur site et la


résistance caractéristique :
L’estimation de la résistance caractéristique du béton in situ est effectuée par application de
l’approche A et l’approche B de la NF EN 13791/CN.
Le tableau suivant présente les zones d’essais considérées, et la classe de résistance
caractéristique retenue pour chaque famille :

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 31


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

classe de
n : nombre
fm(n),is fis,plus faible fck,is fck résistance
Famille de béton de Approche
(MPa) (MPa) (MPa) (MPa) de béton
résultats
estimée
zone 1 : béton en
25 A 30,5 19,6 23,6 27,8 B25
sous-sol et RDC

Zone 2 : Béton en
13 B 26,2 19,0 21,2 24,9 B25
1er et 2e étage

Zone 3 : Béton en
6 B 19,3 17,2 16,4 19,3 B20
3e étage
Tableau : résistance caractéristique estimée du béton

fm(n),is : résistance caractéristique à la compression d’éprouvettes normalisées


fis,plus faible : plus faible résultat d’essai de la résistance à la compression sur site
fck,is : résistance caractéristique sur site
fck : résistance caractéristique sur éprouvettes normalisées
NB :
- Pour l’approche A, la résistance caractéristique fck est obtenue pour un coefficient
k2=1.12 selon la NM.10.1.008.
- Le rapport entre résultat sur site et résultat sur éprouvette normalisé est de 0.85.
- Les valeurs de résistance caractéristique obtenues par application de l’approche B de
l’article 7 de la NF EN 13791/CN, sont des valeurs estimatives servant à étudier les
structures anciennes existantes.

X. VÉRIFICATIONS DE LA CAPACITÉ PORTANTE DES PLANCHERS :


Sur la base des résultats des relevés et mesures effectuées, nous avons procédé à des
calculs de vérifications de la capacité portante des planchers et poutres les plus sollicités. Les
calculs sont basés sur :
 les relevés dimensionnels des éléments porteurs ;
 Les relevés par saignées sur ferraillage réel ;
 Les résistances caractéristiques estimées ;
 Les surcharges d’exploitation des locaux telles que précisées par le plan architecture
sous dossier N°0917.

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 32


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Les vérifications effectuées concernent l’état limite ultime de résistance, l’état limite
ultime de stabilité de forme, et l’état limite service de compression de béton, et ce selon le
règlement BAEL 91 mod 99.
Les éléments vérifiés sont :
- Élément 1 : Dalle pleine pour plancher haut du sous-sol axe 13-14/J-D
- Élément 2 : Dalle pleine pour plancher haut du sous-sol axe 17’-18’/J-D
- Élément 3 : Dalle pleine pour plancher haut du sous-sol axe 8-13/S-R’
- Élément 4 : poutre en plancher haut du sous-sol axe 13/J-D
- Élément 5 : poutre en plancher haut du sous-sol axe 15’-18’/O
- Élément 6 : poutre en plancher haut du sous-sol axe 10/V-S
- Élément 7 : Dalle pleine en plancher haut du RDC axe 5''-6/D-F
- Élément 8 : poutre en plancher haut du RDC axe 10/V-S
- Élément 9 : poutre en en plancher haut du 1er étage axe 5/D-R' ;
- Élément 10 : poutre en plancher haut du 2e étage axe 15'/V-S;
- Élément 11 : poutre en plancher haut du 2e étage axe 15’/V-S ;
- Élément 12 : poutre en en plancher haut du 1er étage axe 5/D-R' ;
- Élément 13 : palier pour gradin en béton armé axe 5''-6/D-F;
- Élément 14 : Dalle pleine pour plancher haut du 1er étage axe 5''-6/D-F ;
- Élément 15 : poteau sur axe O/5 ;
- Élément 16 : poteau sur axe D/13 ;
- Élément 17 : poteau sur axe 10/S ;
- Élément 18 : poteau sur axe N/7 ;

 Hypothèse de calcul :
 Caractéristiques des matériaux :
Les caractéristiques des matériaux utilisés pour la vérification sont rappelées ci-après :
Béton :
Béton B25 : en sous-sol, RDC, 1er et 2e étage
Béton B20 : 3e étage
Acier :
Acier haute adhérence Fe500.
 Conditions de fissuration :
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 33
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Fissuration non préjudiciable.


 Charges de calcul :
Les charges de calcul, prises en compte, sont les charges définies par la NF P 06-001 et la
NF P 06-004, à savoir :
Charges permanentes :
Plancher en dalle pleine :
- Dalle pleine en béton armé ep=15cm = 3,75kN/m²
- Revêtement y compris forme : = 1,20 kN/m²
- Enduits sous plafonds : = 0,30 kN/m²
Plancher en dalle à entrevous :
- Dalle entrevous 20+5 = 3,30 kN/m²
- Dalle entrevous 15+5 = 2,80 kN/m²
- Revêtement y compris forme : = 1,20 kN/m²
- Enduits sous plafonds : = 0,30 kN/m²
Charges d’exploitation :
Circulation et escalier = 2,5 KN/m²
Salles avec places debout = 6,0 KN/m²
Bureaux = 2,5 KN/m²
Salle de réunion avec table =3,5 KN/m²
 Les combinaisons d’action :
Combinaison fondamentale à l’ELU:
1.35 Gmax+1.00 Gmin+1.50 Q1
Combinaison caractéristique à l’ELS :
Gmax+Gmin+Q1

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 34


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

 Résultats:
Dalle pleine :
Les résultats du ferraillage réel relevé par saignées et du ferraillage théorique calculé
pour les dalles pleines sont récapitulés ci-après :

ferraillage
Sollicitation ferraillage
Désignation Portée théorique
en ELU réel en cm²
en cm²
N° de la
type de l’élément Mx
saignée
N° de en My en
Localisation Lx Ly Ax Ay Ax Ay
l'élément KN. KN.m
m
dalle pleine
13-14/J-D
Élément 1 S2 continue portant 2,8 13,2 4,69 - 1,5 - 2,51 2,51
sous-sol sur un seul sens
dalle pleine
17’-18’/J-D
Élément 2 S1 continue portant 4,2 13,2 24,5 - 5,0 - 7,53 2,01
sous-sol sur un seul sens
dalle pleine
8-13/S-R’
Élément 3 S5 continue portant 3,08 9,4 6,2 - 1,5 - 2,51 2,51
sous-sol sur un seul sens
dalle pleine
5''-6/D-F
Élément 7 S10 continue portant 4,08 4,73 10,5 7,2 2,1 1,5 3,92 2,51
RDC sur deux sens
13-14/C-K Dalle pleine
S1
Élément 13 continue portant 2.8 13,2 7,2 - 1,5 - 7,53 2,51
RDC (gradin)
sur un sens
Dalle pleine
Élément 14 7-8/C-K 1er S3
continue portant 2,8 13,2 5,2 - 1,5 - 5,23 2,51
étage (gradin)
sur un sens

Poutres :
Les résultats de calcul des moments fléchissants maximaux possibles sur les poutres
et les moments résistants déduits des dimensions des poutres et sections de ferraillage réelles
sont récapitulés ci-après :
Mt moment max

N° de Moment Moment Moment


type ferraillage Moment
N° de la isostatique isostatique à ELU à ELS dimension résistant
localisation d'élémen réelle en résistant
l’élément saigné à ELU en à ELS en en en cmxcm à l'ELU
t cm² - Ainf à l'ELS
e KN.m KN.m KN.m KN.m en KN.m

travée 13/J- poutre


Élément 4 S3 696,2 498,76 - - 40x120 31,41 1405,55 1261,66
D sous-sol continue
travée 15'-
poutre
Élément 5 18'/O sous- S7 292,84 209,39 - - 27x100 13,45 510,8 530,6
continue
sol
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 35
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

travée poutre
Élément 6 10/V-S S4 isostatiq 143,04 102,34 - - 20x70 9,11 229,77 203,31
sous-sol ue
travée D- poutre
Élément 8 S9 - - 518,04 372,28 30x100 18,85 699,56 638,9
J/6 RDC continue
poutre
travée 5/D-
Élément 9 S13 en T - - 409,23 292,45 27x65 27,96 643,26 751,61
R' 1er étage
continue
travée
poutre
Élément 10 15'/V-S 2e S15 204,47 146,08 - - 27x70 12,06 304,89 272,68
continue
étage
travée axe
poutre
Élément 11 15'-18'/L 2e S14 510,50 365,58 - - 27x90 19,48 626,14 499,78
continue
étage
poutre
travée 5/D-
Élément 12 S14’ en T - - 409,23 292,45 27x65 27,96 643,26 751,61
R' 2e étage
continue

Poteau :
Les résultats des efforts normaux ultimes appliqués et des efforts normaux résistants
des poteaux sont donnés sur le tableau ci-après.

hauteur
section Nu effort normal
N° de ferraillage entre effort normal résistant
localisation type d'élément en ultime appliqué
l’élément réel en cm² étages en en MN
cmxcm en MN
m
Élément poteau
Axe O/5 27x75 24,1 3,45 1,71 3,25
15 rectangulaire
Élément
axe D/13 poteau circulaire D65 37,7 3,45 0,80 5,87
16
Élément
axe 10/S poteau circulaire D50 16,1 3,45 0,85 3,06
17
Élément
axe N/7 poteau circulaire D50 3,45 1,14 3,06
18 16,1

Commentaire :
Les éléments porteurs vérifiés présentent des dimensions géométriques et sections de
ferraillage réel suffisantes pour équilibrer les sollicitations appliquées en ELU de résistance,
ELU de stabilité de forme et ELS de compression de béton.

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 36


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

XI. RECONNAISSANCE GEOTECHNIQUE :

 Données géologiques :
De point de vue géologique, la formation essentiellement marquant la zone du
bâtiment est une formation sédimentaire du quaternaire de la plaine de Souss comblant la
dépression présente aux pieds de la bordure Sud du Haut Atlas.

 Sondage et essai :
Pour nous permettre de déterminer le type de fondations de l’édifice et la nature et
caractéristiques du sol d’assise, il a été procédé à la réalisation de 6 fouilles aux pieds de
poteaux et voiles avec essais d’identifications en labo. De même, deux sondages sont réalisés
au niveau du dallage de la rampe d’accès au parking.
Les relevés des sondages réalisés et résultats des essais d’identifications sont donnés en
annexe,
Commentaire :
Il en sort des sondages et essais d’identification réalisés ce qui suit :
- Le système de fondation est en semelles isolées rigidifiées sous poteaux et filantes
sous voiles ;
- Le sol d’assise est constitué par des limons beige tuffacé avec des remplissages
alluviaux par endroit ;
- Des teneurs en eau élevées sont enregistrées au niveau des sols d’assise de 10% à
14% ;
- La rampe d’accès est un dallage en béton armé de 15 cm, réalisé sur un remblai en
limon beige avec remplissages alluviaux.
Notons que les limons argileux constituent un sol sensible à l’eau, l’édifice dont son état
actuel ne dispose d’aucun dispositif pour la protection contre les hydratations accidentelles et
les venues d’eau.
Tenant compte de l’ancienne compagne géotechnique, la contrainte admissible à l’assise
préconisée formée de limon beige tuffacé enrobant des alluvions sera prise égale à 2.3 bars (
contrainte déduite des sondages réalisés en 1999).

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 37


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

 Zonage sismique et classification du site selon le RPS 2011 :


Selon le catalogue des communes annexé au règlement parasismique 2011, la
commune urbaine d’Agadir est classée comme suit :
Zone 3 pour le zonage sismique en vitesse ; soit une vitesse maximale de 13cm/s
Zone 4 pour le zonage sismique en accélération ; soit une accélération maximale de 0.14g.
Le site est classé S2 soit un coefficient de site de 1,2.

XII. AVIS SUR LES DISPOSITIONS ACOUSTIQUES


Ce paragraphe présente les différentes orientations acoustiques qui doivent être prises
en considération par le BET structure dans la phase APS du projet.
Il est à noter par ailleurs, que notre avis ne constitue que des premières orientations
acoustiques, une étude acoustique approfondie doit être effectuée sur la base :
 Des essais acoustiques in situ, des normes, textes et règlements en vigueur
pour définir des objectifs acoustiques à respecter (phase APS) ;
 Des calculs et simulations acoustiques (phase APD) pour définir avec
précision les solutions adéquates afin de respecter les objectifs définis dans la
phase APS.

Remarque :
Certains locaux sont indiqués dans le cahier des prescriptions spéciales (CPS) relatif à l’AO
N° 47/2018/AREPSM, ils ne sont pas indiqués dans les plans architecturaux fournis par la
maitrise d’œuvre, il s’agit des locaux suivants :
o école de musique,
o médiathèque/ bibliothèque
o studio d’enregistrement
o Cadre règlementaire :
Les orientations acoustiques sont donc données conformément à la réglementation
française, ou par défaut, en fonction des critères usuels de la profession.

o Environnement du projet :
Le projet maison des arts est implanté dans le centre-ville d’Agadir à proximité de la
Direction régionale de la santé et le jardin Ibn Zaidoun..

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 38


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Le projet est situé au carrefour de l’avenue Moulay Abdellah du côté Sud, l’avenue 29
février du côté Est et la rue Al Imam Al Jasouli du côté Nord et Nord-Est.
Les principales sources de bruit sont alors :
 la circulation routière, modérée, autour du complexe,
 la circulation routière, plus soutenue, de l'avenue Moulay Abdellah et l’Avenue du 29
février ;
 le bruit de l'activité des magasins à proximité du projet.
Ces sources de bruit doivent être caractérisées par des mesures in situ pour définir le choix
approprié de l’orientation de l’isolement de l’enveloppe de l’édifice vis-à-vis du bruit de son
environnement. Ces mesures devront s’inscrire dans le cadre de l’étude acoustique.

o Orientations techniques :
Les solutions seront dimensionnées dans la phase APS/APD (mission complémentaire). Ce
paragraphe présente les premières orientations techniques.

Généralités :
D'un point de vue général, la polyvalence du projet maison des arts d’Agadir et les
multiples activités qui y sont proposées imposent une isolation acoustique performante entre
les locaux.

Isolation vis-à-vis de l’espace extérieur.


Comme précité, le projet maison des arts d’Agadir est situé dans un environnement
relativement bruyant en raison de la circulation routière et l’activité des magasins à
proximité. Une isolation acoustique performante est exigée pour permettre le respect d’un
niveau de bruit de fond maximum dans les locaux en façade.

Salle de spectacle du RDC au 3ème étage


Les murs périphériques de la salle d’exposition sont constitués par des doubles murs
en agglos de 10 cm.
Vu que l’exigence acoustique est élevée (à confirmer par des mesures acoustiques in situ)
et que les éléments en maçonnerie sont faibles du point de vue acoustique, il est recommandé
de prévoir en plus des murs existant:
o La construction d’un mur en agglos d’au moins 20 cm,

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 39


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

o La réalisation des doublages sur les murs périphériques en maçonnerie, les doublages
sont constitués par des plaques BA+Laine minérale.
Par ailleurs, le théâtre est conçu avec un local tampon du côté arrière-salle, ce qui favorise
l’isolement au bruit aérien vis-à-vis de la circulation.

 Scène : Actuellement le fond de la scène est constitué d’un double mur en agglos, du
point de vue acoustique, cette configuration est vraisemblablement insuffisante, ainsi
l’étude acoustique devra définir la composition appropriée pour assurer l’isolement
approprié.
 Salle :
o Coté circulation: une composition par un doublage est nécessaire la nature du
doublage sera définit dans l’étude acoustique.
o Côté extérieur : la configuration existante est insuffisante, il y a lieu de prévoir
une composition appropriée à définir sur la base de l’étude acoustique. Côté
fond de la salle : un local tampon destiné pour l’archivage se trouve dans le
côté arrière-salle, ce local peut assurer l’isolation requise vis-à-vis de la
circulation intérieure.
NB : les gradins sont séparés par un joint de 3 à 5 cm par rapport au mur, par suite, les
traitements acoustiques recommandés (mur agglos 20 cm et doublage BA + laine de roche)
sont à réaliser en veillant à assurer l’isolation par rapport au bruit provenant du joint. Un
croquis du principe de traitement est joint en annexe.

Salles d’exposition
Il s’agit des espaces situés au RDC, au 1er, 2ème et 3ème étage, ces espaces devront
accueillir des activités de type rassemblements, exposition des arts plastiques,…etc.
NB : L’usage exact de ces locaux à définir par le maitre d’ouvrage.
S’il est prévu un système de sonorisation lors de ces évènements, il faut prévoir des
éléments de doublage pour l’isolation acoustique vis-à-vis des espaces autour. La nature du
doublage sera définie dans le cadre de l’étude acoustique.

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 40


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Isolation aux bruits aériens verticaux :

Les planchers du projet sont constitués soit par la majorité des cas des planchers
hourdis type 15+5, quelques endroits par dalles pleines de 15 cm ou des charpentes
métalliques au niveau du haut 3ème étage.

Salle de spectacle du RDC au 3ème étage


Le plancher haut de la salle d’exposition est constitué d’un plancher en charpente
métallique, ce qui est très faible du point de vue acoustique vis-à-vis de l’usage de cet espace
(espace diffusant un niveau sonore élevé en cas de spectacle musical sonorisé ou espace
nécessitant un niveau de bruit de fond exigé en cas d’une pièce théâtrale).
 Pour se prémunir contre le bruit de l’extérieur et vice versa, il est recommandé de
prévoir un faux plafond acoustique dont la composition sera définie dans le cadre de
l’étude acoustique.
Planchers étages
En raison de leurs masses, les planchers hourdis type 15+5 sont toujours faibles du
point de vue acoustique (loi de masse). Comme susmentionné, pour se prémunir contre le
bruit aérien vertical entre locaux, il recommandé de prévoir des faux plafonds acoustiques
dont la composition sera définie dans les études acoustiques.

Bruit de choc
Il est souhaitable de mettre en œuvre un système de chape flottante sur les différents
étages du complexe, le produit résilient est ensuite adapté suivant les besoins. Par exemple,
les lieux musicaux auront des systèmes plus performants en basse fréquence.

Corrections acoustiques
Salle de spectacle du RDC au 3ème étage
En raison de son volume important, la mise en œuvre de matériaux absorbants est
nécessaire au confort acoustique de la salle de spectacle. Néanmoins, il convient également
de disposer d'éléments réfléchissant l'énergie sonore vers l'auditoire. Les traitements seront
répartis sur les murs latéraux et arrière ainsi qu'au plafond. Un traitement complémentaire sur
scène sera peut-être à prévoir suivant son aménagement scénographique.
Le traitement intérieur fera l’objet d’étude acoustique spécifique tenant compte de
l’architecture intérieure projetée et également les sièges

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 41


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Autres locaux
Pour assurer un confort acoustique à l’intérieur des autres locaux, il est recommandé
de prévoir des faux plafonds absorbants qui seront réalisés sur les faux plafonds acoustiques
étanches décrits précédemment.

Locaux techniques :
Des traitements antivibratiles seront nécessaires pour tous les équipements tournants et
vibrants. Attention, pour des équipements de taille importante, ou de vibration à basse
fréquence, des ressorts ou des plots sont souvent indispensables (des sous-couches résilientes
continues s'avèrent souvent insuffisantes pour ce genre d'appareil).
Les centrales de traitement d'air, les ventilateurs, les compresseurs, et les pompes
doivent être posés sur des massifs d'inertie désolidarisés du plancher support par des plots ou
boites à ressort antivibratiles dimensionnées en fonction de leur poids et de leur vitesse de
rotation. Ces dispositifs doivent apporter une efficacité d'amortissement des vibrations d'au
moins 95% pour la fréquence d'excitation la plus basse de l'appareil.
Tous les raccordements des gaines et canalisations sur les appareils doivent être réalisés
par l'intermédiaire de manchettes et raccords souples. Il est primordial que ceux-ci possèdent
une flexibilité compatible avec l'efficacité des systèmes suspendus.
Des dispositifs d'isolation au bruit aérien seront également dimensionnés selon
l'implantation des locaux techniques.
Enfin, pour certains locaux, selon les appareils, des traitements absorbants seront à prévoir.

Système de climatisation et chauffage de la salle de spectacle :


Généralement les espaces accueillants un grand nombre de public et qui ont un grand volume
sont climatisés soit à travers des bouches de soufflage réalisées au niveau des gradins (sous
chaises) ou à l’aide des grilles de soufflage réalisé dans le revêtement des murs.
En cas du choix de la variante n°1 (soufflage sous gradins), le BET structure doit prendre en
compte les éléments suivants :
- prévoir les surcharges dues à la réalisation d’un complexe étanche suspendu sur le
plancher en béton, ce complexe acoustique est constitué de BA13+Laine
minérale+BA13 (épaisseur et nature de la laine minérale à définir dans la phase APS
acoustique)
- prévoir des trous dans le plancher ce qui peut affaiblir du point de vue structure, le
plancher en BA.
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 42
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS :
A la demande de l’agence Régionale d’exécution des projets Souss-Massa, le Centre
scientifique et technique des Constructions (C.S.T.C.) du Laboratoire Public d’Essais et
d’Études (L.P.E.E.) a procédé au cours du mois janvier 2019 à l’expertise du bâtiment
destiné au projet de la maison des arts d’Agadir.
Les résultats et constatations déduits de l’expertise réalisée sont résumés comme suit :
 la structure est sujette à une infiltration importante d’eau pluviale qui a accéléré la
carbonatation du béton; sur la majorité de la structure, le front de carbonatation du
béton a atteint les armatures ce qui a amorcé la corrosion sur quelques éléments,
essentiellement les pieds des poteaux.
 Les poteaux qui ont fait objet de chemisage ou extension présentent des écarts d’axe
avec les niveaux inférieurs (poteaux zone5’’-7/C-J et poteaux sur axes 15’/R-M et
18/R-M).
 Les appuis de charpente métallique sur axe 3/L-R’ présentent des vides sous la platine
métallique de fixation, une mauvaise adhérence entre béton et enduit de remplissage,
défauts de reprise de bétonnage entre consoles et poteau et micro fissuration le long
de la ligne d’encastrement.
 Le béton mis en place présente une homogénéité ponctuelle (homogénéité par
élément) et hétérogène dans l’ensemble (le béton provient de familles différentes), la
résistance caractéristique est estimée comme suit :
o 27.8MPa en sous-sol et RDC.
o 24.9 MPa en 1er et 2e étage.
o 19.3 MPa en 3e étage.
 Les planchers, poutres et poteaux, vérifiés, présentent un ferraillage réel et
dimensions suffisants vis-à-vis des sollicitations en ELU de résistance, ELU de
stabilité de forme et ELS de compression de béton à l’exception des poutres sur
plancher haut 3e étage axe I-k/1-3 .
 Le système de fondation est en semelles isolées et filantes ayant pour assise des
limons beige tuffacé à remplissage alluvionnaire par endroit. Des teneurs en eau
élevées sont constatées au niveau d’assise indiquant des infiltrations d’eau importante
en fondation. Notons que l’assise actuelle est très sensible à l’eau et que des
pathologies dues au mouvement de sol sont relevées, à savoir, ouverture de joint sur
axe (7/R’-V) et fissure inclinée sur voile situé au même endroit.
Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 43
Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

 Recommandation :
Compte tenu des résultats des investigations menées dans le cadre de cette mission, il est
recommandé de procédé à ce qui suit:
1/ Réparation des dégradations :
Traitement du béton carbonaté et des armatures corrodées en sous-sol:
Étant donné l’exposition au CO2 prévu (zone pour parking) et vue le niveau de
carbonatation atteint, il y a lieu de procéder à un remplacement de béton carbonaté (principe
7-2 de la EN 1504-9) permettant ainsi de repassiver les armatures par béton sain à PH élevé.
Et ce comme suit :
- Décapage de béton carbonaté (profondeur moyenne de 30 mm) ;
- Brossages et soufflages des aciers corrodés, pour élimination de toute trace de
corrosion ; et application d’une peinture anticorrosive.
- Application d’un mortier prédosé de classe R3 selon la EN 1504-3 manuellement, par
coulage ou par projection selon les cas ;
Il est, en outre, recommandé d’appliquer une peinture béton servant comme protection
additive.

Traitement du béton carbonaté des planchers en terrasse :


Il est recommandé de limiter l’évolution de la corrosion sur dalle de compression des
planchers en terrasses par application d’inhibiteur en surface. Pour ce, il y a lieu de procéder
comme suit :
- décapage sur une épaisseur d’environ 20mm des faces supérieures des tables de
compression et nettoyage.
- Application d’une couche d’inhibiteur de corrosion sur la totalité de la surface
dégagée du béton, et ce, selon les notices d’applications des produits utilisés.
- Reconstitution de la partie décaper par un mortier hydraulique prédosé, classe R3,
après renettoyage des surfaces traitées de béton.

Traitement du béton dégradé :


Pour les zones présentant des éclatements de béton ou armatures exposées en RDC et
étages courants (les lames brise-soleil en cage d’escalier et façade, quelques pieds de

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 44


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

poteaux) on recommande de procéder à une restauration du béton après repassivation des


armatures.

Traitement des fissures inclinées sur voiles :


Il est recommandé de traité les fissures inclinées relevées sur voile axe 7/R’-V par
colmatage à l’aide des produits à base de mortiers hydrauliques de type prédosé.
Le colmatage devra être précédé par ouverture en V des fissures sur une largeur
suffisante par sciage suivi d’un nettoyage approprié par sablage à l’air comprimé ou
projection d’eau sous pression.
A noter que ces réparations sont à effectuer, 6 mois après le confortement en
infrastructure et la réalisation des protections contre l’hydratation accidentelle en sous œuvre

2/ Reprises des anomalies structurelles :


Prolongement des chemisages des poteaux chemisés :
Assurer la continuité du chemisage jusqu’aux fondations. Ce traitement concerne les
poteaux situés dans la zone 5’’-7/C-J et les poteaux sur axes 15’/R-M et 18/R-M).

Reprise du dallage en sous-sol pour parking :


Étant donné la faible épaisseur du dallage en parking, la faible section et l’état de
corrosion avancé de son ferraillage, nous recommandons la reprise de ce dernier. Le dallage
est à réaliser conformément au DTU 13.3 de préférence en béton armé avec une épaisseur de
15 cm et une forme en matériaux insensible à l’eau et non plastique (à titre indicatif : couche
de 20cm de tout-venant GNB compacté à 98% OPM).

Reprise des appuis de charpente métallique en 3e étage axe 3/K’-S et 7/K’-S:


Reprendre, conformément au règles de l’art, les consoles courtes en BA servant comme
appuis de la charpente métallique sur les axes 3/k’-S et /k’-S, et ce après dépose de cette
dernière.

Renforcement des zones d’appuis de poutrelle :


Pour les poutrelles, de plancher à entrevous, à appui insuffisant ou nul (poutrelles non
ancrées en poutre BA), il est recommandé de procéder à un renforcement ayant pour objet :

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 45


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

L’ajout d’armature complémentaire servant de suspension pour le ferraillage des


poutrelles ;
Le recouvrement et ancrage du ferraillage de poutrelle sur les poutres BA.

3/ Renforcement structurel :
Renforcement de la poutre noyée entre axe I-k/1-3 :
La poutre entre axe I-k/1-3 en plancher haut du 3e étage reprend, en effet, les charges de
la dalle entrevous. La section actuelle est trop faible pour les moments appliqués. Nous
recommandant un renforcement par chemisage ; ajout de béton et d’armature passive selon le
principe 4.1 de la EN 1504-9.

Confortement en infrastructure :
La semelle située sous voile sur l’axe (7/R’-V) doit faire objet d’un confortement qui a
pour but de diminuer le tassement différentiel relevé à son niveau.
Ce confortement consiste en un rattrapage par gros béton jusqu’au niveau plus cimenté
du sol à partir de 60cm par rapport à l’assise actuelle de la semelle ; Ce rattrapage est à
réaliser par tranchée successive de 1m.
Le cas échéant un élargissement de la semelle est possible, dans ce cas la portance de sol
à prendre en compte est de 1.2 bars.

4/ Étanchéité et Protection contre les infiltrations accidentelles d’eau :


Protection contre infiltration d’eau en sous-œuvre :
Cette protection a pour objet de limiter les infiltrations des eaux au niveau des
fondations ; par suite, il y a lieu de :
- Vérifier l’ensemble des réseaux d’assainissement du bâtiment, ainsi que les éventuels
réseaux collectifs adjacents la structure.
- Réaliser un trottoir périphérique contournant le bâti, avec système de drainage
approprié lié au réseau d’assainissement et ce après reprise de l’étanchéité verticale
défectueuse des voiles en sous-sol.
- Réaliser un système de drainage des eaux au niveau de la cour centrale pour éviter
toute infiltration d’eau en fondation.

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 46


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Étanchéité et traitement de joint :


Pour éliminer les infiltrations des eaux pluviales sur l’édifice, il y a lieu de procéder à :
- La réalisation dans l’immédiat d’un système d’étanchéité selon les règles de l’art sur
l’ensemble des terrasses exposées.
- A la mise en place de couvre-joint en BA sur les joints en terrasse, le cas échéant,
prévoir une protection par matériaux flexible et étanche avec un soin particulier lors de la
mise en œuvre de l’étanchéité.
- Assurer la récupération et l’évacuation des eaux pluviales recueillies par les
couvertures métalliques en terrasse vers le réseau d’assainissement.
- Traitement des joints des façades et des joints de planchers par remplissage étanche,
et ce, après reprise des arrêtes défectueuses.
- Réalisation d’un bec de larmier sur les lames brises soleils en façade. Une application
de peinture béton est à prévoir si nécessaire.

5/ Recommandations acoustiques :
Se référer aux recommandations données au chapitre XI (avis sur les dispositions
acoustiques) du présent rapport.

Les renforcements structurels proposés doivent être dimensionnés par un BET


agréé.
Tous les travaux de réparation, démolition ou reconstruction doivent être suivis par
un BET agrée.

Nous restons à votre entière disposition pour tout complément d’information.


/Fin texte

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 47


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale
EXPERTISE STRUCTURELLE ET INSTRUMENTALE DU BATIMENT DESTINE AU PROJET DE
LA MAISON DES ARTS D’AGADIR

Annexe :

Plan de repérage
Plan de relevé de structure porteuse
Détail sur saignées et fouilles

Client :l’agence Régionale d’exécution des projets Souss Massa Page n° 48


Dossier n° : 2018-190-07529-2018-0464 Rapport version finale