Vous êtes sur la page 1sur 6

Université des Sciences et de Technologie Houari

Boumediene
Faculté d’Electronique et d’Informatique
EMD MEL502/LGE604

EXO N°1:

Un pont monophasé à deux diodes est utilisé pour recharger une batterie d’accumulateur de f.e.m
E=84.85V et une résistance R=10Ω. La tension sinusoïdale appliquée au pont à une fréquence de
50Hz. L’angle d’extinction θ2=3π/4.
1- Tracer sur le document-réponse n°1, avec explication les oscillogrammes suivants: Uc(t), VD1(t),
ic(t) et iD1(t) en précisant la valeur maximale de chacune de ces grandeurs.
2- Calculer la valeur moyenne et efficace de la tension redressée.
3- Déduire la valeur moyenne du courant qui traverse la charge et qui traverse un élément du
redressement.
4- Calculer la puissance délivrée par le secondaire du transformateur sachant que iDeff=1.27A.
5- Calculer la valeur moyenne de la tension aux bornes d’un élément du redressement.

EXO N°2:

Soit le montage ci-contre. Le pont est alimenté par un réseau 220V-50Hz. La charge est constituée
par une résistance R=20Ω en série avec une inductance L.
On donne α=π/3 l’angle de retard à l’amorçage des thyristors et β=5π/4 l’angle d’extinction.
1- Tracer sur le document-réponse n°2, avec explication les oscillogrammes suivants: Uc(),
UTh1(), ic(), iTh1() et is().
2- Quelle est l’indication du voltmètre, calculer cette valeur.
3- Donner l’expression du courant ic() sur une période.
- Exprimer la valeur moyenne du courant qui traverse la charge en fonction de celle qui traverse un
élément de redressement. Calculer la valeur de ces deux courants.
5- Quelle est l’indication de l’Ampèremètre, calculer cette valeur.

VD1
i1 ic
iT h1
Tr
i D1 Th2
Th1 UT h1 L
V1 Uc A
Secteur is
V R Uc(t)
ic SONELGAZ V(t) V
V2 E
D2
R
i2
Th3 Th4
VD2

Dr. F.BOUCHAFAA 2010/2011 MEL502/ LGE604


NOM et PRENOM BOUCHAFAA FARID
MATRICULE : 5841003 SECTION et GROUPE : Section B

EXO N°01:

1- Etude de fonctionnement :

- 0  t  t1 : D1 et D2 bloquées : Uc(t)=E, V D1(t)=V1(t)-E et ic(t)= iD1(t)=0;

- t1  t  t 2 : D1 passante et D2 bloquée : Uc(t)=V1(t), VD1(t)=0, ic  iD1  V1(t) E ;


R

T
- t2 t  t1 : D1 et D2 bloquées : Uc(t)=E, VD1(t)=V1(t)-E et ic(t)= iD1(t)=0;
2
T T
- t1  t  t2 : D1 bloquée et D2 passante: Uc(t)=V2(t), VD1(t)=2V1(t), ic  V1(t)  E et iD1(t) =0.
2 2 R

T
- t2  t Tt1 : D1 et D2 bloquées : Uc(t)=E, VD1(t)=V1(t)-E et ic(t)= iD1(t)=0
2

3 
- Calcul de l’angle d’ouverture : 1     2     1 
4 4

- Calcul de la tension maximale VM :


E 84.85
E  VM sin 1  VM    120 V
sin 1  
sin 
 4

- Valeurs maximales :

- Tension redressée : U c max  VM  120V

- Tension supportée par la diode : VD max  2VM  240V

- Courant qui traverse la charge: Icmax  VM  E  3.51A


R

- Courant qui traverse une diode: Icmax  VM  E  3.51A


R

2- Valeurs moyennes de la tension redressée:


T  2  1
 1
u c t  dt    VM sin  d   E d    VM cos  2  cos 1   E    1   2 
1 1
U cmoy  
T 0  1 2  

 U cmoy 
1
 120cos 3 / 4  cos  / 4  84.85   / 4  3 / 4  96.44V  U cmoy  96.44V

NOM et PRENOM BOUCHAFAA FARID
MATRICULE : 5841003 SECTION et GROUPE : Section B

- Valeurs efficace de la tension redressée:

12 2 2  1  2 2 1  cos2 
T   1  1

  uc t  dt    VM sin  d   E d   VM 
1 2
U 2 2
d   E 2 d 
 1    1
ceff
T0 2 2 2 
3
5
VM2  sin 2  4
U ceff    2    E  3
2 4
2   4
4

120 2  3   1  3  1  3  2  5 3 
 U ceff    
 4 4 2   sin   sin   84.85 4   U ceff  97.42V
 2    2  2  2   4 

3- Valeurs moyennes du courant qui traverse la charge:


U cmoy  E 96.44  84.85
I cmoy    1.159A
R 10

- Valeurs moyennes du courant qui traverse un élément du redressement :

I cmoy 1.159
I Dmoy    0.579 A
2 2

4- Puissance délivrée par le secondaire du transformateur :

PS  uceff .iceff  uceff . 2iDeff  97.42. 2.1.27174. 97 VA

5- Valeur moyenne de la tension aux bornes d’un élément du redressement :

1  1 
T    1 2 1

UDmoy   UD t  dt    VM sin  E d   2VM sin d   VM sin  E d 


1
T0 2  2 2  2 
1  
5 7 9

 U Dmoy    VM cos  E.  34  2VM cos  54   VM cos  E.  74 
2  4 4 4 
 UDmoy  96.44 V
NOM et PRENOM BOUCHAFAA FARID
MATRICULE : 5841003 SECTION et GROUPE : Section B

EXO N°02:

5 
- Calcul de l’angle  :                
4 4

Etude de fonctionnement :

0     : Th2-Th3 passants et Th1-Th4 bloqués :


Uc(t)=-V(t), UTh1(t)=V(t), ic(t)≠0, iTh1(t)=0 et is(t)=-iTh3(t)=-ic(t) ;
   : Le pont est bloqué : Uc(t)=0, UTh1(t)=V(t), ic(t)=0, iTh1(t)=0 et is(t)=0 ;
      : Th1-Th4 passants et Th2-Th3 bloqués :
Uc(t)=V(t), UTh1(t)=0, et ic(t)=iTh1(t)=is(t) ≠ 0 ;
     : Le pont est bloqué : Uc(t)=0, UTh1(t)=V(t), ic(t)=0, iTh1(t)=0 et is(t)=0 ;
    2  : Th2-Th3 passants et Th1-Th4 bloqués :
Uc(t)=-V(t), UTh1(t)=V(t), ic(t)≠0, iTh1(t)=0 et is(t)=-iTh3(t)=-ic(t) ;

2- Le voltmètre indique la valeur efficace de la tension redressée:


   
1T 2 VM2 1  cos 2
Uc t  dt   VM sin   d 
1
   d
2 2 2
Uceff
T0     2
VM      1 
 Uceff    sin 2  sin 2 
2   2 
   
 
220 2  4 3   sin   sin    371.95V  U  371.95V
1      2  
 Uceff   
 2   2 
ceff
2   3  
 
NOM et PRENOM BOUCHAFAA FARID
MATRICULE : 5841003 SECTION et GROUPE : Section B

3- Expression du courant ic() sur une période:


      : Th1-Th4 passants et Th2-Th3 bloqués: Uc(t) = V(t)  L di t   Ri c t   V M sin t
dt
R
 
La résolution de l’éq.diff.conduit à : ic    icp   ich    Ae  M sin    
L
V
Z

Avec : Z  R 2  L   20 2  20 2  20 2  et
2

L  
tg   L  Rtg  20tg    L  20
R  4 
Calcul de la constante d’intégral A :
R R
  
sin     0  A   M sin   e L
VM V
Condition initiale : à =, ic()=0  Ae L

Z Z
VM      
R
220 2          / 3 
ic     sin     sin   . e L
 sin  4   sin / 3  4 . e 
Z   20 2      

 
i c    11  sin 
    0 . 25 e
    /3 

  4  


11 sin    / 4   0 . 25 e  (    / 3 )  0  

i c    0   

11 sin    / 4   0 . 25 e  (    / 3 )
    

4- Valeur moyenne du courant qui traverse la charge en fonction de celle qui traverse un élément de
redressement :
T    
I cmoy I cmoy
  iTh t  dt   ic  d  2 .   ic  d 
1 1 1 1
iThmoy  I Thmoy 
T 0 2 
2 2

T π
Ucmoy
Avec Ucmoy   Uc t  dt   VMsinθ dθ  M cos  cosα  Ucmoy  119.54V
1 1 V
I cmoy 
R T0 π α π
Ucmoy 119.54
I cmoy    5.97A  I cmoy  5.97A I cmoy  119.54  5.97 A
R 20 20

I cmoy 5 .97
I Thmoy    2 . 98 A
2 2

5- L’Ampèremètre indique la valeur moyenne du courant de source :

1  
T   2  

I smoy 
1
 i t  dt    c i  d    ic  d   I smoy  0
2  
s
T 0   
NOM et PRENOM BOUCHAFAA FARID
MATRICULE : 5841003 SECTION et GROUPE : Section B

Document réponse n°1 Document réponse n°2

V1,V2 ,E[V]
V

E
q(rad)
q
0 0
q1 q2 a p p+a 2p
p 2p

Uc[V]
Uc[V]

q(rad)
0 j a p p+j p+a 2p
q(rad)
0
q1 q2 p
VD1 2p
q(rad)
0 Vth1 [V]
q1 q2 p p +q1 p +q2 2p

-E
q(rad)
0 j
-2E
a p p+j p+a 2p

-Vm-E
ic[A] ic[A]

q(rad)
0 j a p p+j p+a 2p
ith1 [A]
q(rad)
0
q1 q2 p p +q1 p +q2 2p q(rad)
iD1 [A] 0
j a p p+j 2p
is[A]

q(rad)
q(rad) 0
j p+j
0 p 2p
q1 q2 p p +q1 p +q2 2p

Vous aimerez peut-être aussi